La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

WWW.TDAH.CA CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TDAH. TROUBLE DU DÉFICIT DE LATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH) Alain Doucet, www.comportement.net.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "WWW.TDAH.CA CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TDAH. TROUBLE DU DÉFICIT DE LATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH) Alain Doucet, www.comportement.net."— Transcription de la présentation:

1

2 CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TDAH. TROUBLE DU DÉFICIT DE LATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH) Alain Doucet,

3 TABLE DES MATIÈRES CLIQUEZ SUR LINFORMATION DÉSIRÉE OU CLIQUEZ SUR CHAQUE DIAPOSITIVE POUR AVANCER 01. ÉTAT DE LA SITUATIONÉTAT DE LA SITUATION 02. LES DÉFINITIONS (CRITÈRES DU DSM-IV)LES DÉFINITIONS (CRITÈRES DU DSM-IV) 03. L'ÉLÈVE INATTENTIFL'ÉLÈVE INATTENTIF 04. L'ÉLÈVE HYPERACTIFL'ÉLÈVE HYPERACTIF 05. L'ÉLÈVE IMPULSIFL'ÉLÈVE IMPULSIF 06. LES CAUSES ET LE TDAHLES CAUSES ET LE TDAH 07. LES SYMPTÔMES ET LE TDAHLES SYMPTÔMES ET LE TDAH 08. LE DIAGNOSTIC ET LE TDAHLE DIAGNOSTIC ET LE TDAH 09. QUI POSE DIAGNOSTIC ?QUI POSE DIAGNOSTIC ? 10. LE TRAITEMENT ET LE TDAHLE TRAITEMENT ET LE TDAH 11. LES CONSÉQUENCES ET LE TDAHLES CONSÉQUENCES ET LE TDAH 12. LA MÉDICATION ET LE TDAHLA MÉDICATION ET LE TDAH 13. COMPORTEMENTS ET SIGNES / TDAHCOMPORTEMENTS ET SIGNES / TDAH 14. L'ÉCOLE ET LE TDAHL'ÉCOLE ET LE TDAH 15. LES TROUBLES ET LE TDAHLES TROUBLES ET LE TDAH 16. LA COMPRÉHENSION ET LE TDAHLA COMPRÉHENSION ET LE TDAH 17. DEVOIRS LECONS ET TDAHDEVOIRS LECONS ET TDAH 18. POUR EN SAVOIR DAVANTAGEPOUR EN SAVOIR DAVANTAGE LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

4 ÉTAT DE LA SITUATION Le TDAH est lune des problématiques au niveau de lenfance que lon rencontre le plus souvent en milieu scolaire. Il touche entre 3 et 10% de la clientèle scolaire en Amérique du Nord et atteint 3 fois plus de garçons que de filles. (Barkley R.A. (1997) "Behavioral inhibition, sustained attention and executive functions: constructing a unifying theory of ADHD" Psychological Bulletin, 121, ) Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

5 LES DÉFINITIONS (CRITÈRES DU DSM-IV) Le diagnostic fait souvent référence aux critères du DSM-IV, l'ouvrage de classification des maladies psychiatriques. Le TDAH est de nature neurologique. Trois composantes constituent ce syndrome : · l'inattention, · l'hyperactivité, · l'impulsivité, (intensité variable d'un sujet à l'autre). DSM-IV, l'ouvrage de classification des maladies psychiatriques. Critères DSM-IV : Trouble d'hyperactivité / Déficit de l'attention. AMERICAN PSYCHIATRIC ASSOCIATION. Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders: DSM-IV. 4e éd. Washington, DC, 1994: Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

6 LÉLÈVE INATTENTIF : - Ne fais pas attention aux détails et commet des erreurs grossières dans son travail scolaire, ou autres activités. - Éprouve souvent de la difficulté à maintenir son attention sur un travail ou sur un jeu. - A souvent l'air de ne pas écouter ce qu'on lui dit. - Souvent ne suit pas les instructions reçues et ne complète pas les travaux requis. - A souvent des difficultés à organiser son travail et ses activités. - Évite souvent, exprime ses réticences ou a de la difficulté à s'engager dans des tâches ou du travail qui exigent un niveau soutenu d'efforts intellectuels, comme les travaux scolaires. - Perd souvent des objets nécessaires à un travail. - Est facilement distrait par un stimuli extérieur. - Oublie souvent des choses lors d'activités quotidiennes. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

7 LÉLÈVE HYPERACTIF - Gigote, se tortille et a souvent l'air agité. - A du mal à rester assis, en classe ou ailleurs, lorsque la situation l'exige. - Court ou grimpe souvent dans des situations inappropriées. - A de la difficulté à jouer en silence. - Est toujours en mouvement, se comporte comme si propulsé par un moteur. - Parle souvent, trop Impulsivité: - Se précipite souvent pour répondre aux questions avant qu'on ait fini de les poser. - A de la difficulté à attendre son tour dans les jeux ou les situations de groupe. - Interrompt et dérange souvent les autres. - Se lance fréquemment dans des activités physiques dangereuses sans tenir compte des conséquences possibles, et non pour l'amour du risque. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

