La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prendre en compte … mieux la prévenir… les conditions favorables aux progrès des élèves … …mais essentiellement pour : ensemble mieux y remédier…ensemble.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prendre en compte … mieux la prévenir… les conditions favorables aux progrès des élèves … …mais essentiellement pour : ensemble mieux y remédier…ensemble."— Transcription de la présentation:

1 Prendre en compte … mieux la prévenir… les conditions favorables aux progrès des élèves … …mais essentiellement pour : ensemble mieux y remédier…ensemble La difficulté scolaire : évidemment … ensembleCréer …

2 Vous avez dit : « Difficulté scolaire ? » Ce qui peut faire entrave aux progrès : - rapport à lécole, à la classe : motivation, représentation, … - rapport au maître, aux autres : socialisation, … - rapport au métier délève : ambition, projection, … - entrée dans les apprentissages : construction du sens, … - gestion des apprentissages : ancrage, transfert, … - déficits : langagiers, compréhension, culturels, … - lacunes plus ou moins importantes : histoire personnelle, … - autres déficits ou troubles : cognitifs, visuels, dys… - plusieurs difficultés cumulées - combinaison de difficultés internes et externes - autres …

3 Vous avez dit : « Difficulté scolaire ? » Degré de lentrave, de la difficulté : - Ordinaire : ponctuelle, obstacle dans tout apprentissage apparue et gérée en classe au fil de la séance, de la séquence laide est proposée en direct - Légère : passagère, limitée, …, sans conséquence à terme connue et gérée en classe : différenciation, groupe dirigé, … laide individualisée est éventuellement enclenchée le RASED peut participer à la définition du format des aides nécessaires - Moyenne : persistante, récurrente, …, pénalisante repérée, évaluée, gérée en classe et en périphérie lélève se situe dans le périmètre dun PPRE le RASED participe à la définition du format des aides nécessaires - Lourde : durable, grave, …, marginalisante le travail collectif de soutien et de remédiation rencontre ses limites le périmètre du PPRE « simple » semble être dépassé une réévaluation simpose, un nouveau périmètre daides se dessine

4 Quelques constats récurrents … Du côté de … léchec scolaire : 15% des élèves quittent lenseignement primaire en situation déchec (échec qui nest pas compensé ensuite) 18% dune classe dâge a redoublé au moins une fois à lécole élémentaire Du côté des … déterminismes sociaux : Le redoublement à lécole élémentaire touche 41% des enfants de ménages inactifs 20% des enfants douvriers et demployés 7% des enfants de cadres 3% des enfants denseignants Du côté des … comparaisons internationales : PISA (enfants de 15 ans – fin de scolarité obligatoire) : la France est passée sous la moyenne de lOCDE. PIRLS (lecture / enfants en 4ème année de scolarité obligatoire – CM1 en France) : la France se situe en dessous de la moyenne de lOCDE

5 Du côté du … long terme …

6 Quelques points de repère et de vigilance : % de réussite 66 % 50 % 33 % 10/11 ans7/8 ans 5/6 ans 3 ans DPL 3 Eval GS Eval CE1 Eval CM2 Grande réussite : difficulté ordinaire - aide plutôt rare Réussite moyenne : difficulté légère – aide plutôt ponctuelle Réussite faible : difficulté moyenne – aide plutôt régulière Réussite rare : difficulté lourde – aide systématique Pas de catégorisation hâtive ou définitive Parcours de lélève : du temps pour construire et aider à réussir Mots clefs :équipe / équipes âge / communication/ concertation/ articulation / organisation/ anticipation

7 % de réussite 66 % 50 % 33 % 10/11 ans7/8 ans 5/6 ans 3 ans DPL 3 Eval GS Eval CE1 Eval CM2 Pas de catégorisation hâtive ou définitive Parcours de lélève : du temps pour construire et aider à réussir âge Aide Personnalisée Indispensables :des approches concertées et des outils communs Une aide appropriée qui sorganise en équipe et sadapte selon les besoins de lélève : PPRE Aide Spé Grande réussite Réussite moyenne Réussite faible Réussite rare

8 Vous avez dit : « Créer les conditions favorables » Du coup de pouce … au coup de main : - Tout apprentissage génère des obstacles de tous ordres cognitifs, culturels, sensitifs, moteurs, psychologiques, affectifs,.. - Lélève exploite les ressources mises à sa disposition intellectuelles, humaines, matérielles, conjoncturelles, … - Lenseignant déploie les ressources nécessaires ou spécifiques didactiques, pédagogiques, organisationnelles, … palette des réponses adaptées en classe information, communication avec les familles aide personnalisée hors classe aide technique du RASED pour ladaptation des réponses au profil - Léquipe de cycle ou/et décole organise laide auX élèveS réalisation dun état des lieux pour un plan dactions coordonnées inventaire des ressources en présence valorisation de compétences, dexpertises mobilisation de ressources particulières implication de partenaires « naturels »

