La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les nouvelles pédagogies au XX e siècle ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les nouvelles pédagogies au XX e siècle ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN."— Transcription de la présentation:

1 Les nouvelles pédagogies au XX e siècle ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

2 Carl Rogers et la pédagogie ouverte ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

3 Carl Rogers Carl Rogers ( ) Psychologue fondateur de l'approche non directive ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

4 Pédagogie ouverte, alternative : il existe une cinquantaine décoles au Québec ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

5 Pédagogie ouverte, alternative ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

6 Pédagogie ouverte, alternative ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

7 Pédagogie ouverte, alternative : quelques noms importants Abraham Maslow Abraham Maslow ( ) ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

8 Pyramide de Maslow Accomplissement : réalisation personnelle Estime : respect de soi, considération. prestige. Socialisation : amitié, affection, échange. Sécurité : protection morale et physique. Survie : faim, soif, sommeil. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

9 Claude Paquette ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

10 André Paré ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

11 Quelques précisions terminologiques La pédagogie ouverte prend ses racines dans la psychologie humaniste des années 50 développée aux États-Unis. Carl Rogers, thérapeute américain en est le père et a été entouré de nombreux collaborateurs et disciples. Maslow, May, Allport, etc. la pédagogie ouverte. Cette psychologie a dominé la scène dans les années et a influencé l'école qui a mis au point une nouvelle forme de pédagogie : la pédagogie ouverte. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

12 Les courants à la base de la pédagogie ouverte Les psychologies : Psychologie humaniste Psychologie centrée sur la personne psychologie non directive Les pédagogies : Organique Ouverte Puérocentriste Non directive Individualisée ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

13 On appelle ces courants psychologiques et pédagogiques la Troisième force Contre le réductionnisme et le déterminisme : 1. Réaction au béhaviorisme (environnement, mépris des valeurs de liberté, de dignité). 2. Réaction à la psychanalyse (le passé et ses pathologies qui déterminent lactualité de lhomme; réaction au cognitivisme aussi et à lintellectualisme) 3. Ils proposent surtout de développer le potentiel humain, la santé, le vécu, les émotions, le soi Ils ont en partage, outre le souci de l'homme concret, les thèmes de l'amour, de la liberté, des valeurs, de la conscience de soi et de la créativité. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

14 Que signifie le terme humanisme chez ces psychologues et pédagogues ? 1. Développer tout le potentiel de l'homme. 2. Orienter vers toutes les dimensions et non seulement l'intelligence. 3. Une vision positive de lêtre humain, de la personne, de son potentiel, de ses capacités de croissance. 4. Vision postrousseauiste. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

15 Fondements de la psychologie humaniste 1- Unicité de la personne : Rogers refuse le dualisme. La personne forme un tout indissociable (corps, sentiments, intelligence) Pas de masque (authenticité). Se laisser être soi-même. Saccepter. Permettre à l'autre d'être lui-même. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

16 Fondements de la psychologie humaniste 2- Organicisme. Vivre plutôt que concevoir. Le vécu. Suivre son corps, son intuition. Sentir est plus important que comprendre. « Chaque fois que j'ai fait confiance à un sentiment interne et non intellectuel, j'ai découvert la sagesse de mon action. Autrement dit, j'ai appris que mon appréciation organismique d'une situation est plus digne de confiance que mon intellect ». (p. 21, Le développement de la personne). ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

17 Fondements de la psychologie humaniste 3 - Primauté du présent : Ici et maintenant : « La vie est un processus de changement où rien n'est fixe » (cf. refus des constructions intellectuelles au profit du moment présent). D'instant en instant. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

18 Fondements de la psychologie humaniste 4- Growth Profonde confiance dans l'être humain et dans ses possibilités. Il y a une tendance à l'actualisation chez l'être humain (DP, p. 113). Il y a une tendance constructive chez l'individu (DP, p. 114). Fondamentalement les hommes ont une orientation positive (DP, p. 24). ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