8 LÉLÈVE IMPULSIF - Laisse souvent échapper la réponse à une question non complète. - A souvent du mal à attendre son tour. - Interrompt souvent les autres ou impose sa présence (par exemple: fait irruption dans les conversations ou dans les jeux). Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

9 LES CAUSES ET LE TDAH Quelques facteurs pouvant avoir une cause à effet sur cette problématique : Hérédité : des travaux de recherche laissent fortement supposer que le TDAH est une affaire de famille. Fonctionnement anormal des neurotransmetteurs : des travaux de recherche laissent supposer quun niveau anormalement faible de neurotransmetteurs (substances qui aident à transmettre les messages dans le cerveau). Environnement : certains facteurs externes comme lalcoolisme et la toxicomanie durant la grossesse, une mauvaise alimentation chez la mère et lingestion dun produit toxique durant la grossesse. KAPLAN, PM, SADOCK, VA, éd. Attention Deficit Disorders. Kaplan and Sadocks Synopsis of Psychiatry: Behavioral Sciences: Clinical Psychiatry. 7e éd. Baltimore, Md, Williams & Wilkins, 1994, chap. 39. (4) Ibid (5) MOSIER, WA. Attention Deficit/Hyperactivity Disorder: Separating Fact from Fallacy. Adv Physician Assist, février 1997: Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

10 LES SYMPTÔMES ET LE TDAH Pour lélève TDAH les comportements observés devraient être persistants, fréquents et intenses. Ils doivent aussi causer des troubles fonctionnels et être présents à lécole, et à la maison. Le groupe CHADD de soutien aux patients (Children and Adults with Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder) énumère les principaux symptômes suivants : - Piètre attention aux détails. - Ne tient pas en place. - Difficulté à fixer son attention. - Piètre aptitude à écouter. - Difficulté à suivre des instructions. - Difficulté à participer à des loisirs calmement. Retour à la table des matières - Étourdi (e). - Interrompt les autres. - Mal organisé(e). - Toujours « en mouvement ». - Parle énormément. - Perd des choses. - Facile à distraire. - Impatient(e). LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

11 LE DIAGNOSTIC ET LE TDAH Il nexiste pas de test médical pour diagnostiquer le trouble du déficit de l'attention. Le diagnostic est généralement posé par la cueillette dinformations ou dobservations par un spécialiste, comme un psychiatre, un psychologue, un pédiatre du développement, un neurologue ou autre professionnel de la santé ou de léducation. Le diagnostic est aussi établi sur les antécédents complets et par lévaluation que les parents, les enseignants ou un professionnel en fait de lélève TDAH. SUITE Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

12 LE DIAGNOSTIC ET LE TDAH (SUITE) Les informations tiennent compte plus spécifiquement de lanxiété, des troubles de lhumeur, des troubles de la conduite, des troubles oppositionnels et des difficultés dapprentissage de lélève TDAH). Pour rencontrer les critères, l'enfant doit présenter les symptômes avec constance, fréquence et intensité. Les critères diagnostiques du TDAH précisent que les symptômes d'inattention et/ou d'hyperactivité-impulsivité doivent persister depuis six mois au moins et qu'ils doivent être plus fréquents et plus sévères que ce quon observe habituellement chez des enfants du même âge. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

13 QUI POSE DIAGNOSTIC ? Comme intervenants scolaires nous ne pouvons diagnostiquer un élève TDAH. Nous pouvons toutefois observer que lélève présente des traits ou des caractéristiques du TDAH. Nos instruments de mesures comme les différents questionnaires déjà disponibles nous permettent dinterpréter nos observations. SUITE Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

14 QUI POSE DIAGNOSTIC ? Un médecin est le seul habilité à poser le diagnostic. Un généraliste peut en principe poser le diagnostic mais il ne pourra prescrire les soins répondant vraiment aux besoins de lélève TDAH dans différentes sphères dactivité. Il demeure très important pour lélève TDAH davoir un diagnostic précis et médical. En conséquence si un élève présente un TDAH et nest pas diagnostiqué le suivi devient désordonné. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

15 LE TRAITEMENT ET LE TDAH Dans le but datténuer certains symptômes liés au TDAH, il existe des traitements. Les traitements suggérés sont lapproche pédagogique, des thérapies psychologiques, de la modification du comportement et la médication. Lapproche pédagogique vise un soutien plus personnalisé de lélève dans lencadrement et la compréhension des consignes de classe. Un groupe restreint selon les difficultés rencontrées dans une classe régulière peut devenir aussi une solution pour permettre à lélève TDAH de rencontré moins déchec social. SUITE Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

16 LE TRAITEMENT ET LE TDAH (suite) Les thérapies psychologiques comprennent la psychothérapie, la thérapie cognitive comportementale, lentraînement aux habiletés sociales, les groupes de soutien et laide au développement daptitudes parentales. La médication ne règle pas lensemble de la difficulté, mais réduit passablement les symptômes liés à lhyperactivité. Les traitements visent surtout à la réussite de lélève au niveau scolaire et dans ses relations sociales. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

17 LES CONSÉQUENCES ET LE TDAH Il est certain que lélève diagnostiqué TDAH et recevant aucun suivi médical ou psychosocial a des effets néfastes et graves dans la vie de celui-ci à long terme ou à court terme. Les conséquences les plus souvent observées affectent dans un premier temps le rendement à lécole et les relations sociales et familiales. Les difficultés dapprentissage entraîneront des retards importants dans lune ou lautre des matières scolaires comme : la lecture, lécriture, lexpression orale, le calcul, etc. Lautre conséquence surtout observée, est au niveau de lestime de soi de lélève. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

18 LA MÉDICATION ET LE TDAH Les médicaments pour traiter les enfants TDAH sont des stimulants cérébraux qui activent la sécrétion des neurotransmetteurs, notamment de la dopamine. La médication nest pas la solution corrective complète. Il sera toujours nécessaire que lélève travaille plus fort que les autres, mais ce sera moins difficile avec laide de médication. Ces médicaments appartiennent principalement à la famille des amphétamines. Les médicaments demeurent toujours lobjet dune controverse au niveau de leur utilisation et de leurs effets secondaires. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

19 COMPORTEMENTS ET SIGNES / TDAH À lâge scolaire, dès léducation à la lecture ces élèves présentent déjà un déficit dattention. Voici des signes ou des comportements pouvant vous guider afin de déceler un TDAH en bas âge à lécole ou à la maison : Difficulté en général à maintenir son attention ou sa concentration dans les activités ou le travail scolaire. Écoute peu quand on lui parle, nous devons constamment répéter la ou les consignes. Manque dorganisation (propreté, ordre, oublis et autres… ) dans les travaux scolaires ou les activités. - Manque deffort et de motivation. - Facilement distrait en classe par un bruit quelconque. - Impulsivité à la frustration. - Bouge les pieds et les mains régulièrement. - Se déplace inutilement. - Court ou grimpe partout. - Interrompt la parole constamment sans à propos. - Nest pas capable dattendre son tour. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

20 LÉCOLE ET LE TDAH Les règles, la structure, les sources de stimulation relationnelle présentent pour lélève TDAH de grandes difficultés à surmonter. Pour cet élève et ses parents lécole présente une grande épreuve de leur vie. Malgré les compétences pédagogiques et les compétences en gestion de classe de lenseignant ou de l'enseignante, lélève TDAH réussira tout de même à perturber le déroulement de lenseignement. De là, limportance de bien diagnostiquer lélève TDAH et lui suggéré un traitement approprié. Non diagnostiqué, cet élève en déficit dattention sera souvent traité de paresseux, on lui dira quil pourrait faire mieux si il faisait un effort. Ce sont des enfants qui se font moins remarquer, ils sont silencieux et on les trouve au fond de la classe. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

21 LES TROUBLES ET LE TDAH Les troubles le plus fréquemment associés au THADA: Les élèves TDAH ont de grande difficulté à gérer leurs émotions et leurs frustrations vécues dans le quotidien de la journée. Une instabilité de leurs comportements caractérise les traits de lélève TDAH. De la colère à la rêverie le quotidien de ces élèves met constamment en action nos stratégies pédagogiques et notre soutien en relation daide. Les difficultés relationnelles et émotionnelles sont en fait les deux facteurs que lécole doit souvent intervenir afin de soutenir lélève TDAH et leurs parents. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

22 LA COMPRÉHENSION ET LE TDAH Trouble déficitaire de l'attention sans hyperactivité Lhyperactivité et limpulsivité ont été souvent associés aux troubles déficitaires de lattention chez lélève. Plusieurs élèves présentent un trouble déficitaire de lattention sans aucune manifestation dhyperactivité ou dimpulsivité. Chez certains élèves, de grandes difficultés attentionnelles sont caractérisées par le manque de concentration à la tâche en classe, le manque dorganisation, les oublis à répétitions, la distraction au moindre bruit en classe, les relations difficiles avec les pairs et autres et cela sans présenter de lhyperactivité ou de limpulsivité. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

23 DEVOIRS LECONS ET TDAH Les devoirs et les leçons sont souvent source de difficultés pour lélève TDAH et un casse-tête pour les parents. Avec les stress de la journée les conséquences, lagitation, les problèmes relationnels (conflits de la journée) les devoirs et les leçons demandent des stratégies ou des astuces demandant de la haute voltige de la part des parents ou des tuteurs. Quoique lon en dise au sujet des devoirs et des leçons, trop longs, trop durs, problème de gestion de classe et autres… une incompatibilité avec lélève TDAH est purement observée. Retour à la table des matières LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…

24 UNE VERSION COMPLÈTE DE CE DIAPORAMA EST DISPONIBLE SOUS FORME DE FICHES PRATIQUES EN PAGE DACCUEIL DU SITE Retour à la table des matières © comportement.net LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE AU PREMIER PLAN…


Télécharger ppt "WWW.TDAH.CA CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TDAH. TROUBLE DU DÉFICIT DE LATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH) Alain Doucet, www.comportement.net."

Présentations similaires


Annonces Google