La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANATOMIE - PHYSIOLOGIE DU TUBE DIGESTIF Dr V.Hyrailles-Blanc Service Gastro-entérologie CHG Béziers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANATOMIE - PHYSIOLOGIE DU TUBE DIGESTIF Dr V.Hyrailles-Blanc Service Gastro-entérologie CHG Béziers."— Transcription de la présentation:

1 ANATOMIE - PHYSIOLOGIE DU TUBE DIGESTIF Dr V.Hyrailles-Blanc Service Gastro-entérologie CHG Béziers

2 Rôle du tube digestif : digestion Digere = distribuer Les aliments digérés sont absorbés par la circulation sanguine à travers la paroi du TD 6 processus : ingestion, propulsion volontaire et involontaire, digestion mécanique (mastication, malaxage, segmentation), digestion chimique enzymatique, absorption (de la lumière vers le sang ou la lymphe), défécation.

3 GENERALITESGENERALITES GENERALITES Ensemble des organes assurant la digestion. Digestion : transformation des aliments en métabolites de petite taille qui, après absorption, vont fournir lénergie aux cellules de lorganisme. Organes creux Organes pleins (annexes du tube digestif) Abdomen et pelvis (péritoine)

4 Glandes annexes

5 Régions abdominales HCDT HCG Flanc DtFlanc G FID FIG Hypogastre epigastre Région périombilicale

6 PERITOINE -Membrane tapissant cavité abdom et viscères -2 feuillets : viscéral et pariétal -Méso : rencontre des 2 feuillets vascularisation -Grand épiploon : protège anses grêles attaché au transverse -mésentère : méso de lintestin grêle Organes intra péritonéaux Organes extra péritonéaux Organes partiellement extrapéritonéaux

7 GENERALITES : histologie Sécrétion Absorption protection Passage systémique Segmentation/péristaltisme Péritoine protecteur

8 LES VOIES DIGESTIVES SUP Première étape digestion. Bouche : langue, dents, glandes salivaires. Communique en arr avec pharynx

9 LES VOIES DIGESTIVES SUP Langue Muscles accrochés à los hyoide Mobile Rôle : mastication, déglutition et phonation Présence de récepteurs sensoriels de la gustation situées dans les papilles (replis de la muqueuse linguale)

10 LES VOIES DIGESTIVES SUP Pharynx Carrefour : voies aériennes et digestives 5 cartilages et 22 muscles (15 cms) 3 parties : -sup : en rapport avec fosses nasales rhinopharynx -moy : partie buccale oropharynx -inf : partie sup du larynx hypopharynx Composante musculaire Rôle : déglutition

11 GLANDES ANNEXES : glandes salivaires Parotide/sublinguales/ sous maxillaires Salive : 1-1,5l/j Stimulée par : -présence daliments (réflexe par IX, VII V) -réflexe conditionné (« avoir leau à la bouche »)

12 LES VOIES DIGESTIVES SUP Mastication : réflexe ou volontaire (obtention dun bolus) DIGESTION Sécrétions salivaires : mucus, enzymes (lipase), IgA, électrolytes DIGESTION/ DEFENSE BACTERIENNE / DEGLUTITION Phases de la déglutition ; buccale (volontaire), pharyngienne (apnée, réflexe, centre bulbaire), oesophagienne Absorption buccale : médicaments, évite le passage hépatique (inactivation, rapidité), VCS Goût : sucré (pointe), acide/salé (parois latérales), amer (V) Rôle et phénomènes buccaux

13 OESOPHAGE Conduit de communication entre pharynx et estomac Mesure : longueur 25 cms; diamètre 2-3cms 3 portions : -cervicale : sphincter supérieur (SSO) -thoracique -abdominale (sous diaphragmatique) : Sphincter inférieur (SIO) Rôle : DEGLUTITION -relâchement du SSO -propulsions des aliments par contractions péristaltiques -relâchement du SIO ROLE ANTI REFLUX : SIO, angle de His..

