La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cest lorganisation de laccompagnement des opérateurs en situation dapprentissage dans leur travail Cest un maillon des dispositifs dintégration et de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cest lorganisation de laccompagnement des opérateurs en situation dapprentissage dans leur travail Cest un maillon des dispositifs dintégration et de."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Cest lorganisation de laccompagnement des opérateurs en situation dapprentissage dans leur travail Cest un maillon des dispositifs dintégration et de mobilité dun ensemble de salariés de plus en plus large Cest un maillon des dispositifs dintégration et de mobilité dun ensemble de salariés de plus en plus large Quest-ce que le tutorat dans le contexte de la collaboration maintenance / production Quest-ce que le tutorat dans le contexte de la collaboration maintenance / production

4

5 POUR ORGANISER DES MOYENS DAPPRENDRE EFFICACES Pourquoi développer le tutorat ? Dans lorganisation que nous proposons, Il y a un tutorat à deux niveaux Dans lorganisation que nous proposons, Il y a un tutorat à deux niveaux

6 Pourquoi développer le tutorat ? UN TUTEUR OPÉRATIONNEL : UN TUTEUR OPÉRATIONNEL : Il forme les opérateurs et crée au maximum Les conditions de la réussite Il forme les opérateurs et crée au maximum Les conditions de la réussite UN TUTEUR FONCTIONNEL : UN TUTEUR FONCTIONNEL : il a une vision densemble du parcours des personnes formées et assure la coordination de la période de formation

7 Pourquoi développer le tutorat ? Après avoir externalisé la formation pendant quelques années, lentreprise se réapproprie la réalisation de la formation Cela ne va pas sans difficultés

8 Pourquoi développer le tutorat ? - le travail est de plus en plus abstrait, on manipule davantage des données que de la matière - la relation interindividuelle entre« un professionnel » et son « apprenti » ne suffit plus à elle seule pour assurer le transfert de lensemble des compétences - Il faut dégager du temps et fournir beaucoup dénergie pour des résultats qui se réaliseront plus tard

9 Pourquoi développer le tutorat ? Le tutorat requiert que lentreprise sorganise de manière spécifique et se mobilise sérieusement sur le projet

10

11 Vous avez dit tuteur ? On appelle Tuteur celui qui accompagne une ou plusieurs personnes en situation de mobilité dans lapprentissage de nouvelles aptitudes dans son travail On dispose bien dautres vocables :

12 Vous avez dit tuteur ? ParrainParrain AccompagnateurAccompagnateur MaîtreMaître CoachCoach Un peu Paternaliste! Connotation sociale, Voir gentil organisateur Quid ? On nen veut plus ! Mentor, moniteur…

13 Vous avez dit tuteur ? Il ny a pas de modèle déposé,donc, nous gardons tuteur. Cest aussi le terme retenu par la législation française pour les contrats en alternances Il ny a pas de modèle déposé,donc, nous gardons tuteur. Cest aussi le terme retenu par la législation française pour les contrats en alternances

14

15 Que demande t-on au tuteur ? 1/ Définir ses objectifs : - Établir la liste des tâches quil va transférer - Organiser les situations de travail quil proposera

16 Que demande t-on au tuteur ? 2/ Former : - Une ou plusieurs personnes - Expliquer le travail à faire - Montrer comment faire ce travail - Exploiter les situations de travail - Fournir les moyens nécessaires - Aider en cas de besoin - Donner des instructions - Écouter les préoccupations et les attentes des formés - Encourager - Vérifier lacquisition progressive des savoirs et des gestes - Donner du sens à ce quil fait - Faire comprendre les contraintes, les règles, lenvironnement - Informer le « relais »

17 Que demande t-on au tuteur ? 3/ Évaluer : - Évaluer les connaissances et savoir-faire acquis - Utiliser la grille de validation quil a pu contribuer à élaborer -Aider à la préparation des tests, dossiers, situation de validation.

