La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A ctivités P hysiques A daptées et Maladies Cardiovasculaires Yoann CABAJ Centre Hospitalier de Joigny (89) Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A ctivités P hysiques A daptées et Maladies Cardiovasculaires Yoann CABAJ Centre Hospitalier de Joigny (89) Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire."— Transcription de la présentation:

1 A ctivités P hysiques A daptées et Maladies Cardiovasculaires Yoann CABAJ Centre Hospitalier de Joigny (89) Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire INSERM U 887 « Motricité Plasticité », Dijon (21)

2 AVANT-PROPOS Activités Physiques Adaptées (APA) = Outil thérapeutique Capacité importante à se remanier (sportif) But de lentraînement => progression Progression pour optimiser les capacités fonctionnelles, mais aussi et surtout en tant que prévention primaire et secondaire.

3 PARAMETRES IMPORTANTS Les Activités Physiques Adaptées: –Doivent apporter plaisir et bien-être! –Se fixer des objectifs (forme, santé, sociabilité…) –Important de contrôler les APA pour en évaluer la qualité. –Pratique régulière

4 PRINCIPE DE LENTRAÎNEMENT

5 QUE FAIRE EN PRATIQUE? Des activités dendurance Du renforcement musculaire

6 LES ACTIVITES DENDURANCE Endurance = Activité qui dure dans le temps (marche, vélo, footing, natation, etc.) Sédentaire à leffort: –Accélération rapide de la ventilation (dyspnée) –Accélération rapide de la Fréquence Cardiaque –Augmentation importante de la tension artérielle

7 LES ACTIVITES DENDURANCE Pourquoi ces mauvaises adaptations??? Pour fonctionner, il faut de loxygène. –Mauvaise utilisation de lO2 par le muscle Besoin important et permanent dO2 Le muscle a donc un mauvais rendement en énergie: Augmentation de la ventilation (dyspnée) Augmentation de la fréquence cardiaque

8 LES ACTIVITES DENDURANCE Évolutions induites par lentraînement régulier: –Augmentation du nombre et de la taille des mitochondries (= « centrale énergétique » qui transforme et apporte lénergie) Meilleur utilisation de lénergie Diminution du besoin en O2 Ralentissement de la ventilation (dyspnée) Ralentissement de laugmentation de la fréquence cardiaque = Économie d0xygène et Cardiaque

9 EN PRATIQUE, QUE FAIRE ET COMMENT FAIRE? Activités dendurance: –A quelle intensité? +/- 50 à 70% de la Fréquence Cardiaque Max. 50% = légèrement avant lessoufflement 70% = légèrement supérieur à lessoufflement

10 EN PRATIQUE, QUE FAIRE ET COMMENT FAIRE? Le plus simple est de marcher: Peut être fait partout Nimporte quand Ne demande pas de matériel spécifique Bien adapter son équipement en fonction des conditions climatiques, et toujours prendre avec soi de leau, et de quoi salimenter (sucre + barre céréale…).

11 EN PRATIQUE, QUE FAIRE ET COMMENT FAIRE? Comment gérer son souffle: –Quand on monte 1 étage: –SOUFFLER sur 3 marches –INSPIRER sur 1 marche –On peut appliquer le même principe à la marche: –SOUFFLER pendant 3 pas –INSPIRER sur 1 pas

12 LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE On recherche le développement et les amélioration de: La force La résistance La puissance Lendurance Augmentation de la masse musculaire = Augmentation de lespérance de vie chez linsuffisant cardiaque (idem chez IR)

13 LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE On va venir également jouer sur: La souplesse Lamplitude articulaire Les tendons Etc. »Courbatures: douleurs musculaires (+/-72 heures). Elles doivent être recherchées, mais de façon supportable. Cest le signe du développement musculaire et de la progression (microtraumatisme musculaire qui va obliger lorganisme à sadapter et à se « reconstruire plus fort »)

14 LE MUSCLE On peut le faire travailler de différentes façons: Forcer avec raccourcissement musculaire = contraction concentrique Forcer avec le muscle qui garde la même longueur = contraction isométrique Forcer avec allongement musculaire = contraction excentrique

15 LE MUSCLE Contraction concentrique: Ex: monter un escalier: cela essouffle. Contraction isométrique: Ex: porter un sac de course: le muscle « brûle » Contraction excentrique: Ex: descendre un escalier: cela fait « mal au muscle »

16 LE MUSCLE La contraction excentrique a de nombreux avantages: Utilise 3 à 5 fois moins dénergie que le mode concentrique. = essouffle moins et augmente moins la fréquence cardiaque Restructure davantage et mieux larchitecture musculaire. Améliore le recrutement des fibres musculaires par le nerf moteur Principal inconvénient: traumatisant au niveau musculaire. Induit donc plus de courbatures…

17 EN PRATIQUE, QUE FAIRE ET COMMENT FAIRE? Renforcement musculaire: –Privilégier des charges modérées (40 à 70% de la force maximale). –Être capable deffectuer au moins 10 répétitions avec la charge mobilisée. –Souffler sur leffort –Effectuer 2 à 3 séries par exercice. –Récupération de 1 à 2 entre chaque série / exercice.

18 EN PRATIQUE, QUE FAIRE ET COMMENT FAIRE? Ne demande pas beaucoup de matériel! –Haltères: bouteilles deau avec du sable dedans si trop léger –Travail des jambes: Utiliser le poids de son corps: –Monter sur la pointe des pieds, –Se lever et sasseoir sur une chaise –Plier le genou en ramenant le pied vers la fesse – Etc.

19 LES RECOMMANDATIONS PAR SEMAINE: –5 x 30 de marche –2 x (8 à 10) exercices de renforcement musculaire OU BIEN: –3 x 20 de footing (ou marche rapide) –2 x (8 à 10) exercices de renforcement musculaire

20 IMPACT THERAPEUTIQUE DE LACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE APA dans hygiène de vie = meilleure solution de prévention générale Pas dâge pour avoir dune activité physique régulière.

21 IMPACT THERAPEUTIQUE DE LACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE Diabète: de linsulino-sensibilité = amélioration de la glycémie Cholestérol / Perte de poids: Endurance > 30: consommation des lipides doù du LDL (mauvais cholestérol), du tissu adipeux (poids) et du HDL (bon cholestérol).

22 POUR FINIR… Lactivité physique doit devenir une activité de la vie quotidienne, qui contribue à une bonne hygiène de vie et qui devra être pratiquée pour le restant de la vie… Lhygiène de vie est un ensemble (alimentation équilibrée, éviter les sources de stress, Activités Physiques Adaptées, repos, pas de tabac ni dalcool, etc.) Bref, il ne reste plus qua appliquer cela, cest à vous de jouer maintenant!


Télécharger ppt "A ctivités P hysiques A daptées et Maladies Cardiovasculaires Yoann CABAJ Centre Hospitalier de Joigny (89) Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire."

Présentations similaires


Annonces Google