La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eléments de théorie anthropologique RDM Vol 12/1 RDM Vol 19/1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eléments de théorie anthropologique RDM Vol 12/1 RDM Vol 19/1."— Transcription de la présentation:

1

2 Eléments de théorie anthropologique RDM Vol 12/1 RDM Vol 19/1

3 3 entités Objets O Personnes X Institutions I Au départ tout est objet « Un objet existe dès quune personne (ou une institution) reconnaît cet objet comme un existant pour elle »

4 Institutions Exemples –École –Classe de … –Classe de mathématiques de … –Cours particuliers –Devoir surveillé –etc

5 Savoir/institution « Un savoir n'existe pas "in vacuo" dans un vide social : tout savoir apparaît, à un moment donné, dans une société donnée, comme ancré dans une ou des institutions. » (Chevallard, 1989)

6 Notion de rapport institutionnel/ personnel Un objet O existe pour une personne X (ou une institution I), sil existe un rapport personnel noté R(X,O) (ou un rapport institutionnel noté R(I, O)) Connaître un objet O pour une personne (ou pour une institution) cest avoir avoir un rapport personnel (ou institutionnel) à O

7 Différents objets Objets mathématiques (cercle, nombres entiers, log, etc) Objets paramathématiques (équation, démonstration, paramètre, dessin, etc) –Notions outils, pas objet détude Objets protomathématiques (factorisation, simplifier une fraction, un polynôme, etc) liés au contrat didactique

8 Notions mathématiques Construites Définition Propriétés Reconnaître des occasions demploi

9 Objets mathématiques Éléments du rapport institutionnel citer, écrire la (une) définition Citer, écrire des propriétés Utiliser ces propriétés pour résoudre des problèmes, démontrer Reconnaître des occasions demploi

10 Objets paramathématiques éléments du rapport institutionnel Souvent ne sont pas définis, ni enseignés

11 J

12 Des exemples dans dautres disciplines

13 Sujet/institutions Un personne qui entre dans une institution devient un sujet de linstitution on dira que S est assujettie à I Un personne appartient à plusieurs institutions (plusieurs assujettissements) Un objet O va se mettre à vivre pour S sous la contrainte du rapport R(I, O) Construction ou modification du R(X, O) sous la contrainte de R(I, O)

14 Apprentissage Dans ce cadre, lapprentissage est une modification du rapport dun individu X à O. Soit ce rapport commence "à exister" (s'il n'existait pas déjà), soit ce rapport se modifie (s'il existait déjà). Lorsque R(X,O) change même si il ny a pas de volonté de I de faire changer ce rapport X est un « bon sujet de I » lorsque le rapport R(X, O) est conforme au rapport R(I, O). Attention ! pas identique seulement conforme

15 Importance de la notion de contrat didactique Du point de vue de la recherche, il est important de mettre en avant les règles du contrat didactique concernant une notion pour définir des éléments du rapport institutionnel concernant cet objet de savoir Ex thèse de Ilyas Yavuz sur les fonctions

16 Détermination du rapport institutionnel (personnel) à un objet de savoir Où ? Comment ? Exemple des systèmes déquation. DEA De Coulange

17 Variables : tableau de valeurs V nomb : nombre de valeurs de la variable. V min/max : les valeurs maximale et minimale du tableau correspondent aux bornes de lintervalle V nature : nature des valeurs de la variable choisies V pas : les valeurs de la variable espacées dun pas régulier ou non, valeur de ce pas. V ordre : les valeurs de la variable ordonnées selon lordre croissant ou décroissant. V sym : les valeurs de la variable peuvent être symétriques par rapport à lorigine, V vert/horiz : présentation du tableau ; horizontale/verticale. Vext : extrema dans le tableau

18 Privé /public Le rapport personnel a deux composantes : –Composante publique du rapport –Composante privée qui échappe à lévaluation de I

19 Travail privé/trace publique Travail privé : tout ce que lélève fait en dehors de la vue du maître, quil ne donne pas à voir (écrits comme brouillons mais aussi réflexions, paroles) Trace publique : ce que lélève donne à voir au maître –oral (interrogation) –écrit (copie ou cahier)

20 Dépend de la situation et du temps Par exemple en devoir surveillé (montrer ce quon sait faire et temps) Ou en recherche de problèmes (montrer des solutions partielles)

21 Dépend du temps dapprentissage Exemple le statut du dessin et des opérations Les élèves nen sont pas toujours conscients donc influence sur le rapport personnel


Télécharger ppt "Eléments de théorie anthropologique RDM Vol 12/1 RDM Vol 19/1."

Présentations similaires


Annonces Google