La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IIème Congrès International de Neurosciences 7 - 8 avril 2012, Palais de la Culture, Alger LES SOINS PSYCHOLOGIQUES ACTUELS de la neurobiologie du comportement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IIème Congrès International de Neurosciences 7 - 8 avril 2012, Palais de la Culture, Alger LES SOINS PSYCHOLOGIQUES ACTUELS de la neurobiologie du comportement."— Transcription de la présentation:

1 IIème Congrès International de Neurosciences avril 2012, Palais de la Culture, Alger LES SOINS PSYCHOLOGIQUES ACTUELS de la neurobiologie du comportement aux TCC x Les expertises psychologiques et psychiatriques au pied du mur; quand criminologie et victimologie sen mêlent Pr. Loick-M. Villerbu, UR2-Paris VII-France Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

2 Au pied du mur ? Traduire en images ce qui reste de lordre du ressenti ou mettre en mots les maux ordinaires, Lombre fait relief et le fond de la figure sur lequel celle-ci se détache, envahit le champ de la perception, Quand les mots et les organisation sépuisent dans le cercle vicieux de leur raisonnement auto légitimés. Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

3

4 […] si tu regardes des murs souillés de beaucoup de taches, ou faits de pierres multicolores, avec lidée dimaginer quelque scène, tu y trouveras lanalogie de paysages au décor de montagnes, rivières, rochers, arbres, plaines, larges vallées et collines de toute sorte. Tu pourras y voir aussi des batailles et des figures aux gestes vifs et détranges visages et costumes et une infinité de choses, que tu pourras ramener à une forme nette et compléter Léonard de Vinci, Traité de la mesure. Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

5 a Lasha Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

6 a a Léon Couturier Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

7 Un cadrage historique nécessaire: quatre étapes Etape 1- Lanthropologie criminelle La recherche des traces de criminalité: fonctions préventives et curatives Une référence: linnéité par la dégénérescence, la bio- néo- phrénologie, Des typologies de criminels (innés) et déviants : l occasion, etc. Référent: C. Lombroso Etape 2- La criminologie moderne La recherche de traces poursuit les mêmes fonctions, Sur la base des registres bio-sociaux, et dune adaptation relative de la biologie au social. Des typologies socio-néo- phrénologiques (organicisme, localisations cérébrales),et limitation, Référents: A. Lacassagne/G. Tarde Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

8 Etape 3- La criminologie post- moderne Les thèses sociologiques (Durkheim) sallient en dépendance/ contre dépendance aux disciplines juridiques pénales. Les traces : « traiter les faits sociaux comme des choses », les crimes comme des comportements appris, Les thèses de lEcole (1 e-2e ) de Chicago linteraction symbolique, disparition du délinquant, apparition du déviant et de lacteur. Les traces deviennent subtiles. Omniprésence des thèses socio-économiques de la « déviance » et des classes sociales. Des normes non consensuelles, des individus créatifs. Sociologie des émotions et des intentions des individus infracteurs…. Et les autres ? Combinaisons-types de valeurs collectives et d attitudes individuelles Référents actuels: ex., H. Becker, etc.( cf. A. Coulon1992) Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

9 Etape 4- La criminologie contemporaine 1- Les traces sont fondamentalement subjectives, théoriques et datables et instables, volatiles 2- Les comportements sont des pratiques de soi, des autres et du monde, 3- La criminologie comme science du crime ou du phénomène criminel ( sociologie et droit) devient discours sur des pratiques saisies par des énoncés judiciaires. 4- Le subjectif prend sens dans un appareil conceptuel a priori( lhistoire psycho-affective, linconscient, etc.) ou une présence à soi phénoménologique. Mais qui va définir lappareil? Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

10 Des conséquences qui mutent notre compréhension de la pratique de soi La criminologie ( et en conséquences ses experts) est désormais divisée: la sociologie avait remplacé la nature mais navait fait que déplacer le problème ( les types perdurent comme le jeu de lun et des plusieurs) La « pratique de soi » contraint à penser une organisation des savoirs, double Agressologie versus Victimologie problèmes et populations ne sont plus les mêmes…… Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger- 7-8 avril 2012

11 Des mutations disciplinaires et de références en conséquences En psychiatrie : passage progressif de la dégénérescence, à la constitution, à la structure… Dans le hors psychiatrie des troubles de la personnalité, la psychologie des « organisations bio- psycho-sociales » Dans lespace psycho- psychiatrie-des soins La prévalence des savoirs à travers les approches thérapeutiques, éducatives de changements de contextes Un corps de savoirs dans lequel le diagnostic étiologique, devient second aux processus dincorporation des processus identifiés Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

12 Construction diagnostique: de lorientation- prescription au traitement-invention 1- Du diagnostic étiopathogénique et structural Par la compilation des séméiologies 2- Du diagnostic des troubles de la personnalité par inventaire des « traits de comportements », Pour proposer une orientation 3- Au diagnostic des processus qui,quelque soit la structure, crée une organisation type de monde « un monde en soi et pour soi, par les autres » À laquelle une réponse singulière( le traitement et non plus une orientation) doit être proposée. Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

13 Linvention diagnostique crée de façon bi jonctive Une modification de lespace des soins. Une mutation des hypothèses interprétatives psycho-traumatiques : Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

14 Linvention diagnostique crée de façon bi jonctive (1) Une modification de lespace des soins: la singularité dune position victimale requiert une singularisation des offres pour entendre : les modifications de cadres afin de tenir à lécart les conditions de précipitations psycho- traumatiques originaires « Tenir à lécart » : non pas les mettre en doute( position cartésienne) mais les garder à coté sans les juger(époché de la réduction phénoménologique). La parole demeure..mais encore ? Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

