La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 entreprise Mission régionale de la lutte contre lillettrisme Guylaine Costantino, chargée de mission

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 entreprise Mission régionale de la lutte contre lillettrisme Guylaine Costantino, chargée de mission"— Transcription de la présentation:

1 1 entreprise Mission régionale de la lutte contre lillettrisme Guylaine Costantino, chargée de mission Prévenir et lutter contre lillettrisme

2 2 entreprise lillettrisme pour mieux connaître les personnes concernées et offrir aux décideurs une vision claire des besoins pour fédérer les actions au niveau national et sur les territoires Pour faire connaître ce qui marche et permettre à la prévention et à la lutte contre lillettrisme de changer déchelle L ES MISSIONS DE L ANLCI

3 3 entreprise S ENTENDRE SUR LES MOTS Situation lillettrisme : celle dun adulte qui a été scolarisé en Français et qui na pas acquis une maîtrise suffisante des compétences de base pour être autonome dans les situations simples de la vie courante. Situation danalphabétisme: celle dune personne qui na jamais (ou très peu) été scolarisée, en France ou ailleurs. Situation de Français langue étrangère (FLE) : celle dune personne qui a été scolarisée dans un autre pays et qui ne maîtrise pas la langue française.

4 4 entreprise La personne a-t-elle été scolarisée? ouinon La scolarisation a-t-elle été effectuée en langue française? ouinon FLEAlphabétisation S ENTENDRE SUR LES MOTS

5 5 entreprise E T DANS L ENTREPRISE, LE MONDE DU TRAVAIL … Un socle fonctionnel qui regroupe les compétences nécessaires dans la vie professionnelle pour : lire un schéma, une consigne de travail ou de sécurité, des plannings, des horaires de travail, calculer des quantités, communiquer avec les usagers et ses collègues, comprendre rapidement, anticiper sur le déroulement dune tâche, réagir à un imprévu … Dessin de Jacques Azam pour les éditions Milan « Lillettrisme, mieux comprendre pour mieux agir »

6 6 entreprise Enquête Information et Vie Quotidienne de lINSEE, menée en 2004 et rééditée en 2011 Echantillon de personnes de 16 à 65 ans résidant en France métropolitaine Enquête sous forme dentretien au domicile, en face à face, dune heure et demi environ Une partie test et une partie questionnaire biographique Supports : des documents de la vie quotidienne C OMBIEN DE PERSONNES SONT CONCERNÉES ?

7 7 entreprise Exercices sur des supports de la vie quotidienne 26 juin 2013

8 8 entreprise C OMBIEN DE PERSONNES CONCERNÉES ? 2,5 millions de personnes de 16 à 65 ans au niveau national personnes de 16 à 65 ans en PACA Résultats enquête IVQ –INSEE – 2012

9 9 entreprise 1 personne sur 10 en situation « préoccupante face à lécrit » soit personnes de 16 à 65 ans Plus de la moitié sont en situation dillettrisme 34% ont été scolarisées à létranger 14% sont analphabètes Source: INSEE-IVQ 2012 EN REGION PACA

10 10 entreprise 59% des personnes en situation dillettrisme en région ont moins de 45 ans 6% des hommes et 6% des femmes Plus de la moitié des personnes en situation dillettrisme travaillent Source: INSEE-IVQ 2011 EN REGION PACA

11 11 entreprise Les Journées Défense Citoyenneté 3, 5% des jeunes de 17 ans en PACA en situation dillettrisme 3,7% au niveau national (métropole) C OMBIEN DE PERSONNES CONCERNÉES ?

12 12 entreprise

13 Pour lever le tabou sur un problème présent partout mais invisible Pour sensibiliser le grand public Pour que des informations essentielles arrivent jusquaux personnes concernées

14 Vous nêtes pas tout seul Lillettrisme nest pas une fatalité On peut apprendre à tout âge Des solutions existent

15

16 16 entreprise 16

17 17 entreprise 17

18 18 entreprise Sensibilisation Prévention Actions de formation Q UELLES ACTIONS ?

19 19 entreprise La prévention Construire le socle des savoirs et compétences fondamentaux Mission de lEcole, Plans de prévention de lillettrisme Dispositifs daccompagnement à la scolarité Donner lenvie, mettre les enfants en appétit… Mission de lécole maternelle Grands réseaux UNAF, Ligue de lenseignement, Afev, … Mobilisation du monde du sport Travailler avec les parents Les actions éducatives familiales Q UELLES ACTIONS ?

