La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES TROUBLES DU LANGAGE ECRIT Anne JULIEN Orthophoniste 2008 Anne JULIEN Orthophoniste 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES TROUBLES DU LANGAGE ECRIT Anne JULIEN Orthophoniste 2008 Anne JULIEN Orthophoniste 2008."— Transcription de la présentation:

1 LES TROUBLES DU LANGAGE ECRIT Anne JULIEN Orthophoniste 2008 Anne JULIEN Orthophoniste 2008

2 QUELS SONT LES TROUBLES DU LANGAGE ECRIT ? (différents de retard dacquisition) (différents de retard dacquisition) DYSLEXIE DYSLEXIE DYSORTHOGRAPHIE DYSORTHOGRAPHIE DYSCALCULIE DYSCALCULIE DYSGRAPHIE DYSGRAPHIE

3 FONCTIONS ET APTITUDES Pour accéder au langage écrit il faut : LANGAGE : LANGAGE : - vocabulaire riche et disponible - métaphonologie : connaissance et manipulation de la langue : mots, syllabes, rimes et sons - métaphonologie : connaissance et manipulation de la langue : mots, syllabes, rimes et sons - manipulation de la phrase et du récit

4 Fonctions cognitives Mémoire à court terme, mémoire de travail, mémoire à long terme Mémoire à court terme, mémoire de travail, mémoire à long terme Attention Attention Fonctions exécutives permettant lapprentissage, et la mise en place de procédures Fonctions exécutives permettant lapprentissage, et la mise en place de procédures

5 Aptitudes instrumentales Orientation spatio-temporelle Orientation spatio-temporelle Latéralisation Latéralisation Motricité Motricité Coordination et dextérité Coordination et dextérité Traitement visuo-spatial Traitement visuo-spatial Schéma corporel Schéma corporel Traitements perceptifs ( auditifs et visuels) Traitements perceptifs ( auditifs et visuels)

6 Compétences Conceptuelles Conceptuelles Culturelles Culturelles Affectives Affectives Sociales Sociales

7 En résumé : capacités nécessaires Faire le lien entre oral et écrit : Faire le lien entre oral et écrit : - conscience que loral est constitué de sons - conscience que loral est constitué de sons - discriminer les sons de loral et les analyser - discriminer les sons de loral et les analyser - accéder au symbolisme : représentation de loral par des lettres - accéder au symbolisme : représentation de loral par des lettres - avoir une bonne perception et analyse visuelle : repérage des lettres ( orientation et séquentialité) - avoir une bonne perception et analyse visuelle : repérage des lettres ( orientation et séquentialité)

8 LES ETAPES (modèle de FRITH) Phase Logographique (coca-cola) Phase Logographique (coca-cola) Phase Alphabétique (numéro) Phase Alphabétique (numéro) Phase orthographique (maison) Phase orthographique (maison)

9 La lecture : Les 2 voies daccès La voie analytique ou dassemblage : Repérer les lettres Repérer les lettres Les convertir en sons Les convertir en sons Les assembler en syllabes puis en mots Les assembler en syllabes puis en mots Donner du sens Donner du sens La voie globale ou dadressage : La reconnaître Repérer la forme visuelle du mot Lui donner immédiatement un sens

10 Mot écrit Analyse visuelle Lexique orthographique Système sémantique Lexique phonologique de sortie Conversion graphème phonème synthèse prononciation Modèle didentification de mots écrits

11 Modèle décriture de mots sous dictée Système danalyse auditive Lexique orthographique Dentrée Système sémantique Lexique phonologique De sortie Système de conversion Graphème/phonème assemblage Buffer phonologique Système de production Du geste graphique

12 Évaluation lecture/écriture entrée mots phrases assemblage adressage compréh morphosynt perception Lexique,syntaxe Cs morpho MCT Phono et cs phono visuoattent sortie graphisme

13 Un bon lecteur utilise les 2 voies de façon flexible et fonctionnelle La dyslexie perturbe lune ou lautre ou les deux

14 dyslexie Dyslexie phonologique Déficit du traitement phonologique analyse de la lecture langage oral mémoire verbale métaphonologie Dyslexie de surface Déficit visuo-attentionnel procédure lexicale copie traitements visuels procédure lexicale pour écrire

