La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intérêts et limites de lutilisation des sels en galénique NEL Déborah RENAUD Marine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intérêts et limites de lutilisation des sels en galénique NEL Déborah RENAUD Marine."— Transcription de la présentation:

1 Intérêts et limites de lutilisation des sels en galénique NEL Déborah RENAUD Marine

2 Introduction Galénique: art de la mise en forme médicaments Sel: Formation générale: - acide + base = sel + H 2 O. Le PA est soit un acide (on forme un sel dacide) soit une base (sel de base). - acide + base = sel + H 2 O. Le PA est soit un acide (on forme un sel dacide) soit une base (sel de base). - acide (PA) + métal alcalin (ex: Na)= sel+H acide (PA) + métal alcalin (ex: Na)= sel+H 2 0 En arrivant dans le sang, les sels sont dissociés: ainsi ils ne peuvent avoir quun rôle dans lABSORPTION

3 Plan I- Sels hydrosolubles A) Pénicilline de sodium A) Pénicilline de sodium B) chlorhydrate de tétracycline/chlorhydrate, sulfate de morphine B) chlorhydrate de tétracycline/chlorhydrate, sulfate de morphine II- Sels liposolubles A) pénicilline de procaïne A) pénicilline de procaïne B) stéarate dérythromycine B) stéarate dérythromycine

4 I- sels hydrosolubles Généralement sels minéraux Généralement sels minéraux Surtout utilisés pour les solutions injectables Des liaisons non covalentes de suite attaquées par leau

5 I- A) pénicilline de sodium Formation: RCOOH (acide pKa=5) + soude (NaOH (base))=COO - Na + RCOOH (acide pKa=5) + soude (NaOH (base))=COO - Na + - Solubilisation immédiate RCOONa+ H 2 O =RCOO - + Na + + OH - donne une solution alcaline (pH=10) - Solubilisation immédiate RCOONa+ H 2 O =RCOO - + Na + + OH - donne une solution alcaline (pH=10) - Solubilité: environ 25 mg dans 1 mL deau - Solubilité: environ 25 mg dans 1 mL deau

6 1-A) Pénicilline de sodium Avantages: –VOIE PARENTERALE - absorption très rapide lors dinjections IM de solutions aqueuses: - absorption très rapide lors dinjections IM de solutions aqueuses: - Étude chez le cheval: des concentrations plasmatiques de 0.5 μg/mL en 6h soit seulement 2 fois plus de temps quen IV. - Étude chez le cheval: des concentrations plasmatiques de 0.5 μg/mL en 6h soit seulement 2 fois plus de temps quen IV. -VOIE ORALE -Sel de potassium et sodium seuls administrables –VOIE ORALE (beaucoup moins utilisée) La pénicilline est rapidement hydrolysée dans le contenu acide de lestomac ( biodisponibilité de15 à 30% pour un animal a jeun et ça diminue si lanimal a mangé). Elle est détruite par: La pénicilline est rapidement hydrolysée dans le contenu acide de lestomac ( biodisponibilité de15 à 30% pour un animal a jeun et ça diminue si lanimal a mangé). Elle est détruite par: - les pénicillases des bactéries intestinales - les pénicillases des bactéries intestinales - lacidité gastrique: réaction acide base classique - lacidité gastrique: réaction acide base classique donc de la molécule par les sels qui permet une administration par voie orale donc stabilisation de la molécule par les sels qui permet une administration par voie orale

7 I- A) Pénicilline de sodium LIMITES: –VOIE PARENTERALE Solution plutôt basique donc attention aux douleurs en injection IM Solution plutôt basique donc attention aux douleurs en injection IM –VOIE ORALE - Attention aux pénicillines de potassium qui peuvent provoquer une hyperkaliémie - Attention aux pénicillines de potassium qui peuvent provoquer une hyperkaliémie - Surtout: sels hydrosolubles très instables en milieu acide donc très rarement utilisés par voie orale - Surtout: sels hydrosolubles très instables en milieu acide donc très rarement utilisés par voie orale

8 II- B) chlorhydrate de tétracycline Antibiotique, antibactérien formation Formule Chimique : tétracycline + HCl = chlorhydrate de tétracycline Formule Chimique : tétracycline + HCl = chlorhydrate de tétracycline Aspect Aspect Poudre microcristalline jaune

9 II- B) chlorhydrate de tétracycline Avantages Absorption digestive Limites Sa solution aqueuse perd son activité peu à peu lorsque le pH devient inférieur à 2 parce que le sel shydrolyse partiellement avec formation de précipité Absorption incomplète par le tube digestif (75%). Sel réduit par le lait, le calcium, le magnésium, l'hydroxyde d'aluminium et le fer. Mode dadministration orale, intraveineuse, oculaire orale, intraveineuse, oculaire

10 I-B chlorhydrate de morphine, sulfate de morphine Formation : Morphine en solution hydroalcoolique (eau+éthanol) +HCl =C17H20ClNO3, 3H2O chlorhydrate de morphine ou +H2SO4 ou +H2SO4 =C34H40N2O10S, 5H2O sulfate de morphine =C34H40N2O10S, 5H2O sulfate de morphine (Le sulfate à la particularité d'être un pentahydrate incluant deux molécules de morphine) Aspect poudre cristalline blanche (aiguilles incolores, ou masses cubiques é galement possibles pour le chlorhydrate)

