La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COURS ORTHOPHONIE INTRO1 INTRODUCTION A LA PSYCHIATRIE DE LENFANT ET DE LADOLESCENT Modalités de lentretien Abord multidisciplinaire David Cohen – Emmanuel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COURS ORTHOPHONIE INTRO1 INTRODUCTION A LA PSYCHIATRIE DE LENFANT ET DE LADOLESCENT Modalités de lentretien Abord multidisciplinaire David Cohen – Emmanuel."— Transcription de la présentation:

1 COURS ORTHOPHONIE INTRO1 INTRODUCTION A LA PSYCHIATRIE DE LENFANT ET DE LADOLESCENT Modalités de lentretien Abord multidisciplinaire David Cohen – Emmanuel Jaunay CHU Pitié-Salpétrière ORTHOPHONIE – 1ère annéee David Cohen – Emmanuel Jaunay CHU Pitié-Salpétrière ORTHOPHONIE – 1ère annéee

2 COURS ORTHOPHONIE INTRO2 5/1/06Introduction générale à la psychiatrie de lenfant et de ladolescent Abord multidisciplinaire D. COHEN 12/1/06Développement affectif de lenfantO. BONNOT 19/1/06Les troubles à expression somatique chez le nourrisson : - les troubles du comportement alimentaire - les troubles du sommeil O. ROSENBLUM 26/1/06Les troubles dépressifs à tous les âgesE. JAUNAY 16/2/06Lintelligence dysharmonique et le retard mentalR. BAILLY

3 COURS ORTHOPHONIE INTRO3 23/2/06Les troubles envahissants du développement et lautisme D. COHEN D. PERISSE 2/3/06Instabilité psychomotrice – Hyperactivité avec déficit de lattention R. BAILLY 9/3/06Les troubles du comportement de lenfant et de ladolescent : - les troubles des conduites - les troubles oppositionnels avec provocation E. JAUNAY 16/3/06Les troubles anxieux de lenfant et de ladolescent S. VIAUX 23/3/06Ecole et pathologie du développementJ. XAVIER

4 COURS ORTHOPHONIE INTRO4 30/3/06Les tics et comportements répétitifsE. JAUNAY 6/4/06Les troubles des conduites alimentairesE. JAUNAY 27/4/06Les conduites suicidaires de lenfant et de ladolescent M. SCHWEITZER 4/5/06Maltraitance – Abus sexuelsM. SCHWEITZER 11/5/06Stratégie de thérapeutique en psychiatrie infanto-juvénile Dynamique institutionnelle D. COHEN

5 COURS ORTHOPHONIE INTRO5 Conditions et composantes dune bonne santé mentale chez lenfant Conditions - Équipement personnel non altéré - Réponse à ses besoins fondamentaux Composantes - Déploiement dune capacité à aimer ( le reconnaître comme un être relationnel) - Acquisition dune confiance de base - Capacité à affirmer une agressivité tenant compte du droit dautrui à une vie digne Conditions - Équipement personnel non altéré - Réponse à ses besoins fondamentaux Composantes - Déploiement dune capacité à aimer ( le reconnaître comme un être relationnel) - Acquisition dune confiance de base - Capacité à affirmer une agressivité tenant compte du droit dautrui à une vie digne

6 COURS ORTHOPHONIE INTRO6 ADAPTATIVE COMPULSIONS SUPERSTITIOUS BEHAVIORS OBSESSIVE IDEATIONS Normal OC behaviors and thoughts: help mastering anxiety, enhance socialization, stress rules about every daily life, not distressing, nor time consuming MEAN AGE OF ONSET = 10 YEARS COMPULSIONS > OBSESSIONS IN VERY YOUNG PATIENTS ADAPTATIVE COMPULSIONS SUPERSTITIOUS BEHAVIORS OBSESSIVE IDEATIONS Normal OC behaviors and thoughts: help mastering anxiety, enhance socialization, stress rules about every daily life, not distressing, nor time consuming ADAPTATIVE COMPULSIONS SUPERSTITIOUS BEHAVIORS OBSESSIVE IDEATIONS Normal OC behaviors and thoughts: help mastering anxiety, enhance socialization, stress rules about every daily life, not distressing, nor time consuming OC symptoms: intrusive, distressing, inappropriate, time consuming, unwanted, painful, promote social isolation, regressive behavior years MEAN AGE OF ONSET = 10 YEARS COMPULSIONS > OBSESSIONS IN VERY YOUNG PATIENTS ADAPTATIVE COMPULSIONS SUPERSTITIOUS BEHAVIORS OBSESSIVE IDEATIONS Normal OC behaviors and thoughts: help mastering anxiety, enhance socialization, stress rules about every daily life, not distressing, nor time consuming Vers une approche développementale du sujet pour une meilleure prise en charge

