La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ORGANISATION Perspective 11 Flux Activités Information ressources Perspective 11 Flux Activités Information ressources.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ORGANISATION Perspective 11 Flux Activités Information ressources Perspective 11 Flux Activités Information ressources."— Transcription de la présentation:

1 LE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ORGANISATION Perspective 11 Flux Activités Information ressources Perspective 11 Flux Activités Information ressources Perspective 1 structurelle Postes Fonctions Départements Configurations Perspective 1 structurelle Postes Fonctions Départements Configurations Perspective 111 Humaine Individus Groupes Organisation Perspective 111 Humaine Individus Groupes Organisation

2 L'ORGANISATION L'ORGANISATION EST UN ENSEMBLE, è CONSTITUÉ D'ACTIVITÉS HUMAINES INTERRELIÉES PAR DIFFÉRENTS TYPES DE FLUX (MATIÈRES, MONNAIE, PERSONNEL, INFORMATION) ET è AGENCÉES DE FAÇON À RÉALISER UNE FINALITÉ, UNE MISSION, UN OBJECTIF, MÊME SI DANS CERTAINS CAS CETTE FINALITÉ N'EST PAS ÉVIDENTE OU PRÊTE À CONFUSION. è SISE DANS UN ENVIRONNEMENT PLUS OU MOINS CONTRÔLABLE, è ELLE Y PUISE SES RESSOURCES ET Y è RETOURNE SA PRODUCTION SOUS LA FORME DE PRODUITS, SERVICES OU INFORMATIONS.

3 L'ORGANISATION COMME TELLE, L'ORGANISATION EST UN SYSTÈME QUI PEUT ÊTRE RÉORGANISÉ DE FAÇON À RÉALISER PLUS EFFICACEMENT SA MISSION OU ENCORE POUR RÉALISER UNE AUTRE MISSION. C'EST EN CE SENS QU'ELLE NOUS INTÉRESSE ET PEUT ÊTRE L'OBJET D'UNE ÉTUDE, D'UNE CONCEPTUALISATION ET D'UN DIAGNOSTIC.

4 (Origine : lorigine de lunivers et le processus de lévolution) incluent lêtre humain qui peut concevoir LES SYSTÈMES NATURELS Les SYSTÈMES TRANSCENDENTAUX Au delà de la conscience SYSTÈMES PHYSIQUES (origine : une personne et un but) SYSTÈMES ABSTRAITS (origine : une personne et un but) SYSTÈMES DACTIVITÉS HUMAINES (origine : la conscience de soi de lêtre humain)

5 FIRMEUNIVERSITÉ 1. S. (Systeme) a un objectif, une mission, une fonction. Exploitation d'une technologie particulière, sur un marché particulier? Responsabilités sociales? Survivre? Découverte et transfert de connaissances? 2. S. a des mesures de perfor- mance et des mécanismes de contrôle. Performance financière? Projet? Image publique? Bonne relation avec les employés? Heures de classe? Image pu- blique? Publications? Facilité d'attraction des étudiants et professeurs? 3. S. a des composantes elles-- mêmes systèmes avec toutes les caractéristiques appropriées. Divisions? Départements? Pro- jets? Fonctions? (e.g. planification financière) Facultés? Départements? Modules? Individus? Associations? 4. Les composantes de S. ont un certain degré d'interrelation permettant à un effet de se permuter dans tout le système. Ses composantes sont interreliées par des flux de monnaie? Matériaux? Informations? Décisions? Instructions…? Interreliées par les flux de monnaie? Information? Opinions? Expertises?

6 FIRMEUNIVERSITÉ 5. S. est un système ouvert. Il existe dans un système plus large et/ou a un environnement avec lequel il échange. Les frontières d'un système sont définies par les limites du champ d'action des preneurs de décisions impliqués. L'économie globale? Les politiques gouvernementales? Le marché? Le réseau de l'UQ? Le Ministère de l'Éducation? L'opinion publique? L'opinion des étudiants? 6. S. a des ressources physiques et humaines. L'homme? La monnaie? La machine? Le matériel? L'homme? La monnaie? La machine? Le matériel? 7. S. a des preneurs de décision et un processus de prise de décision. Les divers niveaux de manage- ment? Le syndicat? Les employés à tous les niveaux? Le Conseil d'administration? La Commission des études? Les directeurs et doyens? Les professeurs? Les étudiants? 8. S. a une certaine garantie de continuité, il n'est pas éphémère et récupérera après une crise. Subsides du gouvernement? Les besoins de base de la société? Besoins de la société? Immunité contre les attaques politiques?

