La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Définition: consiste dans le remplacement de deux éléments malades de la hanche ( tête du fémur et cotyle) PTH = Prothèse totale de hanche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Définition: consiste dans le remplacement de deux éléments malades de la hanche ( tête du fémur et cotyle) PTH = Prothèse totale de hanche."— Transcription de la présentation:

1 Définition: consiste dans le remplacement de deux éléments malades de la hanche ( tête du fémur et cotyle) PTH = Prothèse totale de hanche

2 Cotyle : remplace la partie articulaire du bassin. –Matériau: polyéthylène –Scellement : résine acrylique Queue de prothèse: remplace le col et la tête du fémur. –Matériau: acier inoxydable –Scellement : sans ou avec ciment +/- antibio

3 PTH = En chiffres Europe : / an Etats-Unis: /an France : /an opération de routine.

4 PTH = En chiffres PTH posées sur fractures du col du fémur le sont essentiellement chez des personnes âgées –10 à 15 % de mortalité post-op –20% de mortalité dans lannée –15% ont des soins prolongés –50% ont un handicap définitif.

5 PTH = Paramètres variables Par les Types de PTH disponibles sur le marché = 400 Par les Modes de fixation Par la maîtrise de lacte chirurgical Par des protocoles de prophylaxie péri-op non standardisés Par les caractéristiques liées au patient: pathologie sous jacente; capital osseux; activité; état de santé.

6 PTH / Modes de fixation Cimentée A base de résine acrylique +/- antibio associé Non cimentée Hybride Donnent à moy terme les mêmes résultats de survie que les cimentés La réintervention est plus facile Cupule non cimentée et tige cimentée Ancrage des implants par repousse osseuse

7 Non cimentée Cimentée

8 PTH /Couple de frottement Répertorié selon leur ordre dapparition chronologique: –Métal / métal (1956 et 1982 pour la seconde génération) –Métal/ polyéthylène (1962): 92% à 10 ans –Alumine/Alumine (1970) ++: 90% à 10 ans –Alumine /Polyéthylène (1976): 78% à 10 ans –Zircone / Polyéthylène (1986) -- –Autres en cours de développement

9 PTH /Couple de frottement Métal / Polyéthylène Le + fréquent Génère des débris dusure et provoque des phénomènes dostéolyse qui peuvent aller jusquau descellement aseptique. Céramique de Zircone / Céramique de Zircone fréquence de rupture anormalement élevée interdites par lAfssaps en juillet 2002 (141 ruptures sur 247 lots fabriqués) Alumine / Alumine Métal / Métal Mises au point pour diminuer les phénomènes dusure et de production de débris

10 PTH /Voie dabord Avantages/ Inconvénients Postérieure: –De « Moore » désinsère les pelvi- trochantériens (rotateurs externes de hanche) –Avantage: préserve bien le capital musculaire car touche pas au moyen fessier –Inconvénient: taux de luxation plus élevé –Position luxante: flexion-adduction- rotation interne

11 PTH /Voie dabord Avantages/ Inconvénients Externes: –Voie de Watson-jones ou antéro-externe. Désinsère la partie antérieure du moyen fessier –Inconvénient: touche le moyen fessier : principal stabilisateur de hanche boiteries longues voire définitives.

12 PTH /Voie dabord Avantages/ Inconvénients Antéro-Externes: –Voie de Watson-jones. Désinsère la partie antérieure du moyen fessier Inconvénient: touche le moyen fessier : principal stabilisateur de hanche boiteries longues voire définitives. –Voie de Hardinge. Désinsère moyen fessier et vaste externe Inconvénient: pas dintégrité musculaire boiteries Position luxante: extension- rotation externe-adduction

13 PTH /Voie dabord Avantages/ Inconvénients Antérieure pure: –De « Hueter » Passe entre TFL et le droit antérieur –Inconvénient: Doit éviter les éléments vasculo- nerveux( artère, veine et nerf fémoral) Accès au fémur difficile –Avantage: garde intact le capital musculaire –Position luxante: extension- rotation externe

14 PTH /Voie dabord Avantages/ Inconvénients Externe pure: –Par « trochantérotomie » nécessite la section du grand trochanter puis son ostéosynthèse. –Inconvénient : pas dappui immédiat; pas de travail du moyen fessier avant 6 semaine –Avantage : moins de luxation

15 PTH = Pour qui ? Coxarthrose: en moy posée 7 ans après le début de la maladie Rhumatismes inflammatoires type Polyarthrite Rhumatoïde ou spondylarthrite ankylosante.

