La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réponses aux cas cliniques FMC Dinan Dr François AMIOT CMPEA Dinan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réponses aux cas cliniques FMC Dinan Dr François AMIOT CMPEA Dinan."— Transcription de la présentation:

1 Réponses aux cas cliniques FMC Dinan Dr François AMIOT CMPEA Dinan

2 Anorexie mentale atypique même si le tableau clinique est lui hypertypique Pas de déni Pas de distorsions de limage du corps Pb dg : psychose or not psychose Cas 1 FMC Dinan

3 Amaigrissement supérieur du poids surtout si rapide et brutal Aphagie + Epuisement physique (et mental) Troubles de la conscience et de la vigilance TAS inférieure à 9 et TAD inférieure à 5 FC inférieure à 50/mn + Hypothermie IMC inférieur à 14kg/m 2 + Troubles ioniques(hypokaliémie) Risque suicidaire élevé Cas 1 FMC Dinan Signes cliniques et paracliniques de gravité :

4 Importance de la perte de poids + Durée avant prise en charge Age tardif ou précoce de survenue Association boulimie et/ou vomissements Faible motivation pour le traitement + Formes cliniques : prépubère, chroniques, masculine, avec mérycisme Cas 1 FMC Dinan Facteurs de mauvais pronostic :

5 Maladie grave (mortalité 10%) 1/3 :favorable mais rarement inférieure à 4 ans avec normalisation complète dans 80% des caset réapparition des règles dans 70 % des cas à 10 ans 1/3 : récidives avec le même pronostic à chaque fois 1/3 : chronique (supérieure à 4ans) comorbidité : dépression, conduites addictives, troubles phobiques, TOC, trouble de la personnalité Cas 1 FMC Dinan Pronostic :

6 altitude supérieure à 1500 mètres, effort physique intense diarrhée, infections intercurrentes Pas deffets des médicaments sur le comportement alimentaire, mais sur la comorbidité suivi adapté à chaque sujet en fonction de son état FMC Dinan

7 Phobie scolaire typique Un événement précipitant de vie Anxiété de séparation sous-jacente ou ancienne Racket, humiliation, maltraitance dans le milieu scolaire Echec scolaire patent avec sentiment dimpuissance, conduites déchec et dévalorisation Secret familial ou conflit parental non dit Maladie grave Panphobie Cas 2 FMC Dinan

8 Déscolarisation et pronostic variable Abord spécialisé si résolution rapide impossible malgré des moyens simples Cas 2 FMC Dinan

9 Crise identitaire de ladolescence Il ne faut pas stigmatiser ce comportement tout en répondant aux inquiétudes parentales quil ne faut pas dénier A ladolescence, lagir est volontiers considéré comme un mode privilégié dexpression et/ou de résolution des conflits et des angoisses sopposant du coup à la mentalisation Cas 3 FMC Dinan

10 Devant des difficultés de comportement à ladolescence, on ne peut parler de trouble quà 2 conditions : Sil existe un dg psychiatrique précis (trouble oppositionnel, trouble des conduites, TDAH,personnalité limite, personnalité antisociale, trouble psychotique, anxieuxDépression, addiction) Et/ou ; si elles menacent le pronostic scolaire, social, psychopathologique ou vital Cas 3 FMC Dinan

11 Donc ; évaluation systématique(intensité, répétition, conséquences sur les différents milieux) Oppositionnel et conduites : conseils parentaux et mesures psychoéducatives Toujours faire attention à la très fréquente faible estime de soi chez les adolescent(e)s et donc à une vulnérabilité narcissique élevée Ttt médicamenteux : ATD sérotoninergiques (impulsivité ???), antipsychotiques de 2 ème génération, thymorégulateurs (dimension agressive et agitation) Cas 3 FMC Dinan

12 NB / trouble bipolaire : sen méfier Pour les autres cas ; traitement adapté et spécifique des troubles en question NB ; dans la société actuelle, ce qui est important : cest le retentissement fonctionnel, les résultats rapides, le paraître et non lauthenticité. La société actuelle met donc demblée tout ce qui concerne les comportements et conduites non normatifs dans le champ de la déviance Cas 3 FMC Dinan

13 Impulsivité et agir +++ à ladolescence.peu de suicides réussis mais beaucoup de TS. sexe féminin +++ ;Gravité potentielle somatique Pas de dépression ( chez ladolescent ; les signes ne peuvent être diagnostiqués, en dehors de plaintes évidentes, dune verbalisation spontanée, un tableau clinique typique et/ou une pathologie psychiatrique déjà connue, quau travers que de leur retentissement dans la vie quotidienne ) Dg différentiel : crise identitaire Cas 4 FMC Dinan

14 Recommandations : hospitaliser systématiquement, suivi systématique et réévaluation systématique ( on ne dit pas : veux-tu être suivi ; on dit, je te revois tel jour, tel heure ) Sexe ratio TS : 3 filles/1 mais surmortalité chez les adolescents(5/1) liée au moyen utilisé 40 % de récidives dont 50% dans lannée de la TS avant 14 ans 1/ décès (50 fois plus de TS que de suicides) ; 14 ans-19ans 10/ décès (15 fois plus de TS que de suicides) Cas 4 FMC Dinan

15 fléchissement net des résultats scolaires présence de conduites excessives et déviantes Hyperactivité attirance pour la marginalité conduites ordaliques conduites danorexie et de boulimie prises de risque inconsidérées, +++ au niveau sexuel violence sur soi et sur autrui fugues Cas 4 FMC Dinan Motif dintervention considéré comme suffisant

16 niveau de souffrance degré dintentionnalité éléments dimpulsivité éléments précipitants moyens létaux à disposition(+++ dans la surmortalité) qualité de soutien et daccompagnement de lentourage proche et aussi antécédent de TS, y compris dans la famille roubles psychiatriques existant y compris familiaux NB : prévention = PEC appropriée des troubles mentaux ce qui suppose sur la vie une prévalence dun tiers de la population générale Cas 4 FMC Dinan

17 Penser à poser systématiquement la question : comment dors-tu? Penser au syndrome de retard de phase qui débute dans ladolescence Retard irréductible du moment dendormissement et moment du réveil survenant toujours aux mêmes heures ( 2-3h et réveil 7à8 heures plus tard ) un réveil imposé saccompagne de somnolence Durée et qualité du sommeil normaux quand horaire décalé respecté Traitement : chronothérapie. risque descalade thérapeutique Cas 5 FMC Dinan

18 Atarax ; pas dhypnotique, ni benzodiazépines Comorbidité : trouble de lhumeur, trouble de la personnalité De toute façon, à ladolescence : toujours se méfier dépression, entrée dans la schizophrénie Liens sommeil paradoxal / troubles de lhumeur, agressivité, jet-lag Cas 5 FMC Dinan

19 Un trouble du sommeil qui dure : répercussions sur contrôle émotionnel, lhumeur, ladaptation et les relations interpersonnelles. A traiter si troubles déjà anciens ou durables Cas 5 FIN FMC Dinan


Télécharger ppt "Réponses aux cas cliniques FMC Dinan Dr François AMIOT CMPEA Dinan."

Présentations similaires


Annonces Google