La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la lecture à la production et le retour à la lecture pour la compréhension du texte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la lecture à la production et le retour à la lecture pour la compréhension du texte."— Transcription de la présentation:

1 De la lecture à la production et le retour à la lecture pour la compréhension du texte

2 Le déroulement du projet dans notre école pendant la période octobre mai 2009 nous a permis dessayer dintégrer le plus possible les activités, proposées à travers le projet de notre module de formation, dans une partie de nos activités courantes. Nous avons pensé que de cette façon, au fur et à mesure des activités avec les élèves, nous nous rendrions mieux compte des aspects sur lesquels nous devrions orienter notre attention.

3 Comme nous nous sommes mis daccord lors du dernier comité de pilotage, nous avons prévu de: –1. - Travailler sur la compréhension en lecture à partir de textes se trouvant à la portée de nos élèves dans leurs manuels: textes documentaires, informatifs et littéraires (donc plusieurs disciplines: littérature en langue maternelle, cours de sciences, de chimie, de physique, de langues modernes); –2. - Continuer les exercices du genre «le théâtre des conversations« avec des groupes délèves de niveau différent, justement parce quà travers cette expérience lélève pourrait saisir plus vite et profondément limportance du repérage quil doit faire pendant la lecture pour comprendre le texte; –3. - Revenir à notre démarche essentielle et travailler sur la compréhension des textes littéraires, le schéma du récit, le résumé à partir de la structure du texte.

4 1. Nous avons décidé de concevoir une partie de notre activité utilisant les manuels en vigueur pour différentes disciplines, justement pour essayer de comprendre ensemble pourquoi certains élèves ont plus de difficulté à comprendre des textes informatifs que des textes narratifs. De cette façon nous avons été amenés à parler de la structure des textes informatifs, nous avons travaillé ensemble, avec les profs de sciences en espérant que, peu à peu, tous gagnent cette habilité qui, dailleurs a besoin de temps et dexercice répété pour se développer. Cela nous a permis dobserver que plus lélève est sensible à la structure du texte, plus la quantité dinformations dont il se rappelle est importante. Nous avons essayé dobserver ensemble différents schémas dorganisation de ce genre de textes, pour éveiller lintérêt pour certains aspects du texte informatif, certains indices de signalement qui indiquent le type de structure du texte utilisée dans un cas ou dans un autre.

5 Nous nous sommes servi des représentations graphiques, avant la lecture, pendant la lecture et après la lecture (avant la lecture: construit par le prof pour acheminer lélève; pendant la lecture: les repérages réalisés et complétés par lélève; et après la lecture: qui représente la façon dont lélève comprend le texte). Cette activité sest avéré utile car certains élèves ont avoué que même si, instinctivement ils avaient lhabitude de suivre une «logique« du texte, ils navaient jamais pensé que le repérage volontaire du type de structure de texte leur aurait toujours facilité la tache.

6

7

8 2. Le théâtre des conversations, est un exercice qui sest déroulé avec quatre classes différentes comme âge et comme profil (dixième, onzième et une terminale appartenant au profil littéraire et une classe informatique). Nous avons repris cette démarche en deux fois pour chaque groupe délèves, ce qui représente un temps de travail important. Lexercice semble très utile et en même temps il a lair dêtre apprécié par les élèves, qui travaillent en équipe qui mettent aussi en valeur leur créativité. La construction de chaque mise en scène sappuie justement sur la création du cadre situationnel, dont ils ne pourraient pas dorénavant ignorer limportance.

9

10

11

12

13 3. Le retour à la lecture, est létape suivante, à travers laquelle nous avons essayé dévaluer dans quelle mesure lactivité antérieure a été efficace. Par rapport aux lectures antérieures, cette fois-ci, nous avons laissé lélève un peu seuls devant un nouveau texte et nous les avons invité à essayer de dégager les idées et le message. A notre avis, cela a mieux réussi car les élèves avaient déjà un système de repérage des éléments du texte, qui les aidait à saisir lessentiel du texte Le résumé de texte est un exercice sur lequel nous sommes revenus, avec le souci de répéter les règles. Il fait la preuve de la compréhension de la lecture Une discussion avec les élèves sur la compréhension en lecture à travers les stratégies de travail proposées dans nos démarches. 6. – Des séquences filmées que nous présentons en annexe sont lillustration dune partie des activités que nous avons déroulées.

14

15

16 Annexes : A partir des mêmes phrases, les élèves créent des textes différents et il font ensuite des mises en scène.Voici quelques exemples qui ont été utilisés dans les productions filmées de nos élèves :

17

18

19 Le spectacle en plein air

20 EQUIPE PEDAGOGIQUE Prof : MARIA RADU SILVIA OLTEANU MARIA IONITA


Télécharger ppt "De la lecture à la production et le retour à la lecture pour la compréhension du texte."

Présentations similaires


Annonces Google