La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La formation dite « virtuelle » : de linnovation technologique à linnovation pédagogique Quelques réflexions autour du campus numérique FORSE Séminaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La formation dite « virtuelle » : de linnovation technologique à linnovation pédagogique Quelques réflexions autour du campus numérique FORSE Séminaire."— Transcription de la présentation:

1 La formation dite « virtuelle » : de linnovation technologique à linnovation pédagogique Quelques réflexions autour du campus numérique FORSE Séminaire CPTIC Genève. 20 mars 2003

2 Cadrage du sujet : concepts et terminologie Virtuel : est virtuel ce qui existe en puissance. Larbre est virtuellement présent dans la graine. A partir des contraintes qui sont les siennes, elle devra linventer, le coproduire avec les circonstances quelle rencontrera. [LEVY P Quest-ce que le virtuel ? Paris. Editions la Découverte] Campus numérique, Université virtuelle, e.learning, e.éducation Enseigner-apprendre via les TIC ? Répondre à la demande de LLL ? Mettre en oeuvre une « société de la connaissance » [SERRES] ? Stimuler « lintelligence collective » [LEVY] Vers des modèles de formation hybrides (blended learning) ?

3 Cadrage du sujet : les technologies et les usages Une plateforme de e.learning Espace acteurs Espace activités Espace ressources Espace de travail collaboratif Espace supervision Créer, structurer, archiver, mettre à jour, diffuser, mettre en relation, … des usagers et des informations

4 Eléments d une plateforme de e.learning Espace acteurs Espace activités Espace ressources Espace de travail collaboratif Espace supervision Élèves, enseignants, concepteurs, correcteurs, tuteurs, administrateurs, consultants... Exercices, tests, autoévaluation, jeux, quizz, simulations, entraînements, étude de cas,… bases de documents et projets, ateliers virtuels, séminaires de recherche, échanges divers... Base de données, mail, chat, forum, filtres, logiciels de bureautique, générateur de pages web, outils darchivage et de requête... Cours, listes d objectifs, programmes, textes de référence, annales, bibliographie, sitographie, dictionnaires, liens,... Inscription, validation, examens, calendrier, droits, frais, gestion...

5 Questionnements institutionnels et spéculatifs Intégrer les TIC dans les pratiques denseignement et apprentissage à luniversité ? Pourquoi ? Comment ? Quid des campus numériques ? Bulle spéculative ? Discours médiatique ? Quels implicites théoriques pour les apprentissages en ligne ? Modèles transmissifs ? Posture socio-constructiviste ? Théories de laction située? Des questions vives liées à : La conception de ressources et contenus (segmentation, modularisation, médiatisation, scénarisation…) Lencadrement pédagogique : nouveaux dispositifs, nouveaux métiers ? Modalités et modèles daccompagnement ? La nécessaire complémentarité présentiel/distant : quelle(s) forme(s) dapprentissage transférable(s) ? Quelles temporalités ? Quelle(s) définition(s) de lespace éducatif ?

6 Former les acteurs Les auteurs de cours Les tuteurs Les animateurs de plateforme Les directeurs de recherche, … Développer des ressources Médiatisation des contenus et médiation pédagogique (concevoir des contenus en prenant en compte le processus de leur appropriation) Segmentation des contenus (modularisation, hypertextualisation …) et décontextualisation (modules à vendre?) Gestion et actualisation de ressources (coût cognitif et financier) Mettre létudiant au cœur du dispositif Etudiant consommateur ? Ou consomm- acteur ? Forte demande des étudiants en présentiel pour « avoir du tout en ligne »; mais aussi augmentation significative des échanges intra- groupes (co-formation) Repenser les modes dévaluation, de certification (ECTS, équivalences …) Quelques questionnements sur le terrain

7 Raisons de cette interrogation Mise en œuvre des campus numériques Discours médiatique et réalité des chantiers 72 projets de campus numériques en France 40 millions de personnes suivraient des études supérieures en ligne, dans le monde (source Le Monde Diplomatique oct. 2000) Plus de 350 plateformes de e. learning (source Thot) Observation dune pratique de e.learning en vraie grandeur : 3ème promotion pour la licence sciences de léducation à Lyon2 et Rouen; 1ère promotion de maîtrise; 7ème promotion de DESS; divers mastères en préparation environ 900 étudiants de licence sur la plateforme webCT Définition des fonctions dencadrement et/ou daccompagnement Des métiers émergents ? Quelles compétences spécifiques ? Quelle professionnalisation ?

