La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compétences, programmes et socle commun - L'EPS au service du socle - Le socle au service de l'EPS ( Ouvrages d'appui : « Accompagner les équipes pédagogiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compétences, programmes et socle commun - L'EPS au service du socle - Le socle au service de l'EPS ( Ouvrages d'appui : « Accompagner les équipes pédagogiques."— Transcription de la présentation:

1 Compétences, programmes et socle commun - L'EPS au service du socle - Le socle au service de l'EPS ( Ouvrages d'appui : « Accompagner les équipes pédagogiques dans la mise en œuvre du socle commun »,Odile Caltot, académie de Rouen Août 2011, « cahiers pédagogiques, développer des compétences en EPS », n°26, mars 2012 )

2 Le socle commun : Pourquoi le socle ? La question de l'échec scolaire reste une priorité puisque : « enfants sortent chaque année du système éducatif sans AUCUNE qualification (20% d'une classe d'âge) » 15% des élèves de fin de 3ème n'ont aucun maitrise des compétences générales attendues en fin de collège. Les enfants des milieux défavorisés connaissent plus l'échec que d'autres, et l'Ecole n'assure plus la promotion des meilleurs d'entre eux : l'égalité des chances n'est pas réalisée.

3 Une piste possible : L'Ecole, lieu par excellence de la transmission de la connaissance et de la culture, doit donner à chacun l'envie de savoir et le désir d'apprendre ensemble.

4 Le socle commun, qu'est-ce que c'est ? Ce qu'en disent les textes : Un ensemble de connaissances et de compétences quil est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. Ce que l'on devrait entendre : C'est la base qui donne du sens à l'ensemble des apprentissages, et qui construit des ponts entre les disciplines On ne peut le confondre avec l'enseignement. Il ne se substitue pas aux programmes, dont ce n'est pas le condensé.

5 Maitriser le socle, ce n'est donc pas avoir acquis seulement un répertoire de connaissances, mais c'est être capable de mobiliser ses acquis (connaissances x capacités x attitudes ) DANS DES SITUATIONS COMPLEXES Ainsi se définit la compétence C'est aussi se construire des outils UTILISABLES pour répondre à la multiplicité des situations de la vie, pendant, en dehors, et après l'école.

6 une compétence fondamentale (expl : maitrise la la langue française) n'a de sens que si elle se développe à travers plusieurs disciplines Une seule discipline contribue au développement de plusieurs compétences ! Le travail en équipe, la coordination des actions pédagogiques et le décloisonnement semblent donc être la base de la mise en place du socle. Par conséquent :

7 Quelle place pour l'EPS dans le socle ? Constats : on peut noter une minimisation des compétences directement liées au développement des conduites motrices Les profs d'EPS peuvent se sentir à l'écart ou n'être considérés que comme « profs de citoyenneté et d'autonomie » QUEL EST NOTRE RÔLE ? AIDER LES ELEVES A SE CONSTRUIRE DES COMPETENCES

8 La compétence ou le « flou conceptuel alarmant », selon Didier Delignières Comment se retrouver dans les 4 niveaux de compétences ? Compétences du socle commun Compétences méthodologiques et sociales Compétences propre à l'EPS Compétences attendues dans les APSA « chaque compétence attendue s'inscrit dans une des 4 compétences propres à l'EPS et mobilise plusieurs compétences méthodologiques et sociales »

9 1 - Les compétences du socle commun : L'EPS participe à l'acquisition de la plupart des compétences du socle : - compétence 1 : maitrise de la langue française : Communication, argumentation, justesse, précision du vocabulaire utilisé - compétence 3 : culture scientifique : Fonctionnement, possibilités du corps humain, démarche de recherche. - compétence 4 : Techniques usuelles de l'info et de la communication Utilisation de tableaux, de l'outil informatique

10 - compétence 5 : la culture humaniste: Acquisition d'une culture sportive (en comprendre la richesse, les excès), acquisition d'une sensibilité artistique, éveil au respect de la planète, des autres. - compétence 6 : compétences sociales et civiques: La citoyenneté en acte en EPS, appropriation de la nécessité des règles, assurer sa sécurité et celle des autres, assumer les différents rôles sociaux. - compétence 7 : l'autonomie et l'esprit d'initiative : Aider l'élève à être + autonome dans ses apprentissages, à être critique (construire son avis), mener des projet jusqu'à leur terme, travailler en équipe.

