La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EN 9100 version 2009 : Les nouvelles règles de certification REX sur les audits Christelle REBILLET Thierry ROUX 21/10/2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EN 9100 version 2009 : Les nouvelles règles de certification REX sur les audits Christelle REBILLET Thierry ROUX 21/10/2011."— Transcription de la présentation:

1 EN 9100 version 2009 : Les nouvelles règles de certification REX sur les audits Christelle REBILLET Thierry ROUX 21/10/2011

2 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 2 Sommaire AFNOR Certification Présentation Les nouvelles règles de certification Les modalités de transition Les nouveautés du rapport daudit (EN 9101) Actions et documents pour les clients Nos premiers certifiés Quelques chiffres REX terrain Prises en compte des nouvelles exigences

3 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 3 AFNOR Certification Présentation Une offre complète : certification sur base de normes, création de référentiels ou cahiers de charges, attestations réglementaires, évaluation, scoring, diagnostic… Le bénéfice daccréditations internationalement reconnues Une capacité à gérer les modes multi-sites. Un service de proximité Régionale (13 délégations régionales). Internationale : (27 implantations). Des marques à forte notoriété : Prestations de services et d'ingénierie en évaluation et certification de systèmes de management, de produits, de procédés, de services et de personnes

4 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 4 Les nouvelles règles de certification Les modalités de transition AFNOR Certification est reconnu par le COFRAC et lIAQG depuis le 31/01/2011 pour la réalisation daudits et la délivrance de certificats selon les normes de la série EN 9100 version Les auditeurs dAFNOR Certification ont été formés, qualifiés et enregistrés selon la nouvelle version dans la base OASIS dès septembre Le premier audit en version 2009 réalisé en mars 2011 Depuis le 01/07/2011, tous les audits EN 9100 / 9110 / 9120 se font sur la version 2009 : A loccasion dun audit de suivi ou dun audit de renouvellement Les durées des audits de transition sont définies par la Supplemental Rule 01 Les conclusions daudit sont rédigées sur les formulaires de lEN 9101 : 2009 Fin de la période de transition : au 01/07/2012, les certificats V03 sont annulés

5 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 5 Les nouvelles règles de certification La SR01 La Supplemental Rule 01, disponible sur la page daccueil de la base OASIS, définit le calendrier de transition et les durées sur site : Transition pendant un audit de renouvellement : 80% durée Initiale IAF MD5 (ISO 9001) + durées initiales EN 9104 : 2006 Délivrance dun certificat EN 9100 version 2009 valable 3 ans Transition pendant un audit de suivi : 50% durée Initiale IAF MD5 (ISO 9001) + durées initiales EN 9104 : 2006 On garde la fin de validité du certificat en cours et on change la version de la norme

6 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 6 Les nouvelles règles de certification La SR01 Exemple de durées daudit sur site : Entreprise de 50 personnes, située à Blagnac (1 site) Activité : « CONCEPTION ET FABRICATION DE PIECES ET D'EQUIPEMENTS MECANIQUES, ELECTROMECANIQUES, HYDRAULIQUES DESTINES AUX DOMAINES SUIVANTS : AERONAUTIQUE, SPATIAL ET MILITAIRE » Audit de renouvellement EN 9100 V 2003 : 5 jours sur site Audit de renouvellement avec transition EN 9100 V 2009 : 5,5 jours sur s ite Soit 10% de durée en plus Audit de suivi EN 9100 V 2003 : 3 jours sur site Audit de suivi avec transition EN 9100 V 2009 : 3,5 jours sur site Soit 15% de durée en plus

7 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 7 Les nouvelles règles de certification Le rapport daudit : généralités Les nouveautés du rapport daudit 1 seule trame à utiliser pour EN 9100 / EN 9110 / EN 9120 Disparition du scoring et des « exigences clés » (M et P) Rapport étape 1 Rapport dévaluation de lefficacité des Processus (PEAR) A chaque audit léquipe daudit réalisera lévaluation de lefficacité des processus de réalisation et remplira un formulaire par processus évalué. Lenregistrement des preuves objectives (OER) Ce formulaire sera utilisé pendant les audits «sur site » pour enregistrer la preuve objective utilisée pour déterminer la conformité aux exigences du SMQ. (remplace le questionnaire) Le rapport matriciel Chapitre / Processus Pour chaque site audité, la matrice des processus du SMQ doit être renseignée pour démontrer que les processus du SMQ couvrent les paragraphes de la norme.

