La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Aspect financier Organisation des services France Lebrun, inf. B.Sc. Infirmière-chef, Unité des naissances, CHSE Membre du comité national en périnatalité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Aspect financier Organisation des services France Lebrun, inf. B.Sc. Infirmière-chef, Unité des naissances, CHSE Membre du comité national en périnatalité"— Transcription de la présentation:

1 Aspect financier Organisation des services France Lebrun, inf. B.Sc. Infirmière-chef, Unité des naissances, CHSE Membre du comité national en périnatalité Échos du terrain

2 Évolution des interventions au Québec Source: Hélène Vadeboncoeur, «La naissance à laube du troisième millénaire; De quelle humanisation parle-t-on?» Faculté des études supérieures.

3 Donc, dhier... Diminution des interventions peu coûteuses, telles que: Contrainte physique (jambes attachées/air stérile) Contrainte physique (jambes attachées/air stérile) Rasage Rasage Lavement Lavement Épisiotomie Épisiotomie Forceps / ventouse Forceps / ventouse

4 à aujourdhui Augmentation dinterventions plus coûteuses, telles que: Antibiothérapie prophylaxie ( Streptocoque B ) Antibiothérapie prophylaxie ( Streptocoque B ) Bilan et antibiothérapie chez le nouveau-né Bilan et antibiothérapie chez le nouveau-né Épidurale Épidurale Césarienne Césarienne

5 Quel est limpact sur les coûts au CHSE?

6 Limpact sur les coûts

7 Quelles pratiques ont changé de façon significative au CHSE?

8 % L antibiothérapie prophylaxie chez la mère 22% 17% Le bilan et lantibiothérapie chez le nouveau-né 17% 60% L épidurale60% 39% La stimulation avec Ocytocine39% 100% La surveillance fœtale électronique100% 18,5% Taux de césarienne18,5% Les pratiques

9 Quels sont les impacts sur lorganisation des soins?

10 Les impacts La surcharge de travail causée par: La surcharge de travail causée par: L augmentation des éléments de surveillance: signes vitaux, monitoring fœtal, évaluation de la motricité et de la sensibilité, etc. L application des protocoles: streptocoque B, épidurale, ocytocine, etc. Les demandes de différents intervenants: omnipraticiens, gynécologues, pédiatres.

11 La mobilisation de la parturiente réduite et difficile avec de multiples appareils. Les impacts (suite) Laugmentation du niveau de stress du personnel relié à cette surcharge et aux complications possibles. Le besoin dun haut niveau de compétence des intervenants (formation continue). La nécessité de plus de ressources humaines; ratio une (1) infirmière par parturiente. La nécessité de plus de ressources humaines; ratio une (1) infirmière par parturiente.

12 Constats L ESSENCE (LE SENS) Surveillance etAccompagnement Surveillance Surveillance et Accompagnement

13 Les voies d action Revoir avec les infirmières et les médecins Revoir avec les infirmières et les médecins Protocole dépidurale ambulatoire Mobilisation et positionnement physiologique Gestion du 2e stade Développer un tableau de bord qui reflète la pratique Développer un tableau de bord qui reflète la pratique Se donner en équipe multidisciplinaire des objectifs à atteindre.

14 Tableaux de bord (obstétrique et naissances)

15 Les voies daction (suite) choix éclairé Susciter des projets de recherche pour établir des liens de causalité afin déliminer les perceptions et dassurer un choix éclairé aux femmes.

16 Les défis Quels choix notre société peut- elle se payer en regard de la naissance? Comment réussirons-nous à harmoniser nos pratiques pour le mieux-être de nos familles?


Télécharger ppt "Aspect financier Organisation des services France Lebrun, inf. B.Sc. Infirmière-chef, Unité des naissances, CHSE Membre du comité national en périnatalité"

Présentations similaires


Annonces Google