La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le seuil de rentabilité. I. La notion de marge sur coût variable et de taux de marge Nous poserons lhypothèse dans ce chapitre que lensemble des charges.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le seuil de rentabilité. I. La notion de marge sur coût variable et de taux de marge Nous poserons lhypothèse dans ce chapitre que lensemble des charges."— Transcription de la présentation:

1 Le seuil de rentabilité

2 I. La notion de marge sur coût variable et de taux de marge Nous poserons lhypothèse dans ce chapitre que lensemble des charges variables de lentreprise est proportionnelle au chiffre daffaires et non à lactivité.

3 La schématisation des relations entre charges et chiffre daffaires est représentée de la manière suivante: Chiffre d'affaires Marge sur coût variable Charges variablesCharges fixesBénéfice

4 De ce schéma, on peut en déduire que: Marge sur coût variable = Chiffre daffaires – Charges variables

5 Application: Dans lentreprise LAVARY, on relève les données suivantes: –Chiffre daffaires –Charges variables –Charges fixes Etablir le compte de résultat par variabilité ou compte de résultat différentiel Chiffre d'affaires % Charges variables % Marge/coût variable % Charges fixes ,36% Résultat ,64%

6 Le taux de 74% (coût variable/chiffre daffaires) est une constante puisque les charges variables de lentreprise sont proportionnelles au chiffre daffaires. Le taux de marge/coût variable est donc également une constante (sauf variation des conditions dexploitation): pour tout chiffre daffaires, la marge/coût variable sera de 26%. Par contre le taux de 4,36% (résultat/chiffre daffaires) nest pas une constante du fait de la présence de charges fixes.

7 Définition: Le seuil de rentabilité dune entreprise est le chiffre daffaires pour lequel lentreprise couvre la totalité des charges (Charges variables + Charges fixes) et donc dégage un résultat nul. On parle également de chiffre daffaires critique ou de point mort. Cette définition, entraîne trois relations qui permettent de déterminer le seuil de rentabilité: –Seuil de rentabilité = Charges variables + charges fixes –Au seuil de rentabilité : Résultat = 0 –Au seuil de rentabilité: Marges sur coût variable = Frais fixes II. Le seuil de rentabilité

8 Détermination du seuil de rentabilité: –Exemple: soit lentreprise commerciale, Dupond, pour laquelle le chiffre daffaires prévu pour un exercice est de euros, et dont les charges correspondantes sont : Charges variables : Charges fixes :

9 Calcul du bénéfice de lentreprise: Chiffres daffaires % Charges variables ,5% Marge sur coût variable ,5% Charges fixes ,25% Bénéfice ,25% Pour atteindre le seuil de rentabilité, on doit avoir : Marge/coût variable = charges fixes = Marge/coût variable = 37,5 % x CA Doù CA = SR = / 37,5 % =

10 Détermination graphique : Labscisse du point dintersection des droites des charges fixes et de la marge/coût variable, donne le seuil de rentabilité. y 1 = y 2 = 0,375 x pour y 2, nous établissons deux points: pour x = 0, y 2 = 0 pour x = , y 2 =

11

12 Détermination du point mort: –Le point mort correspond à la date à laquelle le seuil de rentabilité est atteint. –Détermination graphique: Si on admet que le chiffre daffaires moyen est constant au cours de lannée, le chiffre daffaires cumulé se développe régulièrement avec le temps. On peut donc, en doublant laxe des abscisses par un axe de temps, faire apparaître la date à laquelle le seuil de rentabilité est atteint.


Télécharger ppt "Le seuil de rentabilité. I. La notion de marge sur coût variable et de taux de marge Nous poserons lhypothèse dans ce chapitre que lensemble des charges."

Présentations similaires


Annonces Google