La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

23/03/2009nez sinus 21 LA PATHOLOGIE NASO-SINUSIENNE 2 Docteur Delalande Service ORL Hôpital Pasteur IFSI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "23/03/2009nez sinus 21 LA PATHOLOGIE NASO-SINUSIENNE 2 Docteur Delalande Service ORL Hôpital Pasteur IFSI."— Transcription de la présentation:

1 23/03/2009nez sinus 21 LA PATHOLOGIE NASO-SINUSIENNE 2 Docteur Delalande Service ORL Hôpital Pasteur IFSI

2 23/03/2009nez sinus 22 PLAN DU COURS 1ère partie : Anatomie, physiologie 1ère partie : Anatomie, physiologie 2ème partie : Techniques dexamen 2ème partie : Techniques dexamen 3ème partie : Sémiologie 3ème partie : Sémiologie 4ème partie : Pathologies 4ème partie : Pathologies

3 23/03/2009nez sinus 23 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les malformations Les malformations Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

4 23/03/2009nez sinus 24 La pathologie nasosinusienne … La polypose nasosinusienne La polypose nasosinusienne Les tumeurs bénignes Les tumeurs bénignes Les tumeurs malignes Les tumeurs malignes Les épistaxis Les épistaxis La pathologie du cavum La pathologie du cavum

5 23/03/2009nez sinus 25 La traumatologie faciale La face est constituée darches osseuses La face est constituée darches osseuses Certaines régions sont les plus exposées aux traumatismes et servent de pare-choc aux structures nobles : Certaines régions sont les plus exposées aux traumatismes et servent de pare-choc aux structures nobles : –La pyramide nasale –La pommette (malaire) –Larcade sourcilière –La mandibule

6 23/03/2009nez sinus 26 La traumatologie faciale Dune façon générale un traumatisé facial est un traumatisé du crâne +++ Dune façon générale un traumatisé facial est un traumatisé du crâne +++ Toujours rechercher les notions : Toujours rechercher les notions : –Dune perte de connaissance –De céphalées –De troubles de la conscience

7 23/03/2009nez sinus 27 La traumatologie faciale : Les plaies de la face Simples linéaires Simples linéaires Contuses Contuses Toujours examiner la structure osseuse sous- jacente par la recherche dune fracture associée Toujours examiner la structure osseuse sous- jacente par la recherche dune fracture associée Doivent être nettoyées, parées de façon économique et suturées très soigneusement sous AL mais ne pas hésiter à travailler sous AG dans les grands traumatismes Doivent être nettoyées, parées de façon économique et suturées très soigneusement sous AL mais ne pas hésiter à travailler sous AG dans les grands traumatismes …

8 23/03/2009nez sinus 28 La traumatologie faciale : Les plaies de la face Autres particularités : Autres particularités : –Utilisation de fils fins : 5/0, 6/0 –Ablation des fils rapidement 5 à 7 jours –Vérifier labsence de lésion nerveuse : Le facial et ses branches Le facial et ses branches Le trijumeau et ses branches Le trijumeau et ses branches –Vérifier lintégrité du canal de Sténon dans les plaies profondes de la joue croisant son trajet

9 23/03/2009nez sinus 29 La traumatologie faciale : Les plaies de la face : exemple de séquelles.

10 23/03/2009nez sinus 210 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Après avoir estimé limportance du traumatisme crânien Après avoir estimé limportance du traumatisme crânien –Histoire de traumatisme nasal : noter la direction et limportance de limpact –Perception dun craquement lors du choc –Douleur immédiate qui diminue souvent rapidement –Épistaxis immédiate qui se tarit le plus souvent rapidement

11 23/03/2009nez sinus 211 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Noter les déformations, les plaies, les mobilités anormales Noter les déformations, les plaies, les mobilités anormales Définitions valables pour toute la traumatologie : important +++ Définitions valables pour toute la traumatologie : important +++ –Fracture fermée : pas de lésion cutanée en regard du foyer de fracture –Fracture ouverte : présence dune plaie exposant le foyer de fracture

12 23/03/2009nez sinus 212 La traumatologie faciale : Les fractures du nez œdème dapparition rapide qui peut parfois masquer les déformations œdème dapparition rapide qui peut parfois masquer les déformations Ecchymoses Ecchymoses Parfois emphysème sous cutané suite à un mouchage Parfois emphysème sous cutané suite à un mouchage Obstruction nasale Obstruction nasale