8 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 8 Les nouvelles règles de certification Le rapport daudit Les conclusions de laudit sont rédigées sur les annexes de lEN 9101 : Annexe A : lOER environ 400 lignes, recueil de preuves pendant laudit Annexe B : NCR, la fiche de non-conformité, contient 4 sections : 1 Enregistrement de la NC par lauditeur Mi ou MA, processus concerné, § et rappel de lexigence, énoncé de la NC, preuve objective, risque et échéance. 2 Documentée par laudité action conservatoire (si requise) / causes racine / plan actions correctives 3 Documentée par lauditeur après vérification de la mise en œuvre et de lefficacité des actions correctives par lauditeur (pour les audits de surveillance uniquement, la clôture du NCR pourra être réalisée à laudit suivant.) 4 Documentée par lauditeur après clôture/acceptation finale du NCR (Pour les audits de surveillance uniquement, la clôture du NCR pourra être réalisée à laudit suivant.)

9 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 9 Les nouvelles règles de certification Le rapport daudit Annexes de lEN 9101 (suite) Annexe C : formulaire PEAR, rapport dévaluation de lefficacité du processus Pour chaque processus de réalisation Appréciation du niveau defficacité : de 1 à 4 Une NC majeure doit être émise lorsque le niveau defficacité du processus est classé "1". Une NC majeure ou mineure doit être émise lorsque le niveau defficacité du processus est classé "2". Annexe D : le rapport matriciel Chapitre / processus Pour chaque site audité, la matrice des processus du SMQ doit être renseignée pour démontrer que les processus du SMQ couvrent les paragraphes de la norme Annexe E : Le rapport daudit étape 2 Corps du rapport daudit, informations générales sur lentreprise et sur laudit, conclusions générales, problématiques, points forts, opportunités damélioration, recommandation du RA sur la certification. Annexe F : le rapport détape 1 Informations générales, répartition effectifs et CA, exigences clients, tendance et performance, procédures documentées, informations clé, points préoccupants, niveau de préparation pour étape 2. Annexe G : rapport supplémentaire

10 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 10 Les nouvelles règles de certification Actions clients et documents à disposition Actions de communication et daccompagnement : Guide de la transition envoyé par ing en octobre 2010 à tous nos clients à travers le monde Présentation des nouvelles exigence et des modalités de transition Webinaires Les nouvelles exigences de lEN 9100 v 09 (10/2010) Conduite de laudit et rapport daudit EN 9100 v09 (02/2011) Présentations téléchargeables sur notre site internet Guide de laudit Traduction de lEN 9101 (et des FAQ 9101) : exigences sur la conduite daudit et sur les formulaires du rapport daudit Règles pratiques disponibles en ligne début 2012 Témoignage clients Consultables sur la page ASD du site

11 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 11 Les nouvelles règles de certification Nos premiers audités et certifiés V2009 Audits en version 2009 dès mars / avril 2011 : ALTRAN Technologie LABINAL ACC La Jonchère Schrader ALCO MECA Hutchinson Tunisie Supermetal TES INDIA …

12 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 12 Quelques Chiffres (source : base OASIS au 10/10/2011) Dans le monde : sites certifiés Dont 1177 en version 2009 soit 8% En France : 1525 sites certifiés Dont 74 en version 2009 soit 5% Pour AFNOR Certification : 745 sites certifiés (538 en France) dont 51 en version 2009 (37 en France)