18

19 Que demande t-on au relais ? Organiser et faciliter : Permettre lintégration du tutorat dans le fonctionnement ordinaire de lentreprise Définir les objectifs des différents acteurs Être linterface opérateur – tuteur – hiérarchie – service formation et organisme Coordonner et planifier les formations terrain Articuler les apprentissages théoriques et pratiques Fournir les moyens (temps, matériel…) Faire le point avec chaque tuteur sur les compétences acquises par lopérateur et celles quil reste à acquérir. Organiser des interventions spécifiques Fournir une aide individualisée aux tuteurs sur le terrain Attendre de bonnes performances

20 Que demande t-on au relais ? Évaluer - Valider : Élaborer les modalités dévaluation des nouveaux acquis Participer à la validation

21

22 Qui peut-être tuteur ? Existe t-il un profil type ? Quelles conditions faut-il remplir pour former dautres personnes ? Sans vouloir établir un portrait robot du « parfait tuteur », ni même énumérer une longue liste daptitudes, le tuteur est sans doute :

23 Qui peut-être tuteur ? CELUI QUI VEUT Il est volontaire Il a envie de transmettre il a envie daider quelquun à apprendre Il est volontaire Il a envie de transmettre il a envie daider quelquun à apprendre CELUI QUI SAIT Il possède son métier Il est « dans le bain », bien connecté aux réalités et aux exigences opérationnelles CELUI QUI PEUT Il est en mesure de créer les circonstances pour que les talents se révèlent. Donc : Il sadapte Il est bienveillant Il a des repères pédagogiques Il connaît ses propres fonctionnements Il est orienté vers le travail déquipe Il est responsable, sait le rôle quil doit remplir Il sadapte Il est bienveillant Il a des repères pédagogiques Il connaît ses propres fonctionnements Il est orienté vers le travail déquipe Il est responsable, sait le rôle quil doit remplir

24

25

26 Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Les modalités concrètes pour faire fonctionner le tutorat sont les suivantes :

27 Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Préparer les tuteurs Les assister dans la rédaction du « cahier des charges » individualisé (1 par opérateur) Il sagit daider le tuteur à analyser le travail quil va transmettre à lopérateur Décomposer ce travail en différentes phases Situer le niveau de compétence actuel de lopérateur Repérer les activités « transférables » vers lopérateur Prévoir une progression dans lapprentissage de ces activités Sassurer que la personne aura vite loccasion de mettre en pratique ce quelle a acquis. Il sagit daider le tuteur à analyser le travail quil va transmettre à lopérateur Décomposer ce travail en différentes phases Situer le niveau de compétence actuel de lopérateur Repérer les activités « transférables » vers lopérateur Prévoir une progression dans lapprentissage de ces activités Sassurer que la personne aura vite loccasion de mettre en pratique ce quelle a acquis.

28 Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Préparer les tuteurs Leur apporter des repères et des outils pédagogiques Mettre les tuteurs en situation dapprendre pour quil découvre les mécanismes de lapprentissage Provoquer des prises de conscience pour montrer comment nos modes de perception, nos cadres de référence, notre « carte mentale » conditionnent nos raisonnements et nos comportements, doù la nécessité de sadapter au formé. Démontrer que : « plus le maître enseigne, moins lélève apprend ! » (Travail sur le questionnement et le statut de lerreur. Traiter les étapes pratiques de la formation-terrain. Mettre les tuteurs en situation dapprendre pour quil découvre les mécanismes de lapprentissage Provoquer des prises de conscience pour montrer comment nos modes de perception, nos cadres de référence, notre « carte mentale » conditionnent nos raisonnements et nos comportements, doù la nécessité de sadapter au formé. Démontrer que : « plus le maître enseigne, moins lélève apprend ! » (Travail sur le questionnement et le statut de lerreur. Traiter les étapes pratiques de la formation-terrain.

29 Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Comment développer le management de laccompagnement pour aider les opérateurs à progresser ? Préparer les tuteurs Les aider dans leur organisation Définir larticulation entre leurs tâches de production et leur mission de formation (Faut-il envisager quil soit détaché de la production pour un temps donné ?) Programmer les séquences de formation et les moments de mise en application Définir larticulation entre leurs tâches de production et leur mission de formation (Faut-il envisager quil soit détaché de la production pour un temps donné ?) Programmer les séquences de formation et les moments de mise en application

30

31 Les outils du tuteur Tableau didentification des tâches à enseigner identification des opération à enseigner N° de létape du GEP correspondant à la tâche Description de lopération à enseigner Il faut identifier les opérations en fonction Des critères suivants : -Conduite de machine - Intervenir en cas de dysfonctionnement -Maintenance de premier niveau -Changement de format et réglage Observations relatives à la tâche à enseigner Exemple : Améliorations à réaliser pour faciliter la réalisation (pose de repères, gabarit, …) Niveau de difficulté : + : difficile = : niveau moyen -: facile Il faut évaluer la difficulté de la tâche par rapport aux critères suivants : Est-elle reproductible ? Ai-je des repères pour réaliser la tâche Faut-il des outils pour la réaliser Laccessibilité Faut-il soulever des charges Dangereux A modifier pour réalisation …

