La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer de prostate Frédéric Bocqueraz IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer de prostate Frédéric Bocqueraz IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Cancer de prostate Frédéric Bocqueraz IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009

2 Généralités Plus fréquent des cancers chez l homme de plus de 50 ans Augmentation d incidence (dépistage) Formes familiales Traitement dépend du bilan d extension.

3 Rappel anatomique Situation Zone caudale

4 Facteurs de risque Age - 1% si < 40 ans - 12,5 % entre 60 et 80 ans ATCD Familiaux Américains d origine noire > Européens Alimentation ? - Prévention Facteurs hormonaux

5 Diagnostic Anomalies Toucher rectal PSA > 4ng/ml Anomalies biologiques VS élevée Hypercalcémie Découverte histologique (pièce de REUP) Découverte Fortuite

6 Diagnostic Toucher rectal+++

7 Diagnostic Sémiologie urinaire –Prostatisme –Hématurie –Hémospermie –Insuffisance rénale Douleurs –Lombaires –Osseuses Autres (Compression médullaire, Baisse de l EG) Formes symptomatiques

8 Examens complémentaires PSA : Antigène Spécifique de Prostate <4 ng/ml Biologie

9 Diagnostic le plus souvent, biopsie écho- guidée par voie trans-rectale réalisée chez un patient asymptomatique qui a eu un dosage anormal du PSA

10 Diagnostic biopsie écho- guidée : Anesthésie locale Antibiothérapie prophylactique 12 « carottes » Examen au microscope : cancer?, différenciation cellulaire= score de Gleason

11 Diagnostic biopsie écho- guidée

12 Examens complémentaires But : apprécier lextension de la maladie Radiologie

13 Examens complémentaires Échographie endorectale (intérêt lors des biopsies) Échographie abdominale (forme avec IR) TDM (Forme localement avancée) IRM (En évaluation dans les cancers localisés) Scintigraphie osseuse ( Forme métastatique) Radiologie

14 T1

15 T2

16 T3

17 T4

18 Classification des Adénopathies (N)

19 Recherche de métastases M

20 Traitement Importance de la stadification Locale T Loco-régionale N A distance M

21 Traitement Prostatectomie radicale +/- curage ilio- obturateur bilatéral 80 % de survie sans récidive biologique à 5 ans Morbidité : –Incontinence : 5 à 15 % –Impuissance 50 à 80 % –Sténoses de l anastomose Radiothérapie conformationnelle 70 Gy Morbidité : –Cystite et rectite –Sténose urétrale, Impuisance : 30 à 60 % Curiethérapie : en évaluation Formes localisées :

22 Traitement Formes métastatiques Castration chirurgicale Castration chimique : –Analogues LHRH Décapeptyl *, Enantone *, Zoladex *, Forme mensuelles et trimestrielles –Antiandrogènes non stéroidiens Anandron *, Casodex *, Eulexine * –Antiandrogènes Stéroidiens Androcur * Association analogues et antiandrogènes ?

23 Formes hormono-résistantes Traitement hormonal de deuxième ligne Chimiothérapie (Novantrone) Corticothérapie Traitement des douleurs –Radiothérapie externe –Irradiation isotopique –Hémi irradiation corporelle –Morphiniques et anti inflammatoires Traitement

24 Pathologie fréquente Distinction entre cancer localisé/étendu Évolution lente Chirurgie/Radiothérapie = « curatif » Hormonothérapie = « palliatif » Conclusion

25

26 Risque d envahissement ganglionnaire R. Tiguert, Urology, 1999, 53, Prostatectomies radicales :

27 En pratique : Tables de Partin Evaluation du risque : Marges Vésicules séminales Métastase ganglionnaire En fonction : Taux de PSA Score gleason Stade clinique

28 Evaluation du risque : Marges Vésicules séminales Métastase ganglionnaire En fonction : Taux de PSA Score gleason Stade clinique


Télécharger ppt "Cancer de prostate Frédéric Bocqueraz IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google