La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suivi en orthophonie à distance, en réseau Partage de lexpérience à la Commission scolaire des Phares Nicole Fortier, orthophoniste et personne-ressource.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suivi en orthophonie à distance, en réseau Partage de lexpérience à la Commission scolaire des Phares Nicole Fortier, orthophoniste et personne-ressource."— Transcription de la présentation:

1 Suivi en orthophonie à distance, en réseau Partage de lexpérience à la Commission scolaire des Phares Nicole Fortier, orthophoniste et personne-ressource en difficulté langagière BSL 9 octobre 2009

2 Visées du projet 1.Favoriser léquité de service pour les écoles éloignées: augmenter laccessibilité aux services dorthophonie en terme de fréquence 2.Faciliter la tâche des orthophonistes en diminuant le temps dédié aux déplacements 3.Vérifier lefficacité de lapproche et de la technologie auprès des élèves en contexte de suivi direct (services complémentaires: programme de service daide…) 4.Expérimenter le potentiel en tant que façon de soutenir les intervenants scolaires (services complémentaires: programme de service de soutien…) 5.Répondre à la question: est-ce possible de faire partie du personnel de lécole tout en nétant pas physiquement dans cette école?

3 Problématique des élèves An 1: 1 orthophoniste, 2 élèves en difficulté langagière (langage oral et écrit): 1 élève de 6 e et un élève de 1 re année (temps de déplacement: 30 minutes) An 2: 3 orthophonistes, 7 élèves dans les écoles les plus éloignées de la CSDP (30 à 40 minutes de déplacement) 4 en difficulté langagière ou dysphasiques (2 e, 4 e, 6 e ) 2 présentant des retards langagiers (préscolaire) 1 élève avec une trouble dapprentissage du langage écrit

4 Critères de sélection Critères dinclusion: –les parents doivent sengager à venir aux rencontres pour accompagner lenfant dans le local avec lordinateur et assurer le suivi –La problématique langagière touche principalement lexpression verbale (phonologie, syntaxe, lexique, production de discours) et se transpose dans le langage écrit (difficultés de décodage en lecture et difficultés de production écrite) Critères dexclusion: –Difficultés majeures de compréhension verbale –Difficultés majeures au plan du comportement

5 Déroulement 1.Formation des équipes (parent, enseignant, orthopédagogue, orthophoniste) sur la technologie VIA avec le soutien de la cp récit. Choix des objectifs et montage du carnet de suivi. 2.Essai sur place de la technologie en présence de lélève et léquipe, avec le soutien du technicien de la CS. 3.Suivi direct de lélève une fois par semaine (6 à 10 semaines) en présence du parent. Remise des objectifs et communication des progrès immédiatement à lenseignant. 4.Rencontre en équipe multi (orthophoniste en réseau) deux à trois fois pendant la période de suivi pour faire le point sur lévolution et les besoins en classe. 5.Évaluation du projet à la fin par léquipe.

6 Résultats jusquà présent et observations Le suivi à distance, en réseau est possible et très efficace pour lensemble des élèves ayant profité de lapproche. Découverte dun effet positif sur lintervention obtenu avec la technologie VIA: –Les élèves sont attentifs devant lordinateur –Lélève se voit et voit lorthophoniste: effet miroir et feedback direct. La qualité sonore et visuelle est bonne en général (lorsquil ny a pas de bogue…) –La tablette graphique permet de faire des activités amusantes et motivantes: téléchargement dactivités, élève peut réagir avec les le crayon, les formes,... –La tablette graphique permet dobserver les stratégies décriture en temps réel ainsi que les tentatives et corrections de lélève. Elle permet de travailler simultanément le langage oral et écrit.

7 Résultats jusquà présent et observations Autres observations: Les enfants sont très motivés à travailler à lordinateur et le lien se crée facilement avec lintervenant (les élèves préfèrent le suivi à distance à la présence sur place) Les parents sont capables dutiliser loutil de façon autonome Lorsquil ny a pas de bogues techniques (coupures, délais, difficulté à démarrer la session) lapproche est satisfaisante pour lorthophoniste et le parent. Lorsquune imprimante est disponible, le parent peut transmettre directement les objectifs à lenseignante et à lorthopédagogue pour le suivi pendant la semaine. Les rencontres multi peuvent se dérouler à distance. Les intervenants ne sont pas toujours à laise ou familiers avec cette approche et préfèrent la présence du professionnel sur place. Toutefois, ils mentionnent préférer la présence à distance que labsence de soutien.

8 Les limites de lapproche Nous devions faire les rencontres tôt le matin pour éviter la circulation sur le réseau (pour ne pas geler…).Sans serveur, il est difficile de contrôler la qualité de la transmission. Besoin de la disponibilité et du soutien des techniciens de la CS même si le soutien du technicien Via est excellent lorsquil y a un problème. Nécessite laccès à un ordinateur à lécole sur lequel tous et chacun ne changeront pas les paramètres. Besoins davoir évalué les besoins de lélève sur place, à lécole, avant de débuter le suivi. Provoque de grandes frustrations quand tout le monde est prêt pour lintervention et que cest la technique qui crée obstacle. Décalage dans les enregistrements qui les rend moins utiles.

9 Nos objectifs pour Varier la clientèle (type de besoin). Élargir léventail des activités dintervention et se créer une banque dactivités. Faire des tentatives dévaluations (contrôles) à partir doutils normés. Faire du soutien pour des problématiques spécifiques, une demi-journée par mois (ex: intégration délèves dysphasiques dans des écoles éloignées).

10 TémoignagesTémoignages Vos questions….

11


Télécharger ppt "Suivi en orthophonie à distance, en réseau Partage de lexpérience à la Commission scolaire des Phares Nicole Fortier, orthophoniste et personne-ressource."

Présentations similaires


Annonces Google