15 Dyslexie Trouble spécifique et durable de lapprentissage de la lecture Trouble spécifique et durable de lapprentissage de la lecture Diagnostic par exclusion en labsence de tout déficit sensoriel, intellectuel, affectif… Diagnostic par exclusion en labsence de tout déficit sensoriel, intellectuel, affectif… Il se confirme si lécart entre lâge chronologique et les performances est denviron 18 mois Il se confirme si lécart entre lâge chronologique et les performances est denviron 18 mois On ne guérit pas de la dyslexie. Persistance même à lâge adulte On ne guérit pas de la dyslexie. Persistance même à lâge adulte On met en place des stratégies de compensation On met en place des stratégies de compensation

16

17

18

19 FACTEURS DE RISQUE Les Les antécédents de retard de parole et de langage (3O% ont présenté RP/RL) (7 à 9 % présentent un RP/RL) Le Le déficit du traitement phonologique Les Les troubles de la latéralité troubles de lorientation spatio-temporelle (8O%)

20 RISQUES SECONDAIRES Des troubles affectifs et des troubles du comportement : Des troubles affectifs et des troubles du comportement : Impuissance apprise, découragement, démission Impuissance apprise, découragement, démission Opposition Opposition Anxiété… Anxiété…

21 QUEST-CE QU ECRIRE ? Cest transposer les sons de loral à lécrit pour transmettre un message Cest transposer les sons de loral à lécrit pour transmettre un message Ceci nécessite diverses capacités : Ceci nécessite diverses capacités : Reproduire la forme sonore du langage (différenciation auditive, visuelle, ordre de succession) Reproduire la forme sonore du langage (différenciation auditive, visuelle, ordre de succession)

22 La dysorthographie Trouble développemental dans lutilisation des processus liés à la production de l écrit Trouble développemental dans lutilisation des processus liés à la production de l écrit erreurs perceptives ( visuelles et auditives) erreurs perceptives ( visuelles et auditives) erreurs linguistiques ( formes verbales, identification, individualisation) erreurs linguistiques ( formes verbales, identification, individualisation) erreurs dusage erreurs dusage

23 Mémoriser la graphie convenable Séparer les mots Séparer les mots Associer le mot écrit et le sens Associer le mot écrit et le sens Comprendre les distinctions grammaticales Comprendre les distinctions grammaticales (genre, nombre, homophones.)

24 Différents types derreurs… erreurs de genre et de nombre erreurs de genre et de nombre erreurs grammaticales ( accords, homophones) erreurs grammaticales ( accords, homophones) mauvaise segmentation mauvaise segmentation

25 LA DYSGRAPHIE Trouble qui affecte le geste graphique ( lécriture) Trouble qui affecte le geste graphique ( lécriture) Lettres et chiffres, liaisons, tracé, mise en page. Lettres et chiffres, liaisons, tracé, mise en page. Écriture difficilement lisible, lenteur, fatigabilité Écriture difficilement lisible, lenteur, fatigabilité

26 LA DYSCALCULIE Difficultés dans lacquisition des structures logico-mathématiques : Difficultés dans lacquisition des structures logico-mathématiques : Concepts de base ( logique) Concepts de base ( logique) Numération Numération Opérations Opérations Problèmes Problèmes

27 Lacquisition des structures logico-mathématiques : Développement mental ( stades piagéciens) Développement mental ( stades piagéciens) Intégration du langage Intégration du langage Structuration temporo-spatiale Structuration temporo-spatiale Latéralisation Latéralisation Lecture Lecture Raisonnement Raisonnement Affectivité Affectivité

28 SIGNES Échec dans les activités logiques Échec dans les activités logiques Non repères spatiaux et temporels Non repères spatiaux et temporels Non acquisition des tables Non acquisition des tables Difficultés à résoudre les problèmes Difficultés à résoudre les problèmes Difficultés à gérer largent Difficultés à gérer largent Difficultés à gérer un emploi du temps Difficultés à gérer un emploi du temps

29 ET LA COMPREHENSION ? Niveau de compréhension Niveau de compréhension Aspects Aspects lexical lexical sémantique sémantique conceptuel conceptuel syntaxique syntaxique

30

31

32

33 Pour apprendre…

34 Ce quil faut faire RASSURER RASSURER LENFANT, LE LE RECONNAÎTRE APPORTER APPORTER UNE AIDE APPROPRIEE DROIT DROIT DE CONNAÎTRE ET DE SINFORMER JUGER JUGER DE LEFFORT FOURNI PAR LENFANT

