La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lintimidation à lécole: une introduction Christine Blain-Arcaro Conférence 2010 Parents Partenaires En Éducation 16 mai 2010 © Promoting Relationships.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lintimidation à lécole: une introduction Christine Blain-Arcaro Conférence 2010 Parents Partenaires En Éducation 16 mai 2010 © Promoting Relationships."— Transcription de la présentation:

1 Lintimidation à lécole: une introduction Christine Blain-Arcaro Conférence 2010 Parents Partenaires En Éducation 16 mai 2010 © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

2 Lintimidation: un problème relationnel dont la solution est, obligatoirement, relationnelle. Lintimidation est un problème relationnel où lun (individu ou groupe) agresse et abuse de son pouvoir pour déstabiliser lautre jusquà ce quil sombre dans une détresse profonde. © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007

3 –Lenfant qui intimide un de ses pairs apprend à le contrôler en lagressant et en abusant de son pouvoir. –Lenfant qui subit lintimidation se retrouve piégé dans une relation abusive et a besoin daide pour mettre un terme à lintimidation.

4 Lintimidation et le pouvoir Un enfant ou un jeune acquiert du pouvoir de diverses manières: Dominance grâce à son milieu social ou sa popularité Dominance grâce à sa taille et à sa force physique, ses nombreux alliés, son âge, ses talents Membre dun groupe social dit dominant (par ex: sexe, race/groupe ethnique, richesse/classe sociale, orientation sexuelle, santé/habilités). © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

5 Les diverses formes de lintimidation Intimidation physique Intimidation verbale Intimidation ou violence sociale Cyberintimidation © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007

6 Mythe: Il ny a quune seule forme dintimidation La recherche démontre diverses formes dintimidation. Les étiquettes agresseur et victime sont trompeuses et limitatives. Chez lenfant ou le jeune qui intimide ses pairs, il est possible : quil nest pas acquis les aptitudes, la motivation et la compréhension nécessaires pour établir de saines relations, ou quil éprouve de graves difficultés à contrôler son comportement et son agressivité, ou quil ait développé son agressivité et ses aptitudes sociales dans le but datteindre et de maintenir un certain statut social. © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

7 Mythe: Toutes les victimes se ressemblent Un enfant/jeune victime dintimidation peut: simplement se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment souffrir danxiété, de timidité ou dinaptitude sociale compter peu ou pas dami-es présenter une particularité – la recherche démontre que lenfant ayant une particularité de nature physique, comportementale ou dapprentissage est plus sujet à vivre une expérience de victimisation. © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

8 Pourcentage des enfants/jeunes ayant intimidé leurs pairs au cours des deux derniers mois © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007 Garcons Filles Degré scolaire

9 Pourcentage des enfants/jeunes ayant été victimes dintimidation au moins à deux reprises, au cours des deux derniers mois © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007 Garcons Filles Degré scolaire

10 Situation du Canada sur la scène internationale © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007

11 INTIMIDATION Violence dans les relations amoureuses Harcèlement sexuel Violence au sein dune gang Violence conjugale Harcèlement en milieu de travail Violence envers les enfants Violence envers les aînés Trajectoire et progression de la violence et des abus de pouvoir © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007 Criminalité

12 Recherche dobservation sur le terrain Points saillants Des gestes dintimidation se produisent à toutes les 7 minutes Dans 88% des cas, les pairs sont témoins dune scène dintimidation Les enfants se taisent et cachent les cas dintimidation Les enseignant-e-s interviennent rarement (manque de moniteurs sur les terrains de jeux, incapacité didentifier les cas dintimidation) © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007

13 Le rôle de pairs témoins dintimidation © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008 Intervention 25% Participation à lagression 21% Témoin passif 54%

14 Plus les jeunes témoins sont nombreux, plus lagression en cours se prolonge Lorsque les témoins interviennent, ils le font de manière violente: une fois sur deux appropriée: une fois sur deux La plupart du temps (57% des cas), lintervention des pairs parvient à faire cesser lintimidation en 10 secondes, peu importe la stratégie employée.

15 Actions entreprises au cours dune recherche sur le terrain Chez les jeunes, faire basculer lattitude de témoin vers un rôle actif de soutien et dintervention Enseigner comment intervenir avec assurance et fermeté Message aux élèves: Choisis au moins lune de ces 4 stratégies dintervention, selon les circonstances et ton aisance personnelle 1.Dun ton ferme, dis à lenfant/au jeune agresseur de cesser. 2.Offre ton soutien à lenfant/au jeune victime dintimidation. 3.Informe un adulte en poste dautorité de ce cas dintimidation. 4.Quitte les lieux – ne soit pas de ceux qui observent la scène. © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

16 Message dintérêt public Éloigne-toi / Walk Away © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

17 Apprentissage social et émotionnel (ASE) en milieu scolaire Après la famille, lécole est le milieu de socialisation le plus influent auprès de lenfant Un nombre croissant de recherches internationales démontrent limportance de lapprentissage social et émotionnel pour améliorer: La gestion au sein de la classe et de lécole Les résultats académiques La réussite personnelle et professionnelle La prévention de lintimidation La santé mentale © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