15 (2) Une mutation des hypothèses interprétatives - non plus de rationaliser les choses vécues, dans une structure, mais le processus créateur du monde imparfait et devenu douloureux (néo- réalité psychique ) - inventer le principe actif dune mutation de la présence de soi à soi, aux autres et par les autres: cest là que se situe la référence aux théories contemporaines de la dissociation psycho- traumatique dont Janet avait décrit-trouvé les premiers jalons. Et dont les IRM actuels en donnent des images en 3D ! : des attestations que des normes (en termes de neuro-sciences) doivent venir valider. Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

16 Une autre révolution : la reconquête 1- Là où les criminologies du phénomène criminel Secondarisaient par « nature » la position victimale (témoin à charge a priori objet de doute) ( les 3 premières étapes de la criminologie) 2- La criminologie contemporaine( agressologie/victimologie) entre dans une nouvelle conceptualisation : le rapport victimant/victimé, vulnérant-vulnéré Dont chacune des places peut être occupée à des moments différents par la même personne, Sur la base dun axiome existentiel (injonction à être sur une décision subjective) créateur de néo réalités ou dune logique de positions « étranges ». Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

17 Le continuum agi/subi/agi/subi etc. Pour lauteur dagression non pas rechercher, comme éléments fondateurs, les conditions socio-affectivo- familiales et accidentelles Mais limpact et lélaboration (retentissement)dune agression agie par lui- même: quelsqu'en soit les mobiles et les motifs, Ce quil a pu en faire, compte tenu de son milieu de résilience et de post vention mis en place. Pour celui ou celle mise en position de subir, non pas rechercher ce qui structuralement le-la met en position psycho- pathologique, mais le scénario dans lequel «un auteur » la fait entrer (une norme à contre cœur) Et dans lequel à son corps défendant, il a du tenir un rôle (être une valeur pour un autre) sans en avoir le statut( être mis en hors norme pour elle/lui-même) Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

18 Des différences empiriques seffacent au titre de lauto- toxicité de ce qui na pas trouvé « preneur » : une présence. 1-Pour celui qui agit et qui pour cet agir criminel est lobjet dune énonciation judiciaire( sanction et peine) nous évoquons la désistance comme issue et résistance à la réitération dune pratique infractionnelle. 2- Pour celui qui subit et quelque soit la présence ou non, dun énoncé judiciaire qui la ou non reconnu, cest la même référence qui est convoquée, la désistance comme issue et résistance à la persistance dune néo-réalité envahissante et persécutrice, productrice des états psychiatriques, des échecs existentiels comme des échappée criminelles des malaises psycho-somatiques( polymorphisme et non co-morbidité). Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

19 Deux exemples par excellence des jeux de normes et de valeurs de la confiance abusée et de labus de pouvoir représentatifs des déplacements de connaissances et de recherches Une extimité envahie Les violences maffieuses et de gangs Les violences sectaires et terroristes Une intimité ravagée Les contextes conjugaux violents Les violences à caractère sexuel Dali, le Visage de la guerre c Dali, Limage disparait Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

20 Echec et Rapt du besoin de Croire et de la Quête du sens chosifiant le lien social, Exilant à jamais les nouveaux champs expertaux en criminologie( agressologie/victimologie ) en amont, en aval des soins Vers de nouveaux experts sur la base de savoirs renouvelés…..es-agressologie, es-victimologie, en accompagnements de désistance– risques et dangerosité-probation),etc. Fin de lexpert total ! Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

21 Une révolution profonde des paradigmes: 1- ce nest plus le droit qui donne et impose sa langue en la sacralisant dans LE texte, la langue nest pas la parole Mais, comme cela a toujours été, l usage, lusage de soi, le sociétal et ce qui est en fait, ce jeu subtil de normes et de valeurs, Le droit retourne à ce quil a toujours été : le formalisateur des usages et des échecs à ses formalisations (les sciences criminelles) Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

22 suite 2- La psychiatrie fusse-telle criminelle, ne peut plus imposer ses savoirs étiologiques déjà bien défaits par les analyses de troubles de la personnalité (là où est son échec et ses limites de compétences) 3- Une autre tension vers le psychisme sinstalle, un psychisme qui ne suffit plus dêtre circonscrit dans un appareil à tout dire ! Une tension immanente aux « nouveaux problèmes» que les changements sociétaux et leurs acteurs obligent à considérer autrement. Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

23 En conclusions, pour un programme de recherches. Lanalyse expertale psycho-trauma/victimologique a besoin de normes pour se donner du recul, de lévaluation, et ne sacraliser ni la langue, ni la parole La valeur de la parole exige d être saisie dans une projection réflexive, Les normes ordonnent des étalonnages, Les étalonnages doivent dresser des cartes des résistances, des facilitateurs de changements, et leur seuil, Et une adaptation continue des protocoles de suivis psycho-traumatiques Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012

24 Alors…………………………. À bientôt pour dautres recherches.. MERCI Pr. Loick-M. Villerbu/ 2e CINS-Alger-7-8 avril 2012


Télécharger ppt "IIème Congrès International de Neurosciences 7 - 8 avril 2012, Palais de la Culture, Alger LES SOINS PSYCHOLOGIQUES ACTUELS de la neurobiologie du comportement."

Présentations similaires


Annonces Google