La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Education du patient: Analyse des besoins : moments cléfs de la démarche éducative. Alain Deccache, France Libion Unité UCL-MD-RESO, Education santé-patient,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Education du patient: Analyse des besoins : moments cléfs de la démarche éducative. Alain Deccache, France Libion Unité UCL-MD-RESO, Education santé-patient,"— Transcription de la présentation:

1 Education du patient: Analyse des besoins : moments cléfs de la démarche éducative. Alain Deccache, France Libion Unité UCL-MD-RESO, Education santé-patient, Recherche en systèmes de santé, Centre collab. OMS, Service agréé Ministère Santé CF Belgique Faculté de Médecine, Université cathol. de Louvain, Bruxelles CIESP, Fev 2009

2 3 DIMENSIONS DES PRATIQUES EDUCATIVES et des soins… Dim. ConceptuelleDim. Théorique Dim. Méthodolog. EDUCATION thérapeutique POUR QUOI ? Santé, Education, Projet de soins, rôle profession. sIMPLIQUER SUR QUOI, QUOI ? Modèle diagnostique, référentiel sEXPLIQUER COMMENT ? Méthodes, outils, organisation sAPPLIQUER BESOINS

3 PATIENT Facteurs Psychologiques, Sociaux, culturels Facteurs COGNITIFS Fact. PSYCHOSOCIAUX COMPORTEMENT ADAPTATION Observance Autosoins SOIGNANTS Compétences éducatives, Représentation de rôle Organisation des soins INTERACTION ETAT DE SANTE QUALITE DE VIE FACTEURS DE SANTE Génétiques, Biologiques, Climatiques, Technologiques, Economiques, Politiques, Qualité des soins etc… EduP

4 ANALYSER LES BESOINS… ET ENSUITE ? Besoins pertinents (cohérents avec le modèle explicatif), utiles (permettant laction), utilisables (dans le cadre des soins), … et utilisés. POUR « DIAGNOSTIQUER » : identifier problèmes, obstacles, ressources et points forts POUR DETERMINER DES OBJECTIFS (SOINS ET EDUCATION) : hiérarchisés, négociés, partagés POUR INTERVENIR : conseil, écoute, aide psy, enseignement, pratique, autoéval POUR EVALUER ET SUIVRE : ajuster, inscrire dans la durée et les possibilités du patient

5 COMPORTEMENT ADAPTATION Observance Autosoins ETAT DE SANTE QUALITE DE VIE Fact. génétiques, Biologiques, technologiques, etc… SOIGNANTS Compétences éducatives, Représentation de rôle Organisation des soins Education Programme Contenus Méthodes Formation Soignants & Organisation des soins MODELE THEORIQUE INTEGRATIF: INTERACTION PATIENT F. Psychologiques, Sociaux, culturels F. COGNITIFS F. PSYCHOSOCIAUX

6 Facteurs liés au Patient : SAVOIRS & savoir-faire / maladie & traitement : Savoir pratique Compétences apprises: par éducation et expérience Conflit cognitif – renforcement PERCEPTIONS TRAITEMENTS & RECOMMANDATIONS Efficacité – Faisabilité (pratique) – Acceptabilité (sociale,…) Avantages – Inconvénients (cpt & non-cpt) Plaisir - Goût Conscient – volontaire FACTEURS PSYCHOLOGIQUES Pouvoir et impuissance (Locus of control) Sentiment defficacité personnelle Acceptation de létat – désir de changement Sentiment de menace (gravité, évolution, vulnérabilité, avantages maladie) REPRESENTATIONS SANTE-MALADIE-SOINS Valeur, priorité & logique de santé (gestion-abandon) Sens de la maladie & du traitement Représentation du rôle de malade EXPERIENCE NATURE SAVOIRS SCIENCE CROYANCES REPRESENTATIONS SAVOIRS

7 Exemple doutil danalyse des besoins n Il est composé de différentes parties relatives n 1) à la santé et à la maladie n 2) au traitement n 3) aux médicaments et surveillance n 4) aux habitudes de vie (alimentation, exercice physiques,..) n 5) aux projets du patient n 6) à ses envies et façon dapprendre n 7) à une synthèse partagée des informations mais aussi des n objectifs éducatifs

