La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INFECTIONS NÉONATALES À CHIKUNGUNYA Services de Réanimation Néonatale & Néonatologie Dr Henry PILORGET – CHD St Denis Dr Pierre-Yves ROBILLARD – GHSR St.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INFECTIONS NÉONATALES À CHIKUNGUNYA Services de Réanimation Néonatale & Néonatologie Dr Henry PILORGET – CHD St Denis Dr Pierre-Yves ROBILLARD – GHSR St."— Transcription de la présentation:

1 INFECTIONS NÉONATALES À CHIKUNGUNYA Services de Réanimation Néonatale & Néonatologie Dr Henry PILORGET – CHD St Denis Dr Pierre-Yves ROBILLARD – GHSR St Pierre

2 Deux formes distinctes Infection Materno-Fœtale (DRASS 20/01/06) « Tout nouveau-né dont la mère a développé une infection à Chikungunya documentée pendant la grossesse et qui présente* des manifestations cliniques suggestives dinfection à Chikungunya sexprimant sous une forme neurologique, cutanée, hépatique, hématologique, etc…, avec présence éventuelle de fièvre, à lexclusion de toute autre cause apparente. » * entre J0 et J7 ET présence dau moins un des critères suivants : 1) Isolement du virus par culture et/ou détection du génome CHIK dans le sang, le LCR ou tout autre liquide biologique ou tissu 2) Détection dIgM anti-CHIK avec présence ou non dIgG anti- CHIK dans le sérum et/ou LCR. Infection Post-Natale : DDS > J7 (?)

3 REGISTRE ÉPIDÉMIOLOGIQUE MATERNITÉ DU GHSR

4 Infections Materno-Fœtales Recensement des cas au 03/02/06 GHSR : 8 cas prouvés 81 femmes enceintes atteintes sur 7 mois 8 fébriles dans les 48 h avant acc t 8 NN malades 73 symptomatiques > 5 jours avant acc t 73 NN asymptomatiques CHD : 9 cas prouvés 2 IMF sur Avril et Novembre IMF en Janvier 2006

5 IMF : Profil Clinique Comparatif

6 IMF : Évolution à court terme GHSR Aucun décès 4 encéphalites : régression des symptômes cliniques et IRM CHD 1 décès : NN de 34 SA – RCIU – ECUN sévère à J5 – hémoculture à Klebsielle – décès à J9 1 encéphalite grave en cours…

7 Infections Post-Natales Symptômes > J7 notamment 2 e moitié du premier mois probable contamination par piqûre de moustique 7 cas prouvés au 03/02/06 (GHSR 4 cas – CHD 3 cas) tous RT-PCR dans le sérum Profil clinique commun : Fièvre Syndrome algique intense difficultés dalimentation Éruption avec parfois lésions bulleuses (1 pseudo-Lyell au GHSR) Œdèmes des extrémités Thrombopénie parfois (GHSR) 2 admissions en Réa (GHSR)

8 Allaitement Maternel Période virémique = charge virale élevée. Éventuel passage viral dans LM non élucidé (examens en cours) Pas de transmission digestive connue des Arbovirus Aucune recommandation connue de contre- indication dAM dans les zones où circulent les 4 virus de la Dengue en phase épidémique Recommandation actuelle (Réseau Périnatal) Interruption AM en phase virémique Pas de contre-indication à lAM « Privilégier les avantages de lAM » (Pr Zeller – CNR Arboviroses – Institut Pasteur)

9 Éruptions et œdèmes

10 Conclusion Laccouchement en période de virémie maternelle semble à haut risque pour le NN un délai dau moins 2 semaines pourrait être protecteur vis-à- vis de la contamination MF (?) Recommandation de protection systématique des nouveau-nés dès la sortie de maternité par moustiquaire imprégnée dinsecticide (perméthrine, deltaméthrine)


Télécharger ppt "INFECTIONS NÉONATALES À CHIKUNGUNYA Services de Réanimation Néonatale & Néonatologie Dr Henry PILORGET – CHD St Denis Dr Pierre-Yves ROBILLARD – GHSR St."

Présentations similaires


Annonces Google