La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Influence de la ligamentoplastie extra-articulaire sur les résultats de la reconstruction du ligament croisé antérieur aux ischiojambiers Rbai H, Ouertatani.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Influence de la ligamentoplastie extra-articulaire sur les résultats de la reconstruction du ligament croisé antérieur aux ischiojambiers Rbai H, Ouertatani."— Transcription de la présentation:

1 Influence de la ligamentoplastie extra-articulaire sur les résultats de la reconstruction du ligament croisé antérieur aux ischiojambiers Rbai H, Ouertatani M, Mehrzi MH, Zaalouni I, Bakkey MA, Zehi K, Nouri H, Bouhdiba S, Mestiri M Service dorthopédie adulte INOKS Tunis, Tunisie

2 INTRODUCTION Dans ce travail, nous avons comparé les résultats de deux séries rétrospectives non randomisées. Groupe A (20 patients) -Reconstruction intra-articulaire isolée du LCA par les tendons ischiojambiers (DIDT) -Recul moyen: 2.5 ans Groupe B (20 patients) -Ligamentoplastie mixte intra et extra-articulaire -Recul moyen: 2 ans

3 Présentation de la série sexe âge

4 Présentation de la série Niveau sportif avant le traumatisme

5 Présentation de la série Type de sport pratiqué avant le traumatisme

6 Présentation de la série Délai accident - chirurgie

7 Présentation de la série Laxité préopératoire groupe Agroupe B Lachman arrêt dur retardé 53 arrêt mou 1517 Ressaut ébauche 43 franc 119 explosif 58 TAD

8 Présentation de la série Laxité préopératoire Telos comparatif réalisé chez tous les patients. Laxité plus importante dans le groupe B Groupe BGroupe A Genou atteint12mm (8-16)11mm (7-15) Différentielle10mm (7-14)7mm (4-10)

9 Présentation de la série IRM préopératoire 1) Lésion complète Groupe A: 12 patients (60%) Groupe B: 16 patients (80%) 2 ) Rupture partielle Groupe A: 5 patients (25%) Groupe B: 2 patients (1%) 3) Lésion en nourrice sur le LCP Groupe A: 3 patients (15%) Groupe B: 2 patients (1%)

10 Techniques chirurgicales Groupe A (DIDT) Transplant mono-faisceau de 4 brins Tunnel fémoral borgne de dedans en dehors Passage tibial puis fémoral du transplant Fixation par des vis dinterférence résorbables dans tous les cas.

11 Techniques chirurgicales Groupe B (DIDT + Retour externe) Prélèvement habituel des tendons DIDT Préparation du transplant mono-faisceau en 4 brins et du retour externe.

12 Techniques chirurgicales Groupe B (DIDT + Retour externe)

13 Techniques chirurgicales Groupe B (DIDT + ténodése externe)

14 Résultats Amyotrophie du quadriceps + mobilité du genou Groupe AGroupe B Amyotrophie de quadriceps > 2cm00 <2 cm3 (15%)4 (20%) Pas damyotrophie17 (85%)16 (80%) Mobilité du genou >10°00 Entre 5° et 10°1 (5%)0 < 5°1 (5%)3 (15%) Mobilité complète16 (90%)17 (85%) Meilleurs résultats pour lamyotrophie du quadriceps et la mobilité du genou dans le groupe A

15 Résultats Reprise du sport Groupe AGroupe B Reprise dune activité sportive de loisir ou de compétition 11 patients (64%) 13 patients (72%) Délai moyen de reprise de sport9 mois (6-11)7 mois(6-10) Reprise plus fréquente et plus précoce en cas de ligamentoplastie extra-articulaire associée P=0.09

16 Résultats IKDC global Groupe AGroupe B A15 (75%)14 (70%) B4 (20%)5 (25%) C1 (5%) D00

17 Résultats ARPEGE global Groupe AGroupe B Stabilité88.8 Douleur et résistance à la fatigue Mobilité Résultat global25/2726/27 Meilleur résultat pour la stabilité et meilleur résultat ARPEGE global avec la ligamentoplastie extra-articulaire associée