13 23/03/2009nez sinus 213 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Examen des fosses nasales : Examen des fosses nasales : –Déformations de la cloison –Ecchymoses sous les ailes narinaires –Traces dépistaxis, plaies endo-nasales –Rechercher des complications dont essentiellement lhématome de cloison

14 23/03/2009nez sinus 214 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Conduite à tenir : Conduite à tenir : –Radiographie (+ à titre médicolégal que médical) –Soit prise en charge rapide avant lœdème : réduction sous AL –Soit prise en charge différée entre 3 et 8 jour après réduction de loedème (le plus souvent sous AG) –Contention par plâtre ou attelle (8 jours) et méchage (48 heures) –Si la réduction nest pas possible ou pas stable, voie chirurgicale comme dans les septoplasties (opérations de la cloison nasale).

15 23/03/2009nez sinus 215 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Conduite à tenir : (suite) Conduite à tenir : (suite) Fracture fermée : pas dantibiotiques Fracture fermée : pas dantibiotiques Fracture ouverte : antibiothérapie couvrant les staphylocoques en + de la suture rapide Fracture ouverte : antibiothérapie couvrant les staphylocoques en + de la suture rapide

16 23/03/2009nez sinus 216 La traumatologie faciale : Les fractures du nez En cas dhématome de cloison cest une urgence à opérer dans les premières heures sinon évolution constante vers labcès et la nécrose de la cloison En cas dhématome de cloison cest une urgence à opérer dans les premières heures sinon évolution constante vers labcès et la nécrose de la cloison Importance +++ dexaminer les fosses nasales dun traumatisé du nez même en labsence de fracture évidente Importance +++ dexaminer les fosses nasales dun traumatisé du nez même en labsence de fracture évidente

17 23/03/2009nez sinus 217 La traumatologie faciale : Les fractures du nez Rx profil incidence de Gosserez Rx profil incidence de Gosserez

18 23/03/2009nez sinus 218 HEMATOME DE LA CLOISON INFECTE 1

19 23/03/2009nez sinus 219 HEMATOME DE LA CLOISON INFECTE 2

20 23/03/2009nez sinus 220 La traumatologie faciale : Les autres fractures de la face Peuvent être associées : Peuvent être associées : –Aux traumatismes crâniens –Aux traumatismes cervicaux –Aux autres traumatismes : thorax, abdomen, membres …

21 23/03/2009nez sinus 221 La traumatologie faciale : Les autres fractures de la face … Les atteintes associées sont potentiellement graves : Les atteintes associées sont potentiellement graves : –Rechercher les signes de choc –Rechercher les signes de lésions intra-crâniennes –Rechercher les atteintes ophtalmologiques : hémorragie sous conjonctivale, diminution acuité visuelle, diplopie, enophtalmie ou exophtalmie –…

22 23/03/2009nez sinus 222 La traumatologie faciale : Les autres fractures de la face … Les atteintes associées (suite) : Les atteintes associées (suite) : –Rechercher les troubles respiratoires : obstruction nasale, véritables dyspnées dans les obstructions des voies aériennes supérieures ou dans les traumatismes laryngés associés, dyspnées des traumatismes thoraciques… –Les atteintes du rocher : surdité, vertiges, otorragie, paralysie faciale –Etc…

23 23/03/2009nez sinus 223 La traumatologie faciale : Les autres fractures de la face … Les signes cliniques des fractures de la face : Les signes cliniques des fractures de la face : –Déformations, mobilité anormale dun fragment osseux –Douleurs, hématomes, épistaxis –Possibilité demphysème sous cutané –Troubles de larticulé dentaire, limitation ouverture buccale –Hypoesthésies dun territoire facial –Les atteintes du nerf facial, etc…

24 23/03/2009nez sinus 224 Fracture du malaire

25 23/03/2009nez sinus 225 Traumatisme étage antérieur de la base du crâne

26 23/03/2009nez sinus 226 Fracture bifocale de la mandibule

27 23/03/2009nez sinus 227 Fracture mandibule : vue per- opératoire

28 23/03/2009nez sinus 228 Fractures de Lefort

29 23/03/2009nez sinus 229 Fracture de Lefort II

30 23/03/2009nez sinus 230 Traumatisme crânio-facial complexe : Reconstruction 3D scanner

31 23/03/2009nez sinus 231 Traumatologie faciale :conclusion Les lésions sont variées et souvent associées Les lésions sont variées et souvent associées Le bilan doit toujours être complet +++: Le bilan doit toujours être complet +++: –général, –régional, –local pour ne manquer aucune lésions grave ou vitale et aboutir à une guérison avec un minimum de séquelles.