13 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 13 REX Terrain Retour sur les audits EN 9100 : 2009 Retour dexpérience sur: La prise en compte des nouveaux termes La mise en œuvre de la gestion de projet La mise en œuvre de la gestion des risques La gestion de configuration : laudit de configuration Les procédés spéciaux Performance et Efficacité des processus Premier Article

14 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 14 Prise en compte des nouveaux termes Définitions Exigences spéciale / Caractéristique clé / Elément critique Exigences spéciales: retour assez positif de la prise en compte des exigences spéciales souvent liées à lanalyse des risques (données dentrée) méconnaissance de ce que ça peut mettre en évidence Confusion entre caractéristiques clé et élément critique Léléments critique en tant que tel nest pas systématiquement pris en compte Lélément critique ne concerne pas seulement la C&D Ex : procédé dusinage ou procédé spécial, des compétences particulières, logiciel, pièces détachées (cartes électroniques, composants), banc dessai Caractéristiques clé : certains organismes définissent leurs propres caractéristiques clé

15 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 15 Prise en compte des nouveaux termes Définitions Risques / Situations rencontrées Les risques sont définis de manière globale et générique mais leur déploiement au niveau des prestations en cours est insuffisante voire absente. Si des actions sont menées pour réduire les risques identifiés, lanalyse ou lévaluation / acceptation du risque résiduel manquent de formalisme Les techniques dAMDEC (cotation du risque) sont de plus en plus utilisées; complexes parfois compte tenu de lactivité La prise en compte du risque lié au choix et utilisation du fournisseur dans certains cas inexistant ou inefficace Manque un processus dentretien de lanalyse de risque

16 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 16 Prise en compte des nouveaux termes Définitions Gestion de projet / situations rencontrées Difficultés pour certains organismes à mettre en œuvre de réels projets : critères permettant de définir un projet, formalisation du projet. Le projet nest pas forcément lié à une affaire, un contrat, une commande ou un produit mais doit être déployé sur dautres thèmes et activités. Sur les projets audités, la gestion « en live » du projet et des risques associés manque de lisibilité

17 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 17 Prise en compte des nouveaux termes Définition Maîtrise des transferts dactivités Attention à ce que toutes les exigences clients soient correctement répercutées Formalisme de la délégation de contrôle souvent absent Devrait se traiter en mode projet avec une analyse de risques

18 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 18 Prise en compte des nouveaux termes Définition Gestion de la configuration Configuration subie (client pilote): Assez bien gérée en général par les ERP Attention aux modifications des procédés (risque à gérer, la RPA peut être une réponse) Audit configuration : Intégrée dans laudit produit mais aussi souvent oublié…car mal identifié dans le SMQ

19 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 19 Procédés spéciaux Manque de critères ou de paramètres de référence et limites acceptables pour la validation (revalidation) Les méthodes de revalidation souvent absentes ou mal définies manque de suivi de revalidation en cas de changements Les personnels « oubliés » dans la requalification des procédés Procédés Spéciaux : Bonne application des listes clients imposés, Toutefois difficultés rencontrées par les organismes (OTD)

20 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 20 Performance et efficacité des processus Cartographie : tendance à la simplification et à lefficacité par le regroupement de processus Interactions entre les processus mal définies Appropriation du pilotage des processus par les pilotes désignés Encore faible Pertinence des moyens de mesure des processus; cohérence avec la stratégie de lorganisme

21 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 21 Premier Article Ce nest pas seulement le contrôle de la première pièce Il faut sassurer de la validation du processus (qualification procédés spéciaux, instructions aux postes…)

22 1 / Pour personnaliser les références : Affichage / En-tête et pied de page Personnaliser la zone Pied de page, Faire appliquer partout 22 Merci de votre attention Les intervenants AFNOR Certification Christelle REBILLET Chef de Produit Thierry ROUX Auditeur ASD ACE/CRE/TRO/21_10_2011


Télécharger ppt "EN 9100 version 2009 : Les nouvelles règles de certification REX sur les audits Christelle REBILLET Thierry ROUX 21/10/2011."

Présentations similaires


Annonces Google