18 Résultats ARPEGE global Groupe AGroupe B Excellent13 (65%)15 (75%) Bon5 (25%)4 (20%) Moyen2 (10%)1 (5%) Mauvais00 P=0.1

19 Résultats Evaluation de la laxité résiduelle Groupe AGroupe B Lachman Arrêt dur16 (80%)18 (90%) Arrêt dur retardé4 (20%)2 (10%) Arrêt mou00

20 Résultats Evaluation de la laxité résiduelle Groupe AGroupe B Ressaut Négatif12 (0%)20 (100%) Ebauche8 (40%)0 Franc00 Explosif00

21 Résultats Evaluation de la laxité résiduelle Groupe AGroupe B TelosGenou atteint5.3 mm3.5 mm Différentielle2 mm1.8 mm Telos différentielPréopératoireAu recul Groupe A72 Groupe B101.8 P = 0.04

22 Résultats Evaluation de la laxité résiduelle Meilleur contrôle de la laxité résiduelle clinique et radiologique en cas de ligamentoplastie extra-articulaire associée La différence est statistiquement significative

23 Cas clinique 1 IRM initiale: rupture du transplant Telos initial: 15 mm Examen + Rx du genou au dernier recul 40 ans / active Ligamentoplastie au TR Récidive de la laxité Rupture du transplant confirmée par lIRM et le Telos Reprise à 4 ans Ligamentoplastie au DIDT+retour externe Au dernier recul de 18 mois: bon résultat selon le score ARPEGE et IKDC B

24 Cas clinique 2 27 ans Footballeur de compétition Traumatisme du genou droit suite à un AS en VFRE Laxité antéro-interne du genou confirmée par lIRM et le Telos Opéré après un délai accident chirurgie de 3 mois Lésion en nourrice sur le LCP Ligamentoplastie au DIDT + retour externe Au dernier recul de 2 ans: résultat ARPEGE excellent et IKDC: A IRM initiale Rx au dernier recul Examen du genou au dernier recul

25 Discussion Type de plastie utilisée Tendon quadricipital Tenseur de fascia lata Ischiojambiers Biceps fémoral Fragilise le hauban latéral du genou Décoaptation latérale +arthrose surtout pour les genoux en varus et en cas de méniscectomie médiale Affaiblit le système extenseur Moindre morbidité

26 Discussion points dinsertion Les points dinsertion correspondent à ceux qui respectent le mieux lisométrie Selon les études de Krackow et Brooks qui ont essayé de nombreuses combinaisons Pour le tibia En avant et en haut sur le tubercule de Gerdy Pour le fémur Sur lépicondyle latéral en haut et en arrière de linsertion du ligament collatéral

27 Discussion Les avantages des plasties extra-articulaires Meilleur contrôle du ressaut Rapportés par de nombreuses études prospectives comparent lassociation dune plastie extra-articulaire à ceux dune ligamentoplastie intra-articulaire isolée Jensen et al., Roth et al., Strumet al., OBrien et al., Noyes et al., Barret et al., Laffargue et al. Protection du transplant intra-articulaire Engebretsen et al. ont reproduit des manœuvres de ressaut avec des capteurs de pression placés sur le LCA reconstruit au tendon rotulien avec et sans PEAL. Ils montraient que la force appliquée sur le LCA diminue de 43 % en présence de la PEAL.

28 Discussion Indications des plasties extra-articulaires Ressaut explosif à lexamen clinique Sport avec pivot contact Laxité antérieure globale importante Différentielle > 8mm entre le genou atteint et le coté sain Laxité importante du compartiment externe Une différentielle > 8 mm du compartiment externe par rapport au compartiment interne

29 Conclusion Etude rétrospective non randomisée de faible puissance statistique Bons résultats fonctionnels au recul moyen de 2.5 ans Meilleur contrôle de la laxité antérieure résiduelle et du ressaut rotatoire Reconstructions à deux faisceaux du ligament croisé antérieur

30 MERCI


Télécharger ppt "Influence de la ligamentoplastie extra-articulaire sur les résultats de la reconstruction du ligament croisé antérieur aux ischiojambiers Rbai H, Ouertatani."

Présentations similaires


Annonces Google