La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Méningites. I/ Définition Inflammation, généralement dorigine infectieuse, des méninges.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Méningites. I/ Définition Inflammation, généralement dorigine infectieuse, des méninges."— Transcription de la présentation:

1 Méningites

2 I/ Définition Inflammation, généralement dorigine infectieuse, des méninges.

3 II/ Classification Syndrome méningitique aigu Urgence médicale Fièvre, céphalées, photophobie et méningisme dinstallation rapide : qq heures – qq jours Méningite subaiguë Symptômes présents depuis plus dune semaine Organismes à croissance lente (tuberculose, lyme…) Méningite chronique Symptômes présents depuis plusieurs mois ou plusieurs années Tuberculose, syphilis

4 Méningo-encéphalite Linfection touche le LCR et le parenchyme cérébral Altération précoce de létat de conscience et signes neurologiques focaux

5 II/ Clinique Signes fonctionnels Syndrome méningé (trépied méningitique) : –Céphalées violentes diffuses en casque –Vomissements en jet –Photophobie, phono phobie

6 Signes objectifs attitude en « chien de fusil » fièvre raideur de nuque signe de Kernig en pliant les cuisses sur le bassin, jambes étendues => douleur obligeant le patient à fléchir les cuisses et les jambes. signes de Brudzinski La flexion passive de la nuque entraîne une flexion du bassin et des genoux

7 III/ Étiologies dun syndrome méningé Hémorragie méningée Méningites et méningo-encéphalites Méningisme

8 IV/ Types de méningites 3 grands tableaux : –Méningite virale : bénigne, à caractère saisonnier –Méningite bactérienne –Méningo-encéphalite Risque vital Risque de séquelles Traitement urgent en milieu hospitalier

9 V/ Ponction lombaire

10 A/ Caractéristiques du L.C.R. normal Aspect: Cytologie: Protéines: Glucose: « eau de roche » 0-4 lymphocytes/mm3 < 50 mg /dl =/> 1/2 de la glycémie

11 B/ Orientation étiologique selon l aspect et la cytologie du L.C.R. L.C.R. trouble, à prédominance de polynucléaires: méningite bactérienne probable L.C.R. clair, à prédominance lymphocytaire: méningite virale - méningite B.K. L.C.R.hémorragique ( épreuve des 3 tubes ) hémorragie méningée ou cérébro-méningée L.C.R. normal méningisme

12 VI/ Méningites virales Nombreux virus en cause : entérovirus, oreillons,VIH Bénignes, dévolution spontanément favorable Traitement symptomatique : antalgique, antipyrétique et repos au calme

13 VII/ MENINGITE BACTERIENNE A/ Éléments suggérant une méningite bactérienne Installation Tableau clinique Biologie LCR Aiguë ( < 72 h. ) Signes méningés francs Conscience souvent altérée Purpura? Hyperleucocytose, CRP, pro calcitonine Liquide trouble, présence de polynucléaires et souvent bactéries à l examen direct protéines ( 1 g/l) glucose < 0,40 g. / L

14 B/ Voies d invasion Voie hématogène typique des méningocoques parfois pneumocoques,et endocardites (streptocoque) Propagation par contiguïté, à partir dun foyer ORL typique des pneumocoques Propagation par une brèche dure-mérienne méningites post-traumatiques : pneumocoques,staphyl. méningites post-neurochirurgicales

15 D/ Mesures générales Vérifier si convulsions, troubles respiratoires, état de choc Repos au calme, demi-obscurité Hydratation par voie IV Isolement respiratoire

16 E/ Traitement empirique des méningites bactériennes (en attente du résultat de lidentification du germe) 1/ Examen direct négatif, absence dorientation et de signes de gravité * Enfant: céfotaxime mg/kg/j (4 inj) ou ceftriaxone mg/kg/j *Adulte: amoxicilline 200 mg/kg/j (4-6 inj) et céfotaxime(12g/j) ou ceftriaxone(4g/j)

17 2/ Examen direct négatif avec signes dorientation et/ou signes de gravité *N. meningitidis: C3G (ou amoxicilline) Incubation 1 à 3 jours Début brutal Sepsis souvent sévère purpura fulminant

18

19

20

21

22 *S. pneumoniae: C3G + vancomycine *H. influenzae C3G *Listéria: amoxicilline

23 F/ Durée des traitements N. meningitidis 7 j H. influenzae 7-10 j S. pneumoniae j L. monocytogenes 21 j

24 G/ Prophylaxie Prévenir lapparition de cas secondaire (meningocoque et hémophilus) Déclaration obligatoire (rapidement) Chimioprophylaxie des sujets contact Vaccination des sujets contact pour Méningo A et C

25 Méningocoque Prophylaxie: sujets contact Rifampicine: 600 mg X 2/j 02jours Enfant: 10 mg/kg X 2/j 02 jours Si allergie: Spiramycine: 3MUI x 2/j 05 jours Enfant: UI X 2/ j 05 jours

26 Prévention (primaire): Vaccination Anti-méningococcique A et C Anti- H. Influenzae b Anti-pneumococcique.

27 Conclusion (1) Urgence diagnostique: Fièvre + Syndrome méningé Geste essentiel: Ponction lombaire Formes atypiques: scanner cérébral Urgence thérapeutique Antibiothérapie initiale probabiliste Antibiothérapie adaptée.


Télécharger ppt "Méningites. I/ Définition Inflammation, généralement dorigine infectieuse, des méninges."

Présentations similaires


Annonces Google