8 Présentation du dispositif FORSE, un campus numérique en sciences de léducation IDEES de DEPART : Mettre en oeuvre un dispositif dapprentissage à distance, basé sur linteractivité des acteurs et des ressources, pour répondre aux besoins détudiants qui sont loin de luniversité pour des raisons personnelles ou professionnelles Constituer un réseau dexcellence en sciences de léducation CONSTATS : Le rôle de lenseignant à luniversité, se conjugue en tâches de plus en plus variées, de plus en plus complexes et de plus en plus spécifiques. Ces tâches demandent une expertise grandissante et ne peuvent être assumées par une seule personne. Création déquipes locales et de consortiums inter-universitaires

9 Caractéristiques du campus FORSE Le matériel pédagogique Contenus modulaires et capitalisables. Possibilité de composer son parcours : modules disciplinaires fondamentaux et modules optionnels (choix dune dominante recherche ou professionnelle) Cours papier, CDROM, cours et ressources en ligne Espaces de travail collaboratif, séminaires virtuels, études de cas Espaces de dialogue, de production et déchange : mail, agora, chat, ateliers virtuels Les acteurs pédagogiques Pas dinteraction directe avec létudiant Auteurs de cours Experts du domaine, créateurs de ressources Correcteurs, évaluateurs Interactions avec létudiant Coordinateur pédagogique Tuteurs Animateurs de plateforme Directeurs de recherche

10 Les TIC ont-elles un impact (et lequel) sur : les interactions apprenants-apprenants et apprenants- tuteurs ? les activités de collaboration, de construction collective des connaissances ? lexistence et le mode de fonctionnement de groupes et sous-groupes ? la prise en compte des besoins individuels et de la diversité des modes dapprentissage? la construction de lidentité de lapprenant ? la verbalisation et, par là, la dimension sociale de lapprentissage ? … Quelques questions exploratoires…

11 Laccompagnement tutoral Des professions émergentes ou des fonctions pédagogiques « nouvelles » Lanimation pédagogique -> animateur de plateforme, modérateur de forum Laccompagnement pédagogique -> tuteur La direction de recherche en ligne -> animateur de séminaire virtuel, directeur de recherche Des objets dobservation et de recherche Les messages, les forums Les transcriptions et CR de chats Les regroupements en présentiel Les réunions de tuteurs; la liste de discussion des tuteurs … Des notions Réseau Accompagnement Médiation Communauté de pratique, communauté virtuelle

12 Mail, listes de discussionRôles du tuteur Compétences technologiques Compétences discursives Compétences pédagogiques Pièces jointes Recevoir, envoyer, faire suivre, Sujet, destinataire, Traiter, trier, archiver Comprendre/lire/écouter Formuler/écrire/dire Individualiser/respecter/motiver Laccompagnement tutoral

13 Activités de communication collaboratives Rôles du tuteur ? De lanimateur de plateforme? Forum Chat Atelier virtuel Concevoir, préparer, Annoncer, Animer, modérer Exploiter, synthétiser, archiver, analyser…

14 Laccompagnement tutoral Objets des interactions étudiants /tuteurs Aide méthodologique : comment faire un résumé, gérer son temps, choisir ses options, lire une bibliographie, choisir un thème de recherche,... Aide pédagogique : compréhension d un document, terminologie, compléments explicatifs, ressources,... Aide psychologique : remotivation, soucis personnels, conseils, échanges informels… Modalités des interactions étudiants /tuteurs Les étudiants sollicitent et offrent de laide Les étudiants disent avoir besoin d appartenir à un groupe identifié, une « communauté virtuelle » Les étudiants attendent une réponse quasi immédiate Les étudiants sollicitent indifféremment les tuteurs et les pairs L usage du dialogue via les TICE est plus «facile» qu en présentiel (présence distante, présence masquée)

15 Spécificités du public étudiant en Sciences de lEducation, 2ème et 3ème cycle Cerner les PROFILS Eloignement géographique, Activité professionnelle, Reprise d études, Contraintes personnelles diverses, Public « adulte », Choix personnel, … Prévoir et observer les INTERACTIONS Forte demande dindividualisation et de feedback Présence en ligne de certains; volonté dappartenir à un groupe identifié Isolement et silence dautres (+ ou - volontaire et assumé) Définir le public pour choisir les TIC adéquates

16 Compétences attendues ou développées pour le e.learning META-COMPETENCES généralement désignées par les termes « autonomie, motivation » La capacité à étudier seul - Rechercher des informations, - Lire/comprendre des documents multimédias, - Restructurer les informations pour quelles deviennent ses connaissances, - Gérer son temps, sorganiser La capacité à verbaliser - Exprimer et partager des sentiments et opinions, - Poser et répondre à des questions, - Discuter avec les autres, écouter, comprendre et accepter des points de vue divers La capacité à produire et partager des documents - Sautoévaluer, - Porter un regard critique, - Apporter de laide Comment développer ces compétences ? En faisant ? Qui pourrait être en charge de les enseigner ? De les évaluer ?

17 Constats et perspectives Diversités des pratiques et des attentes : E.étudiant : une situation par défaut ? une stratégie choisie ? généralisable? Tuteur à luniversité : une fonction transitoire ? un métier émergent ? un nouveau statut professionnel ? Enseignant-concepteur de ressources en ligne : production « artisanale »? quelle « formation »? Influence des outils sur les stratégies : le e.learning ré-interroge la fonction pédagogique Réseaux technologiques / réseaux humains : dune structure pyramidale à une structure réticulaire Quelles redéfinitions de lespace éducatif ?