32 23/03/2009nez sinus 232 Séquelles en traumatologie faciale Les séquelles sont : soit fonctionnelles : soit fonctionnelles : –Obstruction nasale –Troubles de larticulé dentaire –Troubles visuels, sensitifs, moteurs… Soit esthétiques mais tout aussi importantes pour le patient dans son insertion sociale : Soit esthétiques mais tout aussi importantes pour le patient dans son insertion sociale : –Cicatrices cutanées –Déformations osseuses …

33 23/03/2009nez sinus 233 Séquelles en traumatologie faciale Les séquelles peuvent faire lobjet dun traitement secondaire mais il est souvent plus difficile quun bon traitement primaire Les séquelles peuvent faire lobjet dun traitement secondaire mais il est souvent plus difficile quun bon traitement primaire Par ex : Par ex : –réduction dune fracture de nez : 15 minutes dOP, traitement en chirurgie ambulatoire, AT de quelques jours –Septorhinoplastie : 2 à 3 heures dOP, 2 à 3 jours dhospitalisation, 10 jours darrêt de travail.

34 23/03/2009nez sinus 234 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les malformations Les malformations Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

35 23/03/2009nez sinus 235 Les fentes faciales

36 23/03/2009nez sinus 236 ENCEPHALOCELE NASALE

37 23/03/2009nez sinus 237 Les fistules nasales

38 23/03/2009nez sinus 238 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les malformations Les malformations Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

39 23/03/2009nez sinus 239 Les déformations nasales Il sagit : soit des séquelles dun traumatisme de la pyramide nasale (cf + haut) soit des séquelles dun traumatisme de la pyramide nasale (cf + haut) Soit de malformations Soit de malformations Soit de troubles de la croissance Soit de troubles de la croissance

40 23/03/2009nez sinus 240 Les déformations nasales Au point de vue assurance sociale, actuellement, tout se qui est séquelle se traumatisme ou rançon cicatricielle dune maladie ou dun traitement est pris en charge. Le reste est du domaine de la chirurgie esthétique sans aucune prise en charge de la part de la sécurité sociale.

41 23/03/2009nez sinus 241 Incisions de rhinoplasties

42 23/03/2009nez sinus 242 Rhinoplastie

43 23/03/2009nez sinus 243 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

44 23/03/2009nez sinus 244 La pathologie cutanée de la pyamide nasale Tumeurs malignes Tumeurs malignes Tumeurs ou lésions bénignes Tumeurs ou lésions bénignes Infections virales ou bactériennes Infections virales ou bactériennes

45 23/03/2009nez sinus 245 La pathologie cutanée du nez tumeurs malignes : tumeurs malignes : –épithélioma baso-cellulaire –épithélioma spino-cellulaire –Mélanome –Etc… Tumeurs bénignes : Tumeurs bénignes : –Nombreuses tumeurs possibles –Le rhinophyma

46 23/03/2009nez sinus 246 épithélioma baso-cellulaire

47 23/03/2009nez sinus 247 Mélanome

48 23/03/2009nez sinus 248 tumeur bénigne : kérato- acanthome

49 23/03/2009nez sinus 249 Corne cutanée

50 23/03/2009nez sinus 250 lésions bénignes : rhinophyma

51 23/03/2009nez sinus 251 La pathologie cutanée du nez : les infections Virales : Virales : –herpes, –zona, … Bactériennes : Bactériennes : –De la peau : erysipèle, cellulites, furoncles, … –Du vestibule narinaire : idem + la rhinite vestibulaire habituellement à staphylocoques

52 23/03/2009nez sinus 252 Herpes nasal

53 23/03/2009nez sinus 253 Zona du trijumeau

54 23/03/2009nez sinus 254 Erysipèle de la face

55 23/03/2009nez sinus 255 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

56 23/03/2009nez sinus 256 La pathologie infectieuse naso-sinusienne La rhinite aigue virale La rhinite aigue virale Les sinusites aigues Les sinusites aigues –Adulte : maxillaire, frontale, sphénoïdale –Enfant : essentiellement ethmoïdite Les sinusites chroniques Les sinusites chroniques