19 1) Attitudes et techniques thérapeutiques et pédagogiques Congruence (authenticité) : être vrai, être soi- même avec celui qu'on éduque. Cela implique dêtre capable de vivre ses sentiments et de les exprimer. Cela s'oppose au professeur qui joue un rôle d'enseignant, qui se cache derrière un masque. Le professeur peut exprimer ses sentiments. Exprimer son sentiment sans juger autrui. Technique du message en Je. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

20 2) Attitudes et techniques thérapeutiques et pédagogiques Acceptation inconditionnelle d'autrui : accepter que l'autre soit une personne entière qui a de la valeur, qu'elle ait ses propres sentiments. Cela implique qu'elle soit digne de confiance et que l'on croie en ses capacités humaines. Ne pas juger l'autre, mais cela ne veut pas dire approuver. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

21 3) Attitudes et techniques thérapeutiques et pédagogiques Compréhension empathique : comprendre l'étudiant de l'intérieur. Se mettre dans la peau de l'étudiant. Essayer de le comprendre à partir de son point de vue d'étudiant sans le juger, mais sans s'identifier à son sentiment, sinon on ne pourrait l'aider. Les sentiments du sujet reflétés (formulés) par l'éducateur deviennent plus acceptables par l'étudiant. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

22 La pédagogie ouverte : fondements théoriques 1. La pédagogie ouverte est fondée sur le respect des différences individuelles : respects des rythmes, des styles, des talents des enfants, etc. 2. La pédagogie ouverte est fondée sur la croissance individualisée : tout dans la classe doit permettre de développer l'individualité de l'enfant. 3. La pédagogie ouverte est fondée sur une influence indirecte de l'éducateur. Il accompagne, facilite l'apprentissage. 4. La pédagogie ouverte est fondée sur un processus d'apprentissage issu du dynamisme interne de l'étudiant. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

23 10 principes de lapprentissage dans la pédagogie ouverte 1. Les êtres humains ont en eux une capacité naturelle d'apprendre. 2. Un apprentissage valable a lieu lorsque son objet est perçu par l'étudiant comme ayant un rapport avec ses projets personnels. 3. L'apprentissage qui implique un changement dans l'organisation du moi, ou dans la perception du moi, est ressenti comme menaçant, et on tend à y résister. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

24 10 principes de lapprentissage dans la pédagogie ouverte 4. Ces apprentissages qui sont menaçants pour le moi sont plus facilement perçus et assimilés lorsque les menaces extérieures sont réduites au minimum. 5. Lorsque la menace contre le moi est faible, l'expérience vécue peut être perçue dans ses nuances, et l'apprentissage peut avoir lieu. 6. On apprend beaucoup et valablement dans l'action. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

25 10 principes de lapprentissage dans la pédagogie ouverte 7. L'apprentissage est facilité lorsque l'étudiant détient une part de responsabilité dans la méthode. 8. Un enseignement autodéterminé qui engage la personne tout entière avec les sentiments autant qu'avec son intelligence est celui qui pénètre le plus profondément et qui est retenu le plus longtemps. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

26 10 principes de lapprentissage dans la pédagogie ouverte 9. L'indépendance d'esprit, la créativité, la confiance en soi sont facilitées lorsque l'autocritique et l'autoévaluation sont considérées comme fondamentales et que l'évaluation par autrui est vue comme secondaire. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

27 10 principes de lapprentissage dans la pédagogie ouverte 10. Dans le monde d'aujourd'hui, l'apprentiss age le plus utile socialement, c'est l'apprentissage des processus d'apprentissage, c'est aussi d'apprendre à rester toujours ouvert à sa propre expérience et à intégrer en soi le processus même du changement. «Apprendre à apprendre» est la pierre angulaire d'un renouveau pédagogique dans un monde de transformations rapides et qui fait du changement le sens même de son devenir. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