7 COURS ORTHOPHONIE INTRO7 Développement et maladie chronique Un modèle écologique Développement et maladie chronique Un modèle écologique

8 COURS ORTHOPHONIE INTRO8 PSYCHOPATHOLOGIE DE LADOLESCENCE Identité nouvelle anticipée par les transformations corporelles Bouleversements liés à la sexualité émergeante « Perte » de la bisexualité psychique Fragilité des processus de mentalisation Intolérance à la perte et à la frustration Aléas du processus dindividuation Enjeux liés aux engagements narcissiques Identité nouvelle anticipée par les transformations corporelles Bouleversements liés à la sexualité émergeante « Perte » de la bisexualité psychique Fragilité des processus de mentalisation Intolérance à la perte et à la frustration Aléas du processus dindividuation Enjeux liés aux engagements narcissiques

9 COURS ORTHOPHONIE INTRO9 Modalités de lentretien (1) Plusieurs temps T1 = Temps commun parents et enfant pour planter le décors T2 = Temps seul avec lenfant = Modalités sont fonctions de lâge T3= Temps commun de restitution Plusieurs temps T1 = Temps commun parents et enfant pour planter le décors T2 = Temps seul avec lenfant = Modalités sont fonctions de lâge T3= Temps commun de restitution

10 COURS ORTHOPHONIE INTRO10 Modalités de lentretien (2) Lors de lentretien avec les parents, on cherchera à éviter certains écueils: –Être en position de rivalité –Être en position de supposé savoir –Être investi dans la relation comme un « père idéal » ou un « éducateur sans faille » –Juger ou culpabiliser les parents Comprendre ses contre-attitudes Lors de lentretien avec les parents, on cherchera à éviter certains écueils: –Être en position de rivalité –Être en position de supposé savoir –Être investi dans la relation comme un « père idéal » ou un « éducateur sans faille » –Juger ou culpabiliser les parents Comprendre ses contre-attitudes

11 COURS ORTHOPHONIE INTRO11 Modalités de lentretien (3) Lors de lentretien avec l enfant, on cherchera: –A rassurer lenfant –A sautoriser à faire connaissance –A ne pas saffirmer comme adulte au supposé savoir –A ne pas juger ou culpabiliser les parents –A permettre lavènement dune rencontre –Montrer de lintérêt sans être dans lintrusion Préciser les différentes dimensions psychopatholgiques Lors de lentretien avec l enfant, on cherchera: –A rassurer lenfant –A sautoriser à faire connaissance –A ne pas saffirmer comme adulte au supposé savoir –A ne pas juger ou culpabiliser les parents –A permettre lavènement dune rencontre –Montrer de lintérêt sans être dans lintrusion Préciser les différentes dimensions psychopatholgiques

12 COURS ORTHOPHONIE INTRO12 Grandes lignes de lévaluation psychopathologique dun enfant ou dun adolescent (1) Motif de consultation et plaintes principales Historique des troubles actuels Début de la symptomatologie Attitude du sujet et des proches vis à vis de la symptomatologie Conséquences des troubles pour le sujet et sa famille Événement déclenchant Traitements déjà suivis Psychothérapie (type, fréquence, durée, effets) Psychotropes (types, posologie, durée, effets positifs, tolérance) Mesures sociales, éducatives ou judiciaires Motivation des arrêts ou des changements thérapeutiques Motif de consultation et plaintes principales Historique des troubles actuels Début de la symptomatologie Attitude du sujet et des proches vis à vis de la symptomatologie Conséquences des troubles pour le sujet et sa famille Événement déclenchant Traitements déjà suivis Psychothérapie (type, fréquence, durée, effets) Psychotropes (types, posologie, durée, effets positifs, tolérance) Mesures sociales, éducatives ou judiciaires Motivation des arrêts ou des changements thérapeutiques

