La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ACTUALITES CLINICO-BIOLOGIQUES EN ALLERGIE RESPIRATOIRE PR A. AICHANE, DR H. JABRI Service des maladies respiratoires Hôpital 20 Aout CHU Ibn Rochd Casablanca.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ACTUALITES CLINICO-BIOLOGIQUES EN ALLERGIE RESPIRATOIRE PR A. AICHANE, DR H. JABRI Service des maladies respiratoires Hôpital 20 Aout CHU Ibn Rochd Casablanca."— Transcription de la présentation:

1

2 ACTUALITES CLINICO-BIOLOGIQUES EN ALLERGIE RESPIRATOIRE PR A. AICHANE, DR H. JABRI Service des maladies respiratoires Hôpital 20 Aout CHU Ibn Rochd Casablanca

3 INTRODUCTION Lallergie respiratoire comprend: Rhinite allergique: 30% à CASABLANCA Fréquence Sous diagnostiquée (Rhume!!) Symptomatologie: prurit nasal, éternuement, rhinorhée, obstruction nasale Asthme bronchique allergique: 17% à CASABLANCA Maladie respiratoire chronique; enfant++ Prévalence pollution, allergie Sous diagnostiqué et mal traité Symptomatologie: sifflements thoraciques+++

4 INTRODUCTION Apport de la biologie dans lallergie respiratoire (tests in vitro) Aider au diagnostic positif de la rhinite et /ou de lasthme Préciser lallergène en cause Orienter les mesures thérapeutiques: Mesures déviction Entreprendre une immunothérapie spécifique Prévenir lapparition de lallergie Evaluer la sévérité de lallergie

5 INTRODUCTION Prescription des examens biologiques après interrogatoire et examen clinique minutieux Résultat positif ne signifie pas maladie allergique Difficulté dinterprétation des résultats des examens biologiques.

6 BIOLOGIE ET ALLERGIE RESPIRATOIRE Eosinophiles sériques Basophiles sériques Tests multi allergéniques IGE sériques totales IGE spécifiques Les allergènes recombinants

7 LES EOSINOPHILES Dosage des éosinophiles sériques: Suspicion dallergie mais ce nest pas un facteur discriminant Taux est fonction de la sévérité de lasthme non traité Eliminer parasitose intestinale: Toxocarose +++ Hyper éosinophilie peut être associée à différentes situations chez le malade asthmatique: Aspergillose BronchoPulmonaire Allergique, Aspergillose endosinusienne, sd de Churg et Strauss, poumon médicamenteux. Non indiqué en première intention dans le bilan dallergie respiratoire

8 LES EOSINOPHILES Dosage des éosinophiles LBA ASTHMEBPCO Atopie+++- Crise paroxystique+++- Dyspnée progressive-+++ Tabagisme-+++ Sifflement++ Distension thoracique++++ Chute VEMS++++

9 LES BASOPHILES Peu dinteret Taux normal compris entre 30 et 70/ mm 3 Basopénie < 15 / mm 3 Réaction allergique en cours

10 TESTS MULTIALLERGENIQUES Tests multi allergéniques = plusieurs allergènes testés simultanément, mélangés dans le même réactif ou fixés sur le même support ( phadiatop, trophatop …) Examen dorientation / médecin généraliste Sensibilité et spécificité très variables peu dintéret dans la rhinite et lasthme allergiques

11 LES IMMUNOGLOBULINES E Les IGE = Support immunologique de la réaction dhypersensibilité immédiate 1- IGE totales : Normal < 150kU/l Taux des IGE sériques totales: Variable ( âge, ethnie, saison, tabac, statut immunitaire) dans de nombreuses pathologies ( néoplasiques,virales, dysimmunitaires) valeur prédictive comme moyen de dépistage des maladies allergiques


Télécharger ppt "ACTUALITES CLINICO-BIOLOGIQUES EN ALLERGIE RESPIRATOIRE PR A. AICHANE, DR H. JABRI Service des maladies respiratoires Hôpital 20 Aout CHU Ibn Rochd Casablanca."

Présentations similaires


Annonces Google