La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Equilibre hydro-sodé 2. TROUBLES DE LEQUILIBRE HYDRO-SODE Thierry PETITCLERC Biophysique du milieu intérieur PCEM1 – Université Paris 6 Troubles de lhydratation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Equilibre hydro-sodé 2. TROUBLES DE LEQUILIBRE HYDRO-SODE Thierry PETITCLERC Biophysique du milieu intérieur PCEM1 – Université Paris 6 Troubles de lhydratation."— Transcription de la présentation:

1 Equilibre hydro-sodé 2. TROUBLES DE LEQUILIBRE HYDRO-SODE Thierry PETITCLERC Biophysique du milieu intérieur PCEM1 – Université Paris 6 Troubles de lhydratation Diagramme de PITTS Troubles du bilan hydro-sodé

2 Troubles de lhydratation Trouble de lhydratation : lune au moins des deux boucles de contrôle (bilan hydrique ou bilan sodé) natteint pas son objectif. Donc : trouble de lhydratation = trouble de léquilibre hydro-sodé Trouble du bilan hydrique : la boucle de contrôle du bilan hydrique natteint pas son objectif. Donc : trouble du bilan hydrique = trouble de lhydratation cellulaire Trouble du bilan sodé : la boucle de contrôle du bilan sodé natteint pas son objectif. Donc : trouble du bilan sodé = trouble de lhydratation extracellulaire

3 Sémiologie des troubles de lhydratation dégoût de l eau vomissements cellulairetroubles de consciencecoma HYPONATREMIE HYPERHYDRATATION (prise de poids) interstitielle : OEDEMES généralisés extra-cellulaire plasmatique : HTA (hypervolémie efficace) diminution hématocrite ET protidémie SOIF, fièvre, sécheresse des muqueuses cellulaire troubles de consciencecoma HYPERNATREMIE DESHYDRATATION (perte de poids) interstitielle : pli cutané extra-cellulaire plasmatique : hypotension, tachycardie augmentation hématocrite ET protidémie

4 INTERACTIONS entre le contrôle du bilan hydrique ET le contrôle du bilan sodé Hypovolémie efficace toujoursseulement si importante rétention sodée Soif + ADH rétention hydrique

5 A) Troubles du bilan hydrique - troubles primitifs du bilan hydrique surcharge hydrique primitive déficit hydrique primitif - troubles du bilan hydrique secondaires à une hypovolémie efficace. B)Troubles du bilan sodé - surcharge sodée primitive -déficit sodé -surcharge sodée secondaire N.B. : il existe des associations de troubles des bilans hydrique et sodé. Classification des troubles de lhydratation

6 VICVEC VIC (litres)VEC (litres) 0 Diagramme de PITTS [osM eff ] (mosm/kg) natrémie # [osM eff ] /2 (mmol/L)

7 perturbation initiale équilibre Résultat : Lapport hydrique se répartit dans les deux compartiments au prorata de leurs volumes. Il est à lorigine dune diminution de losmolalité efficace (hyponatrémie). Remarques : 1) Le stock hydrique est un déterminant de la natrémie (cf relation dEDELMAN). 2) hyponatrémie = hyperhydratation cellulaire VIC VEC VICVEC Augmentation isolée du stock hydrique [osMeff] ou natrémie

8 perturbation initiale équilibre Résultat : La surcharge sodée est à lorigine dune augmentation de losmolalité efficace (déshydratation cellulaire) et du volume extracellulaire (hyperhydratation extracellulaire). Remarques : 1) Le stock sodé est un déterminant de la natrémie (cf relation dEDELMAN). 2) hypernatrémie = déshydratation cellulaire 3) V dthéo = 40/ c théo = 16 litres c théo = 2,5 mmol/l c = 1 mmol/l V d = 40/ c = 40 litres VICVEC VIC VEC Augmentation isolée du stock sodé c théo c 0,17 litre 24 L 16 L0 142, natrémie mmol/l 40 mmol Na 16 mmol 24 mmol

9 perturbation initiale équilibre Résultat : Le déficit potassique est à lorigine dune diminution de losmolalité efficace qui se traduit dans le secteur extracellulaire par une hyponatrémie. Remarques : 1) Le stock potassique est un déterminant de la natrémie (cf relation dEDELMAN). 2) hyponatrémie # hyperhydratation cellulaire (car hypothèse III de la modélisation non vérifiée). VIC VEC VICVEC [osMeff] ou natrémie Diminution isolée du stock potassique

