La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stratégie des examens dimagerie Option - DCEM 3 Neuroradiologie Cas cliniques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stratégie des examens dimagerie Option - DCEM 3 Neuroradiologie Cas cliniques."— Transcription de la présentation:

1 Stratégie des examens dimagerie Option - DCEM 3 Neuroradiologie Cas cliniques

2 Cas 1

3 Un patient de 35 ans se présente aux urgences pour céphalée retro orbitaire gauche de survenue brutale, ayant duré plus de 5 jours. Actuellement la douleur sest partiellement amendée. Ce jour il a présenté lors dun entretien dembauche, un déficit de lhémiface gauche pendant environ 30 minutes Ce patient na pas dantécédents particulier hormis une discarthrose cervicale secondaire à un AVP en 2000, quil gère par automédication. Il a dailleurs subi des manipulations vertébrales il y a 1 semaine.

4 Question 1 : - Demandez vous un examen d'imagerie devant toute céphalée ? - Si oui devant quel(s) signe(s) ?

5 Question 2 : Devant lépisode de déficit neurologique transitoire, vous suspectez un accident ischémique. Un scanner cérébral réalisé à J0, a été interprété comme normal. Cela remet il en cause votre diagnostique clinique ? Fallait il demander un autre examen dimagerie en 1 ère intention selon le guide de bon usage des examens dimagerie ? Si oui, pourquoi ?

6 Question 3 : Interprétez l'image Que concluez vous ?

7 Question 4 : Quelles sont les principales étiologies dischémie cérébrale que vous recherchez chez ce patient ?

8 Question 5 : - Que suspectez vous cliniquement ? - Expliquez en brièvement le mécanisme

9 Question 6 : - Quelle étiologie spécifique évoquez vous ? - Comment confirmez vous votre diagnostic ?

10 Question 7- Interprétez lexamen suivant

11 Question 8 : Quelle est votre prise en charge ?

12 Question 9 : Brutalement, malgré votre prise en charge adaptée, le patient présente une aphasie et une hémiplégie droite Interprétez les images réalisées.

13

14 Question 10 : Au cours de lhospitalisation, on découvre une HTA avec une hypokaliémie ainsi quune accélération des vitesses au niveau de lartère rénale droite en échodoppler. Un examen est réalisé. Interprétez le.

15 Cas 2

16 Madame A, 32 ans, est amenée aux urgences par les pompiers suite à un accident de la voie publique. Elle na «pas vu venir la voiture sur sa droite au carrefour». Elle a eu un AVP avec choc latéral droit. Elle était conductrice de sa voiture et roulait à faible vitesse (30 km/h). Elle a su sortir elle même de son véhicule et na pas perdu connaissance. A linterrogatoire, elle signale des céphalées frontales récurrentes évoluant depuis plusieurs semaines. Un ophtalmologiste consulté récemment dans le cadre de sa myopie lui aurait signalé une anomalie de son champ visuel récente dont elle a oublié les détails. Elle vient avec un examen sans le compte rendu.

17 Question 1 : Interprétez lexamen ci dessous

18 Question 2 : Que recherchez vous à lexamen clinique ?

19 Question 3 : Quel examen dimagerie réalisez vous ?

20 Question 4 : Quen attendez vous ?

21 Question 5 : Interprétez lexamen ci dessous

22 Question 6 : Quel est votre diagnostic ?

23 Question 7 : Quelle est votre prise en charge ?

24 Cas 3

25 De garde aux urgences, vous recevez un patient de 48 ans pour une crise tonico-clonique généralisée. Aucun témoin na assisté à la crise. Le patient ne se souvient de rien. Antécédents : tabagisme actif à 35 PA, HTA, diabète de type 2 traité par biguanides. A lexamen clinique, il existe un déficit brachio-facial sensitif et moteur gauche discret. Le patient rapporte une fatigue depuis quelques semaines avec perte de poids de 3 kg en un mois. Le bilan biologique réalisé aux urgences retrouve une glycémie à 1.8g/l, une créatinine à 18mg/l, Na + et K + normaux.

