La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le fait psychothérapique JF ALLILAIRE La Salpêtrière Paris DIU-30 Mars 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le fait psychothérapique JF ALLILAIRE La Salpêtrière Paris DIU-30 Mars 2012."— Transcription de la présentation:

1 Le fait psychothérapique JF ALLILAIRE La Salpêtrière Paris DIU-30 Mars 2012

2 généralités Psychothérapies: ensemble des moyens psychologiques qui peuvent etre mis en œuvre dans un but thérapeutique Effet thérapeutique: disparition dun état pénible, souffrance, symptomes,limitation à l épanouissement personnel relation à visée thérapeutique fondée sur une alliance soignant-patient (notion de contrat implicite ou explicite) Fonction, pouvoir et position psychothérapique (savoir et savoir-faire)

3 Le dégagement de la fonction psychothérapique (1) Au départ, la nébuleuse thérapeutique primitive (conception hippocratique) 5 types fondamentaux de traitement selon la conception de la maladie: 1.pénétration de l objet malade: extraction de l objet 2.perte de l Ame : recherche, retour et réintégration 3.possession démoniaque :exorcisme & autres 4.violation d un tabou: confession,propitiation 5.sorcellerie,magie:contre-sorcellerie ou encore: incubation, guérison cérémonielle, ou assouvissement des frustrations etc...

4 Dégagement du fait psychothérapique (2) Le traitement moral de PINEL puis ESQUIROL L hypnose(Mesmer,Puységur,Braid,Charcot,Bernheim, Janet,Chertok,Erikson) La psychanalyse de Freud:les associations,le transfert,la cure,le contre-transfert,la métapsychologie L approche Phénoménologique (Jaspers,Rogers et autres) Le Behaviorisme et le cognitivisme L approche systémique (Bateson,Watzlavick, Von Bertallanfy) L approche institutionnelle,le groupe,les approches corporelles.

5 De la Fonction au Processus psychothérapique La psychothérapie est une mise en mouvement,une activation, des interactions, un processus qui évolue Si lon prend comme exemple le N DOEP. Henri Collomb) -importance de la référence au groupe -utilisation de procédés symboliques -notion de représentation, de scène -utilisation du corps -utilisation de la parole et/ou des actes notion de processus (élaboration, travail de deuil et d individuation, de développement, de « transfinalisation », d actualisation…..) La nécessité d un modèle de fonctionnement mental Limpossibilité dun modèle théorique unique (intégration des apports)

6 La relation thérapeute-patient La relation transférentielle la relation médecin-malade La logique de la communication (informative,interactive,d insight) le cadre psychothérapique

7 Les modèles du fonctionnement mental Le modèle dit « plat »: ame = psychisme / corps L appareil psychique Freudien le modèle économique (Janet par exemple) Le modèle structuraliste (Levy-Strauss,Lacan) L absence de modèle (le comportementalisme) le modèle cognitiviste

8 Les niveaux psychothérapiques La relation d aide la relation médecin-malade les attitudes psychothérapiques la « psychothérapie de soutien » les psychothérapies dites systématisées ou codifiées La psychothérapie institutionnelle

9 Les buts de la psychothérapie Demande thérapeutique / dépanouissement personnel Dénominateur commun du conflit comme objet de la psychothérapie Le changement serait donc le véritable but Changement donc évolution vers nouvel équilibre

10 Différents types de psychothérapies Psychothérapies individuelles / de ou en groupe Psychothérapies ciblées (selon l age,ou le type de pathologie) Psychothérapies selon la technique Psychothérapies selon la situation (urgence,en pratique privée,en co-thérapie )

11 Situations thérapeutiques limites En situation de crise Le conseil psychologique, la guidance Lattitude psychothérapique Laction éducative et pédagogique Le thérapies dexpression (lespace transitionnel de Winnicot)

12 Les méthodes psychothérapiques

13 La Psychanalyse Méthode dexploration et théorie de linconscient Notion de conflit intrapsychique Concepts-clés:transfert,pulsion… La règle fondamentale Lélaboration des conflits Le complexe doedipe

