La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FLARM Paternité de la présentation : P. Mégard (GVV Genève), modifié par J. Affolter (GVV Neuchâtel) FLARM : FFVV, Site Flarm, Aérorevue, …

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FLARM Paternité de la présentation : P. Mégard (GVV Genève), modifié par J. Affolter (GVV Neuchâtel) FLARM : FFVV, Site Flarm, Aérorevue, …"— Transcription de la présentation:

1 FLARM Paternité de la présentation : P. Mégard (GVV Genève), modifié par J. Affolter (GVV Neuchâtel) FLARM : FFVV, Site Flarm, Aérorevue, …

2 Avertissement Ce diaporama (PowerPoint) a été élaboré dans le seul but dun support de présentation. Il est basé sur les connaissances du produit à ce jour et ce nest pas un manuel dutilisation. Le fond est correct mais il peut comporter certaines informations qui ne sont pas à jour ou plus à jour, ou en omettre certaines. avril 2005

3 Déroulement de la présentation Utilité ? Caractéristiques techniques Composants Principe de fonctionnement Utilisation Situations entre planeurs Utilisation Limites Approche dun obstacle fixe Utilisation Limites

4 Utilité du FLARM

5 Collisions en vol… un thème sérieux ? Collisions : 1/3 des accidents mortels en vol à voile Collisions : 2 ième cause daccidents Taux de Survie : 50 % collisions en Suisse / année impliquant un planeur Constat :

6 Airways à Thermiques

7 Espace libre en 3D ? Région du Gotthard...

8 Câbles… (région : Lucerne)

9 Câbles... (en Suisse) # câbles par 10x10 km 2

10 Fatigue Manque de vigilance Technique de lobservation Limites du « voir et éviter » : Complément au « voir et éviter » Silhouettes des planeurs Fonctionnement de lœil …

11 Caractéristiques techniques

12 Interface Mémoire GPS Affichage version 2 haut parleur EmetteurRécepteur Processeur Composants

13 Lunique bouton de commande

14 Lunique bouton (Mode) 1 Click court (< 0.8 sec) son fort / moy / faible / coupé /… 2 Click moyen (1 à 8 sec)alarme seule / info+alarme / etc. 3 Click long (> 8 sec)réinitialisation simple. 4 Click très long (> 20 s.)réinitialisation dorigine (pays). 5 Double-click suppression avertissement pendant 5 minutes / remet avertissement / etc.

15 Les 4 lampes vertes

16 1 RX: Planeur dans « sa sphère » de réception. 2 TX: Flash très court à chaque transmission. 3 GPS: Eclairage permanent avec une courte interruption si signal « accroché ». 4 Power: Allumé en permanence. Clignote si la tension est inférieure à 8 V.

17 Les 10+2 lampes rouges

18 Chaque lampe rouge correspond une partie du champ de vision autour du planeurChaque lampe rouge correspond une partie du champ de vision autour du planeur Rafraîchissement : chaque seconde. Plusieurs lampes peuvent être allumées en même temps, elles peuvent clignoter.Rafraîchissement : chaque seconde. Plusieurs lampes peuvent être allumées en même temps, elles peuvent clignoter. Haut ou bas sont indiqués.Haut ou bas sont indiqués.

19 Les 2 modes Click moyen (1 to 5 sec) 1Alarme (mode par défaut) Indiqué: 1Alarme (mode par défaut) Indiqué: Indiqués : seuls les dangers calculés Alarmes : clignotement + intensité sonore Intensité de menace : largeur du trait + fréquence 2 Information Indiqué: 2 Information Indiqué: Indiqués : aéronef le plus proche, y.c. inoffensifs Signalisation optique : statique Danger détecté passe en mode Alarme, puis Info

20 Suppression des alarmes Double Click Signalisation visuelle et acoustique suppriméeSignalisation visuelle et acoustique supprimée Emission radio est maintenueEmission radio est maintenue Double Click : rétablit la signalisationDouble Click : rétablit la signalisation Autocontrôle : Erreur 4 lampes vertes clignotent (30 sec)Erreur 4 lampes vertes clignotent (30 sec) FLARM ne démarre pasFLARM ne démarre pas