57 23/03/2009nez sinus 257 Épidémique, très nombreux virus Épidémique, très nombreux virus Très contagieux : Très contagieux : –les gouttelettes salives –Les mains sales (se laver les mains +++) –Les jouets des enfants (école, crèche) Facteurs favorisants : Facteurs favorisants : –froid, humidité –obstruction nasale, allergie –tabagisme. Rhinite aigue virale = rhume de cerveau = coryza

58 23/03/2009nez sinus 258 Rhinorrhée claire puis muco-purulente Rhinorrhée claire puis muco-purulente Syndrome pseudo-grippal à minima Syndrome pseudo-grippal à minima Obstruction nasale, éternuements Obstruction nasale, éternuements Rhinite aigue virale

59 23/03/2009nez sinus 259 Elle est dite « banale » lorsquelle est due à des rhinovirus ou des corona virus Elle est dite « banale » lorsquelle est due à des rhinovirus ou des corona virus Elle est dite « spécifique » lorsquelle entre dans le tableau dune virose caractérisée (ex : la rougeole) Elle est dite « spécifique » lorsquelle entre dans le tableau dune virose caractérisée (ex : la rougeole) Rhinite aigue virale

60 23/03/2009nez sinus 260

61 23/03/2009nez sinus 261 Rhinite aigue virale Évolution en 8 jours : 3 phases Évolution en 8 jours : 3 phases –invasion virale, –destruction des cellules ciliées, –phase de réparation avec inflammation TTT : symptomatique +++ TTT : symptomatique +++ Pas dantibiotiques sauf complications Pas dantibiotiques sauf complications PREVENTION PAR DES MESURES DHYGIENE +++ PREVENTION PAR DES MESURES DHYGIENE +++

62 23/03/2009nez sinus 262 Rhinite aigue

63 23/03/2009nez sinus 263 ADULTES : ADULTES : –Sinusite maxillaire aiguë –Sinusite frontale aiguë –Sinusite sphénoïdale aiguë ENFANTS : ENFANTS : –Sinusite ethmoïdale aiguë. SINUSITE AIGUE BACTERIENNE

64 23/03/2009nez sinus 264

65 23/03/2009nez sinus 265 Sinusite = réaction infectieuse de la muqueuse des sinus Sinusite = réaction infectieuse de la muqueuse des sinus Dans certains cas, recouvre aussi les affections inflammatoires de la muqueuse sinusienne Dans certains cas, recouvre aussi les affections inflammatoires de la muqueuse sinusienne Définition

66 23/03/2009nez sinus 266 Elle peut être : –virale (extension à la muqueuse sinusienne de latteinte nasale) –ou bactérienne (le plus souvent secondaire à la précédente) –dorigine dentaire. Œdème muqueux => stase des sécrétions Œdème muqueux => stase des sécrétions … surinfection bactérienne. … surinfection bactérienne. physiopathologie des sinusites infectieuses

67 23/03/2009nez sinus 267

68 23/03/2009nez sinus 268 Sinusite maxillaire sur corps étranger

69 23/03/2009nez sinus 269 Ponction de sinus maxillaire

70 23/03/2009nez sinus 270 Sinusite frontale G

71 23/03/2009nez sinus 271 Sphénoïdite

72 23/03/2009nez sinus 272 Clinique : DOULEUR pulsatile en regard DOULEUR pulsatile en regard +/- Obstruction nasale +/- Obstruction nasale +/- rhinorrhée purulente +/- rhinorrhée purulente +/-fièvre si extension de linfection +/-fièvre si extension de linfection Diagnostic différentiel = migraine et les images anormales des sinus Sinusites de ladulte

73 23/03/2009nez sinus 273

74 23/03/2009nez sinus 274. Blocage de lostium du méat moyen corps étranger dont intubation nasale (réa) architecture du patient rhinite virale…. Origine dentaire possible pour les sinus maxillaires. Étiologies des Sinusites

75 23/03/2009nez sinus 275. Symptomatique : +++ (origine virale fréquente). Etiologique :. DRP + mouchage. +/- Antibiothérapie +/- corticothérapie. TTT de la dent si cest la cause. Traitement des Sinusites

76 23/03/2009nez sinus 276. Sinusite bloquée. Extension à la joue, à lorbite …. Septicémie. Évolution vers la chronicité. En plus surtout pour les sinusites frontales :. Thrombophlébite cérébrale. Méningite et abcès cérébral. Complications des sinusites

77 23/03/2009nez sinus 277 Les sinusites de lenfant Les sinusites aigues maxillaires, frontales et sphénoïdales nexistent pas chez le petit enfant Les sinusites aigues maxillaires, frontales et sphénoïdales nexistent pas chez le petit enfant On aura surtout des ETHMOÏDITES AIGUES pour les enfants de 1 à 4 ans +++ : On aura surtout des ETHMOÏDITES AIGUES pour les enfants de 1 à 4 ans +++ : Cest une URGENCE +++ : infection grave + risque oculaire. Cest une URGENCE +++ : infection grave + risque oculaire.