9 Vous avez dit : « PPRE » …? Plan coordonné dactions élaboré en équipe qui vise à construire et coordonner une réponse aux difficultés persistantes dun élève, en français et mathématiques, dans la prolongation des actions déjà mises en œuvre. Lenseignant responsable de la classe en est le maître dœuvre. Il prolonge, intègre et articule les aides adaptées aux formes de différenciation en classe auxquelles il ne se substitue pas. Il donne une place importante à lélève, à sa parole Il associe les parents et tous les partenaires concernés par la réponse à construire collectivement. Il se formalise dans un document qui en précise : les objectifs, les modalités, les échéances, les modes dévaluation Action dense et de courte durée (lannée, le cycle, …) Mots-clefs : équipe, engagement, ambition, bienveillance, patience, évaluation, concertation, coordination, communication, confiance …

10 Le P.P.R.E en questions : Disciplines ? Où ? Quoi ? Avec qui ? Points positifs ? Pour qui ? P.P.R.E. Pourquoi ? Comment ? Quand ? Problèmes ? ? ? ? ?

11 Le P.P.R.E, POURQUOI ? Pourquoi faire ? Pour faire quoi ? Prévenir et réduire : léchec scolaire lillettrisme Mieux prendre en charge les troubles du langage les difficultés persistantes Coordonner lensemble des aides proposées à lélève Faciliter lacquisition des connaissances et compétences fondamentales pour sa réussite P.P.R.E. S.C.C.C.

12 Le P.P.R.E, cest QUOI ? Cest un programme personnalisé … un plan dactions coordonnées précisant clairement les objectifs, modalités, échéances et modes dévaluation des réponses concertées les plus pertinentes à des difficultés et lacunes repérées, identifiées, évaluées et hiérarchisées formalisé dans un document lisible par tous qui vise à créer en équipe les conditions les plus favorables au progrès de lélève

13 Le P.P.R.E, cest QUAND ? À tout moment de la scolarité obligatoire en réponse aux difficultés persistantes rencontrées pendant le temps scolaire, périscolaire, voire hors temps scolaire en tenant compte de lorganisation de la journée de lenfant (en terme de charge globale) selon un échéancier prévu pour une ou plusieurs périodes scolaires

14 Le P.P.R.E, cest POUR QUI ? Pour les élèves repérés comme fragiles à la suite dune évaluation nationale à la suite dune évaluation de classe accompagnant leur accès en classe supérieure Pour tous les élèves …. qui risquent de ne pas maîtriser les compétences indispensables de fin de cycle Pour tous les élèves …. qui rejoignent un environnement spécialisé Pour tout élève maintenu… et cest une obligation réglementaire

15 Le P.P.R.E, oui mais AVEC QUI ? lélève : se rassure, simplique lenseignant de la classe : impulse, mène Les parents : accompagnent, participent le directeur décole : coordonne Le conseil des maîtres du cycle : organise Les enseignants de lécole : coopèrent Les enseignants spécialisés : sassocient le psychologue scolaire : éclaire, qualifie le médecin scolaire : diagnostique, certifie les partenaires extérieurs : collaborent lIEN et léquipe de circonscription : étayent Un rôle déterminant pour chacun :

16 Quelles disciplines ? Quels points dappui ? Les mathématiques : connaissances et compétences de base démarche de résolution de situation problème Le français : langue orale et écrite vecteur de communication outil pour les autres apprentissages Autres points dappui : toute activité hors temps scolaire inscrite au dispositif de réussite éducative ou contrats éducatifs locaux ou accompagnement éducatif P.P.R.E …

17 Le P.P.R.E, oui mais COMMENT ? Lindividuel dans le collectif … « Le programme est personnalisé parce quil est adapté à un élève particulier, mais les actions quil coordonne et auquel il donne cohérence peuvent se réaliser au sein de la classe, à lextérieur de la classe, en groupe de besoins, en groupe hétérogène. Les besoins conditionnent les formats. La géométrie de léquipe sadapte aux réponses pertinentes nécessaires à mettre en œuvre ». Des singuliers pour un pluriel … « Le travail déquipe devient incontournable pour organiser les modalités de réponses et gérer les progressions individuelles ».

18 OÙ est le P.P.R.E ? Dans lécole : projet décole : axe stratégique exploitation des résultats aux évaluations organisation du travail de cycle mise en valeur des compétences particulières harmonisation des emplois du temps regroupements et décloisonnements Dans la classe : En dehors de lécole : partenaires reconnus de lÉcole activités dans un cadre DRE, CEL ou AE groupe de besoin tutorat ateliers différenciés aide individualisée

19 Ce que nest pas le PPRE … Un dispositif de plus qui se superpose à dautres … Un module à part, en orbite géostationnaire … Un dossier à charge qui récapitule les déficits … Un formulaire, un inventaire des aides apportées … Une solution miracle … Un obstacle, un paravent … Une excuse, un justificatif … Une orientation, une filière spécialisée …

20 Ce que propose le PPRE … Un cadre, une trame pour poser, guider, accompagner la réflexion de léquipe au service de lélève. Un format pour construire sereinement les réponses collectives qui semblent les plus adaptées devant la difficulté persistante. Des outils pour étayer lélaboration et opérationnaliser la mise en œuvre dune aide plus étoffée. Un espace pour créer les conditions les plus favorables au progrès des élèves.