21 Situations entre planeurs

22 Mesure de la position par GPS Mesure de la position par GPS Trajectoire extrapolée probable : Trajectoire extrapolée probable : calculée jusquà 30 s à lavancecalculée jusquà 30 s à lavance transmise aux autres FLARMS à porté transmise aux autres FLARMS à porté Transmission sur la portée visuelle Transmission sur la portée visuelle Alarmes sonores et visuelles : sec avant impact calculé Alarmes sonores et visuelles : sec avant impact calculé à 100 km/h ça fait 240 m à 540 m à 100 km/h ça fait 240 m à 540 m Normalement alarme dans tous les planeurs concernés Normalement alarme dans tous les planeurs concernés Principe de fonctionnement Sphères 3 – 4 km de diamètre

23 LHumain est Aide du FLARM Situations entre planeurs bon très bonne Approche frontale mauvais très bonne Approche arrière latérale bon mauvais très bonne bonne Approche spirales de face à face mauvais bonne Jonction de spirales face à face bon moins bonne Spirales commune

24 Exemple : planeur en face Exemple : planeur par larrière Voir Films

25 Manoeuvre dévitement établir un contact visuel avec le danger signalé. établir un contact visuel avec le danger signalé. (sans se focaliser sur lui) effectuer la manoeuvre dévitement : effectuer la manoeuvre dévitement : en respectant les règles dobservation de lespace aérien en respectant les règles dobservation de lespace aérien en respectant les règles dévitement en respectant les règles dévitement sans engendrer dautres dangers sans engendrer dautres dangers

26 Les limites du FLARM (situation entre planeurs) peut fournir de fausses alertes et ne pas détecter avec certitude toutes les situations conflictuelles. peut fournir de fausses alertes et ne pas détecter avec certitude toutes les situations conflictuelles. n'indique pas les manœuvres d'évitement à effectuer. n'indique pas les manœuvres d'évitement à effectuer. en cas de plusieurs risques, seul le plus important est affiché par le FLARM. en cas de plusieurs risques, seul le plus important est affiché par le FLARM. ne fonctionne qu'avec les planeurs équipés d'un FLARM et en liaison visuelle ne fonctionne qu'avec les planeurs équipés d'un FLARM et en liaison visuelle

27 Les limites du FLARM (suite) fort vent : indication erronnée (vecteur de vol axe fuselage) fort vent : indication erronnée (vecteur de vol axe fuselage) le calage du GPS lors de lallumage du FLARM peut prendre ¼ dheure le calage du GPS lors de lallumage du FLARM peut prendre ¼ dheure topographie nest pas intégrée topographie nest pas intégrée temps de focalisation de loeil temps de focalisation de loeil pas de regard alternés : FLARM-extérieur- FLARM-… pas de regard alternés : FLARM-extérieur- FLARM-…

28 Approche dun obstacle fixe

29 Cas des obstacles Pour les câbles ou pylônes, très fiable car le calcul est simple : lennemi ne bouge pas ! Pour les câbles ou pylônes, très fiable car le calcul est simple : lennemi ne bouge pas ! Alarmes : clignotement si lobjet est toujours présent sur la trajectoire Alarmes : clignotement si lobjet est toujours présent sur la trajectoire Intensité de la menace : Nombre de LEDs et fréquence Intensité de la menace : Nombre de LEDs et fréquence Pas dindication de direction Pas dindication de direction Alarme donnée aussi si trajectoire sous câble / ligne HT Alarme donnée aussi si trajectoire sous câble / ligne HT

30 Les limites du FLARM (approche dun obstacle fixe) Les limites du FLARM (approche dun obstacle fixe) Seuls les obstacles présents dans la base de données sont alarmés. Seuls les obstacles présents dans la base de données sont alarmés. Les câbles ne sont bien répertoriés quen Suisse pour le moment (22000 en Suisse, 22 en France). Les câbles ne sont bien répertoriés quen Suisse pour le moment (22000 en Suisse, 22 en France). Situation actuelle Une généralisation est prévue pour 2005 avec quasi tous les planeurs suisses équipés. Une généralisation est prévue pour 2005 avec quasi tous les planeurs suisses équipés. LAutriche suit de près, ensuite lAllemagne et la France commencent. LAutriche suit de près, ensuite lAllemagne et la France commencent.

31 NOUBLIONS PAS : lœil est une machine formidable lœil est une machine formidable FLARM est uniquement une assistance FLARM est uniquement une assistance

32


Télécharger ppt "FLARM Paternité de la présentation : P. Mégard (GVV Genève), modifié par J. Affolter (GVV Neuchâtel) FLARM : FFVV, Site Flarm, Aérorevue, …"

Présentations similaires


Annonces Google