32 Les outils du tuteur Description de lopération à enseigné : Il faut reprendre les opérations identifiées. Lapprentissage se fait en 3 phases : 1. Apprentissage de lopération : Le tuteur réalise lopération devant le stagiaire 2. Réalisation du mode opératoire : Le stagiaire, avec laide du tuteur, Réalise par écrit, le mode opératoire relatif À lopération 3. Faire lopération sous la surveillance du tuteur : Cest le stagiaire, à laide du mode opératoire, Qui réalise lopération En fonction de la charge de travail, planifier le moment où vous aller Réaliser lapprentissage dune des tâches avec le stagiaire. La planification se fait avec les responsables et le relais Lorsque le stagiaire maîtrise lopération, coché dune croix la case correspondante dans la colonne pré-validation N° de létape du GEP correspondant à la tâche

33 Les outils du tuteur Au début de lapprentissage, on demande au stagiaire de sévaluer de sévaluer sur les différents tâches suivant les critères suivants : R: rouge (ne sait pas faire) O: orange(sait faire mais avec de laide) V: vert (sait faire seul) Lorsque toutes les tâches ont été enseignées, les responsables et le relais vont valider le stagiaire suivant les critères R, O, V. Lorsquun stagiaire est capable de réaliser 90% des opérations, Il est validé comme CM Description de lopération à enseigné : Il faut reprendre les opérations identifiées.

34 Les outils du tuteur

35 Le management de lentreprise doit permettre de multiplier les occasions dapprendre pour que des situations formatives se développent. Le management de lentreprise doit permettre de multiplier les occasions dapprendre pour que des situations formatives se développent. Létat desprit Évidemment, il sagit de donner de la confiance à léquipe « relais - tuteur - opérateur » Il faut donner à cette équipe loccasion de tester ses talents par le biais de lessai erreur. Évidemment, il sagit de donner de la confiance à léquipe « relais - tuteur - opérateur » Il faut donner à cette équipe loccasion de tester ses talents par le biais de lessai erreur. Aspect organisationnel Beaucoup de décisions dorganisation ou dinitiatives personnelles ont un effet dapprentissage. Mais est-on toujours conscient de la dimension formative ? Pour que des situations quotidiennes deviennent des occasions de progrès,… Beaucoup de décisions dorganisation ou dinitiatives personnelles ont un effet dapprentissage. Mais est-on toujours conscient de la dimension formative ? Pour que des situations quotidiennes deviennent des occasions de progrès,…

36 Le management de lentreprise doit permettre de multiplier les occasions dapprendre pour que des situations formatives se développent. Le management de lentreprise doit permettre de multiplier les occasions dapprendre pour que des situations formatives se développent. …il est recommandé de : Susciter au maximum les apprentissages informels en rendant conscient lacte dapprentissage Accepter une possibilité de baisse sur la productivité Voyons comment on peut développer des occasions dapprendre au travail…

37

38 1 Observer le tuteur en train de réaliser une tâche particulière 16 h 00 le tuteur fait une pause… 16 h 05 il met une pièce dans le… 16 h 00 le tuteur fait une pause… 16 h 05 il met une pièce dans le… Lobservateur pourra expliquer oralement ce quil a observé Les occasions dapprendre au travail

39 Ahh ! Ça !! Pour une grosse tâche, Cest une grosse tâche ! Ahh ! Ça !! Pour une grosse tâche, Cest une grosse tâche ! 2 Effectuer une tâche à deux Oblige à se justifier, à se coordonner Bien délimiter la situation de formation Les occasions dapprendre au travail

40 3 Effectuer une nouvelle tâche seul Oh !! Pardon M. le directeur… je… je ne voulais pas… Oblige à mobiliser ses aptitudes, à faire face Prévoir une préparation sur la tâche. Aider à gérer lappréhension Les occasions dapprendre au travail