26 Question 1 : Quels sont les arguments pour la réalisation en urgence dun examen dimagerie en cas de crise convulsive ?

27 Quesion 2 : - Chez ce patient, réalisez vous un examen dimagerie ? - Si oui lequel et pourquoi ?

28 Question 3 : Un examen dimagerie est réalisé. Quelles contre-indications à cet examen recherchez-vous ? ABCABC DEFDEF

29 Question 4 : Interprétez les images ABCABC DEFDEF

30 Question 5 : Quelle est votre hypothèse diagnostique ?

31 Cas 4

32 Vous revoyez en consultation de médecine générale madame A, une patiente de 76 ans, que vous suivez habituellement pour un problème dhypertension artérielle. Cette fois-ci, sa fille a tenu à laccompagner. Cette dernière vous signale des troubles de mémoire avec des oublis au quotidien saggravant depuis un an, associés à une irritabilité et une impulsivité inhabituelles. Pourtant, sa mère se débrouillait très bien toute seule auparavant. Désormais ce sont ses enfants qui doivent gérer son budget et ses médicaments. Le score MMS est à 18/30, avec 4 erreurs en orientation temporo- spatiale, 2 en calcul, 3 en rappel différé et 3 en langage.

33 Question 1 : Quelle est la définition dune démence ?

34 Question 2 : Quel est votre principale hypothèse diagnostique ? Sur quels arguments ?

35 Question 3 : Quel bilan paraclinique réalisez vous ? Dans quel but ?

36 Question 4 : Quels sont les causes de démence pour lesquels limagerie médicale pourrait vous orienter ? Hydrocéphalie à pression normale Tumeur cérébrale : méningiome frontal…. Hématome sous dural chronique, lésions post traumatiques Démences corticales : maladie dAlzheimer, démence fronto-temporale, atrophie corticale focale Démences sous corticales : paralysie supranucléaire progressive, dégénerescence cortico-basale… Encéphalites toxiques, infectieuses et métaboliques

37 Question 5 : Quel examen dimagerie est recommandé ?

38 Question 6 : Interprétez liconographie suivante

39 Question 7 : Quel est votre diagnostic final ?

40 Cas 5

41 Madame L, 42 ans est adressée aux urgences par son médecin traitant car elle présente depuis 3 heures des céphalées intenses dapparition brutale associées à des vomissements. Elle rapporte un épisode similaire survenu il y a 8 jours. Lexamen clinique retrouve une raideur méningée, une tachycardie, une tension artérielle normale et une température à 38,5°c. La patiente est confuse

42 Question 1: Quelles étiologies devez vous suspecter devant des céphalées aiguës ?

43 Question 2 : Quels examens paracliniques demandez vous ?

44 Question 3 : Un examen a été réalisé. Interprétez le.

45 Question 4 : Quelles sont les étiologies dune hémorragie méningée ?

46 Question 5 : Comment complétez vous cet examen ? Que recherchez vous ?

47 Question 6 : Un examen a été réalisé. Quelles sont les contre indications à la réalisation de cet examen ?

48 Question 7 : Interprétez lexamen

49

50 Question 8 : Quels traitements étiologiques existent-ils ? Quels sont les critères dimagerie à analyser pour le choix du traitement ?

51 Question 9 : Cinq jours plus tard, la patiente présente de graves troubles de conscience et un déficit moteur hémicorporel gauche. Vous réalisez ce nouveau scanner. Que suspectez vous ? Quel examen demandez vous en urgence ?

52 Question 10 : Quelles sont les complications à la phase aiguë et à distance de cette pathologie ?

53 Cas 6

54 Madame T, 28 ans, se présente aux urgences car depuis 3 jours sont apparues des paresthésies des membres supérieurs. A linterrogatoire, la patiente signale un épisode de flou visuel de loeil gauche survenu il y a 6 mois. A lexamen clinique, vous retrouvez une parésie du membre supérieur droit avec des réflexes vifs.

