La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C IRCONSCRIPTION D A VION ANIMATION PEDAGOGIQUE MATERNELLE Mercredi 24 février 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C IRCONSCRIPTION D A VION ANIMATION PEDAGOGIQUE MATERNELLE Mercredi 24 février 2010."— Transcription de la présentation:

1 C IRCONSCRIPTION D A VION ANIMATION PEDAGOGIQUE MATERNELLE Mercredi 24 février 2010

2 R ÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE DE M. B OISSEAU Limportance de la qualité des interactions Les trois fondamentaux au niveau syntaxique Des dispositifs: Les albums échos 1 ère et 3 ème personne Les Oralbums ou albums en syntaxe adaptée Les imagiers: création et utilisation pour augmenter le vocabulaire

3 L IMPORTANCE DE LA QUALITÉ DES INTERACTIONS Le grand groupe : problème de la quantité. Ce nest pas lidéal pour interagir. Le grand groupe : problème de la quantité. Ce nest pas lidéal pour interagir. Interindividuel (cf Laurence Lentin) : pendant laccueil, habillage, sortie…très important Interindividuel (cf Laurence Lentin) : pendant laccueil, habillage, sortie…très important Les petits groupes de langage (D. Durif); lenseignant est seul avec le groupe, au calme, de préférence sans les autres enfants de la classe. Les petits groupes de langage (D. Durif); lenseignant est seul avec le groupe, au calme, de préférence sans les autres enfants de la classe.

4 « Le petit groupe de langage est profondément utile » est profondément utile »

5 L ES 3 FONDAMENTAUX AU NIVEAU SYNTAXIQUE La possession des pronoms: 80% des phrases émises par des enfants ont un sujet qui est un pronom. La possession des pronoms: 80% des phrases émises par des enfants ont un sujet qui est un pronom. La construction du système des temps La construction du système des temps La complexité des phrases: pour que, quand, que La complexité des phrases: pour que, quand, que

6 EN RESUME AU NIVEAU SYNTAXIQUE : IL FAUT AMENER LES ENFANTS À : Différencier les pronoms quils utilisent dès la section de petits Construire un système des temps Complexifier leurs phrases COMMENT?

7 D ISPOSITIFS PROPOSÉS Les albums échos 1 ère et 3 ème personne Les albums en syntaxe adaptée: les oralbums Les imagiers

8 L ES POINTS FORTS SUR LESQUELS S APPUYER : Lexpérience des enseignants Le travail mené dans la circonscription depuis longtemps Les programmations décoles mises en place Les situations dévaluation Les livrets scolaires

9 L ES POINTS À AMÉLIORER La fréquence des séances de langage dans lemploi du temps Lorganisation dans lécole La prise en compte des indicateurs : résultats du DPL3, évaluations école, fin GS La prise en compte des indicateurs : résultats du DPL3, évaluations école, fin GS Le fonctionnement de lécole : gestion des moyens, dispositifs particuliers…

10 La place du langage dans les programmes 2008 « Lobjectif essentiel est lacquisition dun langage oral riche, organisé et compréhensible par lautre… » La langue orale est le pivot des apprentissages de lécole maternelle Lenfant sexprime et se fait comprendre par le langage Lenfant acquiert quotidiennement de nouveaux mots dont le sens est précisé Il sapproprie progressivement la syntaxe de la langue française

11 TROIS ATELIERS ( TPS / PS, MS, GS ) T ROIS GROUPES POUR CHAQUE ATELIER Situation dapprentissage Sapproprier le langage oral

12 T OUTE PETITE ET PETITE SECTION Le « coin cuisine » Compétences visées: Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent Utiliser le pronom « je » pour parler de soi Utiliser le pronom « je » pour parler de soi Comprendre une consigne simple dans une situation non Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë ambiguë

13 M OYENNE SECTION Le parcours gymnique Compétences visées: ( idem TPS / PS ) Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent ( verbes daction, matériel utilisé…) ( verbes daction, matériel utilisé…) Utiliser avec justesse le genre des noms, les pronoms usuels et Utiliser avec justesse le genre des noms, les pronoms usuels et prépositions les plus fréquentes prépositions les plus fréquentes Construire des phrases de plus en plus longues et correctement Construire des phrases de plus en plus longues et correctement construites construites

14 G RANDE SECTION Lalbum de littérature de jeunesse Compétences visées: ( idem TPS / PS / MS ) Inventer la fin dun récit Inventer la fin dun récit Justifier un avis en utilisant à bon escient « parce que » Justifier un avis en utilisant à bon escient « parce que »

15 RÔLE DE LENSEIGNANT DANS LES ACTIVITÉS LANGAGIÈRES STRUCTURÉES Il pilote la mise en œuvre Il pilote la mise en œuvre Il observe, évalue Il observe, évalue Il a un rôle détayage fort Il a un rôle détayage fort Il utilise un langage précis Il utilise un langage précis Il est un « tuteur de langage » Il est un « tuteur de langage » Il partage les situations avec les élèves Il partage les situations avec les élèves

16 C IRCONSCRIPTION D A VION ANIMATION PEDAGOGIQUE MATERNELLE Mercredi 24 février 2010


Télécharger ppt "C IRCONSCRIPTION D A VION ANIMATION PEDAGOGIQUE MATERNELLE Mercredi 24 février 2010."

Présentations similaires


Annonces Google