41 4 Être observé pendant la réalisation dune activité Heu …PAS TROP PRES quand même ! Lobservateur peut poser des questions. Climat de confiance nécessaire Les occasions dapprendre au travail

42 5 Pouvoir poser des questions, demander des conseils Alors… Question La hiérarchie pourra préciser qui sont les personnes ressources pour quel type dinformation On peut aussi proposer à lopérateur dêtre ressource sur une activité particulière Les occasions dapprendre au travail

43 6. Participer au traitement dun problème Ah ! Jai trouvé le problème ! Les obstacles et dysfonctionnements sont formateurs sous réserve que les démarches soient analysées et évaluées Cela suppose aussi de ne pas nier les problèmes Les occasions dapprendre au travail

44 7. Lire un document Promouvoir la lecture des documents utiles, pour lesquels on peut mettre en œuvre ce que lon apprend Les occasions dapprendre au travail

45 8 Remplacer un collègue Promouvoir la lecture des documents utiles, pour lesquels on peut mettre en œuvre ce que lon apprend Les occasions dapprendre au travail OUI mais nous ? Qui nous remplace !

46 9. Rédiger des documents opérationnels Impliquer lopérateur dans la rédaction des procédures, modes opératoires, notices de réglages quil utilise au quotidien Les occasions dapprendre au travail

47 10. Accueillir une nouvelle personne sur la ligne Oblige à prendre du recul sur les tâches Leffort pour structurer sa pensée conduit à mieux comprendre les activités Les occasions dapprendre au travail

48 11. Assurer un rôle de formateur occasionnel Le formateur est celui qui tire forcément profit de la situation de formation Les occasions dapprendre au travail Une occasion en OR !

49 Pour chaque occasion dapprendre, on se demandera si, par rapport à une tâche donnée, ce procédé est : Pour chaque occasion dapprendre, on se demandera si, par rapport à une tâche donnée, ce procédé est : Les occasions dapprendre au travail Occasion dapprendre Pertinent ?Possible ?A planifier ? Le pratiquer ? 1 - Observer le tuteur… 2 – Effectuer la tâche à 2 3 – ……… 4 – ………

50

51 Quelques conditions de réussite pour la mise en place du tutorat Porter de lattention aux personnes Avoir une logique de gestion du temps à moyen terme Un effort suffisant pour formaliser les procédures de travail Un management individualisé des personnes Une volonté de dialogue Porter de lattention aux personnes Avoir une logique de gestion du temps à moyen terme Un effort suffisant pour formaliser les procédures de travail Un management individualisé des personnes Une volonté de dialogue

52

53 Suivre laction du tuteur pour que les efforts réalisés perdurent. Disponibilité du relais pour faire un point régulier tout au long du processus de formation. Évolution des opérateurs Problèmes rencontrés et moyens de les traiter Intervention du relais auprès de lopérateur sur des aspects théoriques non compris Évolution des opérateurs Problèmes rencontrés et moyens de les traiter Intervention du relais auprès de lopérateur sur des aspects théoriques non compris

54 Suivre laction du tuteur pour que les efforts réalisés perdurent. Organiser un suivi pédagogique des tuteurs Éventuellement piloté par lorganisme de formation externe Mettre les expériences en commun Échanger des supports pédagogiques Analyser en groupe des séquences filmées de formation terrain Les tuteurs et les relais apportent leur contribution à ce suivi en précisant les aspects quils souhaitent aborder. Éventuellement piloté par lorganisme de formation externe Mettre les expériences en commun Échanger des supports pédagogiques Analyser en groupe des séquences filmées de formation terrain Les tuteurs et les relais apportent leur contribution à ce suivi en précisant les aspects quils souhaitent aborder.

55 Suivre laction du tuteur pour que les efforts réalisés perdurent. Apprécier la pratique du tuteur en questionnant les personnes formées. Les formés sappuient sur un questionnaire pour exprimer leur avis sur la pratique du tuteur Le relais et le tuteur concerné analysent ensemble les points forts et points à améliorer et décident des actions à conduire Les formés sappuient sur un questionnaire pour exprimer leur avis sur la pratique du tuteur Le relais et le tuteur concerné analysent ensemble les points forts et points à améliorer et décident des actions à conduire


Télécharger ppt "Cest lorganisation de laccompagnement des opérateurs en situation dapprentissage dans leur travail Cest un maillon des dispositifs dintégration et de."

Présentations similaires


Annonces Google