La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Encadrer par: Mr. Malek Adnane 1 I.S.C.A.E Réaliser par: Selmi Arbia Année Universitaire: 2010/2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Encadrer par: Mr. Malek Adnane 1 I.S.C.A.E Réaliser par: Selmi Arbia Année Universitaire: 2010/2011."— Transcription de la présentation:

1 Encadrer par: Mr. Malek Adnane 1 I.S.C.A.E Réaliser par: Selmi Arbia Année Universitaire: 2010/2011

2 PLAN *INTRODUCTION 1/Apports de lécole classique: *les travaux de Taylor *Taylor et le Taylorisme *les travaux de Henry Ford *Ford et le Fordisme *les travaux de Henry Fayol *Fayol et le Fayolisme 2

3 PLAN *les travaux de Max Weber *Max Weber et la rationalisation de lorganisation 2/Limites de lécole Classique *CONCLUSION *BIBLIOGRAPHIES 3

4 INTRODUCTION 4

5 INTRODUCTION: APPROCHE THEORIQUE DES ORGANISATIONS : UNE APPROCHE PLURIELLE Sociologie des organisations Psychoso- ciologie Léconomie Gestion ressources Humaines Relations industrielles Sociologie de travail 5 La Théorie des organisations Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

6 A/LES APPORTS DE LECOLE CLASSIQUE 6

7 1/ LES APPORTS DE LECOLE CLASSIQUE Il existe un modèle idéal dorganisation… … dont lefficacité repose sur une division (parcellisation) des tâches… …quil convient dorganiser dautant que lindividu au travail ne repend quà des tâches dexécution et quil ne peut faire preuve dinitiative… …cette organisation verra son fonctionnement régulé et coordonné par la hiérarchie… 7 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

8 Frederick Windsor Taylor ( ) Lorganisation scientifique du travail Ancien ingénieur, il développe une conception mécaniste de lorganisation du travail: Une division verticale de travail : distinguant les concepteurs et les exécutants. 8 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégie Dossier2:une approche théorique des organisations

9 Frederick Windsor Taylor ( ) Lorganisation scientifique du travail 9 Une division horizontale de travail: tâches spécialisées et travail parcellisé pour aboutir à un « One best way » au niveau des processus de travail. Un travail contrôlé : la mise en place des contremaîtres. Un salaire au rendement: garantir une productivité de débit. Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégie Dossier2:une approche théorique des organisations

10 La différence entre Taylor et le Taylorisme Le terme de « scientific management » ou de « Taylorisme » Sont utilisés pour désigner: les idées et les méthodes proposées par Taylor les diverses méthodes dorganisation du travail La multiplicité des formes quon revêtues les efforts de rationalisation industrielle depuis la fin du XIX siècle. 10 source: Encyclopédie des ressources humaines édition 2006;p 1621

11 La différence entre Taylor et le Taylorisme Cette distinction permet dévacuer du taylorisme deux phénomènes auxquels il est souvent assimilé aux yeux du grand public: la parcellisation des tâches et le travail à la chaîne 11 Adam Smith et Charles Babbage ( ) ( ) source: Encyclopédie des ressources humaines édition 2006;p 1621

12 La différence entre Taylor et le Taylorisme Taylor le taylorisme 12 ses apports sa doctrine sa philosophie « Une vision utilitaire et instrumentale Du travail humain qui nie la subjectivité ouvrière » Source: Doray, B.1981.le taylorisme, une folie rationnelle Duod, Paris, cité in « compétence emotionnelle »

13 Henri Ford ( ): Le travail à la chaine et la standardisation de la production Il a introduit le principe du travail à la chaîne et il a appliqué les principes dune organisation scientifique de travail édictés par Taylor. Il considérait ses salariés comme ses premiers clients potentiels. 13 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégie Dossier2:une approche théorique des organisations

14 Le fordisme Créer les conditions dune production de masse... pour permettre une consommation de masse PARTIE I PARTIE III La consommation de masse 14 PARTIE II La production de masse Standardisation du produit Maîtrise du coût de production Prix bas Demande élevée La parcellisation des tâches Le travail à la chaîne 5 $s day !!! Les raisons internes Les raisons externes Importance du contrôle social à travers la politique du « 5 $s day » ! consulté le 05/12/2010 a 14:30