7 ORGANISATION ENVIRONNEMENT Acquisition de ressources financières Acquisition de ressources humaines Acquisition ressources physiques Ventes distribution Transformation Orientation et développement de stratégies Allocation des ressources Budgétisation Utilisation des ressources Gestion des opération Recherche et développement Évaluation des marchés Évaluation et contrôle $ Sciences Technologies Techniques Concurrence Demande Besoins Concurrence Valeurs Population Ressources physiques : -mat. prem. -machineries -bâtiments Marchés cibles -clients -membres -usagers Flux dinformation Flux hum., mach., mat. $ Milieu financier

8 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LES INTERVENANTS LA SITUATION PROBLÉMATIQUE LA NOTION DE PROBLÈME

9 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LES INTERVENANTS LEXPERT OU LE CHERCHEUR LE DÉCIDEUR ; CELUI QUI DISPOSE DE RESSOURCES LE CLIENT ; CELUI POUR QUI EST RÉALISÉ LE DIAGNOSTIC, IL EN EST LE BÉNÉFICIAIRE. LES ACTEURS, SONT LES PERSONNES QUI EXÉCUTENT OU FONT EXÉCUTER LES ACTIVITÉS DU SYSTÈME À DIAGNOSTIQUER. LES BUTS ET OBJECTIFS NE SERONT PAS NÉCESSAIREMENT LES MÊMES DU POINT DE VUE DU DÉCIDEUR, DU CLIENT OU DES ACTEURS..

10 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LA SITUATION LE CONCEPT DE "SITUATION" SE RÉFÈRE AUX FAITS BRUTS DANS LESQUELS ON "OBSERVERA" OU ON "PERCEVRA" DES PROBLÈMES. UNE SITUATION BIEN STRUCTURÉE EST UNE SITUATION SIMPLE ET STATIQUE GÉNÉRALEMENT CARACTÉRISÉE PAR: UN NOMBRE RESTREINT DE VARIABLES DES INTERACTIONS SONT À LA FOIS STABLES ET RÉPÉTITIVES;

11 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LA SITUATION UNE SITUATION NON STRUCTURÉE EST UNE SITUATION COMPLEXE CARACTÉRISÉE PAR: UN GRAND NOMBRE DE VARIABLES, UNE FORTE VARIÉTÉ DANS LES INTERRELATIONS DES IRRÉGULARITÉS MARQUÉES DANS LES COMPORTEMENTS OBSERVABLES.

12 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LA SITUATION UNE SITUATION SEMI-STRUCTURÉE EST UNE SITUATION PERÇUE À PRIORI COMME NON STRUCTURÉE MAIS QUI RÉVÈLERA À L'ÉTUDE DES STRUCTURES PROFONDES QUI PERMETTRONT, EN PARTIE, DE LA PROGRAMMER ET DE LA ROUTINISER.

13 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LE PROBLÈME DEUX PERSPECTIVE THÉORIQUES S'AFFRONTENT À CE SUJET. ã LES PROBLÈMES ; DES RÉALITÉS OBJECTIVES INSATISFAISANTES QUE L'OBSERVATION ET L'ANALYSE PERMETTENT DE METTRE EN LUMIÈRE. ã EXPERT = CAPACITÉS D'OBSERVATION ET D'ANALYSE ã INTERVENANTS RELÉGUÉS AU SECOND PLAN

14 CONCEPTS RELIÉS AU DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL LE PROBLÈME ã LES PROBLÈMES; DES REPRÉSENTATIONS SUBJECTIVES QUE SE FAIT UN INTERVENANT LORSQU'IL EST CONFRONTÉ À UNE RÉALITÉ PERÇUE PAR LUI COMME INSATISFAISANTE. ã EXPERT = HABILETÉS POUR L'INTERACTION, LA SYNTHÈSE ET LA CONCEPTION (EN PLUS) ã INTERVENANTS AU CENTRE DE LA DÉFINITION DU PROBLÈME.