78 23/03/2009nez sinus 278 ETHMOÏDITE AIGUE

79 23/03/2009nez sinus 279 ETHMOÏDITE AIGUE

80 23/03/2009nez sinus 280 Ethmoïdite chez un grand enfant

81 23/03/2009nez sinus 281 Origine : Complication dune rhinopharyngite aiguë (Staphylocoque aureus, Haemophilus influenzae) Clinique :. Douleurs fronto-orbitaires. Œdème angle interne de lœil.. Syndrome septique général ETHMOÏDITE AIGUE

82 23/03/2009nez sinus 282. Hospitalisation en urgence. Triple antibiothérapie IV. Surveillance ophtalmo et neurologique. +/- drainage chirurgical de la collection orbitaire. ETHMOÏDITE AIGUE : TTT

83 23/03/2009nez sinus 283 Les sinusites chroniques Définition : inflammation ou infection sinusienne qui évolue depuis plus de 3 mois. Définition : inflammation ou infection sinusienne qui évolue depuis plus de 3 mois. Physiopathologie : Physiopathologie : –Causes locales (donnent des pathologies le plus souvent unilatérales) Pathologie de confinement sur anomalie anatomique Pathologie de confinement sur anomalie anatomique Corps étranger Corps étranger –Causes générales (donnent des pathologies le plus souvent bilatérales) déficit immunitaire local ou général déficit immunitaire local ou général

84 23/03/2009nez sinus 284 Les sinusites chroniques Symptomatologie : Symptomatologie : –Souvent peu de douleurs –Les douleurs se retrouvent lors des poussées de réchauffement –Obstruction nasale –Rhinorhée antérieure ou postérieure –Toux chronique et crachats –Dysphonie par retentissement sur le larynx –Découverte à loccasion de complications quil faut toujours rechercher.

85 23/03/2009nez sinus 285 Les sinusites chroniques Examen clinique : Examen clinique : –Palpation des points sinusiens –Recherche découlement muco-purulent ou purulent dans les fosses nasales, le cavum, le pharynx –Oedème du méat –Rhinite hypertrophique réactionnelle –Examen des dents

86 23/03/2009nez sinus 286 Les sinusites chroniques Examen complémentaires : Examen complémentaires : –Les prélèvements bactériologiques parfois –La radiographie standard –Le panoramique dentaire –Le scanner ++++ Recherche des causes générales dans les sinusites bilatérales : Recherche des causes générales dans les sinusites bilatérales : –Allergie, carence en fer, pollution, tabagisme –Déficit immunitaire –Dyskinésie ciliaire –mucoviscidose

87 23/03/2009nez sinus 287 Sinusite chronique unilatérale

88 23/03/2009nez sinus 288 Sinusite chronique bilatérale

89 23/03/2009nez sinus 289 Les sinusites chroniques Les endoscopies sinusiennes : Facile pour le sinus maxillaire Facile pour le sinus maxillaire Plus difficile pour le frontal et le sphénoïde impossible pour lethmoïde Plus difficile pour le frontal et le sphénoïde impossible pour lethmoïde Permettent des prélèvements (biopsies) utiles au diagnostic différentiel (tumeur, maladie de système). Permettent des prélèvements (biopsies) utiles au diagnostic différentiel (tumeur, maladie de système).