55 Question 1 A) Devant ce tableau clinique, quelle urgence est à éliminer ? Quels signes cliniques recherchez vous ? B) Quel examen réalisez vous en première intention (détailler) ?

56 Question 2 Interprétez cet examen. Quelle principale hypothèse diagnostique évoquez vous ?

57

58 Question 3 Compléter votre bilan paraclinique.

59 Question 4 Voici lIRM cérébrale réalisée. Quelles sont les séquences ? Quels critères de la nomenclature internationale recherchez vous à visée diagnostique (et préciser chacun des critères à rechercher) ? Combien de critères sont présents ici ?

60

61 Question 5 Quelle autre séquence est préconisée lors du bilan diagnostique de cette pathologie? Pourquoi?

62 Question 6 Sur lIRM initiale, quelle est la nature de cette lésion ?

63 Question 7 Votre patiente revient aux urgences 2 mois plus tard. Elle présente une hémiparésie gauche, dapparition rapidement progressive. Une IRM cérébrale est réalisée, mettant en évidence lapparition de cette nouvelle lésion. Quen pensez vous ?

64 Question 8 Quelle prise en charge proposez vous à court et long terme?

65 Cas 7

66 Une patiente de 42 ans est admise en salle de déchocage où vous êtes de garde pour prise en charge dun polytraumatisme suite à une chute violente dune hauteur de 5 m. A lentrée : Pouls 98 bpm, TA 100/64 mmHg, Sat 94%, FR 26/mn Glasgow 7/15 ; otorragie droite, ecchymoses faciales et dermabrasions multiples du tronc. Déformation de la cuisse droite.

67 Question 1 : Quelle est la définition dun polytraumatisé ?

68 Question 2 : Quels examens dimagerie demandez-vous dans le cas dun polytraumatisme et dans quels buts ? Quel paramètre clinique conditionnera votre demande ?

69 Question 3: Que comprend un scanner corps entier (« Body-scan ») ? Détaillez.

70 Lors du bilan initial, la patiente bénéficie de lexamen suivant. Question 4 : Interprétez liconographie fournie

71 Lévolution est marquée par une aggravation des troubles de conscience. Lexamen suivant est réalisé en urgence. Question 5 : Interprétez liconographie.

72 Malgré la prise en charge réanimatoire et neurochirurgicale, lévolution est défavorable. Question 6: Comment fait-on le diagnostic de mort encéphalique ? Dans quel but ? Quels examens paracliniques peuvent être utiles ?

73 Question 7: Interprétez liconographie fournie

74 Cas 8

75 Monsieur X, âgé de 50 ans, vous est adressé par son médecin traitant pour hypoacousie et troubles de la marche. Ses antécédents comportent un tabagisme à 30 PA et une hypercholestérolémie sous TAHOR (statine). A lexamen clinique, vous retrouvez une baisse de laudition du côté gauche. Le patient vous explique quil est sujet à des troubles de la marche avec sensation de vertige mal défini.

76 Question 1 : Quel bilan paraclinique (en dehors de limagerie) réalisez-vous ? Quen attendez-vous, en cas de pathologie retrocochéaire ?

77 Question 2 : Interprétez limagerie ci-dessous

78 Question 3 : Quel est votre diagnostic ?

79 Question 4 : Rappelez les différents stades possible de ce type de lésion ?

80 Question 5 : Quels sont les traitements possibles ?

81 Question 6 : Dans quel phacomatose retrouve-t-on cette lésion ? Quel diagnostic différentiel auriez vous évoqué sil sagissait dune lésion de langle ponto cérébelleux ?


Télécharger ppt "Stratégie des examens dimagerie Option - DCEM 3 Neuroradiologie Cas cliniques."

Présentations similaires


Annonces Google