16 Fracture du col du fémur + arthrose évoluée Fracture du col du fémur non ostéosynthèsable.

17 PTH = A quel âge ? Pas trop jeune en raison de lusure des matériaux qui entraînerait une réintervention Pas trop âgé pour des problèmes de risques opératoires Voir au cas par cas.

18 PTH = Pourquoi ? Passage dune situation de douleur à une situation de non douleur Pour une durée la plus longue possible

19 PTH= Les complications Phlébite …..jusquà lembolie pulmonaire (mais exceptionnelle). Risque pdt 6 sem justifie utilisation anticoagulants + bas de contention veineuse Hématome : banal mais si persistant peut nécessiter intervention pour lévacuer Luxation : la tête sort de son cotyle par un mouvement luxant qui diffère selon la voie dabord utilisée pour lintervention. Justifie la remise dun livret explicatif concernant les mouvements à éviter. Ossifications autour de la prothèse qui limitent les amplitudes articulaires…souvent évitées ou diminuées par prise danti-inflammatoires pendant une semaine post-op.

20 PTH= Les complications Rétention urinaire…peut nécessiter un sondage Infection de la prothèse : (entre 0.5% et 5 %) Complications de prolongation de décubitus: escarres; fonte musculaire; troubles de léquilibre Autres : (moins de 1%) –Douleurs résiduelles sans étiologie retrouvée –Embolie graisseuse par migration de la moelle pendant limplantation de la prothèse –Paralysie dun nerf du membre opéré

21 Luxation de la prothèse

22 Les mouvements luxante sont: –ROTATION INTERNE – ADD – FLEXION DE HANCHE > 90º –LA COMBINATION DES TROIS

23 PTH : Le suivi Matériau inerte peut suser, se desceller, sinfecter, engendrer des douleurs sans étiologie particulière. Radio de contrôle à 3 mois puis à 6 mois puis consultation tous les deux ans.

24 PTH / REEDUCATION J1 –Remise du livret de conseil au patient –Mobilisation active aidée de la hanche –Ne pas dépasser 90° de flexion de hanche –Entretien de la mobilité du genou et du pied –Réveil musculaire du quadriceps et des stabilisateurs du bassin –Education orale des mouvements luxants.

25 PTH / REEDUCATION J2 –Idem –1er levé avec mise au fauteuil –Installation au fauteuil Dossier incliné vers larrière pour diminuer la flexion de hanche Genoux écartés Éviter le tabouret jambe tendue –Éducation aux transferts

26 PTH / REEDUCATION J3 –Reprise de la marche avec deux cannes anglaises (cannes anté-brachiales) –Questionner le patient sur le livret distribué. Sassurer quil a tout compris. –Éducation dans le cadre du retour à domicile

27 PTH / REEDUCATION De J4 à J8 (selon la forme et lâge des patients) –Apprentissage de la montée et descente des escaliers avec deux cannes Avec une canne et une rampe Toujours laisser les cannes côté descente Ici PTH droite Côté sain en premier Côté opéré en premier

28 PTH / REEDUCATION Education dans le cadre du retour à domicile Au cours de la conversation…. Pas de tapis glissant …les clouer si posés sur parquet) Pas de fil qui traînent sur le sol Pas de baignoire ou alors avec une planche pour éviter lhyperflexion de hanche et les glissades. Dans tous les cas préférer la douche si possible.

29 PROTHESES DE HANCHE Précautions à prendre et conseils à retenir pour éviter la luxation de hanche. Service d Orthopédie et de Traumatologie. Pr B.Augereau 20-40, rue Leblanc Paris cedex 15 Aline EHRETTE, Laure SARRAT, Philippe DECLEVE, Carlos ROMAN, José Miota, Estibaliz Gracia Kinésithérapeutes du service

30 GESTES A NE PAS FAIRE PIVOTER BRUTALEMENT SUR LA JAMBE OPEREE (exemple image de droite, le pied se retrouve à l intérieur) S ACCROUPIR A LA TURQUE METTRE LES GENOUX EN DEDANS (exemple image de gauche : lors de la mise des chaussures ) HEGP

31 GESTES A PRIVILEGIER ( au moins pendant 3 mois ) SASSEOIR GENOUX BIEN ECARTES. DORMIR UN COUSSIN ENTRE LES GENOUX HEGP