90 23/03/2009nez sinus 290 Les sinusites chroniques Les traitements : antibiothérapies adaptées et assez prolongées (Fluoroquinolones) antibiothérapies adaptées et assez prolongées (Fluoroquinolones) Des ponctions lavages Des ponctions lavages –Drains dAlbertini –Clous de Lemoyne –Lavages de Proetz

91 23/03/2009nez sinus 291 Ponction de sinus maxillaire + drain dAlbertini

92 23/03/2009nez sinus 292 Drain sinus frontal

93 23/03/2009nez sinus 293 Les sinusites chroniques Les traitements : antibiothérapie adaptée + Dans les sinusites unilatérales : Dans les sinusites unilatérales : –Traitement des causes anatomiques –Traitement des foyers dentaires –Ablation des éventuels corps étrangers –Drainage Dans les sinusites bilatérales : Dans les sinusites bilatérales : –Traitements médicaux adaptés à la cause Antiallergiques, crénothérapie Antiallergiques, crénothérapie Fer, compensation dun déficit immunitaire Fer, compensation dun déficit immunitaire Traitement dun sida, etc… Traitement dun sida, etc… –Traitements chirurgicaux limités

94 23/03/2009nez sinus 294 Les sinusites chroniques Chirurgie du sinus maxillaire Chirurgie du sinus maxillaire –Voie dabord sous labiale type Caldwell-luc –Voie endoscopique : méatotomie inférieure ou moyenne Chirurgie du sinus frontal Chirurgie du sinus frontal –Abord externe –Abord endoscopique Chirurgie du sinus sphénoïdal Chirurgie du sinus sphénoïdal –Abord endoscopique

95 23/03/2009nez sinus 295 Caldwell-luc

96 23/03/2009nez sinus 296 La pathologie naso-sinusienne La traumatologie faciale La traumatologie faciale Les déformations nasales Les déformations nasales La pathologie cutanée La pathologie cutanée La pathologie infectieuse La pathologie infectieuse La pathologie inflammatoire La pathologie inflammatoire …

97 23/03/2009nez sinus 297 La pathologie inflammatoire naso-sinusienne Les rhinites allergiques Les rhinites allergiques Les rhinites inflammatoires Les rhinites inflammatoires Les maladies de système. Les maladies de système.

98 23/03/2009nez sinus 298 Les rhinites allergiques Saisonnières ou per-annuelles Saisonnières ou per-annuelles –Associent picotements –Éternuements –Rhinorhée –Obstruction nasale Évolution avec le temps vers la rhinite obstructive Évolution avec le temps vers la rhinite obstructive Risque dévolution vers lasthme Risque dévolution vers lasthme

99 23/03/2009nez sinus 299 Les rhinites allergiques Diagnostic reposant sur le bilan allergologique Diagnostic reposant sur le bilan allergologique Traitements : Traitements : –Éviction –Antihistaminiques –Corticoïdes locaux, parfois généraux –Désensibilisation –…

100 23/03/2009nez sinus 2100 Les rhinites inflammatoires Mêmes symptômes : Mêmes symptômes : –différentes formes cliniques selon les mécanismes ou les symptômes Déclanchement par des facteurs non spécifiques : Déclanchement par des facteurs non spécifiques : –humidité, –pollution, –changements de température Le bilan allergologique est négatif +++ Le bilan allergologique est négatif +++ On peut trouver des éosinophiles en grande quantité dans les sécrétions nasales On peut trouver des éosinophiles en grande quantité dans les sécrétions nasales

101 23/03/2009nez sinus 2101 Les rhinites inflammatoires Traitements : les mêmes que ceux de la rhinite allergique sauf les désensibilisations les mêmes que ceux de la rhinite allergique sauf les désensibilisations À but symptomatique +++ À but symptomatique +++ Parfois chirurgie dans les hypertrophies des cornets. Parfois chirurgie dans les hypertrophies des cornets.

102 23/03/2009nez sinus 2102 Les maladies de système De nombreuses maladies de système ont des signes rhinologiques ou sinusiens Maladie de Wegener Maladie de Wegener Maladie de Gougerot Maladie de Gougerot Sarcoïdose Sarcoïdose Maladie de Crohn Maladie de Crohn Etc … Etc …

103 23/03/2009nez sinus 2103 Les maladies de système La clinique : lésions muqueuses inflammatoires ou pseudo-tumorales (parfois biopsies) lésions muqueuses inflammatoires ou pseudo-tumorales (parfois biopsies) Contexte général dinflammation, daltération de létat général Contexte général dinflammation, daltération de létat général Ce sont des maladies générales, souvent auto-immunes, générales avec des signes cliniques rhinologiques parfois précoces Ce sont des maladies générales, souvent auto-immunes, générales avec des signes cliniques rhinologiques parfois précoces

