La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les capacités en histoire-géographie (intégration du Socle commun) 6 ème Nouveaux programmes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les capacités en histoire-géographie (intégration du Socle commun) 6 ème Nouveaux programmes."— Transcription de la présentation:

1 Les capacités en histoire-géographie (intégration du Socle commun) 6 ème Nouveaux programmes

2 Les capacités dans les programmes. Dans lintroduction générale : Acquérir et utiliser des repères historiques et géographiques. Acquérir et utiliser un vocabulaire et des notions spécifiques. Analyser des documents : identifier, contextualiser, extraire des informations et des idées essentielles, les confronter à dautres sources… Utiliser les technologies de linformation et de la communication dans les recherches documentaires. Construire un récit historique et une description (à lécrit et à loral). Lire tous types de cartes, schémas, images, documents statistiques… Réaliser un croquis.

3 Dans les programmes de 6 ème : Analyser un document. Sexprimer à lécrit et à loral. Connaître et utiliser des repères historiques. Localiser et situer des espaces (repères géographiques). Raconter (et expliquer). Décrire (et expliquer). Réaliser un croquis simple. (Reconnaître, caractériser) Dans lintroduction

4 Quelques exemples : 1- Raconter ATTENTION : CE NEST PAS UN RECIT LITTERAIRE… (important : affirmer notre identité pour les capacités transdisciplinaires) Le récit historique de lélève = un écho du récit historique du professeur. Il est explicatif et démonstratif. Il sappuie sur des documents et des connaissances. Il sexprime à loral ou à lécrit.

5 Exemple de fiche (ou bandeau) dévaluation. Les 2 premiers points sont transdisciplinaires. Cette fiche permet lauto-évaluation (moi). On peut évaluer par couleurs (le plus simple) : = acquis = en cours dacquisition = non acquis Cette évaluation par compétences permet : Au prof, dévaluer plus finement et dindividualiser. A lélève, de mieux comprendre ce qui est implicite

6 Quelques exemples : 2- Décrire. Décrire (et expliquer) Approche scientifique : Lexplication/interprétation fait partie de la description. Approche pédagogique : On décrit, puis on explique à laide dautres documents ou connaissances.

7 Une proposition de méthode pédagogique pour DECRIRE (ET EXPLIQUER) UN PAYSAGE : Je situe le paysage. Jobserve le paysage (début de réalisation du croquis). Jexplique le paysage (retour au croquis). ATTENTION : On bannit les plans… Les unités paysagères, par exemple, sont plus pertinentes.

8 Un exemple de fiche dévaluation.

9 Quelques exemples : 3- Réaliser un croquis simple. Varier les pratiques ! Eviter les grilles toutes faites. Au moins la 1 ère fois, passer par une phase de tâtonnement/cafouillage… Expliciter ce quest un croquis de géographie à partir des représentations ou du vécu des élèves (math, svt, arts plastiques) Varier les productions attendues : Ex : annoter une image Revenir au croquis après la phase dexplication. Prévoir un minimum dapprentissage théorique : Ex : les trois types de figurés : surface, point, ligne.

10 Quelques exemples : 4- Connaître et utiliser les repères historiques Utiliser une frise chronologique. Contextualiser les repères à laide des personnages, sites, œuvres dart… afin de donner du sens. Utiliser les planisphères indiqués dans le programme: population, aires culturelles, niveau de vie, reliefs, climats. Construire au cours de lannée un planisphère-référence avec tous les cas étudiés. Situer en traduisant dans un autre langage (écrit / oral) 5- Localiser et situer des espaces

11 Quelques exemples : 6- Sexprimer à loral. Des constats : Loral est très rare. Il est « cadenassé » par le cours dialogué. Des pratiques de classe à mettre en place : Donner davantage la parole aux élèves. Ex : Eviter les questions fermées (Quels sont les droits du citoyen à Athènes ?), mais favoriser la verbalisation par une question ouverte (Qui nous prouve-nous quAthènes est une démocratie ?) Ecouter et faire davantage écouter la parole de lélève (même approximative…) : Cela permet la reformulation,la gestion de lerreur…

12 Un objectif : pratiquer toutes les formes doral. Proposer une réponse. Poser des questions. Reformuler. Défendre un point de vue. Argumenter. Echanger (en binôme ou petit groupe) Rendre compte dune recherche. Traduire oralement un autre langage (schéma, croquis…) Raconter / décrire.

13 Un exemple de fiche transdisciplinaire :


Télécharger ppt "Les capacités en histoire-géographie (intégration du Socle commun) 6 ème Nouveaux programmes."

Présentations similaires


Annonces Google