8 LA SANTE La santé, aujourdhui, cest quoi pour vous ? Entre 0 et 10, quelle note donneriez-vous à votre santé ? actuellement ? Il y a un an ? Et à votre moral ? Actuellement ? Il y a un an ? Que pensez-vous pouvoir faire personnellement pour améliorer ou maintenir votre santé ? LA MALADIE Quelle est actuellement votre principale maladie ? A quoi est-elle due, selon vous ? Quelles sont les conséquences de cette maladie sur votre vie quotidienne ? (en bien, en mal) Et sur les relations avec votre entourage, amis, collègues ? Comment pensez-vous que cette maladie va évoluer ? Est-ce que cette maladie vous inquiète ? Pourquoi ? ENTRETIEN DE DIAGNOSTIC - I

9 LE TRAITEMENT Quelles sont les choses les plus importantes à faire pour soigner cette maladie ? - A long terme ? - pour les crises, incidents ? Est ce que vous parvenez à les faire ? Facilité ? Difficultés ? Médicaments et surveillance Vous a-t-on expliqué à quoi sert chaque médicament qui vous est prescrit ? Le faire dire… Avez-vous limpression que le traitement est utile (change qq chose) ? Pourquoi ? Est-ce quil vous arrive de ne pas le suivre ? par oubli, par lassitude ou effets quil provoque ? Quels appareils utilisez-vous pour le traitement ? Les avez-vous ? Pouvez-vous me montrer comment vous les utilisez ? Habitudes de vie (alimentation, exercice, … ) Alimentation : Que faites-vous pour votre alimentation ? Facilité ? Plaisir ? Pensez-vous utile de changer encore quelque chose à votre alimentation ? Pourquoi ? Exercice physique: Quelles activités physiques dans une semaine ? Facilité ? Plaisir ? Pensez-vous utile de changer encore quelque chose à vos activités physiques ? Pourquoi ? ENTRETIEN DE DIAGNOSTIC - II

10 LES PROJETS Quest-ce qui vous procure le plus de plaisir actuellement dans la vie ? Est-ce quil y a un projet qui vous tient particulièrement à cœur dans les semaines, les mois ou les années qui viennent ? LES ENVIES ET LES FACONS DAPPRENDRE Est-ce quil y a des choses que vous aimeriez savoir ou apprendre à faire pour mieux prendre en charge votre santé ou votre maladie ? Quelles sont vos façons préférées dapprendre : - en discutant avec quelquun, - en lisant le journal, des brochures ou des livres, - en cherchant, en tâtonnant, en essayant par vous-même, - en regardant la TV, en écoutant la radio… ? Qui croyez-vous le plus pour ce qui est de votre santé ? Qui vous conseille ? ENTRETIEN DE DIAGNOSTIC - III

11 SYNTHESE PARTAGEE, EXPLICITEE, REFORMULEE : Si jai bien compris, « Ce qui VOUS préoccupe, ce que vous souhaitez ou attendez : …. » Quant à moi, « Ce qui ME préoccupe, ce que je souhaite pour vous : …. » Objectifs prioritaires partagés à lissue de lentretien « A lissue de notre conversation, voilà les points quil nous paraît important de travailler ensemble lors de nos prochaines rencontres et les problèmes que nous pensons devoir résoudre en premier lieu… » UTILISATION DU DIAGNOSTIC – I : Négocier des priorités et des objectifs partagés

12 LA SYNTHESE DU DIAGNOSTIC - LES PRIORITES, POINTS FORTS - DIFFICULTES Eléments-clefs que je retiens de cet entretien (problèmes, souhaits, pistes de solutions, choses à approfondir,…) 1. MOTIVATIONS du patient à changer, à apprendre : Quelles sont ses principales préoccupations de santé ? Quels sont ses principaux projets de vie ? 2. Atouts pour le patient Difficultés pour le patient Connaissances théoriques Connaissances pratiques Perceptions Efficacité du traitement Faisabilité du traitement Conséquences maladie Soutien social - pression Croyances Représentations UTILISATION DU DIAGNOSTIC – II : Synthétiser, et communiquer avec collègues …

