La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CHIRURGIE DES GLIOMES CEREBRAUX avec le GLIOLAN (acide 5-amino-lévulinique) au CHU de FORT de FRANCE et GIESSEN. Docteur Norbert MANZO Service de Neurochirurgie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CHIRURGIE DES GLIOMES CEREBRAUX avec le GLIOLAN (acide 5-amino-lévulinique) au CHU de FORT de FRANCE et GIESSEN. Docteur Norbert MANZO Service de Neurochirurgie."— Transcription de la présentation:

1 LA CHIRURGIE DES GLIOMES CEREBRAUX avec le GLIOLAN (acide 5-amino-lévulinique) au CHU de FORT de FRANCE et GIESSEN. Docteur Norbert MANZO Service de Neurochirurgie CHU de FORT- DE- FRANCE. MARTINIQUE

2 Plan : Rappels sur la 5-ALA Résultats obtenus avec GLIOLAN Conclusion Cas clinique

3 La 5-ALA Acide 5-amino-lévulinique Nom commercial : GLIOLAN ® Médicament utilisé pour mettre en évidence le tissu tumoral pendant lintervention. Forme galénique : poudre, à mélanger avec de leau avant administration. Utilisation en combinaison avec le microscope Pentero.

4 La 5-ALA (suite) Précurseur qui intervient dans la synthèse de lhémoglobine. Absorbé par les cellules de lorganisme puis converti en agents fluorescents, notamment Protoporphyrine IX. Or, les cellules des gliomes malins accumulent cette molécule, et la convertissent plus vite en agents fluorescents.

5 La 5-ALA (suite) Administration au patient de 5-ALA avant lintervention entraîne la synthèse et laccumulation de porphyrines fluorescentes dans les tissus cancéreux : la zone tumorale émet une fluorescence contrairement au tissu sain.

6 La 5-ALA (suite) En éclairant « en bleu » (longueur donde différente), la tumeur apparaît en rose, il suffit de changer le mode déclairage du microscope. Donc limites de résection plus précises, moins de résidus tumoraux. Visualisation en direct des cellules cancéreuses qui ont intégré la 5-ALA.

7 Utilisation 5-ALA : lumière blanche et lumière bleue

8

9

10

11 Concrètement : Molécule administrée per os dans les 4 à 6h avant lanesthésie, à la dose de 20 mg/kg Pendant l'opération : changement de lumière du microscope fait apparaître les cellules qui ont intégré la 5-ALA : visualisation plus précise de la tumeur, ses limites.

12 La 5-ALA Contre-indications : porphyrie, grossesse, allergie au produit. Effets indésirables : anémie, hyperleucocytose, cytolyse hépatique. Molécule récente, exigeant une sécurité demploi : autorisation délivrée individuellement au neurochirurgien après une formation spécifique

13 Résultats des essais cliniques L'utilisation de la chirurgie guidée par fluorescence augmente : - le nombre de résections complètes : sur limagerie post-op à 72h, 65% de résections complètes avec 5- ALA, vs 38% en chirurgie conventionnelle (Allemagne: Pr STUMMER, Dr NESTLER, étude phase III) - la survie sans récidive : à 6 mois, 20% des patients ayant reçu Gliolan étaient encore en vie et sans progression de la maladie, contre 11% dans lautre groupe (Pr STUMMER,)

14 - Concernant la survie globale, les patients ayant eu une éxérèse complète ont une médiane de survie de 17,2 mois contre 12 mois lorsquil y a un volume résiduel, - Mais la différence entre les groupes avec ou sans GLIOLAN nétait pas significative.

15 Résultats au CHU de FORT-DE-FRANCE 60 PATIENTS OPERES DE GLIOBLASTOME : 55 GLIOBLASTOMES OPÉRÉS avec GLIOLAN 5 GLIOBLASTOMES EN CHIRURGIE CONVENTIONNELLE (LUMIERE BLANCHE) - 40 patients de la MARTINIQUE - 10 patients de GUYANE - 7 patients de la GUADALOUPE - 3 patients de SAINT MARTIN

16 Contrôle IRM post-opératoire IRM post-op à 24 H, à 15 jours, à 1 mois, et tous les mois ou avant si justification clinique. Avec Gliolan : en moyenne 78% déxérèse par rapport à la taille initiale de la tumeur. Sans Gliolan : en moyenne 60% déxérèse. ( Utilisation dun logiciel de mesure de volume des hématomes pour calculer le volume pré-op et de volume résiduel post-op.)

17 Influence sur lévolution Groupe des patients opérés en MARTINIQUE. Survie Sans Récidive : - à 8 mois : environ 22% dans le groupe opéré avec GLIOLAN. - 10% dans le groupe opéré sans GLIOLAN.

18 CAS CLINIQUES –GIESSEN+CHU FORT de FRANCE Patient de 35 ans (GIESSEN) Ralentissement psychomoteur depuis 1 mois, déficit moteur de lhémicorps droit dinstallation progressive, aphasie de Wernicke et Broca. Juin 2009 : réalisation dune IRM cérébrale montrant un glioblastome temporal profond gauche avec effet de masse. Opéré avec GLIOLAN couplé au Pentero avec option fluoroscopie.

19 IRM pré-opératoire

20

21

22 IRM pré-opératoire (suite)

23

24 IRM post-opératoire à J 15

25

26

27

28 IRM post-opératoire à 3 mois

29

30 IRM post-opératoire 3 mois

31 diaporama à completer avec les autres cas cliniques….


Télécharger ppt "LA CHIRURGIE DES GLIOMES CEREBRAUX avec le GLIOLAN (acide 5-amino-lévulinique) au CHU de FORT de FRANCE et GIESSEN. Docteur Norbert MANZO Service de Neurochirurgie."

Présentations similaires


Annonces Google