La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Greffe de cornée et ses indications Jean-Louis Bourges Ophtalmologiste, MD, PhD, FEBO Hôtel-Dieu, Paris Université Sorbonne Paris Cité, faculté de médecine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Greffe de cornée et ses indications Jean-Louis Bourges Ophtalmologiste, MD, PhD, FEBO Hôtel-Dieu, Paris Université Sorbonne Paris Cité, faculté de médecine."— Transcription de la présentation:

1 Greffe de cornée et ses indications Jean-Louis Bourges Ophtalmologiste, MD, PhD, FEBO Hôtel-Dieu, Paris Université Sorbonne Paris Cité, faculté de médecine Paris Descartes

2 Quest-ce que la greffe de cornée? Elle consiste à remplacer une aire de cornée définitivement pathologique par une aire de cornée saine en lieu et place de cette dernière Le patient est le receveur. La cornée greffée provient dun donneur volontaire décédé.

3 Lépithélium avec les cellules épithéliales et les cellules « souches » épithéliales cornéennes Le stroma, avec les kératocytes qui fabrique le collagène principal de la cornée et les cellules immunocompétentes Lendothélium dont le rôle est de maintenir constante lhydratation cornéenne pour éviter lœdème qui altère la transparence La cornée est un tissu qui comprend 7 couches différentes dont 3 contiennent des cellules:

4 Spécificités du tissu cornéen Contact milieu extérieur Aux traitements locaux Accessible Lésion=> entraine une opacification Cest une lentille optique puissante Transparent Tolère mieux une greffe quun organe vascularisé Une néovascularisation pathologique peu survenir, augmentant les risques de rejet dune greffe Avasculaire Lendothélium cornéen ne se divise pas. Chaque individu possède un capital endothélial pour la vie. Lendothélium cicatrise en étalant ses cellules survivantes jusquà ce que la confluence soit atteinte. Post- mitotique

5 Les greffes de cornée en chiffre Nombre de greffe de cornée 2011 = 3349 Etablissements greffeurs > 100 greffes/an Source GLAC

6 Taux de survie des greffons Suivi après greffe (années) 20% 40% 60% 80% 100% 80 – 90 % 70 – 80 % 60 – 70 % % Long terme Muraine et al Les échec de greffe son liés à Opacité Œdème Défaut réfractif La survie dune greffe de cornée est diminuée à moins de 30% à 5 ans sil existe un facteur de risque de rejet préalable à la greffe.

7 Principales complications RejetInfection Épithélial Stromal Endothélial Abcès Sur fil de suture Autres Astigmatisme géant Hypertonie iatrogène Blocage pupillaire ($ UZ) …

8 Les greffes et leurs indications KT/KLA-KLAP/KLE

9 Kératoplastie Transfixiante ( KT)

10 Indication des KT Opacités stromales + pathologie endothéliale Architectonique (perforation) Impossibilité de pratiquer une greffe lamellaire Implication stromale +endothéliale Transposition cornéenne Dystrophie cornéennePerforationKératocône aiguCicatrice trumatique

11 Procédure chirurgicale Le principe est de remplacer la zone centrale de cornée pathologique du receveur par un greffon de cornée de même forme et taille (diamètre> de 0,25mm) provenant d un donneur (via une banque tissulaire)

12

13 KT ReproductibilitéQualité optique Traite 2 couches cornéennes Recul cliniqueRecours ultime Avantages

14 Kératoplastie lamellaire antérieure KLA(P)

15 Indication des KLA-P Altérations stromales Kératocone Dystrophies stromales cornéennes Architectonique (structure) sans perforation KT impossible Haut risque de rejet endothélial Lit receveur impropre à la KT Kératocone évolué Préperforation (decemétocèle) Ulcère chronique néovascularisé

16 Procédure chirurgicale 1.On découpe sur la cornée du donneur le greffon 2.On enlève au receveur la partie de cornée malade selon une découpe identique à celle pratiquée sur le donneur 3.Pour ôter le stroma résiduel du receveur, on décolle lendothélium et la membrane de Descemet avec de lair et on découpe le stroma ainsi séparé 4.Finalement, on suture sur la membrane de Descemet du patient son greffon

17

18 Mle ANT. Dystrophie granulaire de type 1 Opacités stromales avec endothélium normal

19 On ne distingue pas linterface de entre greffon et membrane de Descemet receveuse, car tout le stroma cornéen a été ôté Vue en coupe OCT dune cornée opacifiée par les dépôts dune dystrophie, avant et après KLAP.

20 KLA Épargne endothéliale Absence de rejet endothélial Coaptation des berges Astigmatisme limité Solidité architectonique Gestion des sutures Réhabilitation précoce Itération possibles Avantages

21 Kératoplastie lamellaire endothéliale (KLE)

22 Indication des KLE Insuffisance endothéliale définitive Primitive (dystrophie de Fuchs) Secondaires après Opération de cataracte Rejet endothélial « maladie du greffon » Toxicité cornéenne Dystrophie de Fuchs Brulure endothéliale

23 Procédures chirurgicales 1.On découpe sur la cornée du donneur le greffon qui ne contient que lendothélium, la membrane de Descemet et parfois une petite épaisseur de stroma cornéen postérieur (paroie interne) 2.On enlève au receveur son endothélium et sa membrane de Descemet (greffon endothélial) 3.On insère le greffon dans lœil par une incision cornéenne et on le déploie pour quil dapplique sur la face postérieure de la cornée

24 Greffe endothélio-descemétique (DMEK) Greffe endothélio-stromale (DSAEK)

25 Mr BOU. Décompensation endothéliale bulleuse pseudophake+guttata

26 KLE Rapidité chirurgicale Anesthésie locale Suites opératoires simplifiées Conserve la surface oculaire plus solide, confortable moins dastigmatisme moins de rejets Suivi et traitements plus légers Avantages


Télécharger ppt "Greffe de cornée et ses indications Jean-Louis Bourges Ophtalmologiste, MD, PhD, FEBO Hôtel-Dieu, Paris Université Sorbonne Paris Cité, faculté de médecine."

Présentations similaires


Annonces Google