35 DEPISTAGE ECOLE MATERNELLE ECOLE MATERNELLE GRANDE SECTION GRANDE SECTION C.P C.P FIN DE CE 1 FIN DE CE 1 LANGAGE ORAL LANGAGE ORAL & COMPETENCES LANGAGE ECRIT LANGAGE ECRIT & compétences

36 Le bilan orthophonique un entretien un entretien une anamnèse à recueillir une anamnèse à recueillir des tests à appliquer, à analyser et interpréter des tests à appliquer, à analyser et interpréter un diagnostic à poser un diagnostic à poser un projet thérapeutique à proposer un projet thérapeutique à proposer un compte-rendu écrit obligatoire à adresser au médecin un compte-rendu écrit obligatoire à adresser au médecin

37 LES TESTS EN ORTHOPHONIE TESTS DE LANGAGE( étalonnés) testant les différentes composantes du langage : TESTS DE LANGAGE( étalonnés) testant les différentes composantes du langage : À loral : articulation, parole, langage (expression et compréhension) À loral : articulation, parole, langage (expression et compréhension) Ex : dénomination, répétition, logatomes, closure, compréhension syntaxique, phonologie Analyse conversationnelle Analyse conversationnelle

38 Langage écrit Lecture : déchiffrage, compréhension, inférences… Lecture : déchiffrage, compréhension, inférences… Orthographe : mots, phrases, logatomes Orthographe : mots, phrases, logatomes Métaphonologie Métaphonologie

39 EPREUVES COGNITIVES Attention Attention Mémoire verbale à court terme et mémoire de travail Mémoire verbale à court terme et mémoire de travail Perception visuelle Perception visuelle Perception auditive Perception auditive Raisonnement Raisonnement

40 Le Bilan Orthophonique peut être éventuellement complété par dautre examens Niveau intellectuel Niveau intellectuel Audiogramme Audiogramme Bilan psychomoteur Bilan psychomoteur Bilan psychoaffectif Bilan psychoaffectif

41 LA REEDUCATION Chaque rééducation est spécifique et tient compte de lanalyse des résultats. Chaque rééducation est spécifique et tient compte de lanalyse des résultats. Il sagit de donner à lenfant les moyens daborder le langage écrit en travaillant sur les déficits tout en sappuyant sur ses capacités. On peut par exemple commencer la rééducation par une rééducation du langage oral ou par une rééducation de la perception auditive ou visuelle ou une rééducation de lattention ou de la mémoire… avant daborder la lecture à proprement parler Il sagit de donner à lenfant les moyens daborder le langage écrit en travaillant sur les déficits tout en sappuyant sur ses capacités. On peut par exemple commencer la rééducation par une rééducation du langage oral ou par une rééducation de la perception auditive ou visuelle ou une rééducation de lattention ou de la mémoire… avant daborder la lecture à proprement parler

42 La rééducation de la dyslexie et/ou de la dysorthographie Il sagit de renforcer la voie déficiente : voie dadressage ou voie dassemblage. Il sagit de renforcer la voie déficiente : voie dadressage ou voie dassemblage. Il sagit de renforcer les procédures visuelles et/ou auditives afin que les 2 fonctionnent en « collaboration » Il sagit de renforcer les procédures visuelles et/ou auditives afin que les 2 fonctionnent en « collaboration » Il sagit de donner des réflexes par rapport à telle ou telle difficulté pour compenser les déficits. Il sagit de donner des réflexes par rapport à telle ou telle difficulté pour compenser les déficits.

43 Des exemples : oDonner des bases solides dans la correspondance phonèmes – graphèmes oAugmenter la vitesse de lecture oTravailler le lexique oTravailler le lien syntaxico-sémantique oTravailler les inférences oTravailler la prise dinformation dans le texte

44 Sur le plan cognitif oTravail de lattention soutenue, divisée, focalisée. Travail du regard. oTravail de mémoire : visuelle, auditive oTravail de mémoire de travail oTravail de raisonnement oTravail de logique

45 Lenfant dans son milieu oLa rééducation se mène avec la famille oElle se fait en relation avec les enseignants oÉventuellement avec : le médecin, le psychologue, le psychomotricien, léducateur…

46 suivi o La rééducation est souvent longue ( plusieurs mois ou années) o Il peut y avoir des pauses o Il faut que lenfant soit motivé


Télécharger ppt "LES TROUBLES DU LANGAGE ECRIT Anne JULIEN Orthophoniste 2008 Anne JULIEN Orthophoniste 2008."

Présentations similaires


Annonces Google