14 La psychanalyse Méthode,objectifs,et indications Le symptome,les pulsions,les défenses La cure-type,les PIP Les névroses symptomatiques,les états- limites,le problème des psychoses Le problème de la dépression Les co-thérapies Les courants..Lacanien..,Jungien…

15 Psychothérapies cognitivo- comportementales METHODE et OBJECTIFS Ciblé sur les symptomes et les comportements 4 PHASES: Lanalyse fonctionnelle La définition du contrat thérapeutique La mise en œuvre du traitement La phase dévaluation des résultats

16 T.C.C : techniques et indications Lexposition: extinction du comportement.par confrontation répétée,+/-graduelle à la situation anxiogène(en imagination puis in vivo).:PHOBIES Les techniques dintention paradoxale;prescription du symptome ou de la « cognition » ;TOC Le modeling de participation;apprentissage suggéré +processus dimitation Laffirmation de soi;assertivité+développement des compérences sociales

17 T.C.C (suite) Larret de la pensée;laisser aller les symptomes puis les bloquer (obsessions) Le Bio-feed-back/entrainement au contrôle de paramètres physiologiques(anxiété) Les techniques cognitives:identifier les schémas cognitifs,puis modifier les systèmes de croyances irrationnelles, inférences arbitraires,et pensées automatiques TRT de choix dans les Phobies,AP,TOC,TCA,etc..

18 Autres psychothérapies individuelles THERAPIE DE SOUTIEN Consolide lalliance de soin et les assises narcissiques du patient Role de lempathie et de lengagement Respecte défenses,transfert,conflit intra. Pas dinterprétation,mais réassurance et suggestion Élément indissociable de toute prise en charge

19 Autres psychothérapies (suite) THERAPIES INTERPERSONNELLES: Ciblées sur les dysfonctionements (travail,couple,social) Fondées sur lanalyse des liens interpersonnels Entrainement à la comm.et résolution de problèmes Objectif:améliorerles compétences relationnelles.

20 Autres (suite) RELAXATION Training autogène de Schultz Relaxation musculaire de Jakobson Les techniques dinspiration psychanalytiques (Sapir,Berges,…) HYPNOSE Induction dune baisse du niveau de conscience et suggestion Technique Ercksonnienne(rupture des patterns en condition hypnoide)

21 Psychothérapies collectives Psychothérapies familiales Psychodrame Psychothérapies de groupe Psychothérapies institutionnelles

22 Psychothérapies familiales Principe:le symptome individuel est analysé comme lexpression du dysfonctionnement du groupe tout entier Thérapies systémiques (Palo-Alto,Bateson) Notions de patient « désigné »,de règles,dhoméostasie,de double lien… Th.familiale psychanalytique:utilise le « transfert »,interprete les conflits ICS

23 psychodrame Improvisation de scènes à visée thérap. Utile quand faible introspection (enfant,ado) Moréno met laccent sur labréaction Indiqué qd pauvreté expression des affects et tendance passage à lacte Le P.psychanalytique repose sur linterprétation des scènes et du transfert

24 Psychothérapies de groupe Groupes de parole (alcool,addictions) TCC de groupe(confronte entre dep,toc,tca) Groupes de réhabilitation de patients schizo. Groupe de base & psychanalytique Thérapies inspirées de lethnopsychiatrie ou lanthropologie

25 Psychothérapies institutionnelles Le cadre et les soignants comme analyseurs et contenant pour les pat.les plus graves Le médecin en position « neutre » danalyste des interactions et des « transferts »émotionnels entre patients et institution

26 Perspectives de recherche sur les psychothérapies Analyse des processus actifs et des mécanismes Évaluation de lefficacité (quels critères de changement, quand, par qui…) Paradoxe épistémologique: comment passer de lobservable à limplicite (réfutabilité, reproductibilité,…) Etudes de cas, méthode différentielle avec groupe contrôle, recherche planifiée..)

27 conclusions Impossibilité d1 seul modèle théorique Stratégie éclectique/singularité du patient Exigence de rigueur/expertise/compétence Double nécessité dêtre praticien et chercheur Pour Soigner et Découvrir


Télécharger ppt "Le fait psychothérapique JF ALLILAIRE La Salpêtrière Paris DIU-30 Mars 2012."

Présentations similaires


Annonces Google