La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENSEIGNER EN ZEP En ZEP, les choses sont plus aiguës, plus difficiles quailleurs. Mais la différence est quantitative et non qualitative, de degré mais.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENSEIGNER EN ZEP En ZEP, les choses sont plus aiguës, plus difficiles quailleurs. Mais la différence est quantitative et non qualitative, de degré mais."— Transcription de la présentation:

1 ENSEIGNER EN ZEP En ZEP, les choses sont plus aiguës, plus difficiles quailleurs. Mais la différence est quantitative et non qualitative, de degré mais non dessence.

2 ENSEIGNER EN ZEP LES APPORTS de la RECHERCHE Que peut-on dire des élèves de ZEP? Les décrire, mieux les cerner, essayer de les (re)connaître… Quelle pédagogie pour sadapter aux besoins des élèves ?

3 Des résultats aux évaluations nationales 6ème inférieurs à la moyenne Résultats 2004 score global 10 pts décart Outils de la langue : 12 pts

4 MATHEMATIQUE :10 pts décart en score global Problème et géométrie : 13

5 Ce que les chiffres ne nous disent pas… En ZEP, présence de très bons élèves mais aussi bcp délèves en difficulté : hétérogénéité forte Très sensibles à leffet maître et établissement Élèves ayant une image dévalorisée deux mêmes …Qui tentent dexister autrement … Élèves qui parfois vivent dans la précarité, dans le présent et ont du mal à se projeter => difficulté face à lautorité, à la contrainte Pour qui « réussir » peut signifier se couper de ses pairs Qui ont peu de modèles positifs relatifs au scolaire (ou quand laîné diplômé est au chômage)

6 Ce que lécole demande et qui leur pose problème Une connivence culturelle Une interprétation et une identification des processus intellectuels en œuvre dans la réalisation des tâches scolaires (au delà de la tâche, quel apprentissage?) Une familiarité avec la langue de scolarisation (enjeu et lexique) Une méthodologie, une flexibilité intellectuelle Un travail personnel hors temps scolaire

7 Comment adapter sa pédagogie à ces caractéristiques ? Ne pas baisser les exigences (entre exigence et bienveillance, croyance dans la possibilité de progrès ) Sadapter à lhétérogénéité Lever les implicites (but de la tâche, méthodologie) Travail explicite des démarches intellectuelles à mettre en œuvre pour réaliser la tâche scolaire Travailler la lecture dans toutes les disciplines Développer lutilisation par l élève de la langue véhicule de la pensée Valoriser les réussites et les progrès des élèves Veiller à ce que lélève puisse assumer ses devoirs de manière autonome

8 Enseigner en ZEP mais pas seul… Isolée, notre action reste limitée et risque dêtre inefficace : Travail déquipe à lintérieur du collège (cohérence des différents adultes) Travail en partenariat avec les structures socioculturelles du quartier, de la ville Rapports constructifs avec les parents, basés sur léchange et non sur le jugement

9 Gérer lhétérogénéité Même notion, supports différents Alternance travaux de groupes/plénière Même travail, différenciation de laide Tutorat élève/élève Favoriser le dialogue enseignant / élève Préférer la prévention à la remédiation Analyse des évaluations 6ème …

10 Motiver… par la réussite Ne pas assimiler la qualité de lindividu à sa moyenne Rendre lévaluation transparente (critères, barème..) Rassurer, guider, marquer les progrès Valoriser les points forts les qualités de chacun des élèves

11 Travailler la lecture dans toutes les disciplines Compréhension du vocabulaire, des formes syntaxiques, des connecteurs logiques Compréhension des reprises nominales, pronominales, substituts Compétences référentielles (connaissance du monde) Autorégulation (flexibilité, remise en cause des représentations initiales) Inférence : mise en liens de divers éléments pour comprendre limplicite du texte

12 Développer lusage de la langue vecteur de la pensée Dans toutes les disciplines : Apprendre la polysémie des mots Apprendre à définir les mots avec dautres mots (conceptualisation du monde ) Apprendre à écrire ou verbaliser une démarche intellectuelle

13 Travail personnel: Pour quil ne soit pas source dinégalités Expliciter les attendus : « apprendre votre leçon signifie être capable de …vous devrez pouvoir … » Expliciter les méthodes pour y arriver, en discuter avec les élèves… Travail de recherche : en lien avec le CDI, le centre social…

14 Conclusion Les ZEP sont les lieux où les élèves sont le plus sensibles aux variables pédagogiques Ce qui signifie : Quil ny a pas de fatalité à léchec, ( le défaitisme est une erreur dinterprétation….) Que nous avons collectivement (toute institution confondue) une responsabilité à assumer Quil ne sagit pas de militantisme mais de professionnalité


Télécharger ppt "ENSEIGNER EN ZEP En ZEP, les choses sont plus aiguës, plus difficiles quailleurs. Mais la différence est quantitative et non qualitative, de degré mais."

Présentations similaires


Annonces Google