La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONFIDENTIEL bSgi * ou la Mammo-Scintigraphie dédiée * "Breast Specific Gamma Imaging" L'étude moléculaire du sein.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONFIDENTIEL bSgi * ou la Mammo-Scintigraphie dédiée * "Breast Specific Gamma Imaging" L'étude moléculaire du sein."— Transcription de la présentation:

1 CONFIDENTIEL bSgi * ou la Mammo-Scintigraphie dédiée * "Breast Specific Gamma Imaging" L'étude moléculaire du sein

2 CONFIDENTIEL Une innovation dans le diagnostic du cancer du sein...avec la station Dilon 6800 L'imagerie fonctionnelle enfin adaptée à la morphologie de la Femme

3 CONFIDENTIEL Les mitochondries des cellules cancéreuses ont une absorption jusqu'à 9 fois plus importante que les cellules du tissu normal Le mécanisme exact de la fixation mitochondriale du radio-traceur et sa relation avec la densité cellulaire na pas été établi jusquà présent. Rappel du principe de fonctionnement du radio-pharmaceutique Sesta-Mibi

4 CONFIDENTIEL MammographieEchographie Seins Normaux SensibilitéElevéeVariable VPPBasseMoyenne Seins Denses SensibilitéMoyenneVariable VPPBasseMoyenne Basse : 80%, Variable : la plage de référence varie plus que 30%.

5 CONFIDENTIEL Crânio-Caudale La station Dilon 6800 permet de reproduire toutes les vues mammographiques. Médiale Oblique

6 CONFIDENTIEL Indications Cliniques Seins denses et difficiles à imager, y compris les implants. Evaluation des zones équivoques ou indéterminées, préalablement identifiées à la mammographie et/ou à léchographie. Evaluation de changements tissulaires post-chirurgicaux ou post- thérapeutiques. Mieux diriger la cible en biopsie / Evaluation des lésions multiples et des foyers de micro-calcifications. Les masses palpables non détectées ni en mammographie ni en échographie. Chez les patientes où lIRM est indiquée mais se révèle impossible (Pacemaker, claustrophobie, etc…)

7 CONFIDENTIEL Indications Supplémentaires Evaluer la région axillaire pour rechercher les ganglions métastasés chez les patientes atteintes dun cancer du sein. Déterminer létendue de la tumeur primaire. Détecter les lésions multicentriques et multifocales pour planifier rapidement le traitement. Prédire une réponse possible à la Chimiothérapie. Evaluer la réaction des tumeurs primaires à la chimiothérapie néo-adjuvante. Dépistage dans la population à haut risque.

8 CONFIDENTIEL La scinti-mammographie dans le passé Les caméras gamma classiques ne sont pas conçues pour l'imagerie du sein : Incapable d'effectuer des prises de vue classique de type mammographique Sensibilité réduite pour les lésions de moins de 1 cm Incapable de détecter les lésions dans l'axe médial Ni la compression, ni l'immobilisation ne peut être employée

9 CONFIDENTIEL Positionnement de la patiente avec une caméra gamma classique Table avec découpe Sein pendant

10 CONFIDENTIEL Images obtenues avec une caméra gamma classique Résultats negatifs ? Les lésions de petite taille sont difficiles, voire impossibles à détecter avec une caméra gamma classique.

11 CONFIDENTIEL LA SOLUTION POUR LA SCINTIMAMMOGRAPHIE …. Une caméra gamma de haute résolution, conçue pour l'imagerie du sein et qui génère les images de type "mammo".

12 CONFIDENTIEL La Station Dilon 6800 à ce jour …. Près de 100 centres d'imagerie équipés Plus de femmes ont eu un examen bSgi Accord FDA 510k obtenu en 2005 et le marquage CE en 2008 Implantation en Europe depuis quelques mois (4 sites)

13 CONFIDENTIEL La Station Dilon 6800 en France Marquage CE obtenu en 2008 (dispositif de classe IIa – risque faible) Non-inscrite à la Carte Sanitaire (ne fait pas partie des équipements lourds) Acte côté au CCAM – ZZQL005 Environ 180 Euro Sans accord préalable Non-spécifique à une spécialité.

14 CONFIDENTIEL Etudes de cas

15 CONFIDENTIEL Carcinome Canalaire – bSgi Positive De West Valley Imaging La bSgi peut détecter des lésions sub-centimétriques tel que ce carcinome canalaire de 5 mm. Noter que la fixation bilatérale du mamelon est normale.

16 CONFIDENTIEL Historique Clinique Femme de 62 ans, tissu des seins relativement graisseux, avec parenchyme bilatéral assez dense. Mammographie Masse irrégulière dans la partie rétro-aréolaire du sein droit avec rétraction du mamelon et épaississement de la peau. ACR 5. Echographie Masse solide notée, correspondant à la densité mammographique mesurant 1.8 cm x 1.7 cm x 1.6 cm. Grâce à West Valley Imaging

17 CONFIDENTIEL Carcinome Papillaire avec foyer secondaire Grâce à West Valley Imaging "Artéfact" en bordure supérieure de l'image Oblique est dû au bras de la patiente. Aucun effet sur la lecture des images. bSgi 2 zones focales de fixation observées. La première zone correspondant à la densité vue à léchographie, mesurant 1.6 cm x 1.3 cm x 1.9 cm. La seconde zone se trouve à proximité de la première mais légèrement supérieure et postérieure, mesurant 1.3 cm x 0.7 cm x 1.2 cm. Histopathologie Les deux zones sont confirmées comme étant carcinome papillaire invasif. Lexamen BSGI révèle une extension de la tumeur dans laspect supérieur, latéral de la lésion primaire et confirme que le sein contra-latéral est négatif.

