La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUELS TRAITEMENTS DE FOND CONVENTIONNELS POUR LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES ( biothérapies exclues) Dr THEPOT Christophe Centre Hospitalier Sud-Francilien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUELS TRAITEMENTS DE FOND CONVENTIONNELS POUR LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES ( biothérapies exclues) Dr THEPOT Christophe Centre Hospitalier Sud-Francilien."— Transcription de la présentation:

1 QUELS TRAITEMENTS DE FOND CONVENTIONNELS POUR LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES ( biothérapies exclues) Dr THEPOT Christophe Centre Hospitalier Sud-Francilien Corbeil Essonnes

2 Prise en charge médicamenteuse Douleurs Douleurs Inflammation Inflammation Evolution de la maladie: Evolution de la maladie: Freiner Freiner Arrêter Arrêter Guérir ? Guérir ?

3 Principe des traitements de fond Développement initial empirique Développement initial empirique Développement actuel sur des données physiopathologiques Développement actuel sur des données physiopathologiques Action « lente » Action « lente » Délai pour juger de lefficacité Délai pour juger de lefficacité En cas defficacité, traitement poursuivi au long cours En cas defficacité, traitement poursuivi au long cours

4 a. Traitement de la PR Sels dor 1929 Sels dor 1929 Dérivés thiolés Dérivés thiolés Antimalariques Antimalariques Salazopyrine Salazopyrine Méthotrexate Méthotrexate Léflunomide Léflunomide

5 b. Traitement de la PR Voie dadministration Posologie habituelle Délai daction / Délai de jugement SurveillanceEffets indésirables Méthotrexate (Méthotrexate®, Novatrex®, Imeth®) ) Intra-musculaire, sous cutanée ou per os 7.5 à 20 mg/sem (cp à 2.5mg ou 10 mg) 4 semaines / 3-4 mois - NFS - plaquettes - transaminases - créatininémie - albuminémie - troubles digestifs mineurs - éruption cutanée, aphtes - toux, fièvre, essouffle- ment Léflunomide (Arava®) Per os20 mg/j (cp à 20 mg) (parfois 100 mg/j pendant 3 jours) 4-6 semaines/ 3-4 mois - NFS - plaquettes - transaminases - créatininémie - albuminémie - diarrhée - élévation de la tension artérielle - perte de cheveux

6 c. Traitement de la PR Voie dadministration Posologie habituelle Délai daction/ Délai de jugement SurveillanceEffets indésirables Sulfasalazine (Salazopyrine®) Per os2 à 3 g/j (cp à 500 mg) 1-3 mois / 4 mois -NFS plaquettes -Transami nases - éruption cutanée - troubles digestifs - maux de tête, vertiges Antimalariques (Plaquénil®) Per os2 à 3 cp/j2-4 mois / 6-9 mois -NFS plaquettes - Examen Ophtalmo- logique - nausées - maux de têtes, vertiges - trouble de la vue

7 d. Traitement de la PR Voie dadministration Posologie habituelle Délai daction/ Délai de jugement SurveillanceEffets Indésirables Ciclosporine A (Néoral®) Per osDe 2.5 mg/kg/j à 5 mg/k/j 3 mois / 3 mois créatininémie Tension artérielle - élévation de la tension - insuffisance rénale gingivite, augmentation pilosité

8 Attitude pratique dans la PR Avant: « paliers progressifs » Avant: « paliers progressifs » Actuellement: Actuellement: Traiter « vite » Traiter « vite » Méthotrexate traitement de référence Méthotrexate traitement de référence Association possible Association possible Critères de choix fonction de chaque patient Critères de choix fonction de chaque patient Suivi régulier Suivi régulier

9 Traitement de la spondylarthrite Formes périphériques Formes périphériques Sulfasalazine Sulfasalazine Méthotrexate Méthotrexate Formes axiales: Formes axiales: Pas de traitement de fond « classique » Pas de traitement de fond « classique »

10 CONCLUSIONS A lère des biothérapies,les traitements de fond classique gardent un intérêt majeur dans la prise en charge des rhumatismes inflammatoires chroniques A lère des biothérapies,les traitements de fond classique gardent un intérêt majeur dans la prise en charge des rhumatismes inflammatoires chroniques Effet bénéfique du méthotrexate avec les anti TNF Effet bénéfique du méthotrexate avec les anti TNF Chaque patient est différent : le choix dun traitement repose sur des critères comprenant le mode de vie, les antécédents, lexistence de facteur de gravités de la maladie rhumatismale mais aussi des co-morbidités. Chaque patient est différent : le choix dun traitement repose sur des critères comprenant le mode de vie, les antécédents, lexistence de facteur de gravités de la maladie rhumatismale mais aussi des co-morbidités.


Télécharger ppt "QUELS TRAITEMENTS DE FOND CONVENTIONNELS POUR LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES ( biothérapies exclues) Dr THEPOT Christophe Centre Hospitalier Sud-Francilien."

Présentations similaires


Annonces Google