La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DANSE Abécédaire Processus de création Notre chorégraphie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DANSE Abécédaire Processus de création Notre chorégraphie."— Transcription de la présentation:

1 DANSE Abécédaire Processus de création Notre chorégraphie

2 Le processus de création A)Le cheminement Il comporte 3 phases: l'improvisation, l'enrichissement, la composition. improvisation enrichissementcomposition - élément inducteur: tableau, poésie, histoire, théâtre, film, musique, accessoires, faits divers, chorégraphie, thème (racisme, différence des générations…). - individuelle ou collective pour créer une phrase chorégraphique. - éléments techniques: déplacement, saut, porter, rotation… - fondamentaux: 1.espace 2.temps 3.couleur/timbre/qualité/éner gie 4.forme 5.Corps - collective ou individuelle: solo duo groupe, en jouant sur différents procédés. 6.cascade 7.décalé 8.miroir... Isoler, associer, reproduire, transformer Réception de chorégraphies (documentation, vidéo, photos...)

3 B)Le module d'apprentissage (15 séances): Chaque séance comporte un temps d'échauffement. 1er temps (2 ou 3 séances): Objectif: avoir la base d'une phrase chorégraphique. Entrée dans l'œuvre (élément inducteur): cf tableau. > phase de recherche individuelle ou collective. Brainstorming: chercher des mots évocateurs à partir de l'élément inducteur Sélectionner trois mots, les interpréter avec son corps (faire une trace écrite). Présentation: isoler, reproduire pour les associer. > enrichir par imitation, transformation pour avoir la base d'une phrase chorégraphique.

4 2ème temps (3 à 4 séances): Objectif: enrichir sa phrase. Partir de la phrase de base, enrichie de sauts, déplacements, rotations, porters. Jouer sur les contraintes: - espace: le réduire, l'agrandir; le sol, l'aérien, le médian. - temps: 1 fois normalement (chronométrée); 1 fois divisé par deux; 1 fois multiplié par deux; 1 fois à l'envers. - énergie: jouer sur le support musical. - coloration: varier le support musical (styles différents). - contacts: toucher un ou des partenaires pendant 15 secondes...

5 3ème temps (3 à 4 séances): Objectif: apporter des éléments décrochés, de construction. Duos: ombre, miroir, contraire, parallèle. Entrées dans l'espace: cascade, décalé, groupe, en masse. Travail du leader: par deux, sur le groupe. Différentes phases: début, l'histoire, la fin. Différents formes: solo, duo, groupe, groupe explosé... passer de l'un à l'autre. 4ème temps (3 séances): Objectif: aller vers la production finale. Partir de la phrase de base enrichie de sauts, déplacements, rotations, porters (cf 2ème temps), de l'individuel au collectif. Inclure les phrases individuelles et les faire évoluer en interaction. L'ensemble des phrases chorégraphiques individuelles va aboutir à une production chorégraphique finale.

6 C)La notion d'échauffement ou de mise en disponibilité: La notion d'échauffement au sens premier du terme n'est pas nécessairement utile pour les élèves des petites classes (souplesse articulaire naturelle, adaptation à l'effort physiologique rapide). Mettre en état de danse: Objectifs: - apprendre à être à l'écoute de son corps, faire le vide; - rendre le corps disponible. il s'agit plus de solliciter les aspects énergétiques, les qualités musculaires et la coordination motrice générale. Exploration: atmosphère calme. aller de l'immobile à des mouvements sollicitant une partie du corps après l'autre. mettre lentement le corps en mouvement, le dynamiser, pour aller aux déplacements (seul, debout): marches, courses, sauts, rebonds. améliorer la relation à l'autre (un travail corporel en miroir ou par manipulation facilitera l'écoute de l'autre). prendre conscience des différentes parties de son corps, sentir ses appuis, son axe vertical. supprimer les tensions (sensation du pantin), ouvrir les gestes, allonger la respiration. étirer les segments. retour au calme: relaxation en fin de séance.

7 Luc LEBLANC, CPC EPS, Valenciennes AIS F.C.A. CLIS, Bassin de Valenciennes 2004/2005 BILINSKI Marc Antoine, DENIS Lucie, DHERBOMEZ Sandrine, DITURI Cathy, DUVANT Kathleen, GERMAIN José, GOSSET Laurent, HAVEZ Valérie, LORTHIOIR Grégory, MARISSAL Damien, MEUNIER Cécile, PIDUCH Julie

8

9

10

11 Les enfants se déplacent librement sur la musique, dans la salle, en occupant tout lespace.

12 A larrêt de la musique, vous vous transformez en statue.

13 B comme … Brisé

14 Pas de déplacement Les enfants sont debout, immobiles et droits. Imaginez: vous êtes des marionnettes Vous êtes attachés au plafond par des fils. Au signal, les fils sont coupés.

