La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Secteur sanitaire Bachir MENTOURI service de Gynécologie_Obstétrique Pr. T.DJENAOUI ASPECTS COLPOSCOPIQUES DES LESIONS PRE-CANCEREUSES DU COL UTERIN DU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Secteur sanitaire Bachir MENTOURI service de Gynécologie_Obstétrique Pr. T.DJENAOUI ASPECTS COLPOSCOPIQUES DES LESIONS PRE-CANCEREUSES DU COL UTERIN DU."— Transcription de la présentation:

1 Secteur sanitaire Bachir MENTOURI service de Gynécologie_Obstétrique Pr. T.DJENAOUI ASPECTS COLPOSCOPIQUES DES LESIONS PRE-CANCEREUSES DU COL UTERIN DU COL UTERIN Dr. S. ZIANI. Pr. T. DJENAOUI. Dr. S. ZIANI. Pr. T. DJENAOUI.

2 Introduction Les cancers épidermoides invasifs du col utérin sont habituellement précédés durant une longue période par des modifications strictement localisées à lépithélium, sans atteinte du tissu conjonctif. Les cancers épidermoides invasifs du col utérin sont habituellement précédés durant une longue période par des modifications strictement localisées à lépithélium, sans atteinte du tissu conjonctif. Ceux sont les lésions pré-cancéreuses du col utérin ou néoplasies intra-épithéliales cervicales ou C.I.N. Ceux sont les lésions pré-cancéreuses du col utérin ou néoplasies intra-épithéliales cervicales ou C.I.N.

3 Leur dépistage et traitement sont nécessaires pour la prophylaxie du cancer du col. Leur dépistage et traitement sont nécessaires pour la prophylaxie du cancer du col. Cest sur le frottis que repose ce dépistage, Cest sur le frottis que repose ce dépistage, cest la colposcopie qui détermine la situation et la taille des lésions, cest la colposcopie qui détermine la situation et la taille des lésions, cest lhistologie qui évalue leur gravité. cest lhistologie qui évalue leur gravité.

4 Classification de Richart: C.I.N. de bas grade: C.I.N. de bas grade: Condylomes Condylomes C.I.N.1: dysplasie légère C.I.N.1: dysplasie légère C.I.N. de haut grade C.I.N. de haut grade C.I.N.2: dysplasie modérée C.I.N.2: dysplasie modérée C.I.N.3: dysplasie sévère C.I.N.3: dysplasie sévère C.I.S. C.I.S.

5 Sémiologie colposcopique Limage colposcopique dépend de différents facteurs: Différence de maturation Différence de maturation Modification de lépaisseur de lépithélium pavimenteux Modification de lépaisseur de lépithélium pavimenteux Modification de la vascularisation du tissu conjonctif situé sous lépithélium dysplasique Modification de la vascularisation du tissu conjonctif situé sous lépithélium dysplasique

6 Aspects colposcopiques Sans préparation Sans préparation Zone Rouge Zone Rouge Leucoplasie Leucoplasie Anomalie vasculaire Anomalie vasculaire

7 Aspects colposcopiques Sans préparation Sans préparation Zone rouge: lépithélium pavimenteux pathologique apparait plus sombre. Zone rouge: lépithélium pavimenteux pathologique apparait plus sombre.

8 A gauche:épithélium pavimenteux normal(1) tissu conjonctif sous jacent(2) tissu conjonctif sous jacent(2) A droite: la dysplasie(3) Tissu conjonctif congestif (4) Tissu conjonctif congestif (4)

9 Avant acide acétique, la congestion est seule visible. la lésion est rouge

10 Leucoplasie: hyperkératose Leucoplasie: hyperkératose Zone blanche bien délimitée à lexamen sans préparation Zone blanche bien délimitée à lexamen sans préparation Acide acétique: ne la modifie pas Acide acétique: ne la modifie pas Lugol: iodo-négative: Lugol: iodo-négative: Biopsie ( +++) Biopsie ( +++)

11 Leucoplasie très étendue; importante kératinisation

12 Large leucoplasie. entre les plaques de kératine apparaît la congestion du tissu conjonctif

13 Vascularisation: Vascularisation: Atypie vasculaire Atypie vasculaire Aspect de gros vaisseaux rigides Aspect de gros vaisseaux rigides irrégularité de calibre irrégularité de calibre modification brutale de direction modification brutale de direction Irrégularité de forme Irrégularité de forme

14 Gros vaisseau pathologique(v), rigide sans arborescence.

15 Vaisseaux pathologiques: Vx1: contournés en épingle à cheveux; Vx2: augmentés de calibre et déformés.

16 Acide acétique Acide acétique Acidophilie: Acidophilie: Lobservation dune zone acidophile dense et opaque, proche ou accolée à la zone de jonction est lun des signes colposcopiques le plus important Lobservation dune zone acidophile dense et opaque, proche ou accolée à la zone de jonction est lun des signes colposcopiques le plus important

17 Même col avant et après acide acétique

18 Critères de gravité Critères de gravitéacidophilie C.I.N.1 C.I.N.2 C.I.N.3 C.I.S. ApparitionSurfaceTonalitéÉpaisseurLimitesDisparition Orifices cernés Lente de+en+rapide Lisse de+en+irrégulière Faible de+en+opaque Faible de+en+forte Peu nettes de+en+nettes Rapide de+enpus lente cernes de+en+marqués cernes de+en+marqués

19 Lésion acidophile modérément dense émergeant de la zone de jonction en position 6h et 12h avec marges géographiques irrégulières.