32 GESTES A PRIVILEGIER ( au moins pendant 3 mois ) Pour se coucher sur son lit, commencer par la jambe opérée Ou bien passez les jambes et le bassin en même temps Pour se lever commencer toujours à descendre la jambe opérée HEGP

33 LORS DES ACTIVITES QUOTIDIENNES Pour la toilette, pensez à la brosse à long manche et à vous asseoir... Lors de votre pause au W.C pensez à utiliser un réhausseur de façon à ce que vos toilettes soient de la même hauteur quune chaise. HEGP

34 LORS DES ACTIVITES DE LA VIE QUOTIDIENNE Pour lhabillage : asseyez-vous et enfilez vos vêtements côté opéré dabord. Si vous avez des difficultés vous pouvez fixer des bretelles à pinces à vos vêtements. Pour enfiler des chaussures, passer la main entre les deux genoux Si vous avez des difficultés prenez un chausse pied à long manche. HEGP

35 LORS DES ACTIVITES DE LA VIE QUOTIDIENNE Pour ramasser un objet ou travailler au sol, mettez le genou côté opéré par terre. Dune manière générale ayez tout ce quil faut devant vous, ainsi vous naurez pas à pivoter. Eliminez le risque de chutes en fixant vos tapis et les fils électriques. Lors du port de charges, répartissez les colis dans chaque mains ou portez les devant vous plaqués au corps. HEGP

36 GESTES A NE PAS FAIRE SE CROISER LES JAMBES. DORMIR EN CHIEN DE FUSIL ( La jambe hachurée représente le membre inférieur opéré.) HEGP

37 LORS DES LOISIRS Le remplacement de votre articulation par une prothèse vous permet de retrouver une hanche fonctionnelle et indolore. Vous retrouvez alors un nouveau dynamisme. De manière générale, pratiquez le sport avec modération pour donner une longue vie à votre prothèse. Néanmoins, des activités telles que la marche, le vélo, la natation, sont bénéfiques pour lentretien articulaire. HEGP

38 CONSEILS MEDICAUX - Consultez votre médecin dès que vous constatez un foyer infectieux : (infection urinaire, dentaire, gynécologique, angine…) qui pourrait entraîner une infection au niveau de la prothèse. - Pas de conduite automobile avant deux mois. Certains dentre vous pourrait être tentés de mettre une sorte de plateau tournant sur lassise du siège afin de faciliter lentrée et la sortie de la voiture. Nen faites rien ! En cas de freinage brutal vous glisseriez sous la ceinture de sécurité. - Evitez les injections intra-musculaires dans la fesse ou la cuisse côté opéré. - Surveillez votre poids afin déconomiser votre hanche HEGP

39 CONSEILS DIVERS

40 COMMENT REGLER VOS CANNES ANGLAISES ? La main doit se trouver environ à hauteur de votre entrejambe. Le coude doit être fléchi de 30°pour être en position de force. HEGP

41 COMMENT MARCHER AVEC VOS CANNES ANGLAISES ? Exemple avec une hanche droite opérée : 1 : On pose les deux cannes anglaises devant soi sur une même ligne. 2: On avance la jambe opérée entre les deux cannes. 3: On passe son poids du corps sur les deux cannes en appuyant sur les bras au lieu d appuyer sur la jambe opérée. 4: On profite de cet appui sur les cannes pour passer lautre jambe vers lavant. HEGP

42 COMMENT MONTER ET DESCENDRE DES ESCALIERS ? Pour la montée la jambe non opérée commence et va hisser le poids du corps vers le haut. La jambe opérée suit et rejoins lautre. Puis les cannes rejoignent les deux jambes. Les cannes sont là uniquement pour vous retenir en cas de déséquilibre vers larrière. Pour la descente, les cannes commencent, le poids du corps sappuie sur les cannes et permet ainsi à la jambe opérée de descendre la marche(ici la jambe droite), lautre jambe la rejoint sur la même marche. Cette méthode permet de descendre marche par marche. Rappelez-vous : les cannes se trouvent toujours en contrebas. Les cannes doivent toujours encadrer le membre opéré. HEGP

43 Elisabeth Cascua ( Cadre kiné HEGP ). Realisation des topos et materiel Dr Dellasiega (Cirugien HEGP).Materiel ANATOMY TV. Videos et photos.


Télécharger ppt "Définition: consiste dans le remplacement de deux éléments malades de la hanche ( tête du fémur et cotyle) PTH = Prothèse totale de hanche."

Présentations similaires


Annonces Google