15 Ensemble SSP + SP BouclePour recommander une action identifient une situation dapprentissageà prendre ou prendre action problématique et ou redéfinir la problématique utilisent Améliore le bagage de connaissance des participants Étudient la situation une méthodologie de recherche et des savoirs Puisent dans la banque des savoirs homologués et dans lexpérience des participants SYSTÈME DINTERVENTION Système de solution ASSOCIATION Système problématique de problème SSP SP - experts-conseils - décideurs - chercheurs SSP +SP - clients en association forme un système dintervention - acteurs SDI

16 ENVIRONNEMENT DESCRIPTION DE LA PROBLÉMATIQUE PROBLÉMATIQUE Philosophie de lorganisation PROCESSUS INTERPRÉTATIF Génération d une image riche de la réalité STRUCTURE PROCESSUS CLIMAT Validation par consensus Système à étudier

17 ANCRAGE ET CONCEPTUALISATION PROCESSUS CONSTRUCTIVISTE Génération d un modèle conceptuel ANCRAGE - Point de vue - Définition du système CONCEPTUALISATION Liste des activités minimales reliées par les flux appropriés. Validation crédibilité transférabilité Revue de littérature Validation crédibilité transférabilité Définition du système

18 LA DÉFINITION D'UN SYSTÈME LA PROMOTION IMMOBILIÈRE (Claude Vienney) : L'ensemble des activités "de réunion et combinaison des moyens techniques et financiers nécessaires à la construction répétitive de logements par et pour les personnes qui les habitent".

19 LA DÉFINITION D'UN SYSTÈME "Le système de cueillette et de gestion de projet de C.I.S. Inc. est un ensemble d'activités permettant aux responsables techniques et administratifs de recueillir sur le marché industriel de la région des commandes de produits électroniques, de planifier et réaliser des tâches complexes (projets), incertaines et temporaires, le tout en respectant les contraintes de coûts, de livraison et de qualité relative à la conception et à la fabrication imposées par le client".

20 VALIDATION D'UNE DÉFINITION UNE DÉFINITION EFFICACE SELON CHECKLAND DEVRAIT FAIRE EXPLICITEMENT RÉFÉRENCE : PECTAP Au propriétaire du système À l'environnement et au super-système : Aux clients du système: Aux activités de transformation : Aux acteurs : À cette liste, il faut ajouter un sixième item qui de par sa nature est rarement explicite mais est toujours toujours pertinent; Le point de vue :

21 Information de létudiant : · Cours offerts · Prospectus · Horaires, etc.. Enregistrement de létudiant pour fins de statistiques et de contingentement. Début des cours du trimestre Conseils et inscription de létudiant Étudiants admis Coordination des procédures dinscription Conseils spéciaux aux étudiants Modificatrion des inscriptions · Programmation de linscription · Procédures et standards dévaluation du système · Offre de cours · Nombre détudiants par classe Évaluation du processus dinscription Détermination des objectifs du système dinscription Planification stratégique du programe Évaluation des expériences passées Normes et régles de lUniversité Évaluation du budget et des ressources disponibles Évaluation des besoins de létudiant Information Étudiants

22 COMPARAISON Validation dialectique IDENTIFICATION, SÉLECTION, APPLICATION DES CHANGEMENTS POSSIBLES Résultats Démarche CONTRÔLE CONTINU

23 MÉTHODOLOGIE SYSTÉMIQUE DE DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL fig.8 n a CONTRÔLE CONTINU Système à étudier PROBLÉMATIQUE Philosophie de lorganisation ENVIRONNEMENT PROCESSUS INTERPRÉTATIF Génération d une image riche de la réalité Validation par consensus STRUCTURE PROCESSUS CLIMAT PROCESSUS CONSTRUCTIVISTE Génération d un modèle conceptuel ANCRAGE - Point de vue - Définition du système CONCEPTUALISATION Liste des activités minimales reliées par les flux appropriés. Définition du système Validation cohérence interne externe Revue de littérature Validation cohérence interne externe COMPARAISON Résultats Démarche Validation dialectique IDENTIFICATION DES POSSIBLES ET APPLICATION DES CHANGEMENTS

24 Y A-T-IL DES CONVERGENCES ENTRE LA MÉTHODOLOGIE DES SYSTÈMES SOUPLES ET L'ANALYSE PAR THÉORISATION ANCRÉE? OU SONT-ELLES DEUX PROPOSITIONS MÉTHODOLOGIQUES COMPLÈTEMENT DIFFÉRENTES? 5 pages à remettre le 21 mars


Télécharger ppt "LE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ORGANISATION Perspective 11 Flux Activités Information ressources Perspective 11 Flux Activités Information ressources."

Présentations similaires


Annonces Google