13 COURS ORTHOPHONIE INTRO13 Grandes lignes de lévaluation psychopathologique dun enfant ou dun adolescent (2) Statut développemental actuel Fonctionnement psychomoteur, attention, langage,... Développement (rythme, harmonie…) Style de lenfant (habitudes, principaux mécanismes de défense,...) Performances scolaires Activités extra-scolaires (sport, hobby,...) Relations avec ses pairs, avec sa famille Conduites à risque Sexualité Statut développemental actuel Fonctionnement psychomoteur, attention, langage,... Développement (rythme, harmonie…) Style de lenfant (habitudes, principaux mécanismes de défense,...) Performances scolaires Activités extra-scolaires (sport, hobby,...) Relations avec ses pairs, avec sa famille Conduites à risque Sexualité

14 COURS ORTHOPHONIE INTRO14 Grandes lignes de lévaluation psychopathologique dun enfant ou dun adolescent (3) Examen sémiologique Présentation et qualité de contact Conduites dites instinctuelles Conduites sociales Fonctions supérieures Trouble de la pensée ou du jugement Activités perceptives anormales Vigilance et conscience de soi État émotionnel et affectif Examen sémiologique Présentation et qualité de contact Conduites dites instinctuelles Conduites sociales Fonctions supérieures Trouble de la pensée ou du jugement Activités perceptives anormales Vigilance et conscience de soi État émotionnel et affectif

15 COURS ORTHOPHONIE INTRO15 Grandes lignes de lévaluation psychopathologique dun enfant ou dun adolescent (4) Antécédents médicaux et psychiatriques Du sujet De sa famille Développement précoce et premières interactions Grossesse et délivrance Développement psychomoteur, langagier,... Premiers liens affectifs (type, continuité,...) Parcours scolaire Histoire familiale De chaque parent, et du couple parental Des puînés Données actuelles signifiantes au plan familial (chômage, deuil,...) Antécédents médicaux et psychiatriques Du sujet De sa famille Développement précoce et premières interactions Grossesse et délivrance Développement psychomoteur, langagier,... Premiers liens affectifs (type, continuité,...) Parcours scolaire Histoire familiale De chaque parent, et du couple parental Des puînés Données actuelles signifiantes au plan familial (chômage, deuil,...)

16 COURS ORTHOPHONIE INTRO16 Principes déthique médicale Principe dautonomie Relation paternaliste relation de type partenariat Principe de bienfaisance Principe de non nuisance Principe déquité ou de justice Protection des personnes vulnérables Principe de réversibilité Principe de prudence ou de précaution Principe dautonomie Relation paternaliste relation de type partenariat Principe de bienfaisance Principe de non nuisance Principe déquité ou de justice Protection des personnes vulnérables Principe de réversibilité Principe de prudence ou de précaution

17 COURS ORTHOPHONIE INTRO17 Exemples de conflit éthique dans le champ de la relation psychiatre/enfant/parents (1) Lenfant maltraité Protection de lenfant Relation de confiance avec les parents Secret professionnel, parfois demandé par la victime elle même Ce conflit a été résolu par la loi obligation de signalement Lenfant maltraité Protection de lenfant Relation de confiance avec les parents Secret professionnel, parfois demandé par la victime elle même Ce conflit a été résolu par la loi obligation de signalement

18 COURS ORTHOPHONIE INTRO18 Exemples de conflit éthique dans le champ de la relation psychiatre/enfant/parents (2) Lutilisation des ECT chez ladolescents Contre-attitudes négatives Peu de recul quant aux troubles cognitifs Pb du Risque / Bénéfice Patient en général trop malade pour consentir Lutilisation des ECT chez ladolescents Contre-attitudes négatives Peu de recul quant aux troubles cognitifs Pb du Risque / Bénéfice Patient en général trop malade pour consentir

19 COURS ORTHOPHONIE INTRO19 Exemples de conflit éthique dans le champ de la relation psychiatre/enfant/parents (3) Lenfant présentant un retard mental Quelle place pour son autonomie psychique ? Comment prendre les difficultés des familles, entre le rejet ou lhyperprotection ? Comment proposer une prévention des risques en cas de transmission génétique ? Quelles informations ? Lenfant présentant un retard mental Quelle place pour son autonomie psychique ? Comment prendre les difficultés des familles, entre le rejet ou lhyperprotection ? Comment proposer une prévention des risques en cas de transmission génétique ? Quelles informations ?

