La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3/ Quest-ce que lhistoire à lécole? Des programmes de 2002 aux programmes de 2008. Démarche préconisée par les I.O. Comment enseigner lhistoire à lécole.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3/ Quest-ce que lhistoire à lécole? Des programmes de 2002 aux programmes de 2008. Démarche préconisée par les I.O. Comment enseigner lhistoire à lécole."— Transcription de la présentation:

1 3/ Quest-ce que lhistoire à lécole? Des programmes de 2002 aux programmes de Démarche préconisée par les I.O. Comment enseigner lhistoire à lécole élémentaire, en cycle 3? Les finalités de lhistoire – place, nature et rôle des documents détude ou supports dapprentissage – principes du groupe de recherches Historieix- modules envisagés. 4/ Principes de groupe de recherches Historieix. Quelle programmation mettre en œuvre en cycle 3? 1/ Recueil des questions, interrogations des participants. 2/ De lexploitation possible du patrimoine local? 5/ Modules envisagés.

2 III- DES PROGRAMMES 2002 aux PROGRAMMES 2008 A. Les programmes de 2002 – document dapplication Une « connaissance par les traces » […] en donnant à ce terme, le sens que lui donne lhistoire. Quelles traces ? Comment les connaît-on? Comment les dater ? Doit-on les respecter ? À qui appartiennent-elles ? Il doit être capable didentifier ces traces que lhistorien appelle sources ou documents. […] Lenseignant linitie à la méthode du questionnement et, comme dans la méthode scientifique, lui apprend progressivement à émettre des hypothèses, à privilégier la recherche du sens sur laccumulation des faits et des preuves, à les justifier par des arguments, à y renoncer quand elles apparaissent fausses. […] Cest une première forme, modeste mais réelle, desprit critique. […] Il est bien évident que pour préparer ce travail, le maître est conduit à donner au préalable des connaissances sous la forme dexposés plus systématiques alternant avec létude de documents. Des références explicites aux lire, dire et écrire. Les documents dapplication détaillent des objectifs qui indiquent une démarche.

3 B. Les programmes de 2007 – document dapplication Les démarches adoptées conjuguent, souvent au cours dune même séance, apports de lenseignant (récit, explications données) et étude de documents qui amènent les élèves à poser des questions, à rechercher des indices, à procéder à une analyse critique et à se former ainsi progressivement à la démarche intellectuelle propre à lhistoire et à la géographie. Le maître conduit ainsi les élèves à lire des textes variés (consignes, récits, textes sources, descriptions….), à analyser des images et des documents de nature diverse (cartes, photographies aériennes, graphiques, statistiques…). La démarche apparaît clairement. Il est possible de mettre en place une démarche scientifique de type hypothético-déductif qui fournit à lélève les moyens de mettre en place une stratégie, une occasion dutiliser son savoir, afin démettre des hypothèses et de pouvoir les infirmer ou les confirmer.

4 C. Les programmes de objectifs Une culture humaniste > formation de la personne et du citoyen. Lhistoire développe chez les élèves la curiosité, sens de lobservation et esprit critique. « observation de quelques documents patrimoniaux » « Les travaux des élèves font lobjet décrits divers, par exemple des résumés et frises chronologiques, des cartes et croquis. » La démarche est moins explicite mais les mots clefs sont inchangés.

5 LA DEMARCHE DINVESTIGATION «Une démarche qui « développe chez les élèves la curiosité, sens de lobservation et esprit critique. » Une démarche qui contribue à la « formation de la personne et du citoyen ». démarche scientifique de type hypothético- déductif Esprits curieux Mise en place dune démarche dinvestigation à partir dun questionnement en histoire ?

6 - développer des compétences autour du dire (lors de laccroche, des recherches, des mises en commun) du lire (lors de la recherche) de lécrire (en fin de séance pour raconter et argumenter la situation historique choisie). - inciter lélève à travailler en autonomie. - motiver lélève en développant sa curiosité, son sens de lobservation et son esprit critique. … qui participent à la FORMATION DE LA PERSONNE ET DU CITOYEN DES ENJEUX PEDAGOGIQUES

7 Les élèves sont amenés à lire les documents, les interroger, les légender … pour produire une courte synthèse. La somme des synthèses provenant de létude de chaque document doit faire émerger lidée directrice et le titre de la leçon. La séance de type « démarche scientifique » Lenseignant veut faire acquérir un certain nombre de notions, savoirs et savoir-faire suivant un fil conducteur : idée historique ou géographique. Il utilise des documents choisis (si possible de nature différente) pour étayer cette hypothèse de départ. Le maître aide au raisonnement, complète la compréhension par le récit et traduit en langage historique les propositions des élèves. La trace écrite est construite au fur et à mesure.

8 DémarcheRemarques Une idée directrice mais qui nest pas donnée Ex : Les paysans sont dépendants du seigneur. Les hommes sont inégalement répartis sur la terre. Les diversités des paysages de France. Le XIXème est un siècle de progrès scientifiques. Etude du premier document Phase dobservation (oral) Nature et provenance Lecture attentive Guide de lecture Questionnaire Echanges Gravure, tableau de données, photographie, texte... Le maître oriente la compréhension. Remarque : le document est parfois insuffisant et le maître peut avoir recours à des explications annexes, des récits complémentaires, des anecdotes. Etude du premier document Phase de synthèse (écrit) Létude permet de dégager une première idée ou synthèse traduite par la légende et le titre. Cest le minimum à mémoriser. Suivant la nature du document, dautres compétences méthodologiques sont utilisées (résumer, construire un schéma ou un tableau, classer, compléter une frise, etc…) Même démarche pour les documents suivants (si possible de nature différente) Remarques : il est intéressant de laisser parfois un temps de recherche individuel de lélève (sur un cahier dessai) avant de commencer léchange collectif. Les synthèses successives sont laissées au tableau. Synthèse finaleElle consiste en une relecture des différentes synthèses construites à partir des documents pour dégager lidée directrice de la séance. Un court résumé reprend en termes choisis les notions importantes. Le titre est donné.


Télécharger ppt "3/ Quest-ce que lhistoire à lécole? Des programmes de 2002 aux programmes de 2008. Démarche préconisée par les I.O. Comment enseigner lhistoire à lécole."

Présentations similaires


Annonces Google