14 ESTOMAC

15 Poche en forme de J 1-1,5l, 25cms de haut Segment vertical Segment horizontal Suc gastrique : HCl, mucus protecteur, enzymes (lipase, pepsinogène) Stimulé par repas (goût, odeur), distension gastrique (X) Petite courbure Grande courbureangulus angle de His FUNDUS ANTRE

16 ESTOMAC :vascularisation

17 ESTOMAC : structures 4 types de cellules : -à mucus -pariétales : HCl /Facteur Int (fundus) -principales : pepsinogène (fundus) - G : gastrine (antre)

18 ESTOMAC :physiologie SECRETIONS GASTRIQUES -PH acide : activation pepsinogène (protéolyse) bactériostatique absorption fer et calcium -protéolyse -absorption vitamine B12 MOTRICITE GASTRIQUE -fundus et corps : réservoir -antre : broyage et mélange (richesse des fibres musculaires) -pylore : anti reflux ( contre sels biliaires et enz pancreatiques) »CHYME »

19 INTESTIN GRELE

20

21 Longueur 7 m 3 parties : duodénum, jejunum, iléon Villosités intestinales : surface dabsorption (entérocytes) Duodénum : 4 portions : bulbe, D2 (papille), D3, angle duodéno-jéjunal Jéjuno-iléon : mésentère, plaques de Peyer, diverticule de Meckel ANATOMIE

22 INTESTIN GRELE :vascularisation

23 INTESTIN GRELE PHYSIOLOGIE : villosités intestinales

24 INTESTIN GRELE

25 - Sécrétions basiques (duodénum) : tamponne PH acide - Sécrétions hormonales (duodénum) : CCK, sécrétine… ouverture du sphincter dOddi (bile, suc pancréatique) -Digestion : 2 phases intraluminale et intracellulaire (synthèse enzymatique) -Absorption jéjunale des sucres, graisses, protéines, vitamines -Absorption de Vitamine B12 : iléon -Motricité : péristaltisme intestinal (progression alimentaire), fragmentation, malaxage. -Mucus protecteur : éviter autodigestion -Défense de lorganisme (plaques de Peyer) : riches en lymphocytes PHYSIOLOGIE

26 INTESTIN GRELE PHYSIOLOGIE

27 COLON

28 Longueur : 1m en cadre Plusieurs segments : caecum (FID), appendice colon droit colon transverse (mésotransverse) colon gauche colon sigmoide (mésosigmoide) rectum anus Vascularisation : artères mésentériques sup et inf ANATOMIE

29 COLON Absorption : eau et électrolytes Dégradation des sucres non digérés dans le grêle (bactéries) : digestion Transformation des pigments biliaires (Bilirubine) en stercobiline Réabsorption des sels biliaires Motricité : propulsion vers le rectum Mucus : lubrification des fécès PHYSIOLOGIE

30 GLANDES ANNEXES

31 GLANDES ANNEXES : glandes salivaires

32 FOIE

33 Foie Dt Vésicule biliaire VCI Aorte Reins Foie G Veine Porte

34 FOIE : anatomie Poids : 1,2-1,5 Kg 2 hémi foies (Dt et G), 2 lobes (Dt et G), segments hépatiques Double vascularisation : VPorte (fonction métabolique) AHépatique (oxygénation) mélange dans les sinusoides Canaux biliaires : canalicules, canaux hépatiques Dt et G, canal hépatique commun, cholédoque Bile : -contient eau, électrolytes, acides biliaires, pigments biliaires, cholestérol -synthèse continue, stockage dans vésicule, excrétion duodénale perprandiale (CCK, SNA) -rôle : acides biliaires émulsionnent les lipides et le vitamines liposolubles

