La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Loi n°2005-102 du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Loi n°2005-102 du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées."— Transcription de la présentation:

1 Loi n° du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

2 Loi pour légalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées 11 Février 2005 Article L.114 limitation dactivitérestriction de participation Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation dactivité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison dune altération substantielle, durable ou définitive dune ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, dun polyhandicap ou dun trouble de santé invalidant.

3 Loi pour légalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées - 11 Février 2005 Exposé des motifs […] la notion de handicap se trouve aujourd'hui modifiée. Le handicap suppose toujours une altération anatomique ou fonctionnelle quelle qu'en soit la cause(anomalie congénitale, trouble de développement de l'enfance, maladie, traumatisme). Mais, le regard s'est déplacé vers les difficultés qui en résultent pour les personnes handicapées quant à leur participation à la vie sociale et le rôle que l'environnement peut jouer dans l'aggravation ou l'atténuation de ces difficultés. L'organisation mondiale de la santé (OMS) en a pris acte dans sa nouvelle classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF).

4 Points forts Laugmentation des ressources et droit à compensation des conséquences du handicap Laccessibilité généralisée pour tous les domaines de la vie sociale (bâti et transports, éducation/école, emploi, culture, medias, citoyenneté…) La participation et la proximité, mis en œuvre par la création des CDAPH et des MDPH

5 1. laugmentation des ressources la reconnaissance du droit au revenu minimal dexistence pour les personnes ne travaillant pas LAAH et ses compléments deviennent des revenus dexistence Le droit à la retraite à taux plein après 120 trimestres Le meilleur cumul AAH et autres ressources

6 2. le droit à compensation Individualisation: lévaluation par les besoins devient la règle( le taux dincapacité devient lexception) Larticulation indispensable des besoins de la personne autour de son projet de vie pour satisfaire les besoins essentiels de la vie La prestation de compensation : » Prestation universelle en nature dans son principe » Absence de toute récupération sur les biens personnels » Une disparition proclamée des critères dâge

7 3. laccessibilité au bâti et aux transports (chaîne du déplacement) Les délais confortés (10 ans pour les immeubles existants) Établissements recevant du public (10 ans) Instauration dune Commission communale pour les communes de plus de 5000 habitant associant les personnes handicapées à la mise en œuvre de laccessibilité

8 4. laccessibilité à lécole Substitution hautement symbolique dune obligation de « scolarisation » à lintégration scolaire Inscription de principe dans létablissement scolaire le plus proche du domicile Évaluation régulière par une équipe pluridisciplinaire Importance de linitiative et de la volonté des parents et du jeune Rôle pivot de lenseignant référent

9 5. laccessibilité à lemploi La généralisation de lobligation demploi de travailleurs handicapés à la fonction publique Le durcissement programmé des sanctions Affirmation dun droit au temps partiel pour permettre le cumul

10 Entreprises adaptées et CAT : une mutation symbolique deux secteurs dactivité au lieu de trois : le marché du travail (milieu ordinaire) et celui du travail protégé (secteur médico- social) Le « milieu ordinaire » comprend les entreprises adaptées (ex ateliers protégés) La vocation médico-sociale des ESAT réaffirmée et le statut de travailleur précisé.

11 COMMISSION DES DROITS ET DE L'AUTONOMIE DES PERSONNES HANDICAPÉ (CDAPH) Les CDAPH sont compétentes pour : se prononcer sur l'orientation de la personne handicapée et les mesures propres à assurer son insertion scolaire ou professionnelle et sociale désigner les établissements ou les services correspondant aux besoins de l'enfant ou de l'adolescent ou concourant à la rééducation, à l'éducation, au reclassement et à l'accueil de l'adulte handicapé et en mesure de l'accueillir l'attribution, pour l'enfant ou l'adolescent, de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et, éventuellement, de son complément, l'attribution de la carte d'invalidité civile (CIC), l'attribution de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et éventuellement du complément de ressources ou de la majoration pour la vie autonome l'attribution de la prestation de compensation du handicap (PCH), la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), statuer sur l'accompagnement des personnes handicapées âgées de plus de soixante ans hébergées dans les structures pour personnes handicapées adultes.

12 MDPH: MISSIONS DU GIP/ RÔLE MOTEUR DANS LA MISE EN OEUVRE DE LA LOI assure une mission daccueil, dinformation, daccompagnement des personnes handicapées, de leurs familles, met en place une EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE qui : – évalue les besoins de compensation du demandeur – élabore un plan d aide personnalisé de compensation sur la base du projet de vie de la personne handicapée met en place et organise le fonctionnement de la COMMISSION DES DROITS ET DE L AUTONOMIE qui prend les décisions relatives à l ensemble des droits de la personne handicapée


Télécharger ppt "Loi n°2005-102 du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées."

Présentations similaires


Annonces Google