18 CONFIDENTIEL Historique Femme âgée de 82 ans avec un parenchyme bilatéral stable et moyennement dense. Mammographie Nouvelle densité nodulaire spiculée vue sous compression locale (Compression Spot). ACR 4. Echographie Aucun signe de kystes ou de masses solides. Grâce à West Valley Imaging

19 CONFIDENTIEL Biopsie Positive : Carcinome Canalaire – Lexamen BSGI trouve un foyer secondaire West Valley Imaging Examen bSgi Deux foyers de fixation significative trouvés. Le premier concorde avec la densité nodulaire vue sur lexamen mammographique. Le second est dans la partie stable du parenchyme dense. Histopathologie Carcinome canalaire infiltrant pour les deux sites trouvés.

20 CONFIDENTIEL West Valley Imaging Injections Silicone libre Pour ces types de cas où les seins sont radiodenses et où la sensibilité de lexamen mammographique est fortement réduite, lexamen bSgi permet une sensibilité accrue pour la détection du cancer du sein.

21 CONFIDENTIEL West Valley Imaging Historique Clinique Femme de 82 ans, avec un historique de nodules multiples trouvés dans le sein gauche. Mammographie Densité mammaire symétrique mais sous compression locale montre une masse de 1.4 cm x 1.0 cm avec bordure irrégulière et dépourvue de calcifications. Multiples zones de calcifications dans les deux seins. Echographie Multiples nodules avec une masse centrale hypo-échoïque plus large de 1.2 cm x 1.0 cm.

22 CONFIDENTIEL Les densités sans calcifications repérées dans ce type de cas font typiquement l'objet d'un suivi. Lexamen bSgi permet dobtenir plus dinformation pour améliorer le diagnostic et permet également la détection précoce de ce cancer. bSgi Zone de fixation significative correspondant à la densité vue à la mammographie. Significative de malignité. Histopathologie Carcinome canalaire in-situ mesurant 1 cm. West Valley Imaging Carcinome Canalaire In-Situ DCIS

23 CONFIDENTIEL Mammographie : Des changements post-chirurgicaux dans le sein droit sont observés. Présence dun nodule bilobé au site dintervention dont la taille a augmenté en 1 an. Evaluation supplémentaire en échographie est nécessaire. ACR 0. St. Joseph Medical Center – Houston, TX Historique clinique : Patiente ménopausée ayant eu un carcinome canalaire 2 ans auparavant dans le sein droit.

24 CONFIDENTIEL Echographie : Le nodule observé à la mammographie est une lésion hypo-échoïque probablement bénigne. Une période de suivi de 6 mois sera suggérée pour déterminer la stabilité du foyer. St. Joseph Medical Center – Houston, TX

25 CONFIDENTIEL BSGI : Les images du sein droit révèlent une petite zone de fixation intense dans le quadrant inférieur interne correspondant à la densité circonscrite observée à la mammographie. Résultat positif. Pathologie post-chirurgicale : Carcinome Canalaire In-Situ de bas grade mesurant 8 mm. Carcinome Canalaire In-Situ de bas grade RCC RMLO St. Joseph Medical Center – Houston, TX

26 CONFIDENTIEL Historique clinique : Femme de 61 ans sans antécédents de cancer. Mammographie : Multiples masses bilatérales et présence de micro- calcifications suspectes, dont une masse de 1 cm dans le sein droit à 9h, une masse dans le sein gauche de 3 cm à 12h, et une autre dans le sein gauche de 1,5 cm à 8h. Evaluation supplémentaire en échographie nécessaire. ACR 0. Courtesy of The Rose -Houston, Texas BLC

27 CONFIDENTIEL The Rose - Houston, Texas BSGI : Multiples foyers de fixation bilatéraux indiquant une suspicion élevée des masses repérées en échographie, avec un nombre important de foyers satellite. Au moins 5 nouveaux foyers se trouvent dans le sein gauche et 4 dans le sein droit. Il y a également point focal au niveau inférieur de l'axilla droit, qui suggère un ganglion positif. Bilan : Indications très fortes de malignité étendue et bi-latérale. Pathologie post-chirurgicale : Carcinome lobulaire bilatéral très étendu. Carcinome lobulaire bilatéral BLC

28 CONFIDENTIEL Mammographie : Présence dune zone de micro-calcifications (voir flèche). Biopsie antécédente dans cette zone était négative. BSGI : Lexamen montre une zone de fixation forte, très suspecte. La patiente est envoyée pour une biopsie ouverte. Carcinome canalaire. Micro-calcifications avec une biopsie antérieure négative West Valley Imaging

29 CONFIDENTIEL Historique clinique : Femme de 44 ans avec une masse palpable au sein gauche. Mammographie : Dû à la présence dimplants, la visualisation de la zone correspondant à la masse est difficile à lexamen mammographique. The Rose Breast Diagnostic Center IDC

30 CONFIDENTIEL Mammographie (suite) : L'emploie de la technique d'Eklund na révélé rien dévident. The Rose Breast Diagnostic Center IDC

31 CONFIDENTIEL BSGI : Une zone anormale de haute intensité au sein gauche, masse palpable et corrélée avec une malignité invasive. Rien danormal ailleurs. Biopsie guidée par ultrasons : Carcinome canalaire infiltrant. The Rose Breast Diagnostic Center Carcinome canalaire infiltrant IDC


Télécharger ppt "CONFIDENTIEL bSgi * ou la Mammo-Scintigraphie dédiée * "Breast Specific Gamma Imaging" L'étude moléculaire du sein."

Présentations similaires


Annonces Google