20 COURS ORTHOPHONIE INTRO20 Les troubles du langage Quel public pour le psychiatre ? Les dysphasies Les retards de parole Les troubles de larticulation Les retards simples de langage Les dyslexies Les dysgraphies Les TED Les dysharmonies (Multiplex Dev Dis) Les IMC Les retards mentaux Les maladies du développement Premières consultations entre 4 et 8 ans Le THDA Linhibition psychologique La dépression de lenfant Les pathologies fonctionnelles Spécifiques Intégrés Associés

21 COURS ORTHOPHONIE INTRO21 Les troubles du langage Quelles intrications cliniques ? Troubles du langage Pathologies Associées Primaires Pathologies Secondaires Comorbides - Dysphasies - Dyslexies - Dépression - Inhibition - HADA - Évitant - Autismes - Tbles du dév t Spécifique Isolé

22 COURS ORTHOPHONIE INTRO22 Les troubles du langage Quels chiffres retenir ? Tomblin et al, N = 7218, Maternelle - 7,4 % (6 % filles / 8 % garçons) en difficulté dans le développement du langage Rivière et al, N = 70000, JAPD - 11% (8,6% filles/13,9% garçons)en situation dillettrisme Cantwell et al, N = 600, Clinique Langage - 50 % de comorbidité psy - 80 % dans les dysphasies - Augmentation à 60 % à 4 ans Cohen et al, N = 399, Clinique Psy - 53 % de comorbidité langage

23 COURS ORTHOPHONIE INTRO23 Vers une approche dimensionnelle du sujet pour une meilleure prise en charge SUJET Cognitive Clinique Psychodynamique Psycho Social Psycho Social Organique Familial

24 COURS ORTHOPHONIE INTRO24 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (1) LECOLE (1) Obligatoire jusqu à 16 ans Éducation Nationale Inspecteurs, rectorats, académies... CCPE = Commission de Circonscriptions Préscolaires et Elémentaires CCSD = Commission de Circonscriptions du Second Degré CDES = Commission Départementale dÉducation Spéciale

25 COURS ORTHOPHONIE INTRO25 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (2) LECOLE (2) Classes dIntégration Spécialisée Section dEnseignement Général Professionnel et Adapté Auxiliaire dEnseignement Internat ou Externat Médico-Pédagogique ou Éducatif Internat ou Externat Médico-Professionnel

26 COURS ORTHOPHONIE INTRO26 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (3) LE SECTEUR MEDICO-SOCIAL Centre dAction Médico-Sociale Précoce Service de Soins et dÉducation Spécialisée à Domicile Internat ou Externat Médico-Pédagogique ou Éducatif Internat ou Externat Médico-Professionnel

27 COURS ORTHOPHONIE INTRO27 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (4) L AIDE SOCIALE A LENFANCE LASE dépend du Conseil Général de chaque département Prévention - Animation - Promotion sociale Circonscription et Inspecteurs Interventions en milieu ouvert : »AEMO »Aides financières »Aides à domicile Interventions via un placement (temporaire ou définitif) »Pouponnières, foyers »Familles d accueil »Adoption

28 COURS ORTHOPHONIE INTRO28 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (5) LA JUSTICE DES MINEURS (1) Le juge des enfants »Actions de répression »Actions de prévention Parquets des mineurs Actions de police sont confiées à la Brigade des Mineurs Ordonnance de Placement Provisoire (OPP) »Sur un tiers »Sur l ASE »Sur un hôpital

29 COURS ORTHOPHONIE INTRO29 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (6) LA JUSTICE DES MINEURS (2) Investigation Ouverte Éducative Aide Éducative en Milieu Ouvert Services éducatifs indépendants Services rattachés au tribunal pour enfant: Protection Judiciaire de la Jeunesse

30 COURS ORTHOPHONIE INTRO30 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (7) COMMENT FAIRE UN SIGNALEMENT ? En cas durgence, le signalement se fait au Procureur de la République Il est motivé par un danger pour lenfant En labsence durgence, le signalement peut se faire au Procureur, au juge des enfants ou à l inspecteur de l ASE (signalement administratif)