18 Les compétences relationnelles et les principaux éléments de lASE Droits humains: comprendre que toute personne a le droit fondamental de vivre en toute sécurité, dignité et équité Conscience de soi: avoir confiance en soi, savoir contrôler son comportement et ses émotions, savoir prendre des décisions Compréhension de lautre: avoir de lempathie, percevoir les divers points de vue, accepter la différence Communication: savoir écouter, saffirmer sans agresser, savoir résoudre les conflits © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

19 Un climat sain à lécole Soin, présence et soutien Créer chez les élèves un sentiment dappartenance au sein de lécole Contrer les comportements antisociaux et les actes dintimidation Favoriser la rétention et le succès académique © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

20 Un environnement social sain se reconnaît par: La solidité des relations entre les élèves de même quentre les membres du personnel et les élèves Une discipline ayant recours à des conséquences formatives (et non punitives) Loccasion offerte aux élèves de sengager, dêtre reconnus par leurs pairs et dexpérimenter leur leadership dans une grande variété dactivités

21 Déceler et solutionner les failles organisationnelles Contraintes de temps Horaires rigides Pressions visant à couvrir la matière inscrite au curriculum Manque de surveillance dans la cour décole © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

22 Pour relever les défis: Priorisez le maintien dun environnement sain à lécole, faites de la prévention contre lintimidation et favorisez lapprentissage social et émotionnel Intégrez à votre curriculum des programmes de préventon contre lintimidation Recrutez dans votre communauté des bénévoles et des élèves plus âgés qui accepteront de superviser et de tutoriser vos jeunes élèves

23 Lenseignant-e, un modèle à suivre Refléchissez à la façon dont vous utilisez votre pouvoir personnel dans vos relations Agissez avec les élèves comme vous aimeriez quon agisse à votre égard Aidez tous vos élèves à se sentir valorisés aux yeux de leurs camarades de classe © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

24 Dès quun élève est témoin dintimidation et vous en fait part, agissez en conséquence Moucharder = chercher à créer des ennuis à une personne Dénoncer = chercher à venir en aide à une personne qui a des ennuis

25 Dans la classe: comment aider? Discutez ouvertement dintimidation dans une activité de classe au début de lannée scolaire Profitez de toutes les occasions qui se présentent pour inviter les élèves à des moments de réflexion tout au long de lannée scolaire

26 Au primaire: de concert avec vos élèves, établissez un code de conduite dans la classe afin de contrer toutes formes dintimidation Fin du primaire et secondaire: invitez les élèves à créer et publiciser leurs propres messages de prévention Créez des ponts entre le curriculum et lintégration de messages de prévention contre lintimidation (par ex. littérature, histoire, arts, théâtre, etc.)

27 Suggestions dactivité en classe Mythes et intimidation: quiz du vrai ou faux © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

28 La dynamique de groupe: ouvrez loeil ! Observez et gérez la dynamique de groupe et les échanges entre les jeunes Tirez profit des problèmes qui, inévitablement, surgiront et utilisez-les comme tremplin aux apprentissages sociaux et émotionnels

29 Composez les groupes, équipes et partenariats afin déviter que certains élèves ne souffrent ou soient intimidés Assignez les places dans votre classe et composez les groupes de travail -Afin de favoriser les bonnes relations entre pairs et contrer le phénomène de cliques -Remaniez souvent la composition des groupes

30 Lart de prévenir lintimidation dans la cour décole Ayez des ressources et des équipements de jeux adéquats Prévoyez des activités inclusives et supervisées pour les élèves plus vulnérables, socialement Ayez recours aux élèves bénévoles, surtout chez les plus âgés Reconnaîssez et récompensez les élèves qui ont une bonne attitude envers les autres comme respecter ses semblables, jouer en incluant ses pairs et tendre une main secourable.

31 Pour plus dinformation: La promotion des relations et lélimination de la violence (PREVNet) Une information fiable sur le phénomène de lintimidation au Canada Une vaste banque de ressources téléchageables pour le personnel enseignant et administratif en milieu scolaire De nombreux liens menant à des sites Internet de choix et tenant compte des programmes éducatifs ayant cours au Canada © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

32 PREVNet - Messages clés 1.Lintimidation est un problème relationnel dont la solution est, obligatoirement, relationnelle. 2.La promotion dun environnement sain, à lécole, fait échec à lintimidation et aux comportements antisociaux. 3. Lenseignant-e peut éveiller les aptitudes relationnelles, son enseignement peut sadresser au coeur et à lesprit de lélève ! © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2008

33 Merci ! Questions / Commentaires? © Promoting Relationships and Eliminating Violence Network, 2007


Télécharger ppt "Lintimidation à lécole: une introduction Christine Blain-Arcaro Conférence 2010 Parents Partenaires En Éducation 16 mai 2010 © Promoting Relationships."

Présentations similaires


Annonces Google