104 23/03/2009nez sinus 2104 Les maladies de système Diagnostics sur des faisceaux darguments à évoquer devant à évoquer devant –des atteintes diffuses, –résistantes au traitements habituels

105 23/03/2009nez sinus 2105 La pathologie nasosinusienne … La polypose nasosinusienne La polypose nasosinusienne Les tumeurs bénignes Les tumeurs bénignes Les tumeurs malignes Les tumeurs malignes Les épistaxis Les épistaxis La pathologie du cavum La pathologie du cavum

106 23/03/2009nez sinus 2106 La polypose nasale Définition : maladie inflammatoire de la muqueuse nasale entraînant lapparition dœdème de la muqueuse évoluant sous forme de formations pseudo tumorales arrondies. maladie inflammatoire de la muqueuse nasale entraînant lapparition dœdème de la muqueuse évoluant sous forme de formations pseudo tumorales arrondies. Point de départ au niveau des cellules ethmoïdales Point de départ au niveau des cellules ethmoïdales

107 23/03/2009nez sinus 2107 La polypose nasale Signes fonctionnels : –Idem rhinite chronique avec une forte obstruction nasale –Et un signe très évocateur lanosmie Diagnostic : on visualise les polypes En rhinoscopie antérieure ou postérieure ++ En rhinoscopie antérieure ou postérieure ++ À lendoscopie nasale +++ À lendoscopie nasale +++ Parfois des images scanner évocatrices de polypose dans le bilan de rhinites chroniques ou de rhino sinusites résistantes aux traitements habituels. Parfois des images scanner évocatrices de polypose dans le bilan de rhinites chroniques ou de rhino sinusites résistantes aux traitements habituels.

108 23/03/2009nez sinus 2108 Polype des fosses nasales

109 23/03/2009nez sinus 2109 La polypose nasale Formes cliniques : Bénignes Bénignes Associées à de lasthme Associées à de lasthme Associées à un asthme grave, une intolérance à laspirine = maladie de Fernand Widal Associées à un asthme grave, une intolérance à laspirine = maladie de Fernand Widal Formes pédiatriques : Formes pédiatriques : –Polypose déformante = maladie de Woakes –Symptomatiques dune mucoviscidose

110 23/03/2009nez sinus 2110 La polypose nasale Traitements chez ladulte : à but de confort +++ Traitement médical toujours en premierTraitement médical toujours en premier Corticothérapie locale régulière et prolongée Corticothérapie locale régulière et prolongée Jusquà 4 cures courtes de corticoïdes oraux par an. Jusquà 4 cures courtes de corticoïdes oraux par an. Polypectomies endonasale = simple toilette des fosses nasales pour rétablir une respiration et permettre un traitement corticoïde local efficacePolypectomies endonasale = simple toilette des fosses nasales pour rétablir une respiration et permettre un traitement corticoïde local efficace Ethmoïdectomies endoscopiques qui doivent être complètes et associées à des méatotomies moyennes ou des ouvertures du sphénoïde : au maximum nasalisation des sinusEthmoïdectomies endoscopiques qui doivent être complètes et associées à des méatotomies moyennes ou des ouvertures du sphénoïde : au maximum nasalisation des sinus

111 23/03/2009nez sinus 2111 Chirurgie endonasale

112 23/03/2009nez sinus 2112 La polypose nasale : les ethmoïdectomies sont des intervention difficiles +++ sont des intervention difficiles +++ ne guérissent pas le patient, mais contribuent au bon contrôle de la maladie ne guérissent pas le patient, mais contribuent au bon contrôle de la maladie Ne dispensent pas de la poursuite dun traitement médical local Ne dispensent pas de la poursuite dun traitement médical local Ont un rôle discuté sur lasthme Ont un rôle discuté sur lasthme Donnent des complications graves : hématomes, saignements, brèches méningées, plaies cérébrales, atteintes du contenu orbitaire (jusquà la section du nerf optique) Donnent des complications graves : hématomes, saignements, brèches méningées, plaies cérébrales, atteintes du contenu orbitaire (jusquà la section du nerf optique) Il faut donc les réserver aux formes non contrôlées par le traitement médical Il faut donc les réserver aux formes non contrôlées par le traitement médical

113 23/03/2009 nez sinus À suivre …


Télécharger ppt "23/03/2009nez sinus 21 LA PATHOLOGIE NASO-SINUSIENNE 2 Docteur Delalande Service ORL Hôpital Pasteur IFSI."

Présentations similaires


Annonces Google