15

16 Les enfants sont répartis dans la salle par petits groupes. Ils sont les uns derrière les autres. Le premier de chaque groupe se déplace librement et les autres le suivent en limitant.

17

18 Sur la musique, les enfants évoluent avec un morceau de tissu. Au signal, vous devez disparaître.

19 E comme … Enchevêtrer

20 Situation de départ: Les enfants se placent en grand cercle dans la salle Support musical : musique répétitive en rapport avec la machine. La machine infernale belge Consignes Créer une machine infernale : Inviter un enfant à se déplacer au milieu du cercle, à sy positionner sur appuis libres et à imaginer un mouvement répétitif. Un deuxième, un troisième (etc.) viennent à leur tour en contact du précédent en variant appuis et mouvement. Objectifs Accepter les contacts et produire une forme nouvelle.

21

22 Les enfants sont placés dans un cercle dessiné à la craie.

23 Vous imaginez que vous êtes parmi une foule. Vous devez traverser cette foule sans toucher personne.

24 G comme … Glisser

25 Imaginez: vous êtes sur la glace. Vous glissez. Les enfants sont dans la salle.

26 H comme… h isser

27 Les enfants sont répartis dans la salle. Imaginez que vous êtes un singe qui se déplace de branche en branche…

28 I comme imiter

29 Jeu du miroir chinois. Les enfants sont par 2. Reproduire les mouvements et les expressions du camarade.

30

31 Situation de départ Les enfants sont des grenouilles. Ils sont alignés. Consignes Vous devez vous jeter en avant pour rejoindre votre nénuphar dans la mare.

32 K comme … K-O

33 Situation de départ: Les enfants se déplacent librement dans la salle. Quand vous arrivez face à un autre, vous tombez. Consigne :

34 L comme … Légèreté

35 Les enfants sont éparpillés dans la salle. Imaginez: vous êtes des cosmonautes. Vous êtes des cosmonautes en apesanteur dans lespace.

36 M comme … Métamorphose

37 Situation de départ Consigne Vous êtes une chenille, vous devenez papillon. Les enfants sont répartis dans la salle.

38 N comme … Naître

39 Situation de départ Les enfants sont en position « fermés sur eux- mêmes ». Chacun est dans son œuf et souvre à lextérieur selon le support musical. Problème à résoudre : sentir et faire sentir lévolution. Consigne Imaginez que vous êtes un poussin qui va sortir de sa coquille.

40 Une fois sortis de la coquille, les enfants souvrent à lextérieur et à lespace : vers les verbes daction (courir, sauter…) Prolongements

41 O comme … Observer

42 Les enfants sont assis en cercle. Vous prenez une position qui vous permet de voir les autres.

43 P comme … Porter

44 Les enfants sont par 2. Trouvez quatre façons de porter votre camarade.

45 Q & R comme … quitter retrouver

46 Les enfants sont par 2. Vous serrez quelquun dans vos bras et vous vous laissez glisser au sol et après vous vous séparez. Même exercice à plusieurs.

47

48 Situation de départ On a lu une histoire de charmeur de serpent (inducteur). 3 enfants : 1 charmeur et 2 serpents. Musique adaptée. Le charmeur doit faire sortir les serpents de leur panier. Consigne Imaginez que vous êtes un serpent et que vous allez être charmés. Vous pouvez sortir du panier.

49

50 Consigne Un groupe tourne autour de lautre, le deuxième groupe tourne sur lui-même. Situation de départ 2 groupes en cercle. Un cercle représente la terre, un autre, le soleil. Les enfants regardent vers lextérieur.

51 U U comme … Union

52 Situation de départ Les élèves sont dispersés dans la salle, en déplacement. Répondre à un signal, ils adaptent leurs déplacements, leurs gestes et entrent en contact avec les autres. Imaginez que vous êtes des animaux affamés. La nourriture est déposée en un endroit précis. Variante : plusieurs dépôts de nourriture. Consigne

53 V comme … Vertige

54 Les enfants sont éparpillés dans la salle. Tu marches, les yeux fermés, sur un fil suspendu. Même exercice -En courant -Sur une jambe -À reculons

55

56 Les élèves sont assis. Le maître raconte une histoire qui contient une succession de nouvelles gaies ou tristes. Les élèves adoptent leurs attitudes. Ils peuvent se déplacer. Consigne En fonction de ce que le maître aura induit, les élèves vont exprimer tour à tour leur humeur (la déception et la joie). Travail sur lexpression du visage et la gestuelle. Situation de départ

57 X comme … ?

58 Z comme… Zig-zaguer

59 Situation de départ: Les enfants sont éparpillés debout dans la salle. Consigne: Vous vous dirigez vers un mur. Dès que vous le touchez, vous changez de direction vers un autre mur.


Télécharger ppt "DANSE Abécédaire Processus de création Notre chorégraphie."

Présentations similaires


Annonces Google