La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pseudo polyarthrite Rhizomelique. Pseudo polyarthrite Sujet âgé > 50 ans arthromyalgie des ceintures scapulaires et pelviennes + Horton 5 à 50% des cas.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pseudo polyarthrite Rhizomelique. Pseudo polyarthrite Sujet âgé > 50 ans arthromyalgie des ceintures scapulaires et pelviennes + Horton 5 à 50% des cas."— Transcription de la présentation:

1 Pseudo polyarthrite Rhizomelique

2 Pseudo polyarthrite Sujet âgé > 50 ans arthromyalgie des ceintures scapulaires et pelviennes + Horton 5 à 50% des cas prévalence: 0.6% Pathogénie: synovites + atteintes périarticulaires (atteinte vasculaire commune avec Horton) (affection musculaire)

3 Pseudo polyarthrite Signes : asthénie (90%), perte Kg( 40%), Fiévre( 50%) Arthromyalgies inflammatoires RN, DM atteinte des ceintures bilaterales Dl palaption + mobilisation 20% : arthrites périphériques Cervicalgies, lombalgies

4 Pseudo polyarthrite Signes de Horton Biologies: VS et CRP parfois très elevées VS normale : 5% PAL et GGT ( transa nle): 10 à 20% Enz Muscle + immuno = - Radiographies: normales

5 Pseudo polyarthrite Diagnostic différentiel: Polyarthrite Rhumatoïde: début 25% par dl ceintures Polymyosite Cancer, Lymphome Rhumatisme microcristallin Myagies d hypothyroidie ou medicamenteuse Evolution régression spectaculaire sous cortisone rares rechutes

6 Pseudo polyarthrite Traitement: Corticothérapie 20 mg / j (1/4 à 1/2 mg / kg / j) amélioration rapide et spectaculaire regression progressive durée > 1 an Mesures associées: sans sel, sans sucre, +K calcium + Vit D + bisphophonates (OP cortison)

7 Horton Vascularite des Vx de gros et moyen calibre aorte et ses branches + branches carotide externe (Vx cerebraux, rénales, mésentériques, coronaires) + PPR: 30à 50% > 50 ans, prévalence: 0.1% Artérite segmentaire gigantocellulaire granulomateuse non nécrosante: intima ---> obturation artére média inflammation limitante elastique interne

8 Horton Signes: Asthénie: 90%, fiévre, amaigrissement Céphalées uni ou bitemporales art temporales: hypersethésie cuir chevelu, pouls art occipitales: dl occipitale + necrose scalp art linguale: --> nécrose art faciale: otalgie et dl périorbitaire art maxillaire: claudication machoire

9 Horton Complications oculaires: +++ oblitération artére ophtalmique : 5 à 20% --> cécité brutale ( prodrome: flou, hallucination vision) FO: oedeme papille du nerf optique Autres: AVC, atteinte neuro périph, artére des mbres, artéres pulmonaires: toux, infiltrat, coronaire: IDM, anévrysme Ao, Renales: HTA

10 Horton VS > 100: 50%, CRp 50 à 250 mg/l (5% vs nle) Cholestase: GGT et PAL (formes très inflammatoires) Immuno - Biopsie: 2 à 4 cm unilatéral + 50à 80% des cas Différentiel Ceux de la PPR Autres vascularites (PAN, Wegener)

11 Horton Pronostic, Evolution complications oculaires possibles: 2 à 5% rechutes frequentes a la decroissance: 30% complications de la corticothérapie Surveillance VS crp

12 Horton Corticothérapie+++ sans signe oculaire: 0.5 mg / kg/j--> 1 mois puis regression durée > 18 mois avec signe oculaire, ou autres: 1 à 2 mg / kg/j--> 1 mois + anticoagulant ou antiagrégant Corticodep ou résistane: Plaquenil, MTX (anti TNF) Mesures associées (même que PPR)


Télécharger ppt "Pseudo polyarthrite Rhizomelique. Pseudo polyarthrite Sujet âgé > 50 ans arthromyalgie des ceintures scapulaires et pelviennes + Horton 5 à 50% des cas."

Présentations similaires


Annonces Google