20 20 entreprise Apporter des réponses aux jeunes en difficulté Une expérimentation inter- régionale et un outillage pour la prise en charge des apprentis en difficulté face aux compétences de base. Q UELLES ACTIONS ?

21 21 entreprise Lutte contre lillettrisme avéré Programmes de formation à visée dinsertion professionnelle portés par les pouvoirs publics: -Programme Etat « Compétences clés » -Collectivités territoriales (Régions – CG) Les réseaux de bénévoles : Secours populaire, Croix rouge… Q UELLES ACTIONS ?

22

23 Public scolarisé en France Remise à niveau Maîtrise les savoirs de base Lire/écrire/ compter Formations de lOFII Situations dillettrisme ETAPS 2 Scolarisé Non scolarisé Alphabétisation Compétences Clés ETAPS 1 Ne maîtrise pas les savoirs de base Lire/écrire/ compter DE + de 26 ans prioritairement - de 26 ans Signataire CAQ + de 16 ans / + de 26 ans CAI et Hors CAI ou + de 16 ans Sans emploi et sans qualification ou emploi précaire Public migrant Scolarisé Français Langue étrangère Ouvrir lEcole aux parents

24 24 entreprise Un enjeu pour la qualité du service et la sécurisation des parcours Augmentation du recours à lécrit (communication à linterne, consignes…) Démarches de certification de la qualité, développement de la « traçabilité » Développement de la sécurité Confort au travail, qualité relationnelle Autonomie, gestion des imprévus Accès à la formation Exigences de certifications (accès à la VAE) Source: INSEE-IVQ 2011 Les formations de base en direction des salariés

25 25 entreprise Une loi cadre sur la formation qui prend en compte la lutte contre lillettrisme Des outils pour les plus fragiles: le FPSPP Des négociations dans chaque branche professionnelle Une décision de justice importante Un cadre juridique

26 26 entreprise Des programmes développés par les OPCA, le CNFPT… On ne parle pas dillettrisme… Un travail nécessaire de sensibilisation et doutillage de lencadrement pour repérer, en parler… Des formations qui prennent du sens /projet de lentreprise Des formations en lien étroit avec les situations de travail Des modalités non stigmatisantes Source: INSEE-IVQ 2011 Les formations de base en direction des salariés

27 27 entreprise Un impératif : permettre aux agents des collectivités de sortir de lillettrisme … et de maîtriser la base de la base

28 28 entreprise - Réalisation du « Référentiel des Compétences Clés en Situation Professionnelle » - Formalisation de la charte de bonnes pratiques pour le développement des actions de lutte contre lillettrisme signée par 23 OPCA le 29 mars Création dun espace dédié « Agir contre lillettrisme en entreprise » sur le site de lANLCI -Des Accords cadres nationaux ANLCI / OPCA – ANLCI/CNFPT La volonté des partenaires sociaux de se doter de références communes

29 29 entreprise > Ressources nationales pour laction Mise à disposition dun référentiel des compétences clés en situation professionnelle

30 30 entreprise Exécuter une tâche Comprendre et justifier Communiquer Participer à une décision Faire face à un aléa Apprendre, tirer parti de lexpérience Faire preuve dinitiative 7 activités types > Des repères communs pour décrire des situations de travail

31 31 entreprise Oral Ecrit Calcul Espace/temps Informatique Technologie Attitudes et comportements Gestes et postures Règlementaire (sécurité, qualité, hygiène) Ouverture culturelle Les 10 savoirs dont on a le plus souvent besoin > Quels savoirs indispensables pour mener à bien ces activités ?

32 32 entreprise Le référentiel RCCSP permet de fixer le palier au dessus duquel on considère quune personne est sortie de lillettrisme (degré 1 : repères structurants et degré 2 : compétences fonctionnelles pour la vie courante). Une première étape indispensable pour que ceux qui sont le moins formés soient pris en compte et leur permettre ensuite daller plus loin. Oral, Ecrit, Calcul, Espace/temps > Quel degré de maîtrise pour sortir de lillettrisme?

33 33 entreprise Toutes les informations et ressources sur le site 33 Vue d'ensemble du FPP3 - juin 2011


Télécharger ppt "1 entreprise Mission régionale de la lutte contre lillettrisme Guylaine Costantino, chargée de mission"

Présentations similaires


Annonces Google