11 I-B chlorhydrate de morphine, sulfate de morphine Avantages -Utilisation facilitée et absorption rapide dans les formes injectables du chlorhydrate de morphine -Absorption facilitée dans les formes non injectables (donc absorption intestinale facilitée) de sulfate de morphine Limites Solution aqueuse obtenue très acide (pH de 1 à 3) Mode dadministration -La morphine par voie orale : Elle peut se pr é senter sous forme de comprim é s ou de g é lules à lib é ration imm é diate ou prolong é e de sulfate de morphine (forme retard). -La morphine par voie parent é rale : sous forme de chlorhydrate de morphine, en divisant les doses par 2 (car pas de premier passage h é patique de la morphine dans ce cas), utilis é e surtout en IV et sous cutan é

12 I- Finalement Large gamme administration: aliment, eau de boisson, IV. Cependant attention car ils sont facilement détruits dans le milieu acide de lestomac Large gamme administration: aliment, eau de boisson, IV. Cependant attention car ils sont facilement détruits dans le milieu acide de lestomac sels alcalinisants: lactate de sodium à 1,9 % (isotonique), par voie IV, sert à lutter contre l'acidose sels alcalinisants: lactate de sodium à 1,9 % (isotonique), par voie IV, sert à lutter contre l'acidose Absorption très rapide sur administration par voie IM: concentration plasmatique du PA en « pic » attention tolérance pH et IM: ex: acide fort + base faible donne un sel acide. Attention aux injections douloureuses en IM. ex: acide fort + base faible donne un sel acide. Attention aux injections douloureuses en IM.

13 II- Sels liposolubles Souvent des sels organiques Peu à pas solubles dans leau: donnent des suspensions aqueuses Des liaisons plus fortes que pour les sels minéraux, donc leau attaque plus difficilement la liaison Absorption ralentie lors dadministration par voie parentérale

14 II- A) pénicilline de procaïne Formation: pénicilline + procaïne = pénicilline de procaïne pénicilline + procaïne = pénicilline de procaïne Solution plutôt acide (pH=5) Solution plutôt acide (pH=5) Solubilité: 4 mg pour un mL deau Solubilité: 4 mg pour un mL deau

15 II- A) pénicilline de procaïne Avantages: –VOIE PARENTERALE : –Surtout utilisé pour les injections en IM –Solubilisation très lente en milieu aqueux : absorption ralentie lors dinjection en IM de suspensions aqueuses. Libère lentement de la pénicilline G et de la procaïne, qui est hydrolysée – la concentration plasmatique est plus faible mais plus soutenue dans le temps Limites - attention injection en IM douloureuse à cause du pH acide - attention injection en IM douloureuse à cause du pH acide

16 II- B) Stéarate dérythromicine Lactobionate et glucoheptonate: sels par voie IV) Stéarate: per os. Avantages: –VOIE ORALE: (forme galénique: comprimés ou suspension orale) - Érythromycine= base dégradable (monoG) ( car base inactivée en milieu acide): biodisponibilité de 40%. - Érythromycine= base dégradable (monoG) ( car base inactivée en milieu acide): biodisponibilité de 40%. - stéarate dérythromycine est PLUS STABLE POUR VOIE ORALE. Il se dissocie en partie au niveau de lintestin grêle en base à activité antibiotique et en stéarate. Une fois la barrière intestinale franchie, le sel libère lérythromycine A - stéarate dérythromycine est PLUS STABLE POUR VOIE ORALE. Il se dissocie en partie au niveau de lintestin grêle en base à activité antibiotique et en stéarate. Une fois la barrière intestinale franchie, le sel libère lérythromycine A - Sels MASQUENT LAMERTUME (sous forme de base goût amer, gout insipide sous forme de sels) - Sels MASQUENT LAMERTUME (sous forme de base goût amer, gout insipide sous forme de sels)

17 II- Finalement Permettent labsorption par voie orale car moins facilement détruits dans le milieu acide de lestomac Absorption ralentie lors dadministration par voie IM: concentration du PA plus basse mais plus prolongée De même attention sensibilité au pH

18 CONCLUSION Sel hydrosoluble - peu utilisé par voie orale - peu utilisé par voie orale solubilisation plus importante solubilisation plus importante Sel liposoluble - facilite la voie orale en évitant les attaques acides de lestomac - facilite la voie orale en évitant les attaques acides de lestomac - formation damas dans un milieu aqueux: solubilisation progressive - formation damas dans un milieu aqueux: solubilisation progressive

19 conclusion - Pénicilline de sodium: un pic de la concentration plasmatique en pénicilline G - Pénicilline de procaïne: concentrations plus basses mais plus soutenues


Télécharger ppt "Intérêts et limites de lutilisation des sels en galénique NEL Déborah RENAUD Marine."

Présentations similaires


Annonces Google