18 E.learning et relation pédagogique : révolution? évolution? Les TIC conjuguent du technique, du social, du symbolique A Van Ostende Musée du Louvre

19 Cours, noeuds de connaissances, informations diverses et mises à jour, matériel pédagogique, tests, quiz, jeux, QCM, simulation, études de cas, curricula, bibliographie et sitographie, liens choisis, … Créer des documents, organiser, évaluer, superviser, collaborer, proposer et/ou suivre un projet, chercher de linformation, partager des documents, lire, écrire, discuter, … Experts, concepteurs, designers, tuteurs, évaluateurs, superviseurs, étudiants, animateurs, coordinateurs, gestionnaires, consultants,… Apprendre en réseau, construire lintelligence collective [LEVY]? ACTEURS RESSOURCES ACTIVITES Une plateforme de e.learning concrétise un réseau dynamique

20 Définir la médiation pédagogique via les dispositifs médiatisés Diversification du métier d « enseignant », d « enseignant-chercheur » Concepteur de ressources spécifiques, offrant non seulement des contenus experts mais aussi intégrant les processus dappropriation Tuteur, cest-à-dire, pédagogue au sens étymologique du terme Questions : Qui accompagne le processus dacquisition des connaissances (donner du sens)? Qui assure la guidance pédagogique (construction dun parcours de formation) ? Peut-on distinguer les 2 fonctions? Qui les assume ? Nouvelle définition de la relation pédagogique, au-delà de lunité de lieu et de lunité de temps Appartenance à une communauté de pratique Construction dune identité professionnelle

21 Définir la médiation pédagogique via les dispositifs médiatisés Mettre létudiant en situation dagir Laider à connaître lexistence des ressources Linciter à les utiliser par lui-même Linciter à en créer Mettre en relation les étudiants Encourager la coopération, la mutualisation, le travail en équipe Stimuler, solliciter les relations entre pairs Percevoir et exploiter la distance matérielle - spatiale et temporelle - via linteractivité offerte par les TIC Créer la présence psychologique par lécoute, le dialogue (dialécrit), la réactivité synchrone ou asynchrone nécessaire à la construction du sens Inventer un nouveau mode de relation pédagogique et non chercher à substituer au face à face pédagogique des avatars technologiques…

22 e. formation : effets réels ou souhaités de lintégration des outils communiquants ? Interaction continue apprenants-apprenants et apprenants- tuteurs Pédagogie qui voudrait intégrer les notions de groupe, de collaboration, de construction collective des connaissances (productions attendues, construction de projets, interdisciplinarité…) Augmentation de la capacité de prendre en compte les besoins individuels et de groupe Renforcement de la dimension sociale de lapprentissage via la verbalisation stimulée par les outils de dialogue

23 e. formation et théories dapprentissage Apprendre est un processus de création de sens Le processus de création de sens sinscrit dans un processus social Le lieu de création de sens réside dans le discours entre les êtres, dans les relations sociales qui les lient Les TIC stimulent les interactions usagers/usagers et usagers/documents (« communautique »)

24 Perspectives Vers un modèle denseignement-apprentissage hybride à luniversité Environnements dapprentissage : complémentarité présentiel/distant Conception de ressources, médiatisation de contenus, construction de linteractivité comme processus de lappropriation Modalités et modèles daccompagnement : penser la nécessaire médiation humaine

25 E.enseignant Créer et mettre à jour des ressources en ligne Tutorer, animer, manager… Evaluer Ecrire ses pages web Répondre aux FAQ Structurer des contenus Définir, superviser plans de formation et curricula Quand? Comment? Pourquoi? Pourquoi moi ? Chercher informations et ressources Imaginer et tester méthodes Partager informations et connaissances avec collègues et experts

26 A la quête du «Graal pédagogique»: un système hybride, une compilation du présentiel et du distant ? E.education, nouvelle utopie ? Titurel and the holy grail. Pogany.1912 Les objectifs et savoir-faire de l école traditionnelle Les modes d enseignement- apprentissage individualisé, nouvelle forme de préceptorat Les attentes du LLL: formation professionnelle, culturelle personnelle..

27 Pour aller plus loin Des sites Tout sur le e.learning : Thot Les campus numériques français : Un dossier Educnet sur la FOAD Le campus FORSE Le séminaire de recherche « TIC, nouveaux dispositifs dapprentissage, nouveaux métiers » ISPEF-INRP Lyon

28 Hélène GODINET ISPEF (Institut des Sciences et Pratiques d Education et de Formation) Université Lumière Lyon 2. tel Campus FORSE :


Télécharger ppt "La formation dite « virtuelle » : de linnovation technologique à linnovation pédagogique Quelques réflexions autour du campus numérique FORSE Séminaire."

Présentations similaires


Annonces Google