31 COURS ORTHOPHONIE INTRO31 LIENS AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS (8) LES PROFESSIONNELS Psychiatres Autres somaticiens Orthophonistes Psychomotriciens Psychothérapeutes Éducateurs Assistants Sociaux Enseignants Infirmiers Aides Soignants

32 COURS ORTHOPHONIE INTRO32 FONCTIONNEMENT MUTIDIMENSIONNEL ORGANISATION GENERALE LENFANT SA FAMILLE LES SOIGNANTS LES SERVICES SOCIAUX - ASE - AUTRES - ACCUEILS LE SYSTEME JUDICIAIRE - LE JUGE DES ENFANTS - LE JUGE DINSTRUCTION - LA PJJ

33 COURS ORTHOPHONIE INTRO33 FONCTIONNEMENT MUTIDIMENSIONNEL EXEMPLE 2 – DM de Steinert Anna 15 ans DM de Steinert à début précoce Retard mental avec difficultés dapprentissage importantes Evaluation cognitive - QIG 54, QIP 63, QIV 52, lenteur Raisonnement abstrait est possible - Mémoire de travail et attention Difficultés dans la planification et lanalyse visuo-spatiale Adolescente motivée

34 COURS ORTHOPHONIE INTRO34 FONCTIONNEMENT MUTIDIMENSIONNEL EXEMPLE 2 – DM de Steinert voie dassemblage / pas de voie orthographique / plus grande vitesse de traitement en lecture mais également dans dautres compétences

35 COURS ORTHOPHONIE INTRO35 Vers une approche dimensionnelle du sujet pour une meilleure prise en charge EXEMPLE DUNE DYSGRAPHIE Louise 9 ans dysgraphie sévère Rééducation psychomotrice (motricité fine manuelle) depuis 6 mois sans effet Nouvelle demande de soin Anamnèse phobie familiale de l eau Thérapie à médiation corporelle en piscine Après 1 an, amélioration spectaculaire de la dysgraphie et traitement de la phobie Régine Bénozio Louise 9 ans dysgraphie sévère Rééducation psychomotrice (motricité fine manuelle) depuis 6 mois sans effet Nouvelle demande de soin Anamnèse phobie familiale de l eau Thérapie à médiation corporelle en piscine Après 1 an, amélioration spectaculaire de la dysgraphie et traitement de la phobie Régine Bénozio

36 COURS ORTHOPHONIE INTRO36 Vers une approche dimensionnelle du sujet pour une meilleure prise en charge EXEMPLE DUNE MANIE CHRONIQUE (1) Max 12 ans hospitalisé pour manie chronique avec instabilité majeure et troubles des conduites Maladie de Gilles de la Tourette Parcours abandonnique avec multiples placements Retard mental, non lecteur Approche multidimensionnelle - Orap, Dépamide - Travail sur lhistoire personnelle et familiale - Placement en lieu de vie - Scolarité en IMPro avec psychothérapie et rééducation orthophonique Max 12 ans hospitalisé pour manie chronique avec instabilité majeure et troubles des conduites Maladie de Gilles de la Tourette Parcours abandonnique avec multiples placements Retard mental, non lecteur Approche multidimensionnelle - Orap, Dépamide - Travail sur lhistoire personnelle et familiale - Placement en lieu de vie - Scolarité en IMPro avec psychothérapie et rééducation orthophonique

37 COURS ORTHOPHONIE INTRO37 Vers une approche dimensionnelle du sujet pour une meilleure prise en charge EXEMPLE DUNE MANIE CHRONIQUE (2) 17 ans Lieu de vie + IMPro Psychotropes = 0 Tout à fait stabilisé A pu faire un travail de distanciation quant à son histoire familiale Est entré dans la lecture (niveau CE1-CE2) Débute une formation professionnelle en maçonnerie 17 ans Lieu de vie + IMPro Psychotropes = 0 Tout à fait stabilisé A pu faire un travail de distanciation quant à son histoire familiale Est entré dans la lecture (niveau CE1-CE2) Débute une formation professionnelle en maçonnerie


Télécharger ppt "COURS ORTHOPHONIE INTRO1 INTRODUCTION A LA PSYCHIATRIE DE LENFANT ET DE LADOLESCENT Modalités de lentretien Abord multidisciplinaire David Cohen – Emmanuel."

Présentations similaires


Annonces Google