28 Sites Internet sur la pédagogie ouverte ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

29 Les valeurs éducatives : autonomie et interdépendance L'autonomie est cette capacité d'utiliser ses ressources internes pour les mettre à profit dans le processus d'apprentissage. Il s'agit pour le jeune de se prendre en charge. Elle se vit en relation avec une autre valeur essentielle : l'interdépendance. Celle-ci peut se définir comme une capacité de composer avec les autres tout en demeurant soi-même, ce qui implique un respect de soi et des autres personnes de son environnement. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

30 Les valeurs éducatives : autonomie et interdépendance L'interdépendance implique en corollaire une notion de partage. C'est l'action de partager ses ressources, ses connaissances, ses outils avec les autres, dans une attente de réciprocité. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

31 Les valeurs éducatives : liberté et responsabilisation La valeur liberté est vécue dans la possibilité de faire des choix importants. Il s'agit d'apprendre à choisir et aussi d'apprendre à assumer ses choix. C'est. la responsabilisation qui vient nuancer la liberté Ces deux valeurs se vivent dans la classe lorsque l'élève choisit les activités d'apprentissage, les démarches et les outils, les compagnons de travail, ainsi que les objets d'évaluation. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

32 Les valeurs éducatives : liberté et responsabilisation Mentionnons ici que la pédagogie ouverte n'est pas la pédagogie libre. L'enfant doit choisir une activité et la réaliser : il ne peut choisir de ne rien faire. On insistera pour que l'activité choisie soit menée à terme et présentée à la classe.

33 Les valeurs éducatives : liberté et responsabilisation La valeur participation implique que l'élève prend une part active à la gestion de son apprentissage et aussi à la gestion de la vie collective de la classe et de l'école. L'élève participera aussi à l'application des actions ainsi décidées, en tenant compte des contraintes extérieures. Quant à la démocratie, on peut la définir comme : - Une manière de fonctionner qui respecte les opinions et les choix des individus dans un groupe donné. Elle favorise la pluralité des points de vue.

34 Les valeurs éducatives : liberté et responsabilisation La pluralité implique : - Le droit de chacun à la parole, à l'opinion. - La participation. - Le droit d'exiger que les décisions produites par consensus soient suivies d'actions conséquentes. - La présence d'un processus décisionnel impliquant la participation de l'ensemble des membres du groupe.

35 La pédagogie ouverte : fondements pratiques 1- Aménagement physique (flexible) a) Espace (flexible) - Coins dans la classe - Espaces pour travail d'équipe, individualisé b) Temps (flexible) - Tableau de programmation - Choix d'activités par l'enfant - Planification de l'horaire par les enfants. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

36 La pédagogie ouverte : fondements pratiques 1- Aménagement physique (flexible) – (suite) c) Groupements (flexibilité dans les regroupements) - Organisation du travail individuel - En équipe - En grand groupe

37 La pédagogie ouverte : fondements pratiques 2- Activités d'apprentissage (ouvertes) i.e conduit à des résultats imprévisibles, diversifiés, multiples : - Activités d'exploration. - Projets de recherche. - Activités spontanées. - Résolutions de problèmes. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

38 La pédagogie ouverte : fondements pratiques 3- Interventions de la pédagogie ouverte : - Interventions surtout informelles : c'est-à-dire sans interférence, non directives. - Soutenir dans un projet, rappeler des choix antérieurs, provoquer, aider à l'objectivation, animer, etc.

39 Le rôle de lenseignant dans la pédagogie ouverte 1. Il est un facilitateur qui veille à procurer « le plus grand éventail possible de ressources d'apprentissage ». 2. Créer une atmosphère de sérénité, d'acceptation mutuelle et de confiance réciproque, de s'y consacrer jour après jour par tous les moyens éducatifs possibles. 3. Clarifier les objectifs individuels d'apprentissage comme à la définition des projets collectifs de classe. 4. Miser d'abord sur le désir de l'élève de réaliser un projet significatif à ses yeux. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN


Télécharger ppt "Les nouvelles pédagogies au XX e siècle ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN."

Présentations similaires


Annonces Google