La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APONEVROSITE PLANTAIRE. INTRODUCTION Talalgies Enthésopathie mécanique +++ Motif fréquent de consultation car la gêne fonctionnelle peut être majeure.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APONEVROSITE PLANTAIRE. INTRODUCTION Talalgies Enthésopathie mécanique +++ Motif fréquent de consultation car la gêne fonctionnelle peut être majeure."— Transcription de la présentation:

1 APONEVROSITE PLANTAIRE

2 INTRODUCTION Talalgies Enthésopathie mécanique +++ Motif fréquent de consultation car la gêne fonctionnelle peut être majeure Le diagnostic est avant tout guidé par la clinique

3 RAPPELS ANATOMIQUES

4 ANATOMIE FONCTIONNELLE Forme triangulaire à sommet postérieur : tuberosité du calcanéum,à la face plantaire des articulations MTP Aponévrose moyenne Système suro-achilléo-plantaire Sous-tend larche interne du pied,transmet la force de propulsion darrière en avant, assure léquilibre antéro-postérieur du pied

5 PHYSIOPATHOLOGIE Enthésopathie mécanique+++ MAIS ne pas oublier les atteintes inflammatoires Age moyen,40 ans Vieillissement,enraidissement musculai- re des chaînes postérieures Surcharge pondérale Insuffisance veineuse

6 FACTEURS ETIOLOGIQUES Trouble statique: P.Plat avec calcanéus trop horizontal, P.Creux avec T.A. court, hyperpronation du pied au déroulé du pas Surmenage sportif :marche,course,saut. Les pathologies sportives sont souvent liées à des contraintes en traction excessives Reprise trop brutale,entraînement sur sol trop dur,chaussage inadapté

7 SIGNES FONCTIONNELS Douleur talonnière,plantaire,+/- médiale Souvent unilatérale Clou dans la chaussure Dinstallation progressive,le matin au lever,puis diminue,se réveille à chaque remise en charge Empêche parfois de poser le talon

8 EXAMEN CLINIQUE Douleur à la pression du tubercule médial Flexion dorsale du pied douloureuse par mise en tension Rechercher un trouble statique,un tendon dAchille court Palpation des pouls,ex de la sensibilité Ex de la chaussure

9 EXAMENS COMPLEMENTAIRES Radio standard :pied de profil en charge normale,trouble statique, épine calcanèenne(nest pas la cause de la douleur) Echographie I.R.M.(forme chronique)

10 LA BASE DU TRAITEMENT Semelle orthopédique avec talonnette amortissante+/- évidemment B.R.C. Le chaussage:semelle ni trop rigide ni trop souple,épaisse avec une hauteur de talon adaptée (idem pour le sport) Kinésithérapie +/-Posture en flexion dorsale (plâtre ou orthèse) à plus de 6 mois dévolution

11 TRAITEMENT A.I.N.S.,Antalgiques: svt inefficaces Repos relatif Infiltations Ondes de choc: formes chroniques

12 SEMELLES ORTHOPEDIQUES

13

14 TRAITEMENT CHIRURGICAL En cas déchec,environ 10% des cas, après 1 an dévolution avec un ttt bien conduit Foyer ouvert ou en percutané Attention tous les patients ne sont pas complètement améliorés

15 QUELQUES DIAGNOSTICS DIFFERENTIELS Enthésopathies mécaniques: Rupture de laponévrose plantaire: contexte plus aigu; Echo,IRM Tendinites plantaires:Abd I

16 Causes inflammatoires Spondylarthropathies: SA, Rh Pso… Sujet jeune Forme bilatérale Hyperalgique,tenace,dérouillage matinal Rx,SC, IRM Bilan bio

17 Atteintes des parties molles Talonnade Compression du rameau calcanéen du nerf tibial, syndrome du tunnel tarsien On recherchera une hypoesthésie sur la partie antérieure du talon, signe de Tinel

18 Douleur dorigine osseuse Fracture de fatigue notion deffort intense et/ou inhabituelle: militaire,sportif en préparation intensive, reprise dactivité physique chez un pa- tient plus âgé Etiologie infectieuse:Infiltration!

19 CONCLUSION La clinique Le chaussage


Télécharger ppt "APONEVROSITE PLANTAIRE. INTRODUCTION Talalgies Enthésopathie mécanique +++ Motif fréquent de consultation car la gêne fonctionnelle peut être majeure."

Présentations similaires


Annonces Google