35 FOIE

36 Segmentation hépatique LOBE G FOIE G (+IV)

37 FOIE Vascularisation digestive veineuse

38 FOIE :vascularisation

39 VOIES BILIAIRES

40 Lobule hépatique : unité microscopique (0,7X2mm) Hexagones séparés entre eux par des structures conjonctives à chaque angle : espaces portes 3 éléments : -travées de Remak (hépatocytes) -capillaires sinusoides -canalicules biliaires FOIE : histologie

41

42

43 FOIE : physiologie (1) Fonction de réservoir sanguin : 25% du débit cardiaque 1/3 AH, 2/3VP 10-15% du vol sg total. Rôle de réservoir Fonction métabolique : - glucides : glycogénogenèse, glycogénolyse, néoglucogenèse - protides : 1) synthèse de protéines : alb, fibrinogène, prothrombine (90% des proteines) 2) fonction uréogénique : élimination, sous forme durée, de substances produites par la dégradation des acides aminés - lipides : synthèse (cholest, lipoproteines) et dégradation - acides biliaires : synthèse à partir du cholestérol

44 FOIE : physiologie (2) Glande digestive exocrine : fabrication de bile ( ml/j) Détoxication : médicaments, h.stéroïdes, pigments biliaires (bilirubine) par oxydation ou conjugaison. Fonction immunologique : défense contre les infections Initie réponse immunologique (cellules de Kuppfer) Autres : métabolisme du fer, du cuivre, des porphyrines…

45 FOIE : physiologie

46

47 FOIE : biologie (1) Capacité de conjugaison et dexcrétion -Bilirubine totale : produit dégradé de lhémoglobine non conjuguée et conjuguée BNC (BL): hémolyse ou foie ne conjugue pas BC : anomalie hépatique ou obstruction des voies biliaires Tests reflétant les lésions du foie : -transaminases : ASAT=SGOT=Aspartate Amino Transférase (cœur, muscles..) ALAT=SGPT= Alanine Amino T (spécifique du foie) Nécrose hépatocytes

48 FOIE : biologie (2) Indicateur dobstacle biliaire : -phosphatase alcaline (foie et os), grossesse, métastases, cirrhose biliaire primitive obstacle biliaire -gamma glutamyl transférase : augm dans 90% des maladies hépatiques, non spécifique dune maladie, alcoolisme. -5nucléotidase Tests sur les capacités de synthèse -albumine -TP - Facteur V - Cholestérol -Urée -apolipoprotéine, a2macroglobuline

49 PANCREAS

50 PANCREAS : anatomie Organe encapsulé, en arr de lestomac, encastré dans le cadre duodénal, au contact de la rate (et du rein G). 4 régions : tête, isthme, corps, queue Long 15cms, poids : 80g 2 canaux excréteurs : canal de Wirsung (papille principale) et canal de Santorini (papille accessoire) Formé par : - des lobules : canaux excrèteurs, cellules acineuses, ilôts de Langerhans - séparés par du tissu conjonctif

51

52 PANCREAS : histologie

53 PANCREAS : physiologie Sécrétion endocrine : insuline,glucagon,somatostatine (ilôts de Langerhans). REGULATION de la GLYCEMIE Sécrétion exocrine : suc pancréatique DIGESTION 1l/j, suc alcalin 3 types denzymes : amylase, lipase, enz protéolytiques Stimulée par commande nerveuse et hormonale duodénale réflexe au chyme (sécrétine et CCK)

54 VOIES BILIAIRES

55 VESICULE BILIAIRE ANATOMIE En forme de poire, située sur la face inférieure du foie Infundibulum, col, canal cystique, cholédoque, sphincter doddi, papille, duodénum (D2). ROLE Réservoir de bile. Contractions vésiculaires perprandiales (Chyme stimule sécrétion duodénale de CCK)


Télécharger ppt "ANATOMIE - PHYSIOLOGIE DU TUBE DIGESTIF Dr V.Hyrailles-Blanc Service Gastro-entérologie CHG Béziers."

Présentations similaires


Annonces Google