20 Lésion acidophile dense avec limites nettes.

21 Nombreux orifices glandulaires cernés

22 Orifices glandulaires déformés en fente(og) et faille.

23 Images de ponctuation: Images de ponctuation: La ponctuation sexplique par la remontée daxes conjonctivo_vasculaires dans lépithélium pathologique. La ponctuation sexplique par la remontée daxes conjonctivo_vasculaires dans lépithélium pathologique.

24 diagramme comparant les aspects colposcopiques et histologiques des zones ponctuées (1)points rouges visibles en colposcopie;(2)axes conjonctivo- vasculaires; («3)tissu conjonctif;(4)face profonde de lép.;

25 Zone ponctuée.

26 Fine et régulière lésion de bas grade Fine et régulière lésion de bas grade Large et irrégulière lésion de haut grade Large et irrégulière lésion de haut grade

27 Lésion acidophile dense, aux marges régulières, avec des ponctuations larges et irrégulières.

28 Mosaïque: Mosaïque: correspond à la prolifération cellulaire qui reste intra_épithéliale mais qui évolue par bourgeons denses senfonçant dans le chorion correspond à la prolifération cellulaire qui reste intra_épithéliale mais qui évolue par bourgeons denses senfonçant dans le chorion

29 (1) pavés de mosaïque;(2) bourgeons ép. senfonçant dans le tissu conjonctif;(3) tissu conjonctif; (4)face profonde de lép. (1) pavés de mosaïque;(2) bourgeons ép. senfonçant dans le tissu conjonctif;(3) tissu conjonctif; (4)face profonde de lép. Diagramme comparant les aspects colposcopiques et histologiques des mosaïques

30 Régulière, fine avec pavés fermés Régulière, fine avec pavés fermés Lésions de bas grade Lésions de bas grade Irrégulière, large avec de pavés ouverts Irrégulière, large avec de pavés ouverts Lésion de haut grade Lésion de haut grade

31 Images de mosaïque.

32 Mosaïque et ponctuation

33 Lassociation de tous les aspects précédents sur le même col constitue un facteur de gravité. Lassociation de tous les aspects précédents sur le même col constitue un facteur de gravité.

34 Lésion très polymorphe, associant un aspect de mosaïque, de ponctuation inégale avec de gros points saillants, et des orifices glandulaires cernés

35 Au Lugol: Au Lugol: Les zones pathologiques apparaissent iodo-négatives;il sagit dune iodo- négativité franche. Les zones pathologiques apparaissent iodo-négatives;il sagit dune iodo- négativité franche. Laspect jaune paille est associé à une lésion de haut grade Laspect jaune paille est associé à une lésion de haut grade La dysplasie est dautant plus grave que les limites sont flous et que la vitesse de disparition est plus lente La dysplasie est dautant plus grave que les limites sont flous et que la vitesse de disparition est plus lente

36 Après acide acétique: Au Lugol: Après acide acétique: Au Lugol: Large zone blanche la lésion est Large zone blanche la lésion est péri_orificielle iodo_négative péri_orificielle iodo_négative

37 Cas particulier: condylome: Aspect iodo_inhomogène infection H.P.V. Cas particulier: condylome: Aspect iodo_inhomogène infection H.P.V. Aspect iodo_inhomogène.

38 Au total; pour déceler une C.I.N. lors dun examen colposcopique, il est essentiel de savoir reconnaître les caractéristiques suivantes: Au total; pour déceler une C.I.N. lors dun examen colposcopique, il est essentiel de savoir reconnaître les caractéristiques suivantes: Intensité de coloration Intensité de coloration marges et aspects de surface de lépithélium acidophile marges et aspects de surface de lépithélium acidophile agencement du lit vasculaire agencement du lit vasculaire Coloration à liode Coloration à liode

39 Cet examen se termine par une biopsie pour lexamen histologique Cet examen se termine par une biopsie pour lexamen histologique Elle se fait au niveau de la lésion la plus suspecte Elle se fait au niveau de la lésion la plus suspecte

40 Conclusion Lexamen colposcopique constitue une étape importante dans le diagnostic des lésions pré-cancéreuses du col utérin. Lexamen colposcopique constitue une étape importante dans le diagnostic des lésions pré-cancéreuses du col utérin. En effet, cet examen est au centre du trépied cyto-colpo-histologique. En effet, cet examen est au centre du trépied cyto-colpo-histologique.


Télécharger ppt "Secteur sanitaire Bachir MENTOURI service de Gynécologie_Obstétrique Pr. T.DJENAOUI ASPECTS COLPOSCOPIQUES DES LESIONS PRE-CANCEREUSES DU COL UTERIN DU."

Présentations similaires


Annonces Google