13 FACTEUR: Le Patient connaît suffisamment bien les mécanismes de sa maladie, la notion de chronicité (impossibilité de guérir, mais possibilité de vivre avec, de devoir « investir » maintenant pour des résultats hypothétiques plus tard, …) Il connaît suffisamment bien (intellectuellement, sil est capable de les expliquer avec ses mots) les traitements prescrits et les conseils qui lui sont donnés, IDENTIFICATION: Le patient explique avec ses mots, mais de manière correcte, que son diabète est dû à une insuffisance dinsuline dans son organisme et quil faut à la fois un apport externe et une attention à équilibrer son utilisation. Il explique que son état ne peut être guéri, mais quil peut être contrôlé, stabilisé ou amélioré. Il comprend que le traitement est surtout préventif, et vise à réduire les risques, et non à réparer. Le patient décrit correctement ce qui lui est recommandé ou prescrit ; il fait la différence entre traitements de crise et traitement au long cours. ACTIONS: - Expliquer simplement les bases de la maladie, les risques et les possibilités des traitements. - Faire expliquer ces bases par le patient. Le faire parler de son expérience (personnelle ou autre) - Etre attentif aux malentendus, aux erreurs de compréhension, aux signes de « déni », provoquer les questions - Fournir des livres, brochures explicatives, dessins,… - Etre disponible pour répondre aux questions, les susciter - Expliquer simplement les différents aspects du traitement et des conseils, et justifier les choix - Donner un aide-mémoire écrit, clair et compréhensible. Répéter, répéter, reformuler (parole, écrit, entre soignants…) - S assurer que le patient a compris, lui faire expliquer… (Ne pas lévaluer.. Sévaluer soi-même…) UTILISATION DU DIAGNOSTIC – ACTIONS Exemple: SAVOIR SUR LA MALADIE …

14 FACTEUR « soutien social et pression sociale »: Il reçoit un soutien de son entourage : soignants, famille, amis (ou linverse… ) Il perçoit ce soutien comme aidant, et ne se sent pas jugé. IDENTIFICATION: Le patient se sent (se dit) aidé, compris, soutenu dans ses efforts pour suivre son traitement. Il est « renforcé » dans ses succès, et aidé dans ses échecs… Il ose parler spontanément aux soignants de ses erreurs éventuelles, de manière adulte. ACTIONS: Aider le patient à identifier les personnes qui le soutiennent ou peuvent le soutenir Etre aidant et « soutenant » : ne pas juger négativement les échecs, mais les présenter comme normaux et formateurs…, reconnaître et valoriser les réussites, simpliquer (ne pas rester neutre, se « découvrir ») …, créer les conditions pour une « alliance thérapeutique ». Définir des objectifs réalistes et évolutifs (le temps du patient !) UTILISATION DU DIAGNOSTIC – ACTIONS : Exemple: SOUTIEN SOCIAL …

15 FACTEUR « représentations de santé – maladie - traitement – soignants »: Il a une représentation de sa santé, de sa maladie, qui le pousse à vouloir la prendre en charge. Il a une représentation de sa santé qui peut être utilisée par les soignants pour laider à « participer » : quest-ce que pour lui être malade ? être en bonne santé ? Quel est son rôle ? IDENTIFICATION: Le patient identifie un projet de vie qui rend nécessaire ou souhaitable quil soit autonome dans la gestion de sa maladie et sa santé : santé ETAT-ACTION-CAPITAL, santé positive-négative. La santé, « on la ou on ne la pas», « pouvoir aller travailler », « se sentir bien »… » « Avoir de lasthme, cest très grave, et on en meurt jeune » « Ma santé cest laffaire de mon médecin » ACTIONS: Aider à exprimer sa conception de la santé, son vécu, et ses souhaits de santé, les raisons qui peuvent lui donner envie de collaborer à ses soins Explorer avec le patient le sens quil donne à sa santé - sa maladie. Comprendre comment il les « voit ». ( à distinguer de son savoir « intellectuel », afin de laider éventuellement, par des exemples, des témoignages dautres, à sen faire une autre idée…) Rechercher et montrer les savoirs expérientiels (vécu familial, etc…) UTILISATION DU DIAGNOSTIC – ACTIONS : Exemple: REPRESENTATIONS …

16 Conclusions n Une analyse des besoins u Est un « exercice » difficile à réaliser, qui demande une réelle relation de communication soignant- soigné (empathie, écoute, reformulations, relation daide, etc.) u Est un processus en continu pour réajuster les attentes, les demandes, les besoins, … du patient u Est à partager, à discuter, à (ré)évaluer, … avec lensemble de soignants MAIS également avec le patient et ses proches.

17 n Merci pour votre écoute


Télécharger ppt "Education du patient: Analyse des besoins : moments cléfs de la démarche éducative. Alain Deccache, France Libion Unité UCL-MD-RESO, Education santé-patient,"

Présentations similaires


Annonces Google