15 Henry Fayol ( ) Ladministration industrielle de lorganisation Lun des premiers à théoriser des modes dadministration Dune entreprise en analysant la nature et la fonction de direction. Dans un souci defficacité, la chaîne de production doit respecter un principe essentiel :« lunité de commandement » Un seul chef pour chaque employé. 15 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégie Dossier2:une approche théorique des organisations

16 Henry Fayol ( ) Ladministration industrielle de lorganisation 16 Il a modernisé les pratiques de management de lépoque en introduisant une démarche managériale qui complétera la culture industrielle des dirigeants et la dimension technique de lorganisation scientifique du travail de Taylor Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégie Dossier2:une approche théorique des organisations

17 Les fondements du fayolisme 17 Analyser les différentes fonctions de lentreprise Porter une attention aux questions de coordination et de coopération. fayolisme Constituer la légitimité dun nouveau métier (celui de dirigeant) Cest la première réflexion sur les chaînes de commandement Source:http://www.career-women.ch/aliasFichier/ecrit/Classiques-fayol.pdfSource:http://www.career-women.ch/aliasFichier/ecrit/Classiques-fayol.pdf consulté le 4/12/2010 a 15 :58 les distinctions « Staff and Line », les questions d« éventail des contrôles », d« unicité du commandement »

18 Max weber ( ) Ladministration bureaucratique Sociologue Allemand, il approche la notion dorganisation a partir des sciences humaines et sociale, il analysait les interactions individu-autorité en cherchant a dépassé la simple vision mécaniste de lorganisation 18 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

19 Max weber ( ) Ladministration bureaucratique 19 La bureaucratie correspond pour lui un « idéal type » en matière organisationnelle Son approche sarticule autour de lanalyse de lautorité dans lorganisation et sa légitimité(autorité reconnue et accepté par chaque acteur de lorganisation Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

20 Weber et la rationalisation de lorganisation 20 La théorie de laction rationnelle de Weber vient renforcer lidée dominante selon laquelle il est important de dépersonnaliser les relations de travail en vue de renforcer léquité dans les organisations. Jean Michel PLANE La théorie des organisations Collection, Los topos, 2 ième édition, ns.pdf consulté le 05/12/2010 a 16:13 ns.pdf

21 2/LIMITES DE LECOLE CLASSIQUE 21

22 2/LIMITES DE LECOLE CLASSIQUE Une approche normative à la recherche des principes dun modèle idéal et universel dorganisation. Lignorance des besoins secondaires des individus et des interactions entre les individus. Lignorance de linteraction et des interrelations entre lorganisation et son environnement. 22 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

23 2/LIMITES DE LECOLE CLASSIQUE Progressivement, la prise en compte de facteur humain et la nécessité dune humanisation des relations de travail vont sexprimer, en particulier sous limpulsion du courant des relations humaines. 23 Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations

24 Conclusion 24

25 Approcherationnel fermé ouvert Approchesociale Organiser pour Produireefficacement Ecole Classique Motiver lindividu Ecole des relations humaines AdapterLaStructure Ecole de contingence 1980… Mobiliser et faire participer participer Sociologie des organisations 25 CONCLUSION Source: Lessentiel de la théorie des organisation ; p 21

26 2010/2011 Pour votre attention

27 Bibliographies Source: G.Lécrivain management des organisations et stratégieDossier2:une approche théorique des organisations Encyclopédie des ressources humaines édition 2006;p 1621 Source: Doray, B.1981.le taylorisme, une folie rationnelle Duod, Paris, cité in « compétence emotionnelle » consulté le 05/12/2010 a 14:30 consulté le 05/12/2010 a 14:30 Jean Michel PLANE La théorie des organisations Collection, Los topos, 2 ième édition, cture/theoriedesorganisations.pdf consulté le 05/12/2010 a 16:13 cture/theoriedesorganisations.pdf Source: Lessentiel de la théorie des organisation ; p 21 27


Télécharger ppt "Encadrer par: Mr. Malek Adnane 1 I.S.C.A.E Réaliser par: Selmi Arbia Année Universitaire: 2010/2011."

Présentations similaires


Annonces Google