10 Surcharge hydrique primitive Avant intervention de la boucle de contrôle du bilan sodé (cf diagramme de PITTS) EauSodium - stock hydrique trop élevé- stock sodé inchangé - hyperhydratation cellulaire- hyperhydratation extracellulaire - hyponatrémie- hypervolémie efficace La boucle de contrôle du bilan sodé adapte le stock sodé (diminution) de manière à corriger lhypervolémie efficace secondaire à laugmentation du volume extracellulaire et donc à normaliser lhydratation extracellulaire. Après intervention de la boucle de contrôle du bilan sodé EauSodium - stock hydrique trop élevé- stock sodé adapté - hyperhydratation cellulaire- hydratation extracellulaire normale - hyponatrémie (de dilution)- Volémie efficace normale Poids augmenté Conclusion : La totalité de la surcharge hydrique se situe dans le secteur cellulaire. surcharge hydrique primitive hyperhydratation cellulaire pure De même : déficit hydrique primitif déshydratation cellulaire pure

11 Surcharge sodée primitive Avant intervention de la boucle de contrôle du bilan hydrique (cf diagramme de PITTS) EauSodium - stock hydrique inchangé- stock sodé trop élevé - déshydratation cellulaire- hyperhydratation extracellulaire - hypernatrémie- hypervolémie efficace La boucle de contrôle du bilan hydrique adapte le stock hydrique (légère augmentation) de manière à corriger lhyperosmolalité efficace et donc à normaliser lhydratation cellulaire. Après intervention de la boucle de contrôle du bilan hydrique EauSodium - stock hydrique adapté- stock sodé trop élevé - hydratation cellulaire normale- hyperhydratation extracellulaire - natrémie normale- hypervolémie efficace - Poids augmenté -Conclusion : La surcharge sodée (hypervolémique) est devenue isotonique. surcharge sodée primitive hyperhydratation extracellulaire pure

12 Déficit sodé (cf diagramme de PITTS) : La boucle de contrôle du bilan hydrique adapte le stock hydrique (légère diminution) de manière à corriger lhypo-osmolalité efficace et donc à normaliser lhydratation cellulaire. EauSodium - stock hydrique adapté- stock sodé trop faible - hydratation cellulaire normale- déshydratation extracellulaire - natrémie normale- hypovolémie efficace Poids diminué Conclusion : Le déficit sodé est devenu isotonique. déficit sodé (modéré) déshydratation extracellulaire pure En cas de déficit sodé important lhypovolémie efficace résultante est importante et donc à lorigine dune rétention hydrique. EauSodium - stock hydrique trop élevé- stock sodé trop faible - hyperhydratation cellulaire - déshydratation extracellulaire - hyponatrémie (de déficit)- hypovolémie efficace Poids ?

13 Surcharge sodée secondaire Lhypovolémie efficace est responsable : - dune surcharge sodée - dune rétention hydrique EauSodium - stock hydrique trop élevé- stock sodé trop élevé - hyperhydratation cellulaire - hyperhydratation extracellulaire - hyponatrémie (de surcharge)- hypovolémie efficace Poids augmenté Surcharge sodée secondaire = surcharge sodée hypovolémique Surcharge sodée primitive = surcharge sodée hypervolémique

14 Les déterminants de la volémie efficace 1) LE VOLUME EXTRACELLULAIRE ET DONC : - Le stock dosmoles efficaces (apports sodés, glycémie…) - MAIS AUSSI : le stock hydrique (apports liquidiens) Une surcharge hydrique primitive est à lorigine dune diminution (physiologique) du stock sodé. 2) MAIS ENCORE : - la volémie - le débit cardiaque - la résistance vasculaire périphérique Une diminution de la volémie (syndrome néphrotique), du débit cardiaque (insuffisance cardiaque) ou de la résistance vasculaire périphérique (cirrhose hépatique) peuvent être responsables : - dune hypovolémie efficace - et donc dune surcharge sodée (secondaire à lhypovolémie efficace).

15 Les déterminants de la natrémie 1) LOSMOLALITE EFFICACE ET DONC : - le stock hydrique (apports liquidiens) - MAIS AUSSI : Le stock dosmoles efficaces (apports sodés, glycémie…) Un apport sodé important est à lorigine dune augmentation (physiologique) du stock hydrique. Une hyperglycémie importante (diabète décompensé) est à lorigine dune augmentation (physiologique) du stock hydrique et dune hyponatrémie (hyponatrémie hypertonique). 2) MAIS ENCORE : - la fraction aqueuse du plasma Une diminution de la fraction aqueuse du plasma (hyperprotidémie ou hyperlipémie importantes ) est responsable dune hyponatrémie (hyponatrémie isotonique).


Télécharger ppt "Equilibre hydro-sodé 2. TROUBLES DE LEQUILIBRE HYDRO-SODE Thierry PETITCLERC Biophysique du milieu intérieur PCEM1 – Université Paris 6 Troubles de lhydratation."

Présentations similaires


Annonces Google