11 - CMS 1 : agir dans le respect : De soi, des autres, des règles, de l'environnement - CMS 2 : organiser, assumer des rôles sociaux et des responsabilités: Installer, travailler en équipe, s'entraider, arbitrer, juger... - CMS 3 : se mettre en projet : S'engager activement dans les apprentissages, être persévérant, reconnaître l'échec comme une étape de la réussite, s'évaluer le plus objectivement possible pour pouvoir progresser - CMS 4 : se connaître, se préparer, se préserver : S'échauffer, maitriser ses émotions, gérer le risque 2- les compétences méthodologies et sociales (CMS) :

12 3- les compétences propres à l'EPS (CP) : CP1: Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée CP2: Se déplacer en s'adaptant à des environnements variés et incertains CP3: Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique CP4: Conduire et maitriser un affrontement individuel ou collectif CP5: Réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l'entretien de soi

13 4- les compétences attendues dans chaque activité sportive Les compétences attendues dans les APSA intègrent simultanément les dimensions motrices et méthodologiques. Elles s'expriment tout au long de la scolarité selon 5 niveaux. Expl en lutte : voir programmes EPS.

14 Alors la compétence, qu'est-ce que c'est ? Ce qu'en disent les textes ensemble structuré de connaissances, de capacités et d'attitudes permettant à l'élève de se montrer efficace dans un champ donné et de s'adapter aux problèmes qu'il rencontre. Ce qu'il conviendrait d'en retenir Ce qui compte, c'est l'articulation globale et intégratrice de tous les éléments de la compétences, et non pas le découpage puis l'addition des capacités, connaissances, attitudes. (cf. fiches ressources)

15 3 contributions possibles de l'EPS au socle : Logique descendante : l'acquisition du socle est prioritaire les apsa ne sont qu'un moyen pour développer l'autonomie, l'esprit critique, etc... Où est passé l'enrichissement moteur, l'ancrage culturel de notre discipline ? Logique ascendante : la motricité spécifique à chaque APSA est prioritaire ce sont les capacités, les techniques, l'enracinement culturel qui sont visés Où sont passés les apprentissages transversaux, l'ancrage scolaire de notre discipline ?

16 Notre choix : la logique interactive Les 2 types de compétences s'enrichissent mutuellement, sans rapport de hiérarchie. En lutte, par exemple, la compétence « être acteur de la sécurité de l'autre » permet la facilitation de l'acquisition de techniques de tomber. Autonomie et apprentissage technique sont au service de l'acquisition de la compétence choisie. Compétence du socle commun Compétences attendue en EPS Ceci ne doit pas nous empêcher, à un moment donné ou à un autre de notre cycle d'accentuer tel ou tel type de compétence, tant que l'on garde en tête l'équilibre dynamique nécessaire de l'enseignement.

17 Pour une approche par compétence : Il serait bénéfique pour pouvoir entrer dans cette nouvelle logique de trouver des modalités d'action professionnelle, pour que l'approche par compétences ne reste pas un vœu pieu : - optimiser le potentiel individuel de chaque élève : à chacun son Everest, l'important c'est de progresser. - permettre à l'élève de s'adapter dans une situation complexe: on attend pas de réponse stéréotypée, mais que l'élève se débrouille avec ce qu'il connait (capacités, connaissances, attitudes) - développer l'esprit d'initiative et d'esprit critique: rendre les élèves curieux, pour qu'ils aient envie d'apprendre ici, maintenant, mais également ailleurs et plus tard !

18 - Faire prendre conscience à l'élève de ses progrès ! Gros travail sur l'estime de soi, par l'auto évaluation, la co-évaluation. - Pour ce faire : proposer des marqueurs d'étapes faciles à déterminer (ballon invisible, de bronze, d'argent, d'or) - Guider l'apprentissage : feed backs personnalisés, questionnements. Il ne faut pas laisser les élèves tranquilles.

19 Il s'agit ici de proposer à nos élèves des situations d'évaluation pour qu'ils mesurent l'écart à la compétence attendue. Un outil à notre disposition pour entrer dans cette démarche : L'épreuve-preuve. Annabelle MOTTA Professeure EPS, Collège C Claudel ROUEN Novembre 2012


Télécharger ppt "Compétences, programmes et socle commun - L'EPS au service du socle - Le socle au service de l'EPS ( Ouvrages d'appui : « Accompagner les équipes pédagogiques."

Présentations similaires


Annonces Google