21 P.P.R.E, des points positifs ? … Une analyse plus fine des difficultés de lélève, de la classe et des marges de progrès Une cohérence renforcée au niveau des actions proposées dans et hors la classe Des parents qui simpliquent, prennent davantage conscience des difficultés de leur enfant et des moyens de les résorber Une équipe éducative qui se soude autour dactions coordonnées Le renforcement des rôles et impacts du conseil de cycle et du directeur Lexploitation de ressources mises à disposition Le tableau nest pas si noir …

22 P.P.R.E, des problèmes soulevés ? … Certains parents restent à lécart et ne sengagent pas forcément auprès de léquipe Contraintes matérielles ou/et organisationnelles parfois lourdes à lever Gestion, planification des temps de concertation, de rédaction et dévaluation impliquant des membres extérieurs Implication « discrète » de partenaires extérieurs Absence de mutualisation dinformations Mais il y a encore des zones dombre … Sur ces points, létayage de léquipe de circonscription doit être activé …

23 Laide aux élèves : quelques textes Loi dorientation et de programme pour lavenir de lécole du 23 avril 2005, article 16 : « A tout moment de la scolarité obligatoire, lorsquil apparaît quun élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin dun cycle, le directeur décole ou le chef détablissement propose aux parents ou au responsable légal de lélève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative ». Décret n° du 24 août 2005 (BO du 1er septembre 2005), article 4 : « Un document, préalablement discuté avec les parents délèves ou son représentant légal, précise les formes daides mises en œuvre pendant le temps scolaire ainsi que, le cas échéant, celles qui sont proposées à la famille en dehors du temps scolaire. Il définit un projet individualisé qui devra permettre dévaluer régulièrement la progression de lélève. » Article 5: « Lorsquun redoublement est décidé et afin den assurer lefficacité pédagogique, un PPRE est mis en place ». Circulaire n° du 25 août 2006 « Mise en œuvre des PPRE à lécole et au collège ». Circulaire n° du 17 juillet 2009 « Fonctions des personnels spécialisés des réseaux daides spécialisées aux élèves en difficultés (RASED) dans e traitement de la difficulté scolaire à lécole primaire ».

24 Repérer la difficulté Repérer le plus tôt possible : Rôle primordial de lécole maternelle; des moments-clés comme lentrée au CP ou, plus tard, au collège Repérer les élèves Identifier les difficultés au croisement de plusieurs données significatives Identifier les ressources pour agir Trois volets :

25 Identifier la difficulté Des repères sont nécessaires : Le travail en équipe est indispensable : Connaissances de la psychologie du jeune enfant Repères donnés par les progressions dans les programmes et leurs contenus (éval. interne) Des outils spécifiques daide au repérage Les ressources à disposition : Banqoutils, Les livrets dévaluations nationales Équipe de cycle Aide du RASED : expertise, aide technique et pratique

26 Les « objets » de lobservation Les situations dactivités libres : en maternelle au moment de laccueil, en récréation… Les situations dapprentissage Les productions des élèves Ce que disent les élèves de leurs difficultés, de leurs réussites (entretiens individuels ou en petits groupes)

27 Agir 3 objectifs : prévenir, soutenir, remédier Comment : La différenciation en classe Lorganisation de léquipe de cycle, décole Laide individualisée Les stages de remise à niveau Les aides spécialisées: RASED Les aides extérieures Pour créer les conditions favorables aux progrès

28 Le RASED Apporte son expertise pour repérer, identifier au sein des équipes Apporte une aide spécialisée directe aux élèves: au sein de la classe, hors classe Conseille pour une aide extérieure : orthophonie… Veiller à ne pas « priver » lenfant de certains domaines dapprentissage Utiliser référents des communs Penser aux outils de liaison

29 Aider, aussi hors des 24 heures Laide individualisée : rôle de prévention daggravation des difficultés (dès quune difficulté apparaît, agir aussitôt); rôle de soutien Les stages de remise à niveau : élèves de CM

30 YAPLUKA … Mais …. Savoir aider … Cest aussi … Savoir sentraider … Merci


Télécharger ppt "Prendre en compte … mieux la prévenir… les conditions favorables aux progrès des élèves … …mais essentiellement pour : ensemble mieux y remédier…ensemble."

Présentations similaires


Annonces Google