La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RAR Académie de Reims 2006/2010 Le moment du bilan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RAR Académie de Reims 2006/2010 Le moment du bilan."— Transcription de la présentation:

1 RAR Académie de Reims 2006/2010 Le moment du bilan

2 Public scolaire /environnement Pourcentage de CSP défavorisées stable et plus élevé que la moyenne nationale (sauf Revin depuis entrée 2009) Turn-over des élèves supposé important mais mal connu Scolarisation à deux ans en hausse 2008/9RAR ReimsRAR NationalRéf Nationale CSP défavorisées % boursiers % élèves étrangers

3 Public scolaire /environnement Assouplissement de la carte scolaire : des effets très variables selon les RAR : Facteurs favorablesObstacles Re-Localisation, désenclavement du collège Image négative du collège difficile à inverser Locaux attractifsLocaux vieillissants Dynamisme positif des équipes pédagogiques, offres attractives, ouverture aux parents Manque de structures attractives

4 Résultats et scolarité des élèves La principale fragilité concerne les mathématiques : Lécart de notes aux épreuves ponctuelles du DNB (RAR et moyenne départementale) est plus important en mathématiques (de 2 à 3 points ) quen français (de 0.5 à 1.5 points). Cette situation sobserve sur 3 années (2007/2008/2009) avec dans le même temps un resserrement des écarts constaté en français. Eléments du bilan national Les avancéesLes déceptions Niveau des élèves en CM2Maîtrise des compétences de base en 3 ème % Réussite au DNBDevenir des élèves en 1ère Orientation en 2 ème GT

5 Un meilleur climat scolaire En maternelle, une fréquentation plus régulière ; Dans les écoles primaires, peu dabsences (le fait de quelques familles identifiées) Au collège, les taux dabsentéisme - sont soit peu élevés et stables - ou baissent dune manière significative depuis quelques trimestres. Pr é sence de m é diateurs de r é ussite scolaire dans deux des 4 r é seaux, Mobilisation des é quipes de vie scolaire Encadrement renforc é Partenariat recherch é avec les familles

6 Relations avec les familles Axe de travail explicite pour lensemble des réseaux (cf contrat dobjectifs ) Les rendez-vous individuels particulièrement développés et appréciés des familles très sensibles aux marques dintérêt personnalisées: Remise des bulletins (dans certaines écoles et dans les 4 collèges ) Entretiens dorientations PPRE Les réunions collectives restent assez peu fréquentées par les parents (appréhension dêtre soumis à de multiples regards, sentiment dincompétence face aux informations générales) Remarque : importance du lien qui se développe via internet : exemple du cahier de texte en ligne (Revin)

7 Pilotage local Comités exécutifs en place partout (réunions 4 à 6 fois/an) Participation des IEN, professeurs référents, directeurs décoles Participation régulière des IA-IPR référents Difficultés rencontrées : Turn-over important des IEN Éléments facilitateurs à la vie du réseau : Stabilité sur 4 ans de chefs détablissements très impliqués Organisation stages inter-degrés, Suivi tableaux de bords, Exploitation des évaluations nationales (corrections communes, analyses des résultats ) Personnels supplémentaires intervenant dans les deux degrés

8 Offre scolaire Dispositifs communs à lensemble des réseaux Dispositifs spécifiques PPRE (écoles et collèges)Module daccompagnement en troisième (Revin) Accompagnement Educatif (Écoles et Collège) aide au travail personnel, études accompagnées assurées en majorité par les Assistants Pédagogiques. Mise en place et suivi de laide personnalisé par des entretiens réguliers avec les professeurs référents (Sedan) Association sportive (écoles et Collège)Aide par anticipation (St Dizier) Stage de remise à niveau pendant les vacances (Écoles) Classe patrimoine (Sedan) Ecole ouverte (collège)Classe dapplication (Sedan)

9 pratiques pédagogiques Pas dexpérimentation article 34 dans lacadémie mais …des pratiques pédagogiques qui évoluent : Évaluer autrement ( pour travailler lexplicitation des attentes, des procédures dapprentissage) Évaluation par contrat de confiance (St Dizier), évaluation par compétences /classes sans notes (Revin) Travailler en équipe (co-présence en classe, inter-disciplinarité) Semaine TIP, aide par la co-présence RAR Sedan le lac La liaison inter-degrés RAR Joliot Curie Reims Laide apportée aux élèves Travailler par anticipation (ST Dizier) organisation des PPRE (Sedan), module 3ème (Revin)

10 Les professeurs référents 10 sur 12 sont issus du second degré 2 se consacrent uniquement à la mission de PR, 10 sont pour mi-temps ou moins en charge de classe 9 travaillaient déjà dans le réseau avant de devenir PR 6 ont été inspectés (dans leur classe attitrée ) Leurs missions : Intervention et coordination des projets inter cycles autour de la liaison cycle 3 / collège et collège/ lycée (pour 2 réseaux) formation, gestion et encadrement des assistants pédagogiques Expérimentation pédagogique et coordination de léquipe au niveau de lévolution des pratiques

11 Les 36 assistants pédagogiques 34 se destinent à être enseignants Turn-over très important 40% sont au collège exclusivement 40% sont en primaire exclusivement 20% font les deux Ils sont accompagnés par les professeurs référents, chefs détablissements, coordonnateurs

12 Les 36 assistants pédagogiques Leurs activités : Une co-présence dans les classes Un accompagnement du travail personnel de lélève (dans le cadre par exemple de laccompagnement éducatif) Une animation dateliers complémentaires aux apprentissages Une animation dateliers langage (en maternelle ou pour les ENAF) Un accompagnement des élèves au niveau du B2i, des langues vivantes Un accompagnement des élèves en BCD ou au CDI « Certains enseignants témoignent du fait que les assistants pédagogiques leur ont permis dêtre plus exigeants avec les élèves davoir des attentes plus élevées. »

13 Pilotage et accompagnement académique Un IA-IPR référent /RAR présent aux comités exécutifs Un groupe de pilotage académique (responsable EP acad, représentants des 4IA, IA IPR référents, chefs détablissement RAR, Carep ) Des Rendez-vous réguliers : Journée académique RRS /RAR Formation Professeurs référents (2 jours/an) Formation Assistants pédagogiques (1 à 2 jours/an) Rencontre coordonnateurs /secrétaires des comités exécutifs (2jours par an)

14 Conclusion :RAR, des faiblesses à travailler.. La valorisation et le suivi des professeurs référents (rapport dactivité annuel pour inspection ? ) Un déséquilibre des forces en faveur du second degré Des synergies à renforcer (dispositifs/quotidien des classes, professeurs référents /autres enseignants)

15 Mais de réelles avancées.. Centration très importante du réseau sur le domaine pédagogique, sur la compréhension de la difficulté scolaire Evolution des pratiques importante et partagée Apparition dun nouveau métier les professeurs référents visiblement source dévolution Une collaboration initiée entre chefs détablissement corps dinspection, enseignants référents Le travail pédagogique autour de la liaison CM2/6ème Le pilotage local


Télécharger ppt "RAR Académie de Reims 2006/2010 Le moment du bilan."

Présentations similaires


Annonces Google