La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cardiomyopathie hypertrophique chez le chat Retureau Marie, Rocher Coralie, Rodriguez Virginie Travail de paraclinique de génétique 2ème doc 2003-2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cardiomyopathie hypertrophique chez le chat Retureau Marie, Rocher Coralie, Rodriguez Virginie Travail de paraclinique de génétique 2ème doc 2003-2004."— Transcription de la présentation:

1 Cardiomyopathie hypertrophique chez le chat Retureau Marie, Rocher Coralie, Rodriguez Virginie Travail de paraclinique de génétique 2ème doc

2 Introduction Les maladies cardiaques chez le chat sont souvent liées à une maladie appelée cardiomyopathie. La plupart de ces dernières sont des désordres primaires, bien que certaines puissent être secondaires à des maladies comme lhyperthyroïdisme ou lhypertension Les maladies cardiaques chez le chat sont souvent liées à une maladie appelée cardiomyopathie. La plupart de ces dernières sont des désordres primaires, bien que certaines puissent être secondaires à des maladies comme lhyperthyroïdisme ou lhypertension Il y a trois formes de cardiomyopathie chez le chat: dilatée, restrictive ou intermédiaire, et hypertrophique. Il y a trois formes de cardiomyopathie chez le chat: dilatée, restrictive ou intermédiaire, et hypertrophique.

3 Introduction et pathogénie de la cardiomyopathie hypertrophique Altération myocardique biochimique et histologique entraînant une hypertrophie concentrique des parois du ventricule G Races touchées : Main Coon, Persan, British bleu, Chartreux, Himalayien, Siamois, Burmese, Ragdoll. Age moyen : 7 ans (3 mois – 17 ans). Maladie progressive Sexe : Mâles et femelles Milieu : plus fréquent en milieu urbain

4

5

6

7 Les différents stades de la CMH Dysfonctionnement diastolique Ischémie myocardique Arythmies extra-ventriculaires puis ventriculaires Obstruction dynamique du ventricule G Régurgitation mitrale Progression irrégulière de la fibrose Stade terminal de défaillance myocardique

8 Etiologie Génétique Hyperthyroïdie Hypertension artérielle systémique Acromégalie Virus de la panleucopénie …

9 Aspect génétique de la CMH Chez lhomme : étiologie connue depuis 1958 hérédité dans 50% des cas via un gène autosomal dominant. Chez le chat : pathologie reconnue depuis les années 70 identique à la pathologie humaine Mutation au niveau du gène β-myosin heavy chain

10 Aspect génétique de la CMH Mutations liées à la CMH : Gène β-myosin heavy chain Gène α-myosin heavy chain Gène α-tropomyosine Gène troponine T cardiaque Gène myosine binding protéine Mais lorigine génétique ne suffit pas à expliquer dautres modifications de structures rencontrées.

11 Pedigree of colony of Maine coon cats with familial HCM

12 Conclusion du pedigree Pathologie transmise par un gène autosomal dominant Le génotype double dominant est létal La pénétrance est partielle: les chats porteurs de ce trouble ne développeront pas tous la maladie. Prévention : Connaître le pedigree des chats avant la mise à la reproduction

13 Signes cliniques Dyspnée Orthopnée Syncope Mort subite Bruit de galop Souffle systolique Discordance Crépitement pulmonaire Si thrombo-embolie aortique : pouls fémoral faible à nul et paraparésie /plégie Si hyperthyroïdie : nodule thyroïdien Anorexie

14 Diagnostic Echocardiographie : Diagnostic de certitude Hypertrophie des parois du ventricule G Hypertrophie des muscles papillaires Ventricule G normal ou réduit Dilatation Atrium G Thrombus dans atrium G

15

16 Diagnostic Radiographie : Silhouette cardiaque en forme de cœur de « St valentin » vue de face. Œdème pulmonaire Epanchement pleural Attention le cœur peut paraître normal

17 Diagnostic Electrocardiographie : Tachycardie fréquente Extrasystoles auriculaires ou ventriculaires Tension artérielle : Normale ou légèrement basse Si animal hypertendu, il peut s'agir de la cause

18 Diagnostic Biochimie : Parfois hyperazotémie pré-rénale Endocrinologie : Rechercher hyperthyroïdie qui peut-être la cause de la CMH

19 Traitement Inhibiteur calciqueindispensableDiltiazem Amlodipine Béta-bloquantQuand tachycardiePropanodol Aténolol Antiagrégant plaquettaire Évite thrombo-emboliesAspirine AnticoagulantMieux que AspirineWarfarin DiurétiqueQuand œdème pulmonaire ou épanchement Furosémide VasodilatateurEnalapril Benazépril Captopril Trinitrine

20 Bibliographie Amberger C; Lamvard C.W. Cardiomyopathies félines 2. Cardiomyopathie hypertrophique. Point vétérinaire; 1999, 30 (200) Hebert F. Guide pratique en médecine interne canine et féline. Edition Medcom, 2002, p37 Kittleoon M. D; Kiente R. D. Small Animal Cardiovascular Medecine. Édition Mosby, 1998, p Mark D. Kittleson; DVM, PhD; Kathryn M. Meurs, DVM, PhD; Marcia J. Munro, BA. Familial Hypertrophic Cardiomyopathy in Maine Coon Cats, An Animal Model of Human Disease. Circulation; 1999;99: Nebor R. W; Guillermo Couto C. Small Animal Internal Medecine; third edition. Edition Mosby, 2003, p Evidence for or against efficacy of beta-blockers and aspirin for management of feline cardiomyopathies. Fox PR. Department of Clinic Services, New York Hospital, Cornell Medical Center, New York.

21 Liens: Liens: /Cas/A00305%20-%20H /html/img3.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img3.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img3.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img3.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img4.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img4.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img4.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img4.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img5.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img5.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img5.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img5.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img6.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img6.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img6.htm 08/Cas/A00305%20-%20H /html/img6.htm


Télécharger ppt "Cardiomyopathie hypertrophique chez le chat Retureau Marie, Rocher Coralie, Rodriguez Virginie Travail de paraclinique de génétique